Page 1 sur 2

Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : sam. 20 nov. 2010 18:03
par Bruno lanc
D'un commun accord avec Sylvain (c'est bien AI Vista son nom?)je vais poster quelques images du suivi de restauration de la belle chambre (bien blessée) que vous avez pu voir à Cormeilles pour les chanceux qui y étaient...

Je ne vais pas tout documenter (faute de temps, et il faut bien que je garde mes petits secrets...)

Pour ce soir, rien de spéctaculaire, la restauration proprement dite n'est pas encote attaquée.

Voici l'état initial après réception
_MG_0011.JPG
initial
Les quelques heures déjà passées dessus l'ont été à titre documentaire, le plus important quand on s'attaque à ce type de chantier est de comprendre (pour restituer au plus juste).
J'ai aussi pris le temps pour démonter complètement déceintrer et recoller la porte qui avait gonflé et éclaté. Cette opération a permis de nettoyer et préserver (Wanshou, colle au bicatbonate, feuillet, nao pour les adeptes des vieux papiers) l'étiquette qui recouvrait les clous.
_MG_0022.JPG
porte
Il a aussi fallu que je fouille mes casses et filets pour les estampages du cuir. Ceux-ci vont être un peu plus compliqués que d'habitude vu la taille et l'état de la chambre. Au lieu de faire un gaufrage nu, je vais être obligé d'estamper à froid les peaux avant montage (j'erichirais les colles d'alun de potasse pour durcir un peu plus le fond et éviter qu'il ne s'efface...)
voici une partie de ce qu'il me faudra restituer:
_MG_0020.JPG
Marquages
Les marquages sont profonds et semblent avoir été réalisés en trois fois: les filets supérieur et inférieur en une seule passe, le repère de cadrage sur une seconde presse (pression différente), les lettres quand à elles ont probablement été frappées une à une (irrégularité du 8 entre autres...)
et des tests d'estampage sur la peau choisie:
_MG_0023.JPG
test estampages sur peau choisie
Les armes sont fourbies (la colle de pate est prête...) l'ensemble des notes est prise, lundi je vais pouvoir attaquer le dépiautage (retrait de l'ancien revêtement, de tous les éléments à poser sur le cuir, et probablement faire la vérif mécanique...

Si vous voulez des détails techniques n'hésitez pas!

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 20 nov. 2010 18:26
par Eric Borel
:Hello: Bonsoir Bruno,

J'adore ces sujets sur la restauration ! Merci :prosterne: .

J'en reste bien entendu toujours bouche bêêêê ! ca, c'est pour la peau de chèvre!

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 20 nov. 2010 19:42
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour,

Super ! :boing:

J'adore moi aussi voire ce genre de travaux progresser (cf. la bague tournée par Renaud, ou bien sûr l'incontournable DMflex !).
C'est super de voire le savoir-faire que certains ici possèdent :! :D

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 20 nov. 2010 20:39
par Philippe Girault
:Hello: Bonsoir Bruno,

Comme les copains, j'adore ces sujets.

:Tchin:

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 20 nov. 2010 21:07
par Renaud LAEMMLI
:Hello: Là, il y a du boulot ! Mais c'est ce qui est intéressant. Dans mon métier (je suis ébéniste restaurateur d'art), ce qui me plait, ce sont les cas à priori insolubles... Mais parfois, on se fait quelques cheveux avant !

J'ai hâte de voir le résultat...

Re: Restauration AI Vista

Posté : lun. 22 nov. 2010 11:21
par Bruno lanc
La suite va venir, ce matin, j'ai bouclé la méca ça tourne impec, cet a-m je prépare les formes d'estampage et les gabarits de découpe...

@Renaud quand te mets tu à la fabrication d'une chambre? Promis si tu te lances je te fais les souflets...

