Page 1 sur 1

[canon]AE1

Posté : sam. 2 avr. 2016 13:53
par MauraneO
Bonjour à tous,
J'ai récemment eu un canon AE1, j'ai fait quelques photos , puis le déclenchement à cessé de se faire , aucun soucis d'armement , et la pile est neuve, j'ai tenté de nettoyer les aiments, nettoyer les contact de la pile , toujours rien.
J'ai fait quelques photos pour illustrer le problème mais elles sot trop lourdes pour le site
L'aiment vient se mettre en contact avec les bobines à l'armement , mais il ne se décolle pas au déclenchement.
J'espère que quelqu'un sera en mesure de m'aider.:) merci beau coups à tous

Re: [canon]AE1

Posté : sam. 2 avr. 2016 14:01
par Sylvain Halgand
BOnjour,

tu parles d'aimants, c'est que tu as ouvert l'appareil, c'est çà ? Sinon, je ne vois pas de quels aimants tu parles.

Re: [canon]AE1

Posté : sam. 2 avr. 2016 15:46
par MauraneO
Oui j'ai retiré la semelle.
Ils sont protège pas un cache en plastique m. Je l'ai ouvert délicatement au cuter pour accéder aux aimants.:)

Re: [canon]AE1

Posté : sam. 2 avr. 2016 17:03
par Weber jean francois
:Hello: As-tu essayé d'enlever et de remettre la pile.

Re: [canon]AE1

Posté : sam. 2 avr. 2016 21:19
par ROCHEVALIER Michel
Maurane,

consulte ce petit tutoriel pour joindre des photos...viewtopic.php?f=70&t=2745
Ce qui est impératif, c'est de redimensionner ses images ( c'est inscrit en rouge vers le bas du tuto.)

Re: [canon]AE1

Posté : sam. 2 avr. 2016 22:09
par Patrice R
Bonsoir à tous,
Je devine que c'est l'électro-aimant qui devrait relâcher le second rideau et qui se trouve tout près de la semelle, enfermé dans une enveloppe plastique. Parfois les contacts sont corrodés et le rideau ne tient pas en place.Il part dès l'armement. Il faut ouvrir et nettoyer : c'est fait. Là c'est le problème inverse : il reste dans les starting-blocks quand on veut déclencher. Si la panne est survenue après une courte période d'utilisation qui a suivi un long sommeil je pense que c'est parce qu'un condensateur qui est chargé au propre comme au figuré de recevoir du courant en fonction de l'analyse de la lumière n'a pas supporté la remise en service et a rendu l'âme (hypothèse du fonctionnement en mode Auto). Du coup il ne donne plus l'énergie nécessaire au relâchement de l'électro-aimant. En fonctionnement manuel on n'est toujours dépendant de l'électronique (pas de fonctionnement sans pile) et il doit y avoir aussi des condensateur au travail pas forcément le même. Aussi je souhaite savoir si les deux modes ont le même problème.
Il faudrait relire le shéma de fonctionnement de l'AE-1 paru en son temps dans Phot-Argus et que, grâce à la contribution généreuse d'un membre du forum :Tchin: , tu trouveras sur le site dans une des annexes de la présentation de ton appareil.
Bonne chance.
Patrice ROUSSEL
PS : On attend tes photos

Re: [canon]AE1

Posté : dim. 3 avr. 2016 17:08
par MauraneO
Weber jean francois a écrit ::Hello: As-tu essayé d'enlever et de remettre la pile.
oui oui :)

Re: [canon]AE1

Posté : dim. 3 avr. 2016 17:09
par MauraneO
ROCHEVALIER Michel a écrit :Maurane,

consulte ce petit tutoriel pour joindre des photos...viewtopic.php?f=70&t=2745
Ce qui est impératif, c'est de redimensionner ses images ( c'est inscrit en rouge vers le bas du tuto.)
J'ai essayé en recadrant les images le fichier est toujours trop lourd :/

