[Alpa] étude pour appareil technique

Vous séchez dans la détermination de votre appareil. Montrez-le nous en photo pour qu'on puisse vous aidez.

Une seul appareil par fil de discussion SVP

ATTENTION, pour recevoir une réponse, vous devez d'abord vous présenter dans "Présentation des nouveaux membres".
Règles du forum
ATTENTION, pour recevoir une réponse, vous devez d'abord vous présenter dans "Présentation des nouveaux membres".

[Alpa] étude pour appareil technique

Message non lupar jean-pierre ver » Dim 16 Avr 2017 21:19

Bonsoir,

J'ai retrouvé un boîtier non fini constitué d'une carcasse d'Alpa 6c sans posemètre, levier d'armement, bouton de rembobinage, rideaux d'obturateur, déclencheur de façade, retardateur et prises flash, mais avec le miroir et la baïonnette Alpa. Il est pourvu d'un déclencheur sous la semelle et le dos est percé d'un trou de 8 mm de diamètre. Les parties de la carcasse correspondant au levier d'armement/couronne de réglage des vitesses, bouton de rembobinage, fenêtre du posemètre et réglage des sensibilités sont occultées avec un tissu noir. A l'époque de l'achat (voici 20 ans...), le vendeur, ancien distributeur Alpa, Robot et Tessina en Autriche, m'avait dit avoir reçu ce boîtier de chez Pignons S.A. sans se souvenir des motifs de l'envoi.

L'emplacement du déclencheur fait penser aux Alpa 11a et Mercure et le trou sur le dos à un dispositif de marquage sur le film, font penser à un appareil à usage technique sur lequel Pignons S.A. aurait travaillé. Comme le dos et la carcasse n'ont pas de numéro de série, il semble probable qu'un 6c de production n'a pas été utilisé pour ce travail. Mais sans numéro, on ne peut pas estimer à partir de quand il aurait pu être réalisé.

Si des experts en Alpa peuvent éclaire ma lanterne, un grand merci d'avance.

Bonne soirée

alpa étude-1.JPG
alpa étude-1.JPG (24.43 Kio) Vu 493 fois


alpa étude-2.JPG
alpa étude-2.JPG (19.94 Kio) Vu 493 fois


alpa étude-3.JPG
alpa étude-3.JPG (23.8 Kio) Vu 493 fois


alpa étude-4.JPG
alpa étude-4.JPG (21.09 Kio) Vu 493 fois


alpa étude-5.JPG
alpa étude-5.JPG (22.96 Kio) Vu 493 fois


alpa étude-6.JPG
alpa étude-6.JPG (22.38 Kio) Vu 493 fois
jean-pierre ver
 
Messages: 126
Enregistré le: Jeu 28 Nov 2013 12:33

Re: [Alpa] étude pour appareil technique

Message non lupar Jacques MAR » Lun 17 Avr 2017 08:18

:Hello:
Merci. Intéressant.
Je jette un coup d'œil ce soir sur ma doc.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5354
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Alpa] étude pour appareil technique

Message non lupar Jacques MAR » Mar 18 Avr 2017 12:53

:Hello:
Tout d'abord, c'est bien un 6C, Alpa dit de seconde génération, produits entre 1961 et 1986.

A. PRODUCTION
    Le gros de la production (plus de 99% à vue de nez) s'est fait entre 1961 et 1967.
    Il s'en est fabriqué 3'620 exemplaires. Quelques rares exemplaires ont le capot vert.
    L'absence de numéro ne permet pas de dater le tien plus précisément.
    Le 6 C le plus ancien (1961) porte le n° 29'628, le plus récent (1987) a le n° 62'127. Il en existe un produit en 1988, mais avec un vieux numéro.
    S'il n'y a pas de n° sur ton boîtier est-ce parce qu'il a été enlevé ?
    Sous l'oculaire arrière il y a une photogravure -sauf erreur collée sur ces modèles- disant Made in Switzerland Mod 6 c N° XX'XXX.
    N'y a-t-il RIEN de gravé ou est-ce seulement le n° qui manque ?

B. UN PROTOTYPE ?
    J'ai cherché à voir dans les docs concernant la troisième génération (10d, 10f, 10s, surgical 81, 11e, 11el etc...) s'il y avait des développements qui auraient amené à percer un trou comme celui de ton prototype dans le dos de l'appareil. Je n'ai rien trouvé.
    Tu dis qu'il n'y a pas de posemètre; mais il y a-t-il des traces qu'il ait été enlevé (reste de câblage, p.ex., menant à un circuit)
    ou pourrais-tu affirmer qu'il ne semble jamais avoir été posé ?