Re: Restauration AI Vista

Posté : lun. 22 nov. 2010 18:45
par Renaud LAEMMLI
:Hello: J'aimerais bien construire une chambre en bois ! Mais le temps libre me manque... je mets déjà plus de 6 mois pour refaire quelques malheureuses coulisses pour Schtéphan... Je comptais un peu sur la retraite, mais au train où vont les choses, je la prendrai à septante-sept ans !

Re: Restauration AI Vista

Posté : lun. 22 nov. 2010 19:09
par Bruno lanc
Bon aujourd'hui j'ai bien avancé, mes gabarits de découpe et la plaque pour l'estampage est prête.
La méca est comme neuve (diable que ça va vite et pourtant je n'ai pas ajouté de tension aux ressorts!)

Vu que les étapes de l'après midi ne sont pas réellement spectaculaires je ne vais pas encombrer le fil avec (des morceaux de tissus et de carton avec en plus un morceau de cartn plume et de la baguette laiton 1mm collée dessus)
Pour vous accrocs des pignons voici l'intimité de ce bel exemple mécanique... L'obturateur n'en est pas un... Il s'agit juste d'un retardateur dont on peut faire varier la vitesse grâce à une série de freins (a air? ou au poids? je ne sais sylvain les a gardé...). La monture possède son propre ressort et suit le mouvement du bras de retardateur...

place aux images
_MG_0024.JPG
rien de très surprennant, un ressort et un mécanisme réducteur pour augmenter l'impact du frein. beaucoup de corrosion du laiton, la moitié du ressort est collée par du vert de gris , quelques barbes et deux axes tordus à redresser.
_MG_0025.JPG
on voit bien les effets du temps, des barbes dues à la tension sur le sertissage du pignon, un axe tordu... y-a du boulot...
_MG_0027.JPG
Un premier bain après dégraissage permet déjà de retrouver le laiton sous la corrosion (à gauche pignn non nettoyé)
_MG_0028.JPG
un bon décappage plus tard suivi d'un examen minutieux du ressort (ouf il n'a que quelques petits piquages traités) le tout est remis en place pour test. La mise en place définitive se fera après protection pour éviter la récidive... Les axes vnt quand même mieux... (notez la platine nettoyée elle aussi)
_MG_0029.JPG
une autre en jouant sur la map... notez la roue de gauche et sa partie centrale libre avec un blocage à ressort laiton (embouti ET soudé deux précautions valent elles mieux qu'une?)
_MG_0031.JPG
La "monture" en L et oui en plus objectifs interchangeables... Il en a de la chance le propriétaire en plus les chromes sont impec (juste essuyés tout est propre et net...), montée sur sa tige à ressort qui lui permet de suivre le mouvement du retardateur...

Re: Restauration AI Vista

Posté : lun. 22 nov. 2010 19:19
par Bruno lanc
Remontage pour tests:
_MG_0033.JPG
(j'en connais qui seraient capables d'en faire leur avatar!) Il a fier allure cet oeil (avec le diaf que sylvain m'a laissé (d'ailleurs veux tu que je t'en refasse un jeu si tu ne les a pas?) ), c'est fluide, pas de frottement et ça va bougrement vite sans souflet!
_MG_0035.JPG
Franchement c'est beau! (ça n'est pas de mn fait!) une mécanique si simple et si efficace, un vrai plaisir...
et je profite du fil pour vous présenter mon "souk".. enfin mon atelier débarassé de plusieurs attributs pour recevir cette invitée de choix...
_MG_0034.JPG
Pour finir voici la partie "opérationelle" de l'atelier, débarassée du matériel de test moderne (la calumet dont je ne me sers quasi jamais les collimateurs les tenseurs g... j'ai juste gardé le calibre pour vérifier les ajustements des pignons...)

Re: Restauration AI Vista

Posté : lun. 22 nov. 2010 20:00
par Pierre-Yves P
Superbe travail, pas d'autres mots ! :prosterne: :boing:

Re: Restauration AI Vista

Posté : lun. 22 nov. 2010 20:43
par jean-marc b.
C'est un excellent sujet, bravo !!