Re: [canon]AE1

Posté : dim. 3 avr. 2016 17:14
par MauraneO
Patrice R a écrit :Bonsoir à tous,
Je devine que c'est l'électro-aimant qui devrait relâcher le second rideau et qui se trouve tout près de la semelle, enfermé dans une enveloppe plastique. Parfois les contacts sont corrodés et le rideau ne tient pas en place.Il part dès l'armement. Il faut ouvrir et nettoyer : c'est fait. Là c'est le problème inverse : il reste dans les starting-blocks quand on veut déclencher. Si la panne est survenue après une courte période d'utilisation qui a suivi un long sommeil je pense que c'est parce qu'un condensateur qui est chargé au propre comme au figuré de recevoir du courant en fonction de l'analyse de la lumière n'a pas supporté la remise en service et a rendu l'âme (hypothèse du fonctionnement en mode Auto). Du coup il ne donne plus l'énergie nécessaire au relâchement de l'électro-aimant. En fonctionnement manuel on n'est toujours dépendant de l'électronique (pas de fonctionnement sans pile) et il doit y avoir aussi des condensateur au travail pas forcément le même. Aussi je souhaite savoir si les deux modes ont le même problème.
Il faudrait relire le shéma de fonctionnement de l'AE-1 paru en son temps dans Phot-Argus et que, grâce à la contribution généreuse d'un membre du forum :Tchin: , tu trouveras sur le site dans une des annexes de la présentation de ton appareil.
Bonne chance.
Patrice ROUSSEL
PS : On attend tes photos
Bonjour, je n'ai pas le canon AE1 programme donc je n'ai pas de mode automatique, c'est donc en manuel que l'éléctro aimant reste bloqué.
en bidouillant, j'ai cru remarquer que lorsque je touche l'extrémité des bobines ( qui sont donc en contact eux avec l'aimant) avec le bout du tournevis métallique , le déclenchement se fait. mais c'est peut être juste que le tournevis apporte une légère pression qui fait partir l'électro aimant.

Désolé si ce n'est pas clair, c'est la première fois que j'ouvre un de mes argentique. :')

Re: [canon]AE1

Posté : dim. 3 avr. 2016 19:20
par ROCHEVALIER Michel
MauraneO a écrit :
ROCHEVALIER Michel a écrit :Maurane,

J'ai essayé en recadrant les images le fichier est toujours trop lourd :/
Il faut procéder au redimensionnement de l'image de telle manière qu'elle ne fasse pas plus de 200 ko.Cela n'a rien à voir avec un recadrage.Une photo peut être de petite dimension, et comporter un nombre de pixels important.Il faut qu'avec ton logiciel de retouche, tu choisisses "taille de l'image" et que tu réduirses le nombre de pixels de telle manière que son "poids" ne dépasse pas 200 ko. Voili-voilou... :Hello:

Re: [canon]AE1

Posté : dim. 3 avr. 2016 20:24
par Patrice R
Bonsoir,
Tu m'as signalé : "je n'ai pas le canon AE1 programme donc je n'ai pas de mode automatique, c'est donc en manuel que l'éléctro aimant reste bloqué". C'est vrai que le mode automatique donnant la priorité à la vitesse que tu sélectionnes obligatoirement (pour que l'automatisme règle l'ouverture) en bonne logique le fonctionnement de l'obturateur ne devrait pas être modifié quel que soit le mode : manuel ou automatique.
Par contre l'électro-aimant qui retient le rideau (ce qui prouve qu'il y a assez de courant pour assurer cette fonction) pourrait être mis à la masse par la pointe du tourne vis et ne plus avoir assez d'énergie pour retenir plus longtemps le rideau (celui-ci serait donc libre de faire sa course). Pourquoi le réglage de la vitesse ne coupe-t-il plus cette bobine quand on appuie sur le déclencheur ? Probablement parce qu'une opération préalable à l'ouverture de l'obturateur n'est pas exécutée (position du miroir, ouverture correcte du diaphragme..) Le diagramme de fonctionnement de l'AE-1que tu peux consulter sur le site devrait permettre de le comprendre mais personnellement je n'ai pas de compétence en électronique pour définir les points de contrôle.
A suivre...
Patrice ROUSSEL