[Voigtländer] Vitessa A v. 3 Type 125

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 915
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Localisation : Suisse
Contact :

[Voigtländer] Vitessa A v. 3 Type 125

Message non lu par André Bessot » mar. 9 juin 2015 13:13

Bonjour,
J'ai besoin de nettoyer l'intérieur du verre frontal du viseur de mon appareil et pour cela je dois ôter son couvercle supérieur ! Je cherche le moyen d'y arriver sans trop de casse et imagine que l'un d'entre vous a déjà effectué ce démontage. Je présume que ce fameux couvercle est retenu par l'oeilleton et certainement une ou deux vis accessibles depuis l'intérieur du boîtier, mais je n'ose pas prendre de risques. Pouvez-vous me fournir la procédure pour y arriver ?
D'ores et déjà merci et bien cordialement.
André
Voigtländer Vitessa fermé.jpg
Voigtländer Vitessa fermé.jpg (118.87 Kio) Vu 1503 fois
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Avatar du membre
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 815
Enregistré le : dim. 14 oct. 2007 14:18
Localisation : France Paris, en attendant la Bretagne..

Re: [Voigtländer] Vitessa A v. 3 Type 125

Message non lu par Manuel M » mar. 9 juin 2015 20:35

Pas de procédure, mais ici ça montre l'intérieur du capot, si ça peut aider:

http://www.theonlinedarkroom.com/2014/0 ... tessa.html

Les vis ont l'air d'être dans le boitier de chaque côté.

:Hello:
Manuel des notices, raide dingue des furets.

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 915
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Localisation : Suisse
Contact :

Re: [Voigtländer] Vitessa A v. 3 Type 125

Message non lu par André Bessot » mer. 10 juin 2015 05:29

Merci Manuel, effectivement les images parlent d'elles-même, et en plus, pas besoin de dévisser la rondelle du viseur ni quoi que ce soit d'autre.
Je viens de démonter ce fameux capot et effectivement il n'y a que deux vis à dévisser depuis l'intérieur du boîtier, en orientant toutefois la bobine réceptrice de telle sorte que le dégagement pratiqué dans son flasque supérieur permettre d'accéder à la vis située de son côté. Le viseur est désormais tout propre, cela m'apprendra d'utiliser du Miror trop liquide...
Bien cordialement.
André
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Répondre

Retourner vers « Voigtlander »