Page 1 sur 1

formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : ven. 29 janv. 2010 13:48
par Stephan VDZ
je l'avoue je suis assez nul en bricolage et travaux manuels, et en plus je n'ai pas l'outillage... mais...

Serait-il possible de produire quelques kits permettant d'utiliser des appareils aux formats orphelins ? essentiellement des guides-films et des réducteurs pour bobines ...

ainsi : un kit permettant d'utiliser du 120 dans les appareils prévu pour le 6,5x11 (type superikonta D), un autre pour utiliser du 120 dans des kodaks n°3...
la production de tels kits en petite série permettrait d'utiliser nos chères vieilles choses.

commençons pas le plus simple... Kit pour IKONTA D (comment, à quel prix, combien de volontaires ?)

Stephan

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : ven. 29 janv. 2010 17:56
par Johan DG
L'ennui c'est qu'il faut avoir un appareil à sa disposition pour ça. Puis il faudra voir si c'est possible sans que ça devient une reconstruction de 'appareil, puis des test/protos, etc. Et il faudra faire tout ça avant qu'on puisse dire si ça march et comibien ça coutera.

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : ven. 29 janv. 2010 18:19
par Patrice R
Je suis concerné par un seul appareil à soufflet Kodak que je voudrais transformer pour le charger en bobine de 120 en remplacement du format 616. J'avoue que ce n'est pas prioritaire pour moi.
Ce projet m'intéresse par principe.
Patrice ROUSSEL

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : ven. 29 janv. 2010 19:31
par Stephan VDZ
je peux prêter un superikonta D... et je me souviens que quelqu'un sur le site avait déjà fait la transformation

il faut des réducteurs pour les bobines... (4) et une plaque de métal fin pour faire le passe-film...

j'ai un Krauss rolette 120 transformé en 127, ce qui peut donner une idée

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : ven. 29 janv. 2010 22:28
par Philippe Girault
:Hello: Bonsoir à tous,

Il me semble que j'avais déjà posté sur ce sujet, voilà quelques photos montrant l'adaptation d'une 120 dans un Kodak Junior six-16 , bobine 616.
IMG_4826 [640x480].JPG
IMG_4826 [640x480].JPG (30.88 Kio) Vu 602 fois
IMG_4824 [640x480].JPG
IMG_4824 [640x480].JPG (63.08 Kio) Vu 602 fois
IMG_4825 [640x480].JPG
IMG_4825 [640x480].JPG (58.26 Kio) Vu 603 fois
IMG_4827 [640x480].JPG
IMG_4827 [640x480].JPG (36.16 Kio) Vu 605 fois
Coller des rondelles d5 de chaque côté des flasques de la bobine du film 120 pour obtenir la bonne longueur. Je prends des rondelles cuvettes pour avoir un centrage.
Réduire le diamètre de la bobine 120 en coupant les flasques au ras du papier de protection, avec un coupe ongle ou des petits ciseaux courbes.
Dans un couvercle de boîte de DVD, couper au cutter un guide film aux dimensions extérieures pouvant ce loger dans la chambre. Le trou central
fait 6x9 pour s'adapter au 120. Coller cette plaque dans l'appareil avec du double face ultra- fin afin que le tout soit démontable.
En bobine réceptrice, j'utilise la 616 de l'appareil. Les puristes préfèrent rembobiner le film sur une 616, je me contente d'aligner parfaitement le film sur la 616 vide
lors de sa mise en place.
Un inconvénient quand même, pas de possibilité de charger un autre film sur le terrain. La bobine 616 étant plus large que le film 120, le retrait du film
exposé doit se faire en chambre noire. Ce qui implique la mise en cuve immédiate pour un traitement perso.

Le système fonctionne parfaitement, voir 2 exemples de photos réalisées avec ce montage : http://www.collection-appareils.fr/koda ... six-16.php

J'espère que ça reste compréhensible :gratgrat:

:Tchin:

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : sam. 30 janv. 2010 08:35
par Patrice R
Bonjour et merci Philippe pour ce rappel,
J'ai des questions qui me viennent sans avoir ouvert mon Kodak :
Pourquoi, une fois prises de vues faites, n'est-il pas possible de sortir en plein jour la bobine réceptrice avec le film exposé qui s'est enroulé autour ?
Le cadre réducteur en plastique ne risque-t-il pas de rayer le film si les tranches ne sont pas arrondies et polies ?
Le viseur doit-il être adapté au nouveau cadrage ?
En tout cas je note que cette transformation n'est pas irréversible ce qui est très bien.
Patrice ROUSSEL

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : sam. 30 janv. 2010 20:41
par Philippe Girault
:Hello: Bonsoir Patrice,

- Il n'est pas possible de sortir le film 120 en plein jour car il est enroulé sur une bobine 616 qui est plus large donc le jour passe par les côtés.
J'ai montré une bobine 120 vide mais , il faut faire cette manip sur la bobine pleine.
- Je ne l'ai pas précisé mais le cache est biseauté sur les petits côtés en haut et en bas et l'ensemble est parfaitement poncé, je n'ai jamais eu de rayure.
- C'est vrai que le viseur cadre un peu plus grand, il faut malheureusement centrer un peu le sujet au début, après on s'habitue et on cadre mieux.

Une autre précision que j'ai oubliée, l'enroulement du film :
- Avec le Kodak Junior six-16, la fenêtre rouge est alignée sur les numéros correspondants au format 4,5x6. Comme le cache est au format 6x9, pas
besoin de compter les tours de clé pour avancer le film, il suffit d'arrêter l'enroulement tous les 2 numéros et on aura à chaque fois une vue 6x9 avec les bons écarts entre chaque vue.

:Tchin:

Re: formats orphelins (appel aux bricoleurs géniaux)

Posté : lun. 1 févr. 2010 08:52
par denis MO
Je suis l'homme de tous les bricolages mais hélas je n'ai pas d'appareils "exotiques" sous la main :?
Je dipose d'appareils en 120, 620 : 4.5x6 Lubitel, 6x6 Yashica TLR, 6x9 Kinax Kodak Agfa

Je pensais qu'il serrait faisable de faire une machine qui découperait des rouleaux de 120 pour les convertir en 127 mais pour ca il me faudrait un rouleau de 127 avec son papier