[Diamant] folding obturateur à  guillotine

Avatar du membre
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 815
Enregistré le : dim. 14 oct. 2007 14:18
Localisation : France Paris, en attendant la Bretagne..

[Diamant] folding obturateur à guillotine

Message non lu par Manuel M » mer. 7 mai 2014 21:28

Hello :Hello:

J’aborde un sujet dont je ne vois pas souvent d’illustration : un obturateur à guillotine.

J’ai acquis à Chelles un Diamant Folding pour 30 euros, qualifié d’épave, car il manquait le dos et le cuir était un peu cuit par endroits. Mais l’intérieur était en bon état et l’obturateur marchait quoiqu’une fois sur deux.
Diamant Folding.jpg
Diamant Folding.jpg (100.89 Kio) Vu 1795 fois
J’ai pu accéder à l’obturateur très simplement, en démontant le levier d’armement et les cinq vis de la face avant.
Diamant face.jpg
Diamant face.jpg (105.85 Kio) Vu 1800 fois
Ce qui m’a permis de doublement constater que le n° de série était 325.
Diamant ouvert.jpg
Voilà un détail des organes et leur nomenclature :
Diamant organes.jpg
1 déclencheur
2 levier de blocage du déclencheur (pour pose T)
3 guillotine dans sa coulisse (position non armée)
4 ressort de tension de la guillotine
5 picot de réglage du diaphragme à vannes (2 positions)
6 objectif
7 pièce d’armement de l’obturateur
8 ressort d’armement
9 armement et réglage des vitesses
10 pièce de maintien de la rondelle de frein des vitesses
11 diaphragme à vannes
12 ressort de bascule du réglage instantané/pose