Vacillation des vitesses hautes avec et sans coquille

Vacillation des vitesses hautes avec et sans coquille

Message non lupar AlexanderShar » Mar 8 Mai 2018 14:48

Vacillation des vitesses hautes avec et sans coquille (Leica IIIg)

j'ai démontré un Leica IIIg en vue de régler les vitesses qui étaient largement fausses, surtout les vitesses hautes. Après nettoyage des axes (essence F), lubrification (huile Moebius) et divers tâtonement effectués à l'aide d'un controleur précis décrit sur ce site, je suis parvenu à un calage acceptable: le 500e et le 1000e étaient un peu en-deça de la norme (plutôt vers 400 et 700), mais tout le reste était très correct.
Après remontage et test du boîtier, un mois après, je me suis rendu compte en observant les négatifs que le 500e n'ouvrait tout simplement pas, tout juste devine-t-on un très léger début d'exposition au début du film.
J'ai donc redémonté l'appareil en me disant que mes réglages n'avaient simplement pas tenus. Or, une fois dégagé de son châssis, les mesure que j'obtiens sont exactement les mêmes que celles que j'avais obtenues à la suite de mon premier réglage: le 500e est vers 400, le 1000e vers 700.
J'en déduis donc qu'il y a quelque chose qui nuit au bon déroulement des rideaux dans le fait de remonter l'appareil. La plaque inférieure ne me semble pas excessivement serrée et je ne vois pas ce qui dans la coquille pourrait exercer une pression sur le mécanisme.
Des opinions ? remèdes ?
Cordialement,
AlexanderShar
 
Messages: 8
Enregistré le: Sam 14 Mai 2016 00:06

Retourner vers Leica

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron