diaphragme

michel D

diaphragme

Message non lu par michel D » mar. 9 déc. 2008 08:34

Bonjour, :Hello:

J'étais en train de relire : " Pour réussir vos photos en noir et blanc et en couleur " de MARCEL NATKIN ed FLAMMARION de 1957
quand à la page 43 a propos du diaphragme il parle de désignation internationale et de désignation allemande

Désignation internationale => f/2 f/2,8 f/4 f/5,6 f/11 f/16 f/22

Désignation allemande => f/2,5 f/3,5 f/4,5 f/6,3 f/9 f/12,5 f/18

Quelqu'un peut-il me dire à partir de quelle année cette norme a-t-elle été normalisée ? et par exemple sur un objectif russe ( industar 22) datant de 1957 et ayant une ouverture de f/3.5 nous sommes dans quelle désignation ? :gratgrat:

Merci de vos réponses

michel :bigouden: (d'adoption)

Invité

Re: diaphragme

Message non lu par Invité » mar. 9 déc. 2008 08:46

Si je ne dis pas de C....
Je dirais que comme 3,5 n'existe pas dans la désignation internationale, je dirais que cet objectif est dans la désignation Allemande.
Puisque la manière de calculer n'a pas changée

(ce qui ne serait pas valable pour les objectifs en graduation US d'avant (quand?) ou par exemple, 64 était grave 128

Laurent

michel D

Re: diaphragme

Message non lu par michel D » mar. 9 déc. 2008 08:54

merci de ta réponse,

donc on pourrait penser que cela correspond à f/2,8 dans la désignation internationale ? :gratgrat:

michel

Avatar du membre
Joël M-B
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 471
Enregistré le : jeu. 13 nov. 2008 12:31
Localisation : Paris 17

Re: diaphragme

Message non lu par Joël M-B » mar. 9 déc. 2008 09:35

Voilà qui me plonge dans la perplexité...
Je trouve sur mes étagères :
- deux objectifs pour FOCA Universel, respectivement 3.5/35 et 3.5/90
- un Auto Takumar 3.5/135
- deux Nikkor : 3.5/28 et 3.5/43-86 ;

Je n'avais jusqu'alors pas intégré l'existence de deux désignations, et ses conséquences possibles en matière d'ouverture réelle...

pascal boulet

Re: diaphragme

Message non lu par pascal boulet » mar. 9 déc. 2008 09:45

Attention Joël, tu parle là de l'ouverture maxi de l'objectif !
il est fort à parier que la suite de l'échelle des diaf suit la norme standard.

En ouverture maxi on trouve de tout, rien a voir avec les normes.

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: diaphragme

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 9 déc. 2008 09:53

Non, il ne faut pas chercher de correspondance. Jusqu'au début du XXème siècle, il n'existait pas de règle pour repérer les ouvertures, très souvent les chiffres représentaient le diamètre des ouvertures, ou simplement des numéros d'ordre, du plus sombre au plus lumineux ou l'inverse. Très vite est apparue la nécessité de définir une échelle d'ouvertures qui soit indépendante des objectifs, c'est à dire que la quantité de lumière qui pénètre dans la chambre pour une ouverture D soit la même quel que soit l'objectif utilisé. Pour cela il suffit que les ouvertures de diaphragmes soient repérées par la valeur du rapport entre la focale de l’objectif et le diamètre de l’ouverture (Focale/Ø) (voir cette page).
Mais ceci n'implique pas que les successions d'ouvertures soient les mêmes sur tous les objectifs, d'où la coexistence de plusieurs séries d'ouvertures. Je pense que c'est vers le milieu des années 50 que l'échelle internationale actuelle a été généralisée et les autres abandonnées.
Mais 2,8 reste plus ouvert que 3,5, qui lui même est plus ouvert que 4, etc...
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Paul K
Messages : 427
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:30
Localisation : Clamart(92)

Re: diaphragme

Message non lu par Paul K » mar. 9 déc. 2008 16:35

Mon 645 Rodenstock de 1933 a des diaphragmes dans la progression allemande. Mais il ne faut pas chipoter, on parle de fraction de diaphragme entre les deux échelles, si on prend le plus proche d'une échelle à l'autre, ça va aller.

A noter que lanouvelle norme internationale a des diaphragmes en progression de raison racine de 2 (assez exactement) alors que l'autre a une progression beaucoup plus approximative. Ca va de pair avec le fait qu'autrefois la gamme des vitesses avait une progression également assez approximative (1,2,5,10,25,50,100,250...) alors qu'aujourdhui on a une belle progression de raison 2 (en correspondance avec celle des diaphragmes). Ajoutez à ça que les cellules étaient rares (pour ne pas dire plus) et qu'en fait les vitesses indiquées n'étaient pas si précises que ça : il n'y a donc vraiment pas matière à pinailler (quand on prend des photos - quand on collectionne, c'est autre chose).

