Vernis au tampon

Comment refaire une pièce en bois, un vernis
jean-pierre dor
Messages : 55
Enregistré le : mar. 9 oct. 2007 18:01

Vernis au tampon

Message non lu par jean-pierre dor » dim. 6 juil. 2008 14:15

Bonjour à tous :Hello:
En parcourant ce forum, j'avais pu admirer le magnifique travail de restauration d'une chambre de M. Miolis ? ( il me semble) :gratgrat: et entre autres , le revernissage de parties rénovées (Vernis rouge brun ?). :shock:
- Pourrions nous avoir un petit cours de vernissage car le pinceau ne donne pas cet aspect (d'Origine !). :prosterne:
J'ai évidement consulter Dr.Net , mais cela semblai très compliqué !. :gratgrat:
- J'ai une chambre Globus ? Herneman qui présente quelques éclats et plutôt que tout décaper et reprendre, je pensai "couler" du vernis Polyester ? époxy ? araldite transparente ? :oops: puis reprendre l'ensemble par ponçage à la cale de + en+ fin...... ???

salutations :Tchin:
jp
argentique for ever..

Lionel TURBAN
Messages : 193
Enregistré le : dim. 26 juin 2005 17:41

Re: Vernis au tampon

Message non lu par Lionel TURBAN » dim. 6 juil. 2008 14:26

Bonjour Jean-Pierre,

Je ne suis pas sûr, mais j'ai peur que si ça vous semble compliqué, je pense que ça l'est... :)
Il me semble que Laurent à une certaine expérience dans ce domaine. C'est pour ça que le résultat est merveilleux et donne envie.
Je ne sais pas si un petit cours par internet serait suffisant pour atteindre un tel résultat...

Enfin, j'espère qu'il va passer par ici (et j'aimerais qu'il nous dise : Mais si, c'est aussi simple que d'étaler du miel de sapin sur une tartine !) :mrgreen:

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Re: Vernis au tampon

Message non lu par Dominique » dim. 6 juil. 2008 15:46

Un jour j'ai refait le vernis d'un tableau de bord de voiture avec du vernis polyester (à durcisseur) parce que c'est moins sujet aux craquelures, passé au pistolet : le rendu était une vraie vitre (rien à voir avec de l'ancien)
mais suite à une légère coulure, j'ai été obligé de poncer pour égaliser : galère ! le polissage final ne se fait pas tout seul non plus, alors je pense que sur un "objet" fragile par définition, une méthode plus douce et "d'époque"
s'impose...

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4897
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41

Re: Vernis au tampon

Message non lu par Renaud LAEMMLI » dim. 6 juil. 2008 21:28

Bonsoir Jean-Pierre:

Je peux répondre à propos du vernis au tampon: je suis ébéniste-restaurateur d'art, tout comme Laurent de M. qui a restauré un certain nombre de chambres en bois. Le principe est simple, mais la mise en oeuvre demande un tour de main qui ne s'apprend pas en un tournemain. On doit pouvoir trouver sur internet la marche à suivre. Il faut ensuite se faire la main sur des panneaux sans importance, pour sentir quand le tampon "marche" bien, quand le vernis "fume", trouver la bonne quantité d'alcool à rajouter au tampon, savoir quand il faut arrêter... Une expérience enrichissante pour qui veut apprendre, mais qui prendra des semaines, des mois ou des années... selon le niveau d'exigence que l'on a, et ses talents propres. Si je reste quelques mois sans vernir, il me faut plusieurs heures pour retrouver les "bons réglages"...

Alors bon courage, en cas de besoin je peux répondre à d'autres questions sur ce sujet.

Renaud LÄMMLI.
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Invité

Re: Vernis au tampon

Message non lu par Invité » dim. 6 juil. 2008 22:06

Bonsoir,
En dehors du problème de l'expérience décrit par Renaud, pour procéder à une retouche de vernis il y a plusieurs méthodes.
La plus simple, enfin si je peux dire est de reboucher l'éclat avec de la gomme laque en paillette, appliquée avec un fer à souder et ensuite poncer avec du papier et de l'huile avec du 600.
Ensuite le rattrapage du vernis est possible.

Il faut savoir que le vernis de votre chambre a probablement plusieurs années... et qu'il va falloir être très délicat dans les dosages vernis/alcool.
De plus, si votre vernis est un vernis alcool, il a probablement changé de couleur depuis sa pose et la réparation risque de créer des écarts de couleur
La retouche et la réparation du vernis est à mon sens encore plus difficile à effectuer qu'un vernis lui même.

Je ne saurais trop également vous conseiller le rattrapage du vernis au pinceau, tel que nous le pratiquons en lutherie, car dans ce cas, il est encore plus délicat de trouver le melange Vernis, Alcool, Pigments.

De plus, pour Ernemann, s'il s'agir du vernis intérieur, celui ci est de mémoire assez rouge, et de ce fait encore plus difficile à rattraper.

Je ne saurais trop vous recommander de vous tourner vers un professionnel, si il en existe encore un dans votre région et de faire faire un devis, (peut être que Renaud ? ) mais, j'insiste encore, la reprise de vernis est très, très délicate, un véritable art... dont les artisans, disparaissent chaque jour un peu plus...
Laurent

pascal boulet

Re: Vernis au tampon

Message non lu par pascal boulet » lun. 7 juil. 2008 06:43

Magnifique savoir faire que vous avez, :prosterne:

Mais Jean-Pierre doit être un peu dessue voir découragé ( voir anéanti :wink: ) dans sa quête de vernissage !

Répondre

Retourner vers « Ebénisterie »