comment calculée la largeur du trou qui remplace l'objectif

Avatar du membre
sylvain F
Messages : 190
Enregistré le : sam. 22 août 2009 14:45
Localisation : Arles

comment calculée la largeur du trou qui remplace l'objectif

Message non lu par sylvain F » mer. 12 mai 2010 07:56

... avec la longueur qui le sépare du plan film.je crois que cela s'appelle :"la longueur focale?!?"
j'ai fabriqué le rubikon et j'aimerais essayé de créer un petit appareil 24x36
sur le rubikon ,j'ai fait le trou avec le bout d'une épingle.
je suppose que sa doir rester minuscule...

Bruno lanc

Re: comment calculée la largeur du trou qui remplace l'objectif

Message non lu par Bruno lanc » mer. 12 mai 2010 09:03

Oulà je dois pas être bien réveillé mais j'ai ramé à comprendre de quoi il était question.

En partant du principe que c'est bien d'un sténopé dont on parle, les formules de diamètre optimale sont nombreuses.

Tout dépend des longueurs d'ondes avec lesquelles tu souhaite travailler. J'utilise celle de stroebel: d=1/28rac F
mais celle de rayleigh d=1/22rac F donne aussi de très bons résultats.
bien sûr les distances sont en mm.

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: comment calculée la largeur du trou qui remplace l'objectif

Message non lu par Pierre-Yves P » mer. 12 mai 2010 09:07

:Hello: Bonjour,

Deux choses : il y a d'abord la focale (comme pour un objectif, donc), qui pour un sténopé représente la distance entre le trou et la surface sensible (plan film).

Ensuite, il y a le sténopé en lui-même, c'est-à-dire le trou permettant à la lumière de rentrer.
Il y a deux écoles : empirique et scientifique - les deux marchent !
Je dirait que plus que l'exactitude de la taille, ce qui compte est la circularité du trou, qui doit être la plus parfaite possible.

Il existe diverse formules qu'on peut trouver sur le web (celle de Rayleigh, citée par Éric est une des plus connues) ainsi qu'un puissant petit logiciel (gratuit qui plus est) en anglais.

Une méthode qui marche bien pour faire des trous réguliers, consiste à enfoncer un morceau d'aluminium de cannette (par exemple - matériau mince et résistant) avec une pointe de Bic - pas suffisamment fort pour percer, mais pour créer une protubérance sphérique d'un côté de l'alu. Ensuite, il faut poncer le plus régulièrement possible cette protubérance, jusqu'à obtention d'un trou.
Un scanner est pratique pour vérifier la taille et la régularité du trou !
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Philippe Girault

Re: comment calculée la largeur du trou qui remplace l'objectif

Message non lu par Philippe Girault » mer. 12 mai 2010 21:35

:Hello: Bonsoir Pierre-Yves,

Merci pour le puissant petit logiciel.
Ayant des problèmes avec la langue anglaise depuis l'enfance, j'ai bien sur choisi le szech. :mrgreen:

:Tchin:

Répondre

Retourner vers « Autres Marques, autres questions d'utilisation »