A+ Paul
Photos nettes ? bon pied, bon oeil !

bernard P

Re: diaphragme

Message non lu par bernard P » mar. 9 déc. 2008 17:20

Paul K a écrit :Mon 645 Rodenstock de 1933 a des diaphragmes dans la progression allemande. Mais il ne faut pas chipoter, on parle de fraction de diaphragme entre les deux échelles, si on prend le plus proche d'une échelle à l'autre, ça va aller.
A noter que la nouvelle norme internationale a des diaphragmes en progression de raison racine de 2 (assez exactement) alors que l'autre a une progression beaucoup plus approximative. Ca va de pair avec le fait qu'autrefois la gamme des vitesses avait une progression également assez approximative (1,2,5,10,25,50,100,250...) alors qu'aujourdhui on a une belle progression de raison 2 (en correspondance avec celle des diaphragmes). Ajoutez à ça que les cellules étaient rares (pour ne pas dire plus) et qu'en fait les vitesses indiquées n'étaient pas si précises que ça : il n'y a donc vraiment pas matière à pinailler (quand on prend des photos - quand on collectionne, c'est autre chose). A+ Paul


Bonsoir,

La progression 1, 1,4, 2, 2,8, 4 etc... remonte au Congrès de 1909, je ne suis pas sûr que l'on puisse l'appeler la nouvelle norme internationale. Il y avait eu avant l'échelle "Zeiss ancienne" qui commençait à 1024 (environ 3,2 selon Congrès 1909) et finissait à 4 (=f:64), puis la "Zeiss Rudolph" qui commençait à 512 (env 2,2 du Congrès 1909) et finissait à 1 = f:64 et l'échelle Stölze qui commençait à 0,2 environ 1,4 Congrès 1909 et finissait à 400 = f64. C'est celle ci qui comprend p.ex. f:12, assez commune et pour certains modèles utilisée indifféremment d'avec l'échelle du Congrès (j'ai eu à un moment deux Prominent 6x9 l'un en Congrès, l'autre en Stölze). En 1890 Kodak, qui voulait souvent imposer ses standards, créa l' "Uniform scale" de 0,25 = f:2 à 256 = f:64 (progression géométrique de raison 2). Toutes ces échelles ont été crées à la fin du XIXème siècle avant celle du Congrès de 1909.
Après ça on peut toujours tirer l'échelle...

berplazo

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: diaphragme

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 9 déc. 2008 17:47

Merci Bernard pour ces précisions.
L'étendue de tes connaissances m'étonnera toujours :prosterne:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5424
Enregistré le : sam. 13 nov. 2004 17:41

Re: diaphragme

Message non lu par Eric Borel » mar. 9 déc. 2008 17:55

Une connaissance à grande échelle ...
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D

Paul K
Messages : 427
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:30
Localisation : Clamart(92)

Re: diaphragme

Message non lu par Paul K » mar. 9 déc. 2008 23:12

Avec juste les extrémités et pas les progressions, moi je ne comprends rien !?

Je vois que les deux échelles Zeiss, si elles commencent à F/2,2 (resp. F/3,2) vu leurs dynamique, elles devraient finir toutes deux à F/50 et non pas F/64. Stolze a une dynamique de 2000, ce qui va bien avec les extrémités 1,4--64 de la gamme, mais quid des valeurs intermédiaires, je ne trouve pas F/12 (sinon en face de 20, mais suivant quelle progression ? ).

Bon, je m'en fiche, je ne collectionne pas, mais j'aime bien comprendre.

A+ Paul
Photos nettes ? bon pied, bon oeil !

Avatar du membre
Joël M-B
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 471
Enregistré le : jeu. 13 nov. 2008 12:31
Localisation : Paris 17

Re: diaphragme

Message non lu par Joël M-B » mer. 10 déc. 2008 09:59

pascal boulet a écrit :Attention Joël, tu parle là de l'ouverture maxi de l'objectif !
il est fort à parier que la suite de l'échelle des diaf suit la norme standard.
Pari gagné !
J'en ai profité pour examiner quelques-uns de mes objectifs (pas tous encore, gardons du boulot pour le week-end) : jusqu'à présent, la "norme standard" est respectée.
Merci aussi aux autres, notamment à Jean-Claude.B et bernard P, pour leurs éclaircissements.

pascal boulet

Re: diaphragme

Message non lu par pascal boulet » mer. 10 déc. 2008 10:04

Oui c'est le cas de tous mon matériel,
mais j'ai rien d'avant guerre moi !

bernard P

Re: diaphragme

Message non lu par bernard P » mer. 10 déc. 2008 15:39

Paul K a écrit :Avec juste les extrémités et pas les progressions, moi je ne comprends rien !?

Je vois que les deux échelles Zeiss, si elles commencent à F/2,2 (resp. F/3,2) vu leurs dynamique, elles devraient finir toutes deux à F/50 et non pas F/64. Stolze a une dynamique de 2000, ce qui va bien avec les extrémités 1,4--64 de la gamme, mais quid des valeurs intermédiaires, je ne trouve pas F/12 (sinon en face de 20, mais suivant quelle progression ? ).

Bon, je m'en fiche, je ne collectionne pas, mais j'aime bien comprendre.

A+ Paul
Bonsoir,

f:12 correspondrait à f:11 dans l'échelle du Congrès (toutes ces valeurs sont tirées de la table comparative publiée par PH Pont dans "les Chiffres Clés" 3ème édition.

berplazo

Répondre

Retourner vers « Autres Marques, autres questions d'utilisation »