Re: Restauration AI Vista

Posté : mar. 23 nov. 2010 18:19
par Bruno lanc
Aujourd'hui, repos pour Madame, j'ai juste pu prendre 1/2h pour ébaucher la recoonstitution du fermoir (les traces de serrage indiquent qu'il avait la même forme que son loquet)
_MG_0038.JPG
Ebauche du nouveau fermoir, encore un peu de boulot...
Au passage si vous savez ù je peux trouver du petit outillage de ferblanquier ça m'aiderait, j'ai du faire une boule de moins de 0.5 pour pouvoir m'y attaquer...

Re: Restauration AI Vista

Posté : mer. 24 nov. 2010 11:24
par Bruno lanc
Avec 30 min de plus la restitution commence à prendre forme...
Ça fesait longteps que je n'avais pas fait ce genre de choses j'ai trop mal au mains pour finir (et c'est vachement plus difficile sans les outils qui vont bien...)
_MG_0039.JPG
restitution du loquet de fermeture tel que supposé par la forme de son verrou et les traces laisées sur le cuir.
En attendant de pouvoir finir, je m'attaque au souflet.
J'ai eu un doute en le voyant, cuir dépecé par le temps dont il ne resterait que le nubuck ou nubuck à l'origine.
Et le dos qui ressemblait un peu à du porc me fesait encore plus douter...
Après concertation avec le peaussier, déjà c'est de la chèvre un peu brûlée au dos; pas de piste pour ce qui est du nubuck, je lui en prends donc un en plus des peausseries exterieures.
La dépose de la peau ne laisse pas de doute c'est bien une chèvre sciée dont la peau a perdu son épiderme (sa fleur) à cause du mouvement et du temps. Coup de chance, c'est en plus le même grain et la même épaiseur que l'extérieur...
_MG_0040.JPG
le cuir du souflet correspond bien au grain et à la teinte choisie pour le gainage extérieur
Le souflet sera fini ce soir, il a une forme un poil différente de mes suppositions et m'oblige à revoir mon plan de coupe (mais bon Fibonacci est mon ami...)

Re: Restauration AI Vista

Posté : mer. 24 nov. 2010 11:42
par Manuel M
Miam, Miam, je me régale de ce sujet, slurp ! :D

Merci Bruno et bravo !

Re: Restauration AI Vista

Posté : mer. 24 nov. 2010 18:44
par Bruno lanc
Cet A-m le téléphonne n'a pas arrêté (vous pouvez me réparer mon compact numérique pour moins de 30€?.... :gratgrat:)
bref j'ai pris du retard, j'avais préfu de faire aussi la façade je n'ai fait que le soufflet et son cadre (même pas les flaps arrière...)
_MG_0045.JPG
Le souflet et le cadre en situation..

Re: Restauration AI Vista

Posté : mer. 24 nov. 2010 20:28
par denis MO
Tous mes encouragements car il y a beaucoup de boulot en perspetive

:gratgrat: Je comprends pas trops comment ca fonctionne, l'objectif tourne sur lui meme avec le mécanisme à ressort ?

Arch je viens de lire dans blablabla qu'il s'agit d'un panoramique, je comprends mieux

Bon courage pour la suite :wink:

Re: Restauration AI Vista

Posté : mer. 24 nov. 2010 22:59
par Philippe Girault
:Hello: Bonsoir Bruno,

Bravo pour ton travail, chapeau bas. Avec Denis et toi, on peu dire que les Titan sont parmi nous.

:Tchin:

Re: Restauration AI Vista

Posté : jeu. 25 nov. 2010 06:19
par philippe havard
Superbe, Bruno ! :prosterne:

Je sens que nous n'allons pas être déçu par le résultat final. :boing:
Je crois même que cette chambre Al Vista n'aura jamais été aussi belle !
:Tchin:

Re: Restauration AI Vista

Posté : jeu. 25 nov. 2010 11:11
par Bruno lanc
@Denis, l'objectif est monté sur une tige et a son propre ressort pour le faire tourner, le mécanisme est juste un réducteur pour permettre de ralentir l'ensemble (et de compenser probablement les petits à coups du aux plis du soufflet...).
c'est mécaniquement excellent comme concept en plus il y a derriere le souflet deux "flaps" (oreilles) en cuir qui jouent littéralement le rôle de ressorts pour lancer l'objo en début de course et le freiner en fin

@les autres: merci beaucoup, il reste quand même un peu de boulot, mais là on passe réellement dans la partie visible, moins cruciale en fait, mais beaucoup plus impressionante...
Elle devait être très belle à sa sortie de production, le cuir employé à l'origine c'est pas de la gnognotte...

Re: Restauration AI Vista

Posté : jeu. 25 nov. 2010 15:07
par Bruno lanc
ça y est le dessus est estampé en adéquation avec le motif laissé dans le bois par la pression de la presse à l'usine.
_MG_0047.JPG
motif gainage supérieur

Re: Restauration AI Vista

Posté : jeu. 25 nov. 2010 15:46
par André Bessot
Magnifique travail de restauration Bruno, qui touche à beaucoup de métiers. Bravo et merci du plaisir que vous nous faites en publiant cette approche pas-à-pas. Ce qui me surprend un peu, c'est la vitesse à laquelle vous mettez en pratique vos solutions : trouver le bon cuir, définir les outils, les mettre en application (sans essais préalables, me semble-t-il, mais je me trompe certainement !), etc. ! La mécanique de cet appareil me rappelle un peu celle des bons vieux réveils mécaniques, mais s'il s'agit comme vous le dites d'un système de régulation du déplacement, qu'est-ce qui fait office de moteur d'entraînement ? Je présume qu'il doit y avoir quelque part, soit un ressort de barillet, soit un ressort à boudin que l'opérateur doit armer avant de commencer à prendre sa photo !
Bien cordialement.
André

Re: Restauration AI Vista

Posté : ven. 26 nov. 2010 20:36
par Bruno lanc
Bon aujourd'hui j'ai bien avancé, le dessus la face et le côté droit sont posés (les estampages de la face ont été assez pénibles...).
Pas de photos faute de numérique sous la main.
Il y a de grandes chances que le nouveau pyjama soit prêt demain soir.

merci à ceux qui ont répondu à mes questions je vais contacter Jamie Young pour savoir s'il ne peut pas m'envoyer une image en gros plan de la plaque arrière. Je ne sais pas si je vais la restituer (pas chiffré à la base) et surtout je n'ai que peu de maitrise des procédés de gravure chimique (la vie en appartement...) .

@André, en effet il y a beaucoup de corps de métiers impliqués dans ce genre de chantiers. Peu de tests en fait, notamment grâce à un peu d'expérience et pas mal de recherches (pas loin de 10 ans que je fais ce genre de choses en amateur.) plus de bons copains dans les divers corps de métier impliqués qui en plus du savoir qu'ils m'ont déjà offert accordent parfois une oreille attentive à mes questions (ici un peaussier qui m'a confirmé que le souflet était bien en cuir de chèvre avant que je ne le confirme par la dépose... Et un relieur qui m'a donné quelques pistes pour l'estampage à froid entre autre le taux d'humidité de la peau...).
La mécanique est en effet très proche de celle d'un réveil, sur les images du nettoyage du système vous avez le ressort de barillet à gauche.
Je publierais en fin de travail quelques recettes (rien de bien fantastique...).

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 27 nov. 2010 16:41
par bastien hieu
Waouh!! Vraiment interressante cette restauration.
Surtout pour un ancien menuisier-ebeniste comme moi!! :P
Directement mis dans les favoris.

:Tchin:

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 27 nov. 2010 17:23
par Bruno lanc
l'image d'hier soir:
_MG_0064.JPG
pyjama
Ce soir tout (l'extérieur)est fini, mais je laisse Sylvain être le le premier à découvrir les images.

Il reste environ une heure de boulot pour les finitions et le traitement du cuir...