    Il faut se souvenir qu'Alpa faisait pas mal de sur-mesure. Qu'ils expérimentaient beaucoup pour ce faire.

C. MA CONCLUSION
    En l'absence de n°, je pense qu'il s'agit d'un boitier sorti des ateliers pour permettre à quelqu'un d'effectuer un mini-projet de recherche en relation avec une R+D propre ou une R+D sous-traitée par Alpa .

Mes sources : A. Columberg (2004) et Shigeo Toyota (1995/2004) + Alpa production index.

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5354
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Alpa] étude pour appareil technique

Message non lupar jean-pierre ver » Mar 18 Avr 2017 22:34

Bonsoir,

Un grand merci pour ta contribution. J'avais déjà comparé cet appareil avec mes 2 6c. Il ne s'agit pas d'un 6c qui aurait été récupéré pour un autre usage. Le corps principal est la carcasse "brute de fonderie" et le dos n'est pas numéroté. Il n'y a aucune trace visible d'enlèvement d'un posemètre ou d'autres éléments (levier de rembobinage ou autre). Il y a bien à l'arrière sous l'oculaire une gravure Mod. 6c Made in Switzerland ave un espace entre 6c et Made pour y fixer le numéro de série qui est absent. En le comparant avec mes 6c, j'ai noté des gravures différentes. Sur le chromé, elle porte la mention "MOD. 6c 45892 MADE IN SWITZERLAND" et sur le noir "MADE IN SWITZERLAND MOD. 6c 42866, ce qui permet de les dater de 1963 pour le chromé et de 1961 pour le noir.

Je pense aussi qu'il s'agit d'un travail en vue du développement d'un nouveau modèle, à vocation technique, probablement effectué chez pignons S.A. puisque c'est de Ballaigues que le distributeur autrichien l'avait reçu.

Ce qui serait intéressant c'est de savoir quand ce travail a été effectué, si des anciens de chez Pignons S.A. s'en souviennent encore.

Bonne soirée,

Jean-Pierre
jean-pierre ver
 
Messages: 126
Enregistré le: Jeu 28 Nov 2013 12:33

Re: [Alpa] étude pour appareil technique

Message non lupar Jacques MAR » Mer 19 Avr 2017 08:41

:Hello:
Bonjour Jean-Pierre,

Mon bon sens réaliste me fait penser qu'il n'y a plus beaucoup d'anciens de chez Pignons SA dans la nature.
Brutalement et pour faire simple : tous ceux qui ont rejoint l'entreprise entre 1940 et 1960, et qui avaient entre 20 et 30 ans à l'époque sont très âgés, quand ils sont encore de ce monde.
On pourrait trouver des anciens encore valides dans le groupe de ceux qui auraient été recrutés entre 1960 et 1986, aux mêmes âges, qui auraient toutefois aujourd'hui, dans leur grande majorité, 70 ans et plus.
Je n'habite pas très loin de Ballaigues, mais ne suis pas de la région. Difficile pour moi de remonter ce fil-là du temps.
Alfred Columberg l'avait fait, lui, il y a une quinzaine d'années avec compétence et avec accès aux archives utiles probablement récupérées au moment de la dissolution de la compagnie.

Cela dit, grâce aux travaux de AC et d'autres, et à l'esprit systématique des Suisses :mrgreen: , il faut avouer que les informations sur les Alpa (pour la datation, p.ex.) sont parmi les plus complètes de toute l'histoire de la production d'appareils photographiques (Leica a fait pas mal aussi). On sait avec une quasi-certitude combien d'appareils de tel ou tel modèle ont été produits et quand. Même utilisation de n° de série anciens, restés libres, est documentée. (1)

Arnaud qui nous lit aussi, avait aussi eu en main "les morceaux d'Alpa Alnea mod. 5 N°30979" qui avait été confié à un inventeur français, Lucien Dodin, "pour qu'il étudie l'adaptation de son stigmomètre, lequel apparaitra sur le modèle 6...". À ce niveau de détail (l'histoire d'un boitier), on en reste à la spéculation, qui plus est si le boitier n'a même pas de n°.

Je réalise que j'avais promis (avant d'entre en mode pause pendant près d'un an) de réaliser une courte histoire des Alpa, pour le site.

Ta contribution va m'aider à m'y remettre.

:Tchin:



(1) on en est pas au listing nominatif de l'acheteur tenu par certains horlogers qui peuvent savoir à qui telle ou telle montre a été vendue, quand et par quel commerçant revendeur.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5354
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande


Retourner vers Demandes d'identification

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités