mousses

mousses

Message non lupar bernard kervyn » Ven 3 Juin 2011 20:38

:Hello:
Une question ; les mousses proposés sur internet sont elles de meilleure qualité point de vue durabilité par rapport à celles d'origine dans les boitiers ?.
En effet les mousses ont tendance à devenir collantes avec le temps

:roll:
Avatar de l’utilisateur
bernard kervyn
 
Messages: 14
Enregistré le: Ven 29 Oct 2010 18:36

Re: mousses

Message non lupar Pierre-Yves P » Ven 3 Juin 2011 22:18

:Hello: Bonjour,

Ces mousses aussi vieilliront avec le temps, mais je suppose qu'avec des mousses neuves on est tranquille pour 10 ans et plus !
Les bonnes adresses : vendeur interslice sur eBay (kit pré-découpés, ne pas hésiter à le contacter, il est hyper sympa !) & bien sûr l'incontournable Aki Asahi (pour la mousse en plaque à découper soi-même).
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3505
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41

Re: mousses

Message non lupar JEAN BELL » Mar 21 Juin 2011 17:09

bonjour
les mousses d'étanchéité sont une calamité ça se décompose ça colle la ou il ne faut pas verre de visée lamelles d'obturateur etc......

pour l'étanchéité des dos j'utilise un gros fil noir à plusieurs brin en coton en vente dans toutes les merceries collé avec UN PEU de néoprène mais souvent il suffit de le positionner sur les anciennes mousses devenues collantes
pour avoir une idée de l'efficacité de ce systéme voir les dos de rolleiflex ou d'ancien contax cela permet de voir le type de fil à acheter

amortisseur/étanchéité du mirroir des reflex: j'utilise le velours d'étanchéité des bobines 24x36et parfois si faible épaisseur du VENILLIA adhésif velours noir

Jean
JEAN BELL
 
Messages: 31
Enregistré le: Ven 17 Juin 2011 20:37

Re: mousses

Message non lupar Pierre Mauriès » Mar 21 Juin 2011 18:02

Bonjour!
Juste une question :
Le velours ne serait il pas un peu juste pour un miroir? La mousse "à miroir" est souvent beaucoup plus épaisse que la mousse d'étanchéité, et je pense que l'effet d'amortissement du velours soit quelque peu limité et cela pourrait poser problème pour un miroir fragile et/ou de grande dimensions (sans parler de la différence d'épaisseur qui pourrait aussi causer des entrées de lumière par le viseur.

De plus, utiliser la mousse pourrie comme adhésif me semble quelque peu risqué, car on ne sais pas quelles cochonneries peuvent se former (coulures de liquide poisseux etc). Je pense que à faire ce travail autant bien le faire et bien nettoyer les vielles mousses ("grattage" délicat avec un cure-dent et éventuellement s'aider d'un peu d'alcool) et mettre un ou deux points de colle Néoprène pour fixer les nouvelles, si besoin est.

Alors autant le fil de laine noir et le velours de boite de film sont super pour l'étanchéité lumière du dos etc... :boing: , autant pour le miroir, soumis à des chocs plutôt violents, je ne chercherai personnellement pas à faire de petites économies. Les mousses sont des pièces d'usure qu'on peut facilement changer lors de révisions régulières du boitier, qui sont elles gages de bonne santé de l'appareil. :Tchin:
Voyage! Part et dirige toi vers de nouveaux pâturages. La vie montre ses richesse par la découverte. -Abu Abdullah Muhammad Ibn Battuta-
Avatar de l’utilisateur
Pierre Mauriès
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam 19 Nov 2005 17:41

Re: mousses

Message non lupar Johan DG » Mar 21 Juin 2011 18:47

Ca vient juste à temps. Je doit changer la mousse dans quelques appareils. Je peut acheter de la mousse neoprène avec cellules fermé de 1.5mm et 3mm. Ca convient pour ce travail? Ou il faut avoir plus mince? Il y a aussi de la mousse en polyethylene (3mm) et en silicone (mais celle la est blanche). C'est mieux ou pas?
Expert in non-working solutions
Johan DG
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer 6 Fév 2008 11:35

Re: mousses

Message non lupar Pierre Mauriès » Mar 21 Juin 2011 19:45

Bonjour!
L'épaisseur va dépendre de l'appareil à retaper et quelle mousse est à changer (miroir, gorge, porte etc).
Je pense que la méthode la plus sure est de suivre les conseils de Pierre-Yves ci-avant.
Bon courage! :)
Voyage! Part et dirige toi vers de nouveaux pâturages. La vie montre ses richesse par la découverte. -Abu Abdullah Muhammad Ibn Battuta-
Avatar de l’utilisateur
Pierre Mauriès
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam 19 Nov 2005 17:41

Re: mousses

Message non lupar JEAN BELL » Mer 22 Juin 2011 04:43

je cherche toujours à remplacer les mousses par autre chose depuis qu'un morceau de mousse s'était colle sur un verre de visée( non interchangeable bien sur!!!!)voir aussi les dégats sur les lamelles des obtu des Canon EOS ( du premier eos 650 à l'eos 50 )apparement du à un amortisseur en mousse des lamelles de ces obtu
Il est vrai que les velours des bobines peut paraitre d'épaisseur faible par rapport à une mousse mais sur les appareils que j'ai fait je n'ai pas constaté de problème
peut etre faudrait il utiliser un velours + épais dans certains cas
pour l'étanchéité des dos j'utilise un fil en coton et non en laine
jean
JEAN BELL
 
Messages: 31
Enregistré le: Ven 17 Juin 2011 20:37

Re: mousses

Message non lupar Bernard Ladroue » Dim 14 Aoû 2011 15:23

Bonjour,

Pour l'amorti du miroir sur un AE1, j'ai procédé dernièrement de la manière suivante :
- retrait de l'ancienne mousse : avec un morceau d'adhésif de bureau, en procédant par étape successives en veillant que l'adhésif n'entre pas en contact avec le dépoli. En final, en appuyant avec un petit morceau de bois (brochette avec palette à l'extrémité), toujours délicatement j'ai pu enlever les derniers morceaux. Pas de nettoyage particulier avec un quelconque produit, j'ai lu trop de choses négatives à ce sujet,
- découpe de la nouvelle mousse dans... un tapis pour souris. La densité de la mousse m'a semblé adaptée (au risque de me tromper). Certes la découpe est délicate avec un cutter ou une paire de ciseaux, mais après quelques essais on peut obtenir le morceau idéal,
- pose d'un adhésif double face assez fin sur le morceau découpé, retrait de la protection de la seconde face,
- pose de la mousse sur l'emplacement de l'ancienne.

J'ai comparé de visu avec un boîtier AE1 confié à un réparateur, le résultat ne diffère pas beaucoup. Toutefois, j'ignore si cette mousse a une bonne longévité, mais cela me dépanne pour tester ce boîtier. Bien sûr je vais surveiller :
- le maintien en position de la mousse (doute sur l'adhésif),
- dégradation éventuelle de la mousse pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
Dans l'élan, j'ai refait un A1 et un autre AE1.

Cette solution n'est certainement pas la meilleure, elle risque même d'attirer vos critiques que je sais d'avance constructives.
:Hello:
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston
Avatar de l’utilisateur
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 1519
Enregistré le: Sam 29 Sep 2007 10:33
Localisation: Proche Fontainebleau (77)

Re: mousses

Message non lupar jacques vandenhove » Jeu 6 Oct 2011 18:13

Pour les mousses d'amortissement du mirroir, j'utilise de la mousse anti dérapant Plasto avec adhésif en simple face disponible en grande surface bricolage ou même généraliste.
Pour ce qui concerne la longévité, j'ai un recul de 3 ans sans problème. Par contre, je pense qu'il faut la changer préventivement tous les 10 ans pour éviter tout soucis de dégradation.

Pour l'étanchéité du dos, j'ai utilisé du lacé de mercerie : résulat OK pour étanchéité mais il faut forcer un peu à la fermeture du dos (Nikkormat).
Aussi, depuis j'utilise plutôt de la laine noire (disponible en mercerie) soit en gros fil (difficile à trouver) soit en fil standard mais il faut alors la tresser en trois bruns pour combler la chicane. Ce qu'il faut veiller, c'est que la laine se compresse bien, c'est à dire que la fermeture du dos ne doit pas forcer et qu'en le rouvrant la laine revient combler toute la gorge. Bons résultats obtenus.
jacques vandenhove
 
Messages: 2
Enregistré le: Sam 5 Fév 2011 16:32

Re: mousses

Message non lupar Denis Ch » Ven 7 Oct 2011 07:00

Bonjour,

Pour ma part , j'utilise du joint de porte noir ou du joint d'isolation de tuyauterie, épaisseur de 2 à 5mm.

Pour les gorges, je ne colle pas, la mousse coupée à la bonne dimension prend parfaitement sa place.

On peut même avec un bon cutter recouper avec précision en épaisseur.

Denis
Avatar de l’utilisateur
Denis Ch
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 260
Enregistré le: Sam 23 Sep 2006 01:19
Localisation: Val D'oise


Retourner vers * Mousses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité