[ROYER] ROYFLEX III

[ROYER] ROYFLEX III

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Jeu 15 Déc 2011 23:10

Bonjour. :Hello:
J'ai un Royflex type III je suppose car armement se fait par manivelle.
L'armement se faisant mal ou pas et l' horlogerie des vitesses lente hésitantes j'ai donc démonté le capot avant.
La patte qui pousse l'ergot du disque d'armement passait sous cet ergot; affaire réglée.
Pour accéder à l'horlogerie des vitesses lentes j'ai démonté l’objectif de prise de vues après avoir repérer sa position sur la mise au point à l'infini.
Cet objectif est un SOM BERTHIOT 1:4,5 de f=75mm il vient en deux parties; la lentille frontale se visse dans une bague en bronze ou laiton, elle-même vissée sur l'obturateur, cette bague comporte également une deuxième lentille qui est placée devant les pales de l'obturateur.
La mise au point se fait par vissage et dévissage de la lentille frontale au moyen d'une couronne crantée, couplée à une similaire qui actionne l'objectif de visée.
Au cours du démontage je n'ai touché ni à l'objectif de visée mis en position infini, ni à la lentille située à l'intérieur du boîtier.
Voici le problème que je rencontre après la remise en place de l'objectif de prise de vue:
Après remontage de la bague, je visse la lentille frontale jusqu'a atteindre la position supposé être pour la mise au point sur l'infini, position que j'avais repéré avant démontage, et peaufine la netteté à l'aide d'un dépoli en lieu et place du film avant de fixer la couronne crantée.
Et là IMPOSSIBLE DE FAIRE UNE MISE AU POINT CORRECTE SUR L'INFINI; :ronchon: la netteté s'obtient seulement si la lentille frontale est pratiquement dévissée; il me faut augmenter le tirage sinon la MàP se fait à environ 1cm en arrière du plan-film, et dans ce cas quid du couplage avec l'objectif de visée, de plus la couronne crantée vient buter sous le capot empêchant toute rotation.
C'est la première fois que cela m'arrive, j'ai démonté des Semflex, des Kinax, des kodak à soufflet, des Savoy; au remontage des lentilles frontales je n'ai jamais eu ce problème qui m'est insoluble.
Je finis par douter de la concordance de la lentille frontale avec le reste car je n'est jamais utiliser cet appareil avant, le problème existait peut-être déjà. Pourtant cette lentille porte le même numéro gravé que la bague en bronze qui la reçoit.
Qu’en pensez-vous, avez vous une solution à mon problème.
Merci pour votre aide précieuse.
Note: La lentille située à l'intérieur du boîtier (derrière les lames du diaph) ne peut pas être extraite de celui-ci par cette voie. Son dévissage complet y est rendu impossible par la gène occasionnée par des épaulements situés dans la chambre.

Jean-Pierre
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Sam 17 Déc 2011 16:31

Bonjour.
Voici quelques images pour illustrer mes propos.
Royflex1jpg.jpg
L'objectif de prise de vues est composé de deux éléments, l'élément frontal a été dévissé.
Royflex1jpg.jpg (83.76 Kio) Vu 3052 fois

royflex2.jpg
Ici, la lentille frontale est vissée en position théorique pour avoir une image nette à l'infini; or il en est rien, l'image obtenue est floue sur le plan-film. L'image nette ce forme à plus de 1cm en arrière(Back-focus)
royflex2.jpg (75.39 Kio) Vu 3055 fois

Royflex3.jpg
Les deux couronnes sont accouplée en position infini. L'image donnée par l'objectif de visée est bien nette sur le dépoli, mais pas celle obtenue sur le plan-film.
Royflex3.jpg (63.55 Kio) Vu 3056 fois

Royflex4.jpg
Ici les deux objectifs sont en position pour une image nette sur la mise au point minimale (1,50m) Elle l'est sur le dépoli mais pas sur le plan-film.
Royflex4.jpg (66.5 Kio) Vu 3054 fois

Royflex5jpg.jpg
Si on veut une image nette à l'infini sur le plan film, il faut dévisser presque complètement la lentille frontale, mais lorsque l'on veut l'image nette en mise au point minimale il faut augmenter le tirage en dévissant plus; et hop la partie frontale se désolidarise de la bague fixe.
Royflex5jpg.jpg (57.42 Kio) Vu 3057 fois

Royflex6.jpg
Si l'on veut faire concorder les deux optiques avec une image nette à l'infini sur le dépoli et sur le plan-film, les deux couronnes ne sont plus accouplées alors qu'elles doivent être solidaire, la mise au point se faisant par rotation de celle fixée sur l'objectif de prise de vue.
Royflex6.jpg (62.3 Kio) Vu 3052 fois
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Sam 17 Déc 2011 22:48

:Hello: Ne manquerait-il pas une lentille quelque part ? Il faudrait vérifier la formule optique de cet objectif...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar michel-c » Sam 17 Déc 2011 23:15

Bonsoir
Je pense qu'il manque une lentille. Le 4.5 doit avoir 3 éléments.
Avatar de l’utilisateur
michel-c
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 592
Enregistré le: Jeu 24 Fév 2005 15:44
Localisation: RP

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Dim 18 Déc 2011 00:17

:Hello:
Merci pour vos réponses.
L'objectif est composé de trois éléments:
1 lentille frontale fixée dans la bague alu qui est mobile par rotation (vissage - dévissage).
1 lentille fixée dans la bague laiton fixe qui bloque la mécanique de l'obtu dans laquelle se visse la précédente.
1 lentille fixée par l'intérieur du boîtier sur l'obtu.
S' il manque une lentille, je ne voie pas où elle peut se loger. :gratgrat:
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Dim 18 Déc 2011 00:41

Oups!!!! Je crois avoir trouvé le problème. :boing:
En réexaminant l'appareil, je constate que la valeur d' ouverture maximale du diaphragme, indiquée sur le capot est : 3,5 alors que la valeur indiquée sur la bague de la lentille frontale est 4,5.
L' ensemble de l'optique frontale a dû être changés et n'est plus en adéquation avec la lentille interne qui, elle, ne peut être sortie du boîtier sans désolidariser l'obturateur de la platine avant; ce qui ne me semble pas avoir été fait (pas de traces de démontage visibles)
Merci Arnaud; la formule optique n'est peut-être plus bonne. :ronchon:
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar Solenn H » Dim 18 Déc 2011 10:26

C'est malheureusement un classique des bouchers du bi objectifs. Un boitier intéressant (comme un Royflex III), propre mais dont les lentilles peuvent être abimées, une autre optique différente mais propre et hop! On échange les lentilles sans se fatiguer avec l'élément arrière, ni vu ni connu (les tailles d'obtu sont standard). Mais on ne peut plus se servir de l'appareil... :cry: .
Ça arrive sur les Rolleiflex, où cette manip est très rentable. C'est aussi plus fourbe car sur certains modèles, les deux objectifs sont appairés en usine. On ne peut pas simplement remplacer l'optique de prise sans remplacer aussi l'optique de visée.

Désolé pour vous si c'est bien le cas : à moins de trouver une autre optique et de tout recaler (et encore, pas toujours voir ci dessus), vous avez un presse papier. J'enrage toujours en constatant les dégâts que font certains indélicats sur du matériel photo.
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Ihagee,Contax) - [Kiev.Pentacon] = :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Solenn H
 
Messages: 254
Enregistré le: Mer 7 Nov 2007 10:02

Re: [ROYER]ROYFLEX III

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Dim 18 Déc 2011 16:16

Et bien oui ce doit être ça. J'ai emprunter provisoirement un Berthiot 3,5 sur un Semflex (l'optique frontale complète); bien entendu il n'est pas adaptable mais tenu contre la platine de l'obtu à la place de l'autre, j'obtiens une image nette de l'infini.
Me voilà donc avec un presse-papier en attendant de trouver un exemplaire pour pièces avec un objectif Berthiot de 3,5 quite à faire de la Lomographie pour l'instant.
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: [ROYER] ROYFLEX III-Fin

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Jeu 29 Déc 2011 16:25

Salut.
Grâce à un Berthiot 3,5 prélevé sur une quasi-épave (diaph défaillant et bouton de mise au point absent) mon ROYFLEX III est à nouveau opérationnel. :boing:
En attendant de trouver mieux j'ai monté le 4,5 sur l'autre; il lui manque le bouton de mise au point pour faire bonne figure. JP
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille

Re: [ROYER] ROYFLEX III

Message non lupar Solenn H » Jeu 29 Déc 2011 17:32

C'est toujours mieux que rien; au moins il est opérationnel, à défaut d'être d'origine.

C'est assez rare un Royflex III, non?
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Ihagee,Contax) - [Kiev.Pentacon] = :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Solenn H
 
Messages: 254
Enregistré le: Mer 7 Nov 2007 10:02

Re: [ROYER] ROYFLEX III

Message non lupar Jean-Pierre Fantone » Jeu 29 Déc 2011 18:49

Probablement peu courant. J'ai vu très peu d'annonce de vente de ce type d'appareil; trois seulement sur Ebay depuis que je cherche et j'en ai acheté deux.
Jean-Pierre
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 866
Enregistré le: Dim 1 Aoû 2004 17:41
Localisation: Marseille


Retourner vers Royer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité