[Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

[Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Mer 19 Déc 2007 14:52

Amis des appareils centenaires, bonjour.

Non, je ne viens pas de relire la pièce de Sacha Guitry, ou de revoir ce vieux film. Mais je viens de réaliser un idée qui me trottait dans la tête depuis quelque temps : j'ai fait des photos avec un [le Rêve]. Pour ceux ou celles que cela pourrait tenter, voici quelques explications.

Tout d'abord, et comme il est exceptionnel de trouver deux bobines dans un appareil ancien, j'ai commencé par fabriquer une bobine débitrice pour pouvoir charger ma pellicule. Car évidemment il n'y en avait aucune de la dimension exacte dans aucun de mes autres appareils. Plus simple que la bobine d'origine, la mienne se compose d'un tourillon de hêtre de 12mm de diamètre et 94 mm de long, percé et fendu à la scie fil pour glisser l'amorce du papier, usiné aux extrémités et garni de deux flasques. Ces flasques sont des fonds découpés dans des boites en plastique noir de film 35 mm. Ils sont collés à la colle néoprène aux extrémités du tourillon, ce n'est pas d'une solidité extraordinaire mais cela tient suffisamment pour guider la pellicule et empêcher que la lumière n'atteigne les bords du film.

bobines_vidil.jpg
A droite la bobine originale avec sa poignée métallique.
A gauche la nouvelle bobine débitrice, simplifiée.
bobines_vidil.jpg (35.86 Kio) Vu 11094 fois

Ensuite, j'ai reconstitué la pellicule "Vidil". Le papier protecteur est une bande de canson noir de 90mm de large. Il faut commencer par une amorce de 25 cm de long découpée au début pour l'accrochage sur la bobine réceptrice. Ensuite il faut alterner des bandes de papier calque (14 cm) et des bandes de canson noir (16 cm) collées bout à bout. Utiliser du calque de grammage moyen (90 g/m2), plus léger il est trop fragile, plus fort il est moins transparent. J'ai simplement collé en superposant calque et canson sur 5mm, avec de la colle cellulosique en tube (colle universelle pour bricolage). L'amorce finale mesure 35 cm, afin de bien protéger le film par plusieurs tours d'enroulement lors du déchargement (j'avais fait plusieurs essais avant de mettre du film). J'ai préparé ma bande de papier pour quatre vues, soit une amorce de départ, un calque, trois fois une bande protectrice et un calque, et l'amorce finale. Evidemment on peut faire plus ou moins long, je pense que l'on devrait pouvoir aller jusqu'à 7 ou 8 vues dans le diamètre possible pour l'enroulement. Ne pas oublier de marquer les numéros de vue au centre de chaque longueur de protection, précédés de trois points d'avertissement, pour le contrôle de l'avancement de la pellicule dans la fenêtre rouge. Ce marquage est fait avec un stylo correcteur blanc à pointe fine. Il faut aussi marquer d'une croix bien visible, en noir, le milieu de chaque calque.

bande_vidil.jpg
La bande protectrice du film en canson noir avec les sections en papier calque.
bande_vidil.jpg (31.57 Kio) Vu 11086 fois

Le plus délicat reste à faire : placer les morceaux de film sur cette bande protectrice. J'avais décidé d'utiliser du film orthochromatique pour plusieurs raisons. D'abord pour retrouver le même rendu qu'avec les pellicules de l'époque. Et ensuite parce que c'est plus facile à manipuler au labo, puisque l'on peut utiliser une très faible lumière rouge inactinique. Et enfin j'ai dans un fond de placard des vieilles boites de films récupérées.
En premier lieu je dois découper en deux un plan-film 13x18 cm. Sur un carton fort - gardez pour cet usage les calendriers de bureau que vous allez dès demain demander à votre banque ! - collez des bandes de carton qui serviront de guide, d'un coté pour appuyer le bord du plan-film, de l'autre pour caler une règle métallique à la bonne distance. Dans l'obscurité presque totale du labo, avec un calage bien fait la découpe au cutter est facile.
Ensuite, coller par une bande de scotch un petit coté du plan film sur le papier protecteur. C'est le plus délicat pour bien positionner le film dans le noir. Là aussi il est utile de s'appuyer sur le guide en carton pour que le parallèlisme soit automatique. Attention au coté du collage : en haut du film dans le sens de l'enroulement.
Quand vous aurez placé le nombre de vues désirées, enroulez le papier protecteur sur la bobine débitrice en commençant par la fin. Comme on attaque les plan-films par le coté libre, avec l'épaisseur d'enroulement les bandes de scotch vont faire un petit pli, mais c'est négligeable. Il ne reste plus qu'à placer cette pellicule "New Vidil" dans le Rêve et choisir un sujet pour les premiers essais.

Mes premières photos ont été complètement ratées : n'ayant aucune documentation sur mes plan-films, j'avais réglé mon posemètre sur 6 ISO (au pif !), et bracketté (x1 et X2) ; au développement : transparent 100%. Je double mes temps d'exposition (soit x4 et x8 par rapport à ma cellule) : une vague ombre sur le point le plus lumineux de la scène. Je recommence en ouvrant le diaph au maximum (6,3) et je pose deux minutes, cette fois ci c'est un tout petit peu trop. Ce qui voudrait dire que mes vieux plan-films ont une sensibilité de 0,5 ISO :!: :!: :!: Enfin voilà ce que ça donne, même si ce n'est pas la photo du siècle (je n'étais pas samedi à Disneyland :lol: ), je suis quand même heureux de l'avoir faite :

test_reve_01.jpg
Enfin un essai réussi !
test_reve_01.jpg (70.54 Kio) Vu 11084 fois

Alors maintenant à vous de jouer, et on prépare une expo :Hello:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar philippe havard » Mer 19 Déc 2007 15:22

Bravo Jean-Claude,

Belle démonstration et présentation de l'opération très claire !

Philippe
Avatar de l’utilisateur
philippe havard
 
Messages: 537
Enregistré le: Mer 18 Oct 2006 17:41
Localisation: Ouest IdF

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Patrick Salètes » Mer 19 Déc 2007 16:32

Magnifique !
:respect
Formidable travail ! Bravo Jean-Claude !
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!
Avatar de l’utilisateur
Patrick Salètes
 
Messages: 2526
Enregistré le: Lun 31 Oct 2005 17:41
Localisation: Coulaines près du Mans (Sarthe)

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Eric Carlhan » Mer 19 Déc 2007 17:11

Ben alors Patrick, on se prend pour Martin Luther King ???

"J'ai fait (des photos avec) un rève"
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)
Avatar de l’utilisateur
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 7374
Enregistré le: Ven 5 Aoû 2005 17:41
Localisation: France, Franche Comté, Jura

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Patrick Salètes » Mer 19 Déc 2007 18:03

C'est pas moi, M'sieur ! C'est Jean-Claude ! C'est à lui que nous devons rendre hommage. :Hello:
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!
Avatar de l’utilisateur
Patrick Salètes
 
Messages: 2526
Enregistré le: Lun 31 Oct 2005 17:41
Localisation: Coulaines près du Mans (Sarthe)

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Denis Ch » Mer 19 Déc 2007 18:28

Beau travail jean Claude :prosterne:

J'en connais des, qui pourraient suivre ce bel exemple (J'me comprends). :wink:

Bonsoir
Avatar de l’utilisateur
Denis Ch
 
Messages: 262
Enregistré le: Sam 23 Sep 2006 01:19
Localisation: Val D'oise

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Eric Carlhan » Mer 19 Déc 2007 18:32

Patrick Salètes a écrit:C'est pas moi, M'sieur ! C'est Jean-Claude ! C'est à lui que nous devons rendre hommage. :Hello:


Oh m...e :oops: Association d'idée un peu hâtive : Rêve => Patrick. Toutes mes excuses à Jean Claude :prosterne:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)
Avatar de l’utilisateur
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 7374
Enregistré le: Ven 5 Aoû 2005 17:41
Localisation: France, Franche Comté, Jura

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Mer 19 Déc 2007 18:43

C'est pas grave, Eric. Tout le monde peut se tromper (comme disait le hérisson qui descendait d'une brosse à habits :lol: )
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar marc spang larsen » Mer 19 Déc 2007 19:39

Bravo Jean-Claude, ça c'est du boulot! Et tu n'as pas choisi le voie la plus facile avec tes plan-films ortho de sensibilité inconnue. Mais le résultat est à la mesure.
Amitiés :Hello: :Hello:
Marc
marc spang larsen
 

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Daniel C » Mer 19 Déc 2007 19:56

Quel beau travail Jean Claude... et quelle patience! Mais le résultat est là en récompense.

Pourriez vous nous indiquer quel film ortho vous utilisez.
Dans le temps, j'utilisais des feuilles de film de marque "Dupont de Nemours" que je découpais sous faible lumière inactinique rouge afin de garnir mes portes films metalliques et essayer ainsi certains de mes foldngs.
Je diaphragmais pour compenser le manque de planeité du film dans son support et je posais quelqes secondes.
Dernière question: le tirage a t-il été fait par contact ?


Daniel
Tout change mais rien ne change
Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Daniel C
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 2268
Enregistré le: Ven 2 Nov 2007 17:03
Localisation: SEINE St DENIS

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Patrick Salètes » Mer 19 Déc 2007 20:32

Ouvert à 6,3... c'est étonnant comme la profondeur de champ est réduite !
Et les flous hors champ font un bel effet.
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!
Avatar de l’utilisateur
Patrick Salètes
 
Messages: 2526
Enregistré le: Lun 31 Oct 2005 17:41
Localisation: Coulaines près du Mans (Sarthe)

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Mer 19 Déc 2007 20:38

Daniel,
Le film ortho que j'utilise est effectivement de la marque Du Pont, référence Film Arts Graphiques CQP-4. La boite fait partie d'un stock de produits photo dont m'a fait cadeau un vieux copain photographe professionnel en retraite, et qui n'a plus envie de retourner au labo.

Quant au tirage, je ne l'ai pas encore fait en argentique, c'est juste un scan de négatif. En ce moment il fait 13°C dans mon labo. J'ai dû développer les films en maintenant les chimies au bain-marie. J'attends de gagner quelques degrés pour faire des tirages, à la fin de la semaine selon la météo.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Pierre-Yves P » Mer 19 Déc 2007 20:50

On m'a toujours dit que "quand on veut, on peut" ! :shock:

C'est bien plus qu'une photo ! c'est une grande dose d'ingéniosité, doublée d'une grande dose de patience, assaisonné de persévérance et... d'un brin de folie :wink: !

Magnifique en tout cas ! bravo, Jean-Claude :prosterne: !
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3507
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Sylvain Halgand » Mer 19 Déc 2007 20:53

Bravo. Cela mérite le passage en post-it.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 12543
Enregistré le: Mer 3 Déc 2003 17:41
Localisation: Amiens, France

Re: Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Invité » Mer 19 Déc 2007 21:25

Magnifique,

Bravo Jean Claude, quel reve tu nous fais partager, c'est vraiment superbe.

Et crois moi, ta photo photo marquera surement plus notre aventure commune sur le forum "et l'Histoire" que les photos de "Closer" de cette semaine.

:respect :respect

Laurent
Invité
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar J-Paul G » Jeu 17 Fév 2011 18:35

Superbe, Jean-Claude !
Bravissimo !
:respect

Bonsoir Laurent. Heureux de te lire. :Tchin:

leJP :wink:
"Wait and see..."
Avatar de l’utilisateur
J-Paul G
 
Messages: 5877
Enregistré le: Lun 31 Juil 2006 17:41
Localisation: France-Nord

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jacques MAR » Jeu 17 Fév 2011 19:40

:Hello: Merci JP,
grâce à ces félicitations et aux commentaires tardifs je découvre ce fil (j'étais encore absent à ce moment-là).

:Hello: :Hello: :Hello:
Super travail, Jean-Claude. Et présentation très didactique.
Grand merci !
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5350
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Sam 24 Déc 2011 12:58

Bonjour à tous,

Je viens tout juste de faire l'achat compulsif que je craignais... mon caprice de Noël :oops: 2011 . A trop traîner sur les sites d'enchères...

Bref, j'ai craqué pour un Le Rêve Idéal 1907, ceci bien sûr sans la moindre réflexion préalable (il faut dire que chez moi, le raisonnement fonctionne surtout comme inhibiteur de l'action). Certes, l'appareil est de très bel aspect et selon le vendeur, il est en état de fonctionnement. Pour le prix d'un compact APN d'entrée de gamme, quel magnifique objet! Mais, depuis que j'ai choppé un drôle de virus à trop traîner dans les parages :Tchin: , je m'impose quand même une (seule) règle déontologique : utiliser tous appareils qui entrent chez moi.

Or, à la lecture de ce fil, je m'aperçois que ça va être coton! Moi qui en suis à mes premiers développements de films n&b, je me place la barre très haut...
En tout cas, un grand merci à Jean-Claude pour avoir aussi bien présenté son travail : ça va m'être plus qu'utile!
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Sam 24 Déc 2011 14:36

:Hello: Il faut bien réfléchir avant de faire ce que Jean-Claude fait... Mais il fait aussi du sténopé en mettant une feuille de papier sensible dans une boite à biscuit, et ce qui marche avec une boite à biscuit peut s'appliquer à un Le Rêve... :Tchin:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5964
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Sam 24 Déc 2011 16:02

Arnaud SAUDAX a écrit::Hello: Il faut bien réfléchir avant de faire ce que Jean-Claude fait... Mais il fait aussi du sténopé en mettant une feuille de papier sensible dans une boite à biscuit, et ce qui marche avec une boite à biscuit peut s'appliquer à un Le Rêve... :Tchin:

Bien réfléchir ? je ne comprends pas pourquoi n'importe qui ne pourrait pas faire la même chose. Ça ne demande aucun talent particulier, comme il en faut par exemple pour des réparations, ni aucun outillage spécifique, comme en avait Denis pour fabriquer son DMFlex. Juste des connaissances de base en photo comme en ont la plupart d'entre nous ici, un peu de bon sens et un minimum de soin.
Ceci dit Geoffroy, si tu as besoin de conseils n'hésite pas à demander.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Sam 24 Déc 2011 16:08

:Hello: Jean-Claude, c'était juste pour signaler qu'il est possible de faire un essai de ces vieux appareils au format bizarre en les chargeant au labo avec une feuille de papier, comme tu le fais pour le sténopé...
Bon Noël à tous :Tchin: :Tchin:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5964
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Sam 24 Déc 2011 16:20

Tout à fait d'accord avec toi Arnaud. Et il faut savoir que dans ce cas la sensibilité du papier va être autour de 5 à 10 ISO, donc prendre son temps, un bon pied, un déclencheur souple.

En revoyant ce fil je constate que j'ai fait ça il y a déjà quatre ans ! J'avais utilisé Le Rêve pour faire la photo de ma carte de vœux 2008
reve2008.jpg
reve2008.jpg (64.93 Kio) Vu 9322 fois


Comme le temps passe !
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Lun 26 Déc 2011 08:14

Merci pour vos réponses.

Le papier, c'est effectivement le plus simple pour commencer. Je suis impatient d'avoir l'appareil entre les mains : j'ai bien vu qu'il comporte un dos plaque + pellicule, mais comment utiliser le papier à la place d'une plaque? D'après ce que j'ai compris, il n'y a pas deux plans films identiques... bref, j'ai tout à découvrir.

La fabrication de la pellicule comme décrit par Jean-Claude ne me pose pas de problème - avec un pas-à-pas aussi détaillé, je veux dire! A condition toutefois de trouver du film orthochromatique. Pour vous c'est peut-être une évidence depuis belle lurette, mais moi j'en suis encore à me demander si ça se trouve dans le commerce :gratgrat:
Mais le principal obstacle n'est pas là : il y a aussi le développement de ce format... et le tirage, que je ne pratique pas du tout. Quant à scanner la pellicule, je ne peux pas aller au delà du format 120.
Du coup, je me demande s'il est possible, moyennant quelques modifs non définitives et respectueuses de l'ancêtre, de charger du film 120? Ca n'est pas très élégant, certes, et ça suppose de "viser" en tenant compte de la réduction... mais pour la suite c'est tellement plus pratique!

Que de questions... !
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Lun 26 Déc 2011 10:02

Bonjour Geoffroy,
Dans tous les appareils anciens il est possible de remplacer les plaques, soit par des plan=films, soit par des papiers pour tirage. Dans les deux cas, ces supports souples d'abord sont plus minces que les plaques de verres, ensuite se déforment, ce qui induit une erreur de mise au point. On peut négliger ces défauts pour des essais sommaires, mais si on est plus exigeant, il faut placer le plan-film ou le papier dans un support qui le rapproche des conditions de prise de vue avec une vraie plaque de verre. Avec les châssis anciens pour les chambres on trouve souvent des supports pour plan-film en tôle mince, appelés septums . Sur cette page, je montre des photos et j'explique comment charger et utiliser ces châssis.
Les châssis pour plaques des foldings comme "Le reve" sont souvent des châssis à une seule face, en métal, et prévus pour recevoir uniquement des plaques. Sur le fond une petite lame formant ressort maintient la plaque à la bonne position, mais si tu places un plan-film ou un papier au lieu du verre le support souple va se déformer. Il faut alors placer derrière une feuille plane et rigide et de la bonne épaisseur (en métal, carton ou plastique) qui en plus va maintenir la surface sensible dans le plan exact de mise au point.

Ton idée d'utiliser du film 120 me parait plus difficile à mettre en oeuvre, car il faut à la fois maintenir le film à la bonne place, réduire la largeur de la fenêtre image, caler les bobines, entraîner le film et contrôler sa position à chaque changement d'image. De plus tu ne pourras pas exploiter le cadrage et la mise au point sur le calque qui est la caractéristique la plus intéressante du système Vidil.
Tu peux utiliser n'importe quel plan-film avec mon bricolage, pas obligatoirement de l'orthochromatique. L'ennui avec les plan-films panchro modernes c'est qu'ils sont plus épais et donc plus rigides que le 120, et qu'ils risquent de se rayer pendant le défilement dans l'appareil. C'est ce qui m'est arrivé lors certains de mes essais, et la dernière photo que j'ai postée a été un peu corrigée (merci photoshop !). Il faut donc avoir beaucoup de soin pour toutes ces manips.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Lun 26 Déc 2011 13:05

Jean-Claude.B a écrit:Tu peux utiliser n'importe quel plan-film avec mon bricolage, pas obligatoirement de l'orthochromatique.


Si j'ai bien compris, l'orthochromatique permet d'effectuer le travail sous lumière rouge. Honnêtement, je me vois mal faire ça dans l'obscurité totale! :gratgrat:

Merci pour toutes ces précisions. Comme tu peux le constater, je pars d'assez bas dans l'échelle de la connaissance :roll: . Je m'en rends compte petit à petit : l'utilisation du Rêve, ça relève du projet pédagogique. J'aborde des notions auxquelles je ne m'attendais pas à me frotter aussi vite. Voila qui me promet de riches heures de lecture sur le forum, et aussi d'intenses migraines!
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Lun 26 Déc 2011 19:17

Geoffroy GUILLON a écrit:Si j'ai bien compris, l'orthochromatique permet d'effectuer le travail sous lumière rouge.
C'est accessoire, la raison principale pour utiliser le film ortho c'est le type de rendu qu'il permet, essentiellement en assombrissant les rouges.
Honnêtement, je me vois mal faire ça dans l'obscurité totale! :gratgrat:
Si tu veux avoir un maximum de confort le mieux c'est le papier à tirages, car la lumière jaune ambrée pour le tirage est bien plus forte que la lumière rouge utilisée pour la manipulation des films.
Et on apprend très vite à travailler dans l'obscurité totale. L'essentiel est de se donner une discipline de travail et d'être ordonné (en me forçant même moi j'y arrive :lol: ) : placer tout ce dont on a besoin sur la table toujours dans le même ordre précis, et bien le mémoriser. Bien penser à l'avance à chaque geste à faire. Chaque objet doit se trouver sous la main à sa bonne place, et après ce n'est pas si difficile.
Comme tu peux le constater, je pars d'assez bas dans l'échelle de la connaissance :roll:
. On est tous passés par là :D
Et si on se retrouve ici c'est aussi pour partager ce qu'on sait.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Dim 1 Jan 2012 18:52

Bonjour à tous :Tchin:

L'année 2012 commence sous les meilleurs auspices! J'ai réceptionné mon "Le Rêve Idéal" samedi, et je suis pour le moins satisfait de mon petit caprice de fin d'année!
D'aspect extérieur, il est presque parfait. Optique, gainages et soufflet sont superbes. Même les "velours" d'étanchéité semblent prêts à reprendre du service!
D'un point de vue mécanique, tout est propre, fonctionnel. Pas une tâche de corrosion.

Côté "moins", l'obtu déclenche sans problème mais à la vitesse unique de 1/50ème (mesures de 1/40 à 1/55). La molette des vitesses est inopérante. Tout le système pneumatique, sur lequel je ne me suis pas encore documenté, est apparemment HS.
Mais comme le diaph s'ouvre et se ferme à volonté, je me vois assez bien tenter quelques photos prochainement. Je pense commencer par utiliser des plans-films avant de me lancer dans la refabrication du film, ce sera plus simple...

D'où ma question : existe-t-il un format de châssis 9x12 (même récent) que je dois rechercher en priorité, ou une marque? J'ai crû comprendre que la compatibilité entre appareils n'était pas évidente.

Tout conseil le bienvenu!
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Dim 1 Jan 2012 20:32

Bonsoir Geoffroy,

Pour l'obturateur, les vitesses sont réglées par la quantité d'air qui est chassée du piston sous l'action d'un ressort. Plus la vitesse est lente, plus le piston remonte haut, plus d'air doit sortir et donc le mouvement est plus long. Je ne sais pas à l'origine si il y avait un lubrifiant dans le piston qui empêche les fuites entre piston et cylindre, mais quand ces obtus fonctionnent à sec, et pour peu qu'il y ait un peu d'usure, l'échappement pneumatique devient inopérant. Ce qui t'arrive est donc normal.

Pour les châssis, je crains qu'il ne te soit très difficile d'en trouver de la bonne dimension, car à l'époque il n'y avait aucune normalisation et chaque fabriquant - ou même chaque appareil - avait son standard. Il faut que toutes les dimensions coïncident : largeur, hauteur, épaisseur et calage des glissières, épaisseur pour le calage du film dans le plan-focal, ... ça fait beaucoup de conditions.

Comme c'est la période, je te souhaite d'en trouver :)
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Lun 2 Jan 2012 09:27

Merci Jean-Claude.

Si je comprends bien, le piston de gauche (quand on regarde face à l'objectif) ne sert qu'au déclencheur à distance. Le fait de remonter le piston du bout des doigts déclenche bien l'obtu. Là, je n'ai donc qu'un problème d'étanchéité et/ou de lubrification.
L'autre piston gère la durée d'ouverture. Je suppose qu'il devrait y avoir une liaison physique entre la molette de réglage et le piston, via le bras articulé qui va de l'un à l'autre. Or, je peux remonter/descendre librement le piston et le bras quelle que soit la vitesse sélectionnée. A l'inverse, je tourne la molette sans bouger le bras articulé, quelle que soit sa position de départ. Un problème mécanique derrière la molette?
Prions toutes les forces occultes disponibles qu'elles me donnent la force de résister à la tentation d'aller y voir de plus près! :?

Concernant les châssis, tu confirmes ce que je craignais. Et comme en plus je ne cours pas les bourses, ma quête pourrait durer très longtemps, et me valoir surtout des déceptions. Par contre, j'ai dans l'idée que ça ne doit pas être bien compliqué à refabriquer. Découper et plier une tôle de l'épaisseur ad hoc... j'ai des contacts qui disposent sans doute de l'outillage et du savoir-faire. A moi de fournir les bonnes cotes. Après ça, la petite série, le succès commercial sur un segment négligé, l'automatisation, le développement international, la fortune, l'Amérique!

Pour revenir sur terre, sais-tu s'il existe des éclatés de cet obturateur?

Cordialement,
Geo
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Lun 2 Jan 2012 10:59

D'après ce que tu dis il y a bien un problème dans ton obturateur. J'ai aussi exactement le même souci sur un Heag XV [Ernemann], donc ça doit être courant sur ces sortes d'obturateurs.
Par contre, celui de mon Le Rêve commande bien toutes les vitesses : la position de la molette soulève le piston proportionnellement à la vitesse choisie. Mais comme il y a beaucoup de jeu la précision des vitesses est symbolique. Donc il ne faut pas te faire d'illusions, tu ne l'utiliseras pas en instantané. Mais avec une émulsion peu sensible et en intérieur ou lumière atténuée, en posant une seconde (au pif :lol: ) avec quelques essais de diaphragmes, tu dois arriver à obtenir une image.

Pour les châssis, ce sont des modèles spéciaux pour cet appareil, qui se montent par coulissement horizontal, alors que sur presque tous les autres foldings ils coulissent verticalement. Ce ne sera pas si facile à fabriquer, car il faut qu'ils comportent un volet coulissant pour masquer le film pendant la mise en place et le retrait du châssis. Sinon tu devras charger et décharger l'appareil dans le noir. Et surtout tout cela doit être parfaitement étanche à la lumière. Pour avoir bricolé pas mal de sténopés avec des adaptations pour des châssis divers, je peux te dire qu'il est très facile d'avoir des fuites de lumière et des voiles !
Tiens nous au courant et montres nous les résultats :)
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar ROCHEVALIER Michel » Lun 2 Jan 2012 11:20

:Hello: Pour que tout se déroule sans problème, le piston est l'élément essentiel.
Cela voudrait-il signifier: problème de piston=pas de "Rêve"?
J'espère que non. :boing:
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX
Avatar de l’utilisateur
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 1642
Enregistré le: Ven 28 Sep 2007 07:47
Localisation: BRIVE LA GAILLARDE

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Lun 2 Jan 2012 12:21

Concernant la capacité de l'appareil à prendre des photos dans son état actuel, je suis assez optimiste. Comme dit plus haut, en utilisant le levier et non une poire, l'appareil déclenche au 1/50ème (mesuré), +/- 20%. Ce doit être la vitesse maximale, "non freinée"? Avec le diaph à iris qui ouvre de 6.8 à 32, ça me donne pas mal de latitude, même sur les sensibilités habituelles.
Reste à choisir le support et bricoler proprement. Bien entendu, je vous ferai part de mes éch... succès! (d'autant plus que ça n'est pas chez moi que je vais trouver un soutien enthousiaste... je passe de plus en plus pour un doux dingue... mais vous connaissez ça, hein? :)
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Jeu 12 Jan 2012 19:44

Bon, ça avance doucement... le plus dur a été de trouver les plans films orthochromatiques - pour les raisons évoquées plus haut, j'y tenais!
Dispo en France, il y avait le Rollei ortho , mais après lecture de certaines infos il semblerait qu'il soit assez sensible à la lumière rouge et délicat à développer...
Pour info, j'ai trouvé du Ilford ortho 4"X5" 80 asa sur des sites anglais, vendu par le fabricant comme étant compatible lampe rouge 15w. Les frais d'envoi sont prohibitifs mais par chance, j'ai une mule toute trouvée pour me livrer ça dans un mois.

Ce soir, je prépare les bandes papier canson noir / papier calque, et j'enroule ça sur la bobine qui était dans l'appareil. A ce propos, Jean-Claude, tu parles de bandes de 90mm de hauteur. Ma bobine, c'est plutôt 92mm entre brides. Tu as laissé 2mm de jeu sans souci d'étanchéité, ou c'est ma bobine qui est différente de la tienne?
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Mar 26 Juin 2012 15:20

Bonjour,

Mon film « Vidil » en papier est fabriqué… mais (z'allez me trouver bien velléitaire) je ne l’ai pas encore testé car j’ai pris le temps d’apprendre et de me familiariser avec le développement N&B « maison ». Je me voyais mal débarquer avec ça au labo du coin… bref, j’attends maintenant d’avoir bien étanchéifié le soufflet pour enfin l’utiliser, cet appareil !

Par contre, je vois déjà la limite de la refabrication : tout le travail de collage calque+canson est à usage unique, ou presque. Ca reste très fragile.
Idéalement, il faudrait un ruban réutilisable, c’est-à-dire rechargeable en plans-films (cette dernière opération étant assez rapide, surtout avec de l’orthochromatique.)

Pour remplacer le Canson, je crois que j’ai trouvé : un textile très fin avec enduction acrylique, utilisé pour fabriquer des rideaux occultants par exemple, ou pour des coussins d'extérieur. J'ai plusieurs qualités à tester. C’est plus souple que le papier cartonné, très doux, ça ne peluche pas, ne fait pas de plis, ne garde pas la forme de l’enroulement autour des bobines… bref, a priori que des avantages.

Par contre, j’achoppe encore sur la partie « dépoli ». J’ai pensé à plastifier à chaud les rectangles de papier calque, mais
1) de quel côté pour préserver l’effet dépoli ?
2) ça doit plisser horriblement à l’enroulement.

Donc, tout est là : trouver un matériau plastique, à la fois souple, solide et qu'on puisse dépolir. Ce qui m’énerve, c’est que j'ai l'impression d’avoir déjà vu ça… mais-z-où donc ?

Auriez-vous une idée ?
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Jean-Claude.B » Mar 26 Juin 2012 15:57

Un film plastique qu'on puisse dépolir, ça n'existe sans doute pas, car je ne sais pas comment on pourrait dépolir quelque chose de souple. Mais par contre il existe des films de calque polyester qu'on emploie pour réaliser des tracés précis, car le calque végétal est très sensible aux variations hygrométriques. Je me souviens avoir tracé la-dessus des épures de visibilité de gradins pour un concours de grand stade, dans les années 60 - c'était avant que les ordinateurs ne sachent mieux dessiner que nous. C'est presque indéchirable, et parfaitement insensible à l'humidité. Tu devrais trouver cela chez les fournisseurs de matériel graphique. Mais je crois que c'est un peu cher.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3382
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Mar 26 Juin 2012 16:37

Merci Jean Claude pour cette piste!
Geoffroy GUI
 

Re: [Girard] Faisons (des photos avec) un Rêve

Message non lupar Geoffroy GUI » Dim 1 Juil 2012 18:43

Calque "polyester" = stabiphane... trouvé chez mon archéologue de beau-frère! Apparemment très cher quand vendu aux architectes, mais de l'ordre de 8 euros les 10 feuilles A3 sur les sites spécialisés pour archéologues...
Bien plus fin que le papier calque quand utilisé comme dépoli. Plus fin aussi que le plastique de CD dépoli au papier de verre 1600 que j'utilisais jusqu'à maintenant pour mes réglages de bagues de distances. Très solide et infroissable. Vraiment une bonne idée, Jean-Claude!
Le support de film Vidil réutilisable est en bonne voie :Tchin:
Geoffroy GUI
 


Retourner vers Autres Marques, autres questions d'utilisation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités