Règle d'inscription : Votre NOM d'UTILISATEUR DOIT COMMENCER PAR VOTRE PRENOM REEL, en entier.
Derrière celui-ci, vous pouvez mettre ce que vous voulez.

Votre premier message devra être une petite présentation perso, dans Présentation des nouveaux membres, afin que nous fassions connaissance.

Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Tout ce qui touche les soufflets : nettoyage, fabrication, faux-plis, recoloration
Philippe Photo
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 6 sept. 2018 10:06

Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Philippe Photo »

Bonjour,

J’ai acquis cette chambre anglaise de triple extension, une Houghton Victo demi-plaque de 5’’ x 7’’, mais avec un soufflet cuir percé dans une majorité de coins.

La 1ere solution a été de réparer le soufflet original, mais après une vaine tentative j’ai renoncé en raison de la difficulté, du temps à passer et de l’état de ce cuir ancien, âgé de plus d’un siècle, devenu peu souple et pas assez résistant pour obtenir un beau travail final.

La 2e solution envisagée a été de faire faire ce soufflet par une société spécialisée. J’ai donc contacté la société anglaise Custom Bellows (site www.custombellows.uk.co) avec la description de ma chambre et les côtes du soufflet. Le devis obtenu en novembre 2021 était de 99£ plus 15£ de transport, plus les frais à venir de douane suite au Brexit. La société m’a précisé qu’il n’utilisait pas de cuir mais un produit de synthèse. J’ai demandé des photos et l’aspect extérieur des soufflets ressemble à du plastique ou du skaï plutôt épais. Je n’ai pas retenu cette solution pour cause d’aspect visuel peu esthétique, trop différent de l’original. A noter que les concurrents asiatiques de Custom Bellows proposent aussi des solutions du même niveau de prix mais avec le même aspect extérieur que je trouve peu satisfaisant.

La 3e solution retenue a été de faire moi-même un nouveau soufflet. Parmi les différentes aides disponibles via les forums, le site Disactis (www.disactis.com/soufflet/soufflet.php) m’a paru suffisamment détaillé avec une solution utilisant de la cartoline et de la toile, le tout donnant un aspect extérieur qui me convenait. De plus cette solution donne une bonne rigidité au soufflet qui dans mon cas est très long : 503 mm en triple extension.

J’ai donc suivi à la lettre la méthode Disactis en utilisant des feuilles de cartoline noire de 50 x 70 cm, densité 270 g / m2. Vu la grandeur de mon soufflet, j’ai utilisé deux feuilles se chevauchant sur une bande de 15 mm collée au néoprène. Un 1er essai a été un échec car j’avais négligé le passage à la pointe de compas sur le marquage des plis. Cette technique permet d’obtenir des plis droits et d’aspect esthétique très correct : voir les photos jointes.

A signalé que cette fabrication est une première pour moi, et n’étant pas très bricoleur, j’en déduis que tout le monde peut faire la même chose sous réserve de ne pas compter son temps, d’être précis pour les côtes (Excel m’a beaucoup aidé) et de faire obligatoirement un essai préalable car il y a un coup de main à prendre pour bien réussir le pliage des plis et des coins accordéon.
En conclusion : cette méthode n’est pas chère et donne des résultats visuels acceptables même si rien ne remplace le cuir qui est maintenant difficile à trouver en très fine épaisseur et surtout hors de prix.

Philippe
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
Jacques Bratieres
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6583
Enregistré le : ven. 20 mai 2011 09:58
Contact :

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Jacques Bratieres »

Merci et ... superbe, je n'aurais pas osé !
J.Bratières
https://www.qobra.fr
Avatar du membre
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 2034
Enregistré le : sam. 29 sept. 2007 10:33

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Bernard Ladroue »

Beau boulot, surtout pour une première ! :boing:
Cela change de la technique des bandelettes collées sur une première toile, avant collage de tissu occultant qui nécessite de bricoler un gabarit.
Le premier de la classe ignore le plaisir que prend le cancre à regarder par la fenêtre.
Robert Doisneau
Philippe Photo
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 6 sept. 2018 10:06

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Philippe Photo »

Merci jacques et Bernard pour vos commentaires.

Il me restera à vérifier la tenue dans le temps de cette solution après utilisation avec les pliages et les dépliages associés.

Bonne soirée

Philippe
Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 16709
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Contact :

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Sylvain Halgand »

Bravo.
-
Avatar du membre
Frédéric SEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1559
Enregistré le : ven. 27 févr. 2009 15:39

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Frédéric SEC »

Bonsoir,
En 2008, avec le même tuto, fabrication d'un soufflet droit pour macro en inversant un objectif.
Avec les baïonnettes récupérées sur deux épaves Canon, j'ai pu faire une extension des commandes.
C'est du petit boulot à coté de ce superbe soufflet tronc de pyramide.
Montage-terminé-WEB.jpg
Frédéric.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dans ces pays ou le pied règne en maître, il serait bon que le mètre prit pied.
Boris Vian - Un Automne à Pékin.
stephenMid
Messages : 63
Enregistré le : dim. 5 sept. 2021 12:39
Contact :

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par stephenMid »

Très chouette, surtout pour une première fois.

J'avais trouvé cette page qui donne pas mal de conseils aussi:
https://galerie-photo.com/construire-so ... photo.html
https://collectiblend.com/Cameras/mycamprofile.php?uid=6679
MauriceLenormand
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2022 16:57

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par MauriceLenormand »

Bonjour,
En phase de terminer un soufflet fonctionnel pour un bloc métal 45 ,j’ai trouvé de bonnes indications ici
https://apenasimagens.com/en/bellows-pr ... e-for-you/
Cordialement
Maurice
Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1086
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Patrick FOURNERET »

Bonjour :Hello:
Dans cette catégorie voici une fabrication maison d'un soufflet conique avec l'aide du logiciel de dessin Illustrator, après détermination des cotes et du nombre de plis. Il est important de considérer que la largeur à prendre en compte est celle des pointes extérieures des triangles, sinon le soufflet est trop grand.
Le fichier numérique a été ensuite "balancé" sur une découpeuse qui, en réalité, ne fait que marquer suffisamment les découpes pour que tout ne parte pas en vrille mais qu'on puisse retirer facilement les morceaux indésirables.
Le bristol utilisé est un Vivaldi noir de chez Canson, plus fin que du Canson à dessin. La feuille pré-découpée est posée sur la toile extérieure (marron) et fixée avec une colle en bombe repositionnable. Du scotch repositionnable lui aussi permet de garder les pièces en place avant d'enlever le surplus. On ne garde que les languettes qui sont séparées de 2 à 3 mm environ, voir photo 3 (épaisseur des toiles pour pliage).
Il faut penser à couper à moitié chaque côté extérieur.
On colle ensuite la deuxième toile (noire) qui correspond à la toile intérieure.
On a pris la précaution de laisser environ 1 cm de toile non collée sur les demi-côtés extérieurs qui viendront ensuite se superposer pour former le cône final.

On laisse sécher 24 heures, on forme le cône en superposant et collant les bords de chaque demi-côté. Le fait que la cartoline ait été découpée en triangles permet de former les plis sans aucune difficulté. On colle ensuite le soufflet sur les corps avant et arrière.

Le travail sur Illustrator et de pré-découpe a été assuré par mon fils qui dispose de ce matériel. Je me suis contenté ensuite de jouer aux petites mains :turlututu:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar du membre
Joël M-B
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 897
Enregistré le : jeu. 13 nov. 2008 12:31

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Joël M-B »

Philippe, Frédéric et Patrick : BRAVO !
Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5322
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Renaud LAEMMLI »

Patrick FOURNERET a écrit : ven. 14 oct. 2022 11:41 laisser environ 1 cm de toile non collée sur les demi-côtés extérieurs

:Hello: Si je comprends bien c'est uniquement d'un côté qu'on doit laisser ce centimètre ? C'est en tout cas ce qu'on voit sur l'avant-dernière photo...
Belle réalisation ! Mais il faut avoir accès à Illustrator et à la découpeuse kivabien... On doit sans doute pouvoir se débrouiller avec un bon tranchet (cutter pour les z'anglophones), en faisant la découpe interne complète et en se servant du squelette restant pour positionner les bandes au collage. J'aurais bien quelques soufflets à refaire, mais j'ai la flemme !
Il y avait ici-même un tuto, fait par Laurent de Miollis, mais je ne sais pas si il a résisté au crash de 2007... ni à sa "petite fâcherie" ! :gratgrat:
:Tchin:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1086
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Patrick FOURNERET »

Salut Renaud
il faut en effet laisser 1 cm d'un côté (toile marron) et 1 cm de l'autre (toile noire). Je n'ai pas fait la photo de la toile noire collée... Ce sont ces deux morceaux qu'on va soigneusement coller en rapprochant les languettes sans superposition. Les plis seront suffisants pour donner la rigidité.
Pour les découpeuses il faut chercher sur le Net "imprimante découpeuse". Il existe de nombreux modèles il faut compter de 500 à 600 euros. Je ne sais pas quel modèle utilise mon fils... :Tchin:
MAPED vent des cutters à deux lames écartées de 3 mm, ça devrait être possible avec de la patience et de la méticulosité...
En fait le plus délicat dans l'histoire c'est bien la largeur des languettes (dans le cas présent il y a alternance entre 17 et 15 mm sur toute la longueur du cône) et le calcul des angles d'un côté à l'autre (environ 13° ici)...
Je n'y connais rien mais je sais qu'il a fallu faire des calculs savants prenant en compte les dimensions des "fenêtres" côté film et côté objectif et le nombre de plis... :ronfle: :ronfle: :ronfle:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar du membre
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 2034
Enregistré le : sam. 29 sept. 2007 10:33

Re: Fabrication d'un soufflet : choix des solutions et retour d'expérience

Message non lu par Bernard Ladroue »

:prosterne: Beau boulot Patrick !
Cette technique diffère de celle des bandelettes collées sur un gabarit entoilé que je pratique habituellement, je testerai peut-être si l'occasion se présente.
Le premier de la classe ignore le plaisir que prend le cancre à regarder par la fenêtre.
Robert Doisneau
Répondre

Retourner vers « Soufflet »