Re: Restauration AI Vista

Posté : sam. 27 nov. 2010 17:46
par Weber jean francois
Superbe, j' attends la suite avec impatiente.

Si ça peut aider.
http://cgi.ebay.com/Antique-Al-Vista-Pa ... 500wt_1156

Re: Restauration AI Vista

Posté : dim. 28 nov. 2010 11:16
par Bruno lanc
Voilà, on y est presque il resqte quelques détails (nettoyage des traces de marquage/mise en place, réenduction des jointures, traitement du cuir, reprise/masquage de deux trois défauts de la peau...).
_MG_0078.JPG
dessus
_MG_0076.JPG
avant
_MG_0073.JPG
dos
Un détail du travail réalisé (une des parties les plus "casse-pieds):
_MG_0070.JPG
Détail travail de gainerie
J'espère que sylvain a vu mon mail et que je ne vous la fais pas découvrir avant lui.

Je laisse sêcher tout ça et demain après midi je finis et j'attaque le traitement de la peau.

@Jean François: merci, mais c'est du sadisme faut pas me tenter comme ça alors que je suis en train de tomber amoureux...

Re: Restauration AI Vista

Posté : dim. 28 nov. 2010 11:24
par André Bessot
Magnifique travail. J'espère que vous prenez le temps de manger...
J'avais oublier de revenir en arrière pour observer le fameux ressort ; c'est chose faite maintenant. A quand une ou deux photos prises avec cet appareil que je pensais valoir plus cher ?

Re: Restauration AI Vista

Posté : dim. 28 nov. 2010 11:47
par Sylvain Halgand
Je suis Poufsouffle, pardon époustouflé par l'avancement et le rendu. Pris par d'autres choses (entre autre une série de photos pour un article sur les Polaroid dans un journal de chine), je n'avais pas suivi d'où la surprise.
C'est du super boulot. Bravo

Re: Restauration AI Vista

Posté : dim. 28 nov. 2010 11:52
par Sylvain Halgand
je n'ai pas reçu le mail.... mais c'est pas grave, la surprise est énorme.

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 13:41
par Bruno lanc
La finition d'origine a été remplacée par un produit de finition maison qui gonfle un peu le grain et fait ressortir les estampages tout en durcissant le revêtement, il ne reste plus qu'un dernier coup de chiffon à donner avant emballage.
_MG_0111.JPG
face
_MG_0112.JPG
dos
_MG_0119.JPG
détail estampages
L'état général à l'arrivée et l'obligation de résultat m'ont amené à pencher plus vers une logique de restitution que de restauration (on a largement dépassé le principe d'intervention minimale). Cette logique de restitution se prête plus qu'une stricte application des règles de restauration à ce type d'objets, souvent plus endommagés (par leur usage) que les objets généralement soumis à restauration (et leur côté "impressionnant" plait au client).

Au total un peu plus d'une dizaine d'heures de travail (hors examen et reflexion, hors posts forum) dont 7 consacrées au gainage. 6 lames de scalpel, un peu moins de 0,5m² de cuir employés chutes inclues, quelques pipes, un peu de café, beaucoup de thé.

Le travail a été assez éparpillé dans le temps , le travail de gainerie ne pardonne pas la moindre baisse de concentration (encore moins que la micro-mécanique, aucune découpe n'est réversible). Le format de cette chambre ne permettait pas de tailler plus que les pièces utiles et nécessaires dans les peaux, pas question de rater une découpe ou de glisser avec la lame.

Savoirs faire impliqués:

Restauration bois/vieux papiers.
Micro-mécanique/horlogerie (plus que la mécanique photo).
Gainerie.
Restauration/fabrication de souflets.

J'ouvrirai sous peu un autre post avec quelques recettes utiles dans ce genre d'entreprise (loin de moi l'idée d'inciter l'amateur, mais pour ceux qui en ressentiraient l'envie mieux vaut avoir quelques recettes réversibles et efficaces)

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 13:47
par olivier cl
wahouuuu! superbe !

ca lui donne un aspect tellement neuf!
juste une question, le cuir à été collé à la colle néoprène?

à bientôt et félicitations encore

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 13:48
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour,

Je suis époustouflé, tant par la qualité du travail fourni que par la rapidité de l'intervention ! Bravo ! :wink: :prosterne:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 15:03
par André Bessot
Moi ce qui m'épate, c'est le travail du cuir et son collage sans bulle d'air sur le bois. Quel est le type de traitement de surface pour les pièces en laiton : simple nickelage ou bien NiCr ? Bravo pour le travail et bien cordialement.

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 16:07
par olivier cl
André Bessot a écrit :Moi ce qui m'épate, c'est le travail du cuir et son collage sans bulle d'air sur le bois. Quel est le type de traitement de surface pour les pièces en laiton : simple nickelage ou bien NiCr ? Bravo pour le travail et bien cordialement.
en tout cas c'est nickel chrome ! :turlututu: :turlututu: :turlututu: :Speedy: :Speedy:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 16:34
par philippe havard
Bravo ! :prosterne:
Difficile d'imaginer mieux ! :boing:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 16:42
par Arnaud SAUDAX
:respect Bruno, mais est-ce que tu ne comptes pas les heures de travail de la même façon que les surfaces de cuir ? Une surface de 50 cm2, ça ne fait jamais qu'un carré de 7cm et des poussières... :gratgrat:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 17:15
par denis MO
:prosterne: Très belle restauration tout en gardant l'esprit d'époque, bravo :boing:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 17:24
par Philippe Girault
:Hello: Bonjour Bruno,

:respect

:Tchin:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 17:28
par Bernard Ladroue
:prosterne: :prosterne: Bravo Bruno ! et merci de nous avoir fait vivre cette restauration.
Je me souviens de l'état initial.... superbe travail !
:Hello:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 30 nov. 2010 19:06
par Bruno lanc
Merci pour vos commentaires,
@Olivier: Hérétique! :D non pas de néoprène, j'utilise de préférence des formules réversibles, la plupart sont des dérivées de colle de pate (eau+amidon+adjuvants) parfois des colles d'os/nerf ou de peau de lapin, et pur certains usages spécifiques de la colle vinylique. La néoprène me sert de moins en moins, j'en suis même venu à lui substituer la plupart du temps un adhésif double face pour la partie plus moderne de mon activité. Ici j'ai employé 1/4d'amidon et de l'alun de potasse comme adjuvant (env 8g pour 1L). L'avantage de cette colle est qu'elle va "tanquer" (vocabulaire de roliste très adapté hors contexte) les conditions de stockage. Si la chambre subit un gros delta en termes d'humidité la colle va absorber le surplus (dans une limite raisonable) ou restituer en conditions trop sèches. Si les conditions restent limites sur le long terme, la colle se dessiquera ou fondra avant que le bois ne soufre des conditions. Le phénomène de tampon hygrométrique est renforcé dans un projet comme celui-ci par un traitement du bois avec un mélange contenant entre autres du propylène glycol sur une recette proche de celle utilisée par les restaurateurs de livres anciens (mon mélange tamponne à environ 45% un peu plus haut que pour le papier, trop bas pour beaucoup de microorganismes mais à peu près adéquat pour le bois, le cuir et éviter une oxydation trop rapide des métaux) .

@André: le coup de main est en partie responsable (heureusement pour moi sinon mon atelier n'aurait pas lieu d'être), l'alun de potasse dans la colle aide aussi pas mal. En fait le bois est préparé entre autres par le traitement au ppg cité plus haut et va donc absorber l'humidité de la colle en dessous du point critique (pas assez de ppg pur risquer la fente du bois) . Le cuir est "paumé" à la main pour favoriser un collage précis et propre, l'alun tire et évite les bulles. Cette formule a aussi été utilisée avec succès sur un box métal apprêté avec un mélange blanc de meudon/chaux.
Pas de traitement de surface pour le mécanisme qui est dégraissé (essence C, il passe la nuit dans le benzinier) les parties laitoon traitées comme un mouvement horloger laiton (solution savon noir amoniaque eau puis brossage au blanc de meudon. Grosse différence? je passe les axes au bois de hêtre plutôt qu'au buis ou au sureau) lubrification adéquate (sur ce type de mouvement une huile fine type paraffine suffit, pour plus petit/ plus rapide je passe sur d'autres lubrifiants. Les ressorts sont nettoyés à part et les parties piquées creusées (si c'est récupérable) et brunis chimiquement (les solutions de Lefaucheux font l'affaire),
Pas de possibilité d'électrolyse pour l'instant (la vie en appartement...) j'ai hésité à monter une petite installation à froid et faible intensité pour le verrou, mais là encore, il s'agit d'une restitution, j'ai donc gardé le maillechort tel que. Les parties supérieures ont juste été nettoyées, coup de chance elles n'étaient ni trop piquées ni trop plaquées

@Arnaud: merci, en effet 0,5m²=5000cm² (?? c'est bine ça tu me mets le doute... argh je sais plus calculer en cm²...)des fils se sont touchés dans mon cerveau (ouf j'ai bon sur le devis...) je corrige de suite.

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : sam. 4 déc. 2010 19:35
par Bruno lanc
Pour finir, on enfille les gants et on nettoie tout, on lustre le cuir à la ouatine:
_MG_0124.JPG
Opération shiny cleanup
Préparation et mise en place de la marque de mon atelier rappel du confetti qui m'a amené& il y a un peu moins de 10 ans à réparer mon premier appareil:
_MG_0122.JPG
la marque
_MG_0123.JPG
mise en place en partie cachée (cette porte est vissée)
En plus de signer le travail, cette découpe de cuir joue le rôle de garantie qualité, le grain est un peu comme une empreinte digitale et j'archive le morceau restant...


Pour finir dernier coup d'oeil, j'en profite une dernière fois j'emballe le viseur et le coince à l'intérieur poour qu'il ne bouge pas (j'ai utilisé un adhésif faible pour ne pas abimer le tain du miroir en cas de vivration, à tout les coups il va se détacher...) on empaquette, j'essaie de rester sobre mais il faut éviter les marques et Blanc c'est Blanc... Si elle avait voyagé en mode Laposte la couche protectrice aurait été plus épaisse, cousue et serrée pour tout bloquer et limiter l'impact des vibrations
_MG_0125.JPG
fin
Une fois le paquet fermé (y-a une petite boule au ventre quand même) on soupire et la larme à l'oeil je me dis que je ne ferais bien que ça de ma vie...

En route pour de nouvelles aventures alors que cette bête là va rejindre son propriétaire.

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : dim. 5 déc. 2010 08:10
par Weber jean francois
Une fois le paquet fermé (y-a une petite boule au ventre quand même) on soupire et la larme à l'oeil je me dis que je ne ferais bien que ça de ma vie...

Je compatis :(

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : dim. 5 déc. 2010 08:35
par André Bessot
Dites-donc, le contenant à la japonaise, est presque aussi beau que le contenu ! Quand je parlais de traitement de surface, je pensais bien entendu aux pièces extérieures du boîtier. Si vous avez le temps, j'ai parmi mes connaissances un électroplaste... Mais certainement que la Suisse c'est un peu loin ! Encore bravo pour ce travail d'orfèvre et avec mes cordiales salutations.

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : dim. 5 déc. 2010 10:06
par Sylvain Halgand
Ca, c'est pas malin ! Maintenant, je n'ouvrirai pas le paquet et resterai en arrêt admiratif devant l'emballage. :Hello:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : dim. 5 déc. 2010 10:31
par Arnaud SAUDAX
:Hello: Il y a parfois des appareils de collection qui se vendent dans leur emballage d'origine jamais ouvert... Mais là, c'est moins marrant, on sait vraiment ce qu'il y a dedans... :turlututu:
Bon sujet d'étude pour samedi, si la neige le permet... :boing:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : dim. 5 déc. 2010 17:42
par Bruno lanc
Je pense que Sylvain l'ouvrira sous la pression sociale des avides asse'mblés chez lui lrs de la réception...

Le packaging est très important, il crée le désir, et surtout protège le produit (j'ai pourtant toute confiance en Hermès, mais un petit choc est si vite arrivé...) :(
Le contact d'un électroplaste m'intéresse même si à mon avis peu de clients seront prêts à débourser ce qu'il faut pour ajouter un prestataire. Il y en a un me semble t-il qui a pris la peine de développer une matteuse pour une semelle leica (j'avai vu passer ça sur summilux ou autre y-a un peu plus d'un an, il faudrait que je refouille pour voir si il peut me sous traiter des choses de temps en temps). Où que soit l'artisan tant que ses critères de qualité et sa vision du travail correspondent à ce que je fais ça me va. Merci André pour ces compliments et cette propsition.

Après les Fed rebadgés à quand le Leica brique en emballage non ouvert? :D

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : lun. 6 déc. 2010 06:33
par André Bessot
Pour la restoration d'un capot d'appareil, d'un bouton Nickelé chromé, j'ai souvent fait appel à une petite entreprise de ma ville travaillant dans le domaine horloger. La procédure est relativement simple après avoir démonté les pièces concernées :
  • 1) il faut tout d'abord redresser, décabosser les surfaces
  • 2) enlever les couches NiCr dans un bain électrolytique
  • 3) terminer les surfaces selon le besoin, en général un microsablage (minuscules perles de verre ou de quartz selon le but recherché soufflées à haute pression)
  • 4) passage au traitement NiCr dans bains d'électrolyse
  • repeindre les incrustations...
A noter que l'étape 1 peut être effectuée après l'étape 2 ! La graduation de l'aspect de mat à brillant est obtenue en agissant sur l'épaisseur de la couche de nickel...
Un exemple : le capot du prisme de mon Rectaflex et la totalité de son objectif ont suivi cette procédure.
D700©122208-0080.jpg

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : mar. 7 déc. 2010 09:56
par Bruno lanc
Merci andré, c'est vrai que ça rend bien!

pour finir, Jamie Young m'a envoyé quelques images de ses bêtes, voilà ce à quoi ressemble la plaque arrière sur les siennes:
_mg_9465.jpg
plaque arrière
Pour une refabrication de ce genre de choses, (ce n'est qu'une methode il y en a d'autres) il "suffirait" de numériser le dessin avec un logiciel de dessin vectoriel (comme pour certains supports, l'idéal est de créer un jeu typographique en tenant compte de chaque exemplaire des lettres en réalisant une moyenne de leurs différentes formes...) puis de restituer le marquage par un moyen adéquat (photogravure, estampage, gravure laser, moulage, impression 3D...)

Rendez vous est pris pour le retour

Je retourne à moins palpitant mais tout aussi intéressant (révision+rideaux sur un leica 1/A, quelques compacts, une hérésie que je vous présenterais, et une koni-omega 200 pour un full set avec strip tease... mais ça c'est pour moi!)

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : lun. 13 déc. 2010 09:34
par Eric Borel
:Hello: Bonjour Bruno,

L'Al-Vista est arrivée intacte et "trone" maintenant sur le buffet de son propriétaire!

L'ouverture du paquet cadeau, la découverte "physique" de ta restauration ont été un bon moment pour les membres présents de l'assemblée générale!

Elle a été regardée (une Al-Vista?) sous toutes les coutures et nous l'avons fait fonctionner à des vitesses différentes ...

En un mot : Bravo :prosterne:

Re: Restauration [Multiscope] Al Vista

Posté : lun. 13 déc. 2010 09:35
par Sylvain Halgand
J'ai dû faire ouvrir les sacs à la sortie