Changer de boitier en cours de pellicule

Jean-François Santo
Messages : 153
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 15:35

Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Jean-François Santo » mar. 21 déc. 2010 13:12

Bonjour,

En panne de pile sur un boitier chargé je voudrais passer la pellicule sur un nouveau boitier
que je brûle d'essayer...
Quitte à perdre une vue ou deux pour plus de sécurité...
Mais je ne possède pas de quoi sortir l'entame du film si elle rentre dans sa cartouche
en rembobinant...
Je me demande si on peut rembobiner de façon à laisser l'entame hors de la cartouche??
Il me semble qu'en rembobinant on "sent" le moment où l'entame se décroche du tambour...
On peut peut-être arrêter à ce moment-là, non?
Et ainsi conserver l'entame dehors pour recharger...

Merci de vos conseils

J-F

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6042
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mar. 21 déc. 2010 14:02

:Hello: Avec la plupart des appareils manuels, il n'y a aucun problème pour sentir et entendre le film se décrocher, mais avec les appareils à rembobinage électrique, c'est un autre problème... :gratgrat:
Iconomécanophile chauvin...

Jean-François Santo
Messages : 153
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 15:35

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Jean-François Santo » mar. 21 déc. 2010 14:09

Il ne devrait donc pas y avoir de problème...
Il s'agit de passer d'un Minolta X-700 à un Minolta AL-2...
Rien que du manuel!!

Je vais me lancer...
:Hello:
Merci

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 918
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par André Bessot » mar. 21 déc. 2010 15:45

Et le compteur de vues ? Ne revient-il pas en arrière !
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Patrice R
Messages : 645
Enregistré le : dim. 2 déc. 2007 17:29

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Patrice R » mar. 21 déc. 2010 18:55

C'est sûr qu'il vaut mieux noter la position du compteur du boitier-donneur et avancer en conséquence le film sur le boitier-receveur (amorçage et clichés déjà exposés). Attention il faut travailler avec l'objectif bouchonné et débrayer l'exposition automatique pour cette opération. Ensuite il faut ajouter au nombre indiqué par le compteur celui des vues faites précédemment.
Il est fréquent que par crainte de ne pas rentrer assez de film on donne quelques petits tours de manivelle de rembobinage se sécurité : c'est fatal car on a toutes les chances d'avaler la languette. Il faut sortir le film dès qu'on entend le film se libérer du mandrin. Si l'appareil permet de visualiser le retour du film (par exemple un point sur le bouton de débrayage de l'avancement montre la rotation du bouton) on se règle sur cet indicateur pour confirmer le bruit de l'amorce qui vient de se dégager.
Patrice ROUSSEL

Jean-François Santo
Messages : 153
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 15:35

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Jean-François Santo » mar. 21 déc. 2010 19:47

Bonsoir,

L'opération s'est déroulée sans encombres... :Tchin:
J'ai assuré un peu de marge pour être sûr de rien double-exposer...
Une vue ou deux de perdues, ce sera pas trop grave...

A bientôt

J-F

Avatar du membre
Philip M
Messages : 81
Enregistré le : sam. 10 juil. 2010 09:29

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Philip M » mar. 21 déc. 2010 19:48

J'ai déjà utilisé cette méthode pour changer d'appareil en cours de pellicule :
- Repérer le nombre de vue prises
- Dans une pièce étanche à la lumière, dans le noir, ouvrir le dos de l'appareil, récupérer la pellicule et la rembobiner à la main ou avec la molette un doigt sur le film.
- L'installer dans le nouvel appareil, faire des vues à vide (grande vitesse, petite ouverture, bouchon sur l'objectif, dans le noir, etc...) en prenant une marge.

Cette méthode est un peu "à l'arrache" mais peut servir selon les circonstances et les appareils utilisés. Je l'ai récemment utilisée avec une 36 poses commencée sur un Foca Sport et terminée sur un Agfa Silette.

Patrice R
Messages : 645
Enregistré le : dim. 2 déc. 2007 17:29

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Patrice R » mar. 21 déc. 2010 20:41

La solution pratiquée par Philip s'impose en cas de panne du rembobinage (débrayage inopérant par exemple) mais elle présente avec les boitiers qui n'ont pas de bobine d'avancement amovible, des risques de rayures sur le film sans parler des doigts moites. Il faut bien préparer son coup : fixer l'appareil au jour, l'ouvrir dans le noir, dégager la bobine et la lever doit au-dessus du mandrin de réception en tendant le film pour éviter les dents du chemin du film. Galérer pour tenter de rembobiner. En partant d'un Foca c'est facilité par la possibilité de sortir le film avec la bobine réceptrice pour rembobiner dans la cassette avec le bouton qui sert à ça.
Dans tous les cas avoir sous la main un sac étanche à la lumière pour pouvoir y mettre tout le fourbi en cas d'échec de l'opération. Il vaut mieux reprendre après avoir retrouvé son calme.
Patrice ROUSSEL

Avatar du membre
Philip M
Messages : 81
Enregistré le : sam. 10 juil. 2010 09:29

Re: Changer de boitier en cours de pellicule

Message non lu par Philip M » mer. 22 déc. 2010 02:01

D'accord avec les remarques de Patrice. C'est bien pour cela que je précisais "selon les circonstances et les appareils utilisés". Mais avec de la patience et un minimum d'organisation, il y a peu de risques de dégâts.
J'ai également utilisé cette méthode avec des reflex des années 80 sans problème ni conséquences.
Bonne journée
Philippe

Répondre

Retourner vers « Autres Marques, autres questions d'utilisation »