Que faire de ce [Leica] ?

Que faire de ce [Leica] ?

Message non lupar Jacques MAR » Dim 7 Déc 2014 13:53

:Hello:
Je me suis déjà annoncé comme non-collectionneur de Leica.
Néanmoins, à part mon M6 (acheté neuf vers la fin du siècle passé) je n'en possède qu'un autre, un banal Leica Standard (à cause du petit bouton de rembobinage) n° 180752 que j'estime (doc à l'appui) être de 1933-35. Il s'agit très probablement du modèle noir avec les molettes, etc. en nickel.

Lorsqu'il est entré chez moi, il y a bientôt dix ans, la cuirette était noire (disons presque noire). Je l'ai exposé assez longtemps près d'une forte source lumineuse à raison de plusieurs heures par jour, entre 4 et 8 heures selon la saison. Une source ne dégageant toutefois pas de chaleur (forte ampoule économique, équivalent 130 W). Puis je l'ai rangé il y a un an environ et je viens de le ressortir.
Quelle ne fut pas ma surprise en constatant, par comparaison avec la photo faite au moment où l'appareil est entré dans ma collection, que la cuirette avait changé de couleur; elle est plutôt brune claire.
Je viens de déposer la cuirette, de la nettoyer, de la rencoller et de la traiter à l'huile de pied de bœuf. Elle a bonne façon, et la couleur orginale du cuir est effectivement celle que vous voyez sur la photo ci-dessous.

Ma question : Les cuirettes de Leica ont-elles été teintes (en noir en l'occurrence pour un appareil dont la partie vernie était noire -à l'origine, s'entend-) ?

Ma seconde question : que feriez-vous de ce vieux Leica, assez sympathique par ailleurs ? (1) pour la cuirette : la repasser au noir ??? (2) pour le corps métallique : le repeindre soigneusement, comme on a vu certains membres du Forum le faire pour certains appareils ??? Il est clair que les parties en nickel devraient rester intouchées.

    Pour écarter tout doute, je ne suis pas fou et je sais bien que cet appareil n'a pas une grande valeur.
    Et si je le retape, ce serait seulement pour le plaisir de le faire.
    Et non pas pour transformer une épave en objet de prestige.
Vos commentaires et avis seraient les bienvenus.

Leica_standard_S.jpg
Leica Standard (1933-35)


Dernier point : dans l'ouvrage d'Alesandro Pasi, Leica Témoin d'un siècle (2007), on voit (pp 156 et 157) trois Leica I dont la peau a exactement la couleur actuelle de mon Leica Standard. Et ce sont les seuls (semble-t-il) à avoir une telle couleur.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar François LAND » Dim 7 Déc 2014 14:42

Bonjour, :Hello:
1) la liste des n° de série Leica donne 1935 pour le Standard 180752.
2) personnellement cela ne me gêne pas de passer du cirage noir sur un revêtement en cuir de même couleur. En revanche, je suis très circonspect, pour de multiples bonnes raisons sur le fait de repeindre.
Mais chacun gère comme il veut le plaisir que lui procurent ses objets collectionnés.
:Tchin:
Avatar de l’utilisateur
François LAND
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 492
Enregistré le: Lun 28 Déc 2009 19:49

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar paul duflot » Dim 7 Déc 2014 19:41

Perso il me plait bien ainsi dans son jus. La cuirette semble intacte et sa décoloration va bien avec la patine de l'ensemble.
Je regrette toujours mon III C :ronchon: acquis auprès d'un membre de ma famille, vieux briscard de la photo,
et revendu pour financer en partie l'achat de mon premier Nikon F toujours fringant. :boing:
Snif! :cry:
Fichiers joints
selfie01.jpg
selfie01.jpg (105.74 Kio) Vu 3371 fois
paul duflot
 
Messages: 168
Enregistré le: Jeu 13 Fév 2014 20:12

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Manuel M » Dim 7 Déc 2014 21:14

:Hello:

Je ne suis pas Leicaiste et encore moins chimiste, mais il me semble que les Leica n'avaient pas de revêtement en cuir, mais un genre de caoutchouc vulcanisé appelé vulcanite. Mais je ne sais pas si la vulcanite était utilisée depuis l'origine.

Si ça en est, je doute que le cirage fasse autre chose qu'une couche collante puisqu'il ne pénètrera pas.

J'ai aussi lu quelque part que la vulcanite, d'origine noire, pouvait se décolorer en brun par la sueur des doigts, l'humidité ou les UV.

Mais tout ça sous réserve, n'étant pas un spécialiste. :wink:
Manuel des notices, raide dingue des furets.
Avatar de l’utilisateur
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 797
Enregistré le: Dim 14 Oct 2007 14:18
Localisation: France Paris, en attendant la Bretagne..

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jacques MAR » Lun 8 Déc 2014 13:30

:Hello:
Merci de vos échos, François, Paul et Manuel.

C'est vrai qu'il n'est pas sans charme "dans son jus" ce Leica Standard.
Son allure profite même d'une certaine harmonie entre le métal mis à nu (du laiton, probablement), sous la peinture, et la nouvelle couleur de la cuirette !

Manuel, j'ai déjà entendu parler de ce matériau caractéristique Vulcanite. Mais je crois qu'elle n'est apparue qu'avec les M1 et a été abandonnée dès les M6; mais je ne suis pas un spécialiste non plus de la grande marque.

Lorsque j'ai déposé la peau de ce Standard, il est vrai que le matériau avait une certaine rigidité (comme si pré-formé).
Mais je vous assure que, très sec, le cuir (car je crois que c'en est) a bu goulûment l'huile de pied de bœuf. J'ai de la peine à imaginer qu'un produit synthétique, inerte, puisse absorber un corps gras.
Par contre ta remarque quant à la décoloration irait dans le sens de la Vulcanite (si l'on peut dire). Mais la coloration en noir, par teinture, d'un cuir brun original (faisable !) pourrait elle aussi souffrir des ultraviolets et provoquer ce que vous voyez plus haut.

Qu'en pensent d'autres participants au Forum ?
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 8 Déc 2014 15:11

:Hello: A part quelques rares exemplaires gainés de veau marron, il me semble que tous les Leica à vis étaient recouverts de Vulcanite. C'est effectivement un revêtement de caoutchouc qui était moulé et vulcanisé à chaud directement sur le corps de l'appareil. Si la Vulcanite boit goulument l'huile de pied de bœuf, c'est probablement qu'elle a subit des problèmes de dé-polymérisation la rendant poreuse... La couleur jaune pourrait alors être due à la libération du soufre.
Il y avait une variante dans le moulage de la Vulcanite que l'on appelle "peau de requin"...
Il est un peu surprenant que tu ais pu enlever ce gainage sans le casser, car normalement, c'est très rigide et très cassant... :gratgrat:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5878
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Daniel C » Lun 8 Déc 2014 15:31

Bonjour Jacques,
Dans ce forum, une question à peu près similaire a été posée.
http://www.summilux.net/forums/viewtopic.php?t=17279
Certains pensent que la vulcanite était peinte d'origine...?!
De la à préconiser de repeindre...Certains ont essayé semble-t-il.
Tout change mais rien ne change
Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Daniel C
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 2253
Enregistré le: Ven 2 Nov 2007 17:03
Localisation: SEINE St DENIS

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jacques MAR » Lun 8 Déc 2014 17:37

Arnaud SAUDAX a écrit:(...) Il est un peu surprenant que tu ais pu enlever ce gainage sans le casser, car normalement, c'est très rigide et très cassant... :gratgrat:


Merci de cet écho, Arnaud. Cela prouve au moins que je suis soigneux .... :wink:
Je n'ai pas eu de peine à le détacher. Il collait peu. Et effectivement il semblait pré-formé (l'arrondi).
Je l'ai déposé entièrement et, pensant à un cuir très sec, n'ai pas mis le tout à plat.
J'ai ré-encollé en commençant par un côté, devant.
Le passage à l'huile de pied de bœuf s'est fait in fine. Ce qui est curieux c'est l'absorption et le fait que le boitier ne soit pas maintenant gluant d'huile.

Maintenant que grâce à Daniel aussi j'apprends que tous les Leica sont couverts de Vulcanite ET que celle-ci tend à tourner au brun clair pour différentes raisons, je reste avec le choix de la noircir ou de la conserver en l'état. C'est mon problème, effectivement.

Merci à tous.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 8 Déc 2014 19:16

Jacques MAR a écrit:Cela prouve au moins que je suis soigneux .... :wink:

:Hello: On en reparlera quand tu auras réussi à faire la même chose avec un Leica qui est resté bien noir, et avec une Vulcanite qui ne s'est pas dégradée... :turlututu:
Beaucoup de Leica ont des petits manques au niveau de l'accrochage de la semelle, et on voit facilement que dans son état originel, la Vulcanite est noire dans la masse... En fait, c'est un des dérivés de la Bakélite...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5878
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Lun 8 Déc 2014 23:04

:Tchin: Bonsoir :Tchin:

Jacques, personnellement je laisserai ce Leica tel quel, je le trouve beau ainsi. :D C'est un objet qui a vécu. Est-il encore apte à exposer des films ? :gratgrat:
Il ne semble pas être présent sur le site dans cette version noire.
JP
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 868
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Stephan VDZ » Mer 10 Déc 2014 15:08

moi je n'y toucherais pas... il est superbe comme ça...
Stephan


"mieux vaut avancer dans le doute que reculer dans les certitudes"
Stephan VDZ
 
Messages: 931
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2007 13:43
Localisation: Marchin (Condroz - Belgique)

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jacques MAR » Mer 10 Déc 2014 18:46

Merci les Amis,
Vos encouragements à ne rien faire me vont bien ! :wink: C'est vrai qu'il est esthétiquement beau comme ça.

Je l'ai repris en main hier, bien quelques jours après le passage à la graisse d'ours (pardon : à l'huile de pied de porc), et je dois dire qu'il est normalement sec et ne poisse donc pas. Surprenant que cette vulcanite ait bu cette huile et ne la restitue pas.

Plus haut je parlais de l'ouvrage d'Alesandro Pasi, Leica Témoin d'un siècle (2007), où l'on voit (pp 156 et 157, dans un grand arbre généalogique) trois Leica I dont la peau a la couleur actuelle de mon Leica Standard, alors que les autres sont noirs. Tout porte à croire qu'ils ont vécu les mêmes transformations que le mien ! On se sent moins seul.
.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mer 10 Déc 2014 19:54

Jacques MAR a écrit:(pardon : à l'huile de pied de porc)

Ne confonds tu pas avec l'huile de sardine de Saint Jean Pied de Port ? :turlututu: :gratgrat:
Dans les versions modernes, il n'y a sans doute pas plus de bœuf que de porc, mais ne foulons pas au pied ces nobles et antiques traditions...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5878
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jo LLR » Sam 20 Déc 2014 17:47

Je l'ai exposé assez longtemps près d'une forte source lumineuse à raison de plusieurs heures par jour, entre 4 et 8 heures selon la saison.

Ca ne semble faire réagir personne, comme s'il était tout à fait normal de faire subir ce genre de traitement à l'appareil.
Mais j'aimerais bien savoir pourquoi !!!

Ma seconde question : que feriez-vous de ce vieux Leica

Des photos !
Ou le bonheur d'un Leicaïste qui en fera.
Avatar de l’utilisateur
Jo LLR
 
Messages: 188
Enregistré le: Sam 9 Sep 2006 21:05

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jo LLR » Sam 20 Déc 2014 17:50

J'oubliais : peut-on connaître le numéro de l'objectif ?
Il se trouve frappé en chiffres minuscules sur le cercle métallique qui enserre la lentille frontale.
Une loupe facilite le déchiffrage.
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Jo LLR
 
Messages: 188
Enregistré le: Sam 9 Sep 2006 21:05

Re: Que faire de ce Leica ?

Message non lupar Jacques MAR » Mar 30 Déc 2014 23:32

Jo L a écrit:
Je l'ai exposé assez longtemps près d'une forte source lumineuse à raison de plusieurs heures par jour, entre 4 et 8 heures selon la saison.

Ca ne semble faire réagir personne, comme s'il était tout à fait normal de faire subir ce genre de traitement à l'appareil.
Mais j'aimerais bien savoir pourquoi !!!


Malgré le ton plutôt direct de la question, j'y réponds volontiers :

L'appareil se trouvait placé sous une lampe dans mon bureau, laquelle est équipée d'une ampoule économique mais forte qui est allumée pratiquement tous les soirs et, en automne/hiver, aussi dès le milieu de l'après-midi. Il est évident que si j'avais imaginé la transformation, j'aurais placé cet appareil ailleurs.


JoL a écrit:
Ma seconde question : que feriez-vous de ce vieux Leica

Des photos !
Ou le bonheur d'un Leicaïste qui en fera.


Des photos de ce Leica Standard, j'en ai fait. C'est le propre des collectionneurs de surtout photographier leurs appareils et de parfois les utiliser.
Quant à faire des photos avec celui-ci, c'est un défi (que certains relèvent). J'ai bien deux bobines originales qui me permettraient de charger du film, mais dans l'ensemble je ne crois pas que cela en vaille la chandelle. L'objectif est, de plus, très courant (rien à découvrir sur ce plan).
J'ai préféré offrir un Fujifilm X-T1 à mes objectifs Leica plus récents (voir un autre fil).

À ce stade je vais conserver ce Leica Standard, d'autant qu'il me plait bien en "brun 'feuille de tabac cubain'".
.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande


Retourner vers Leica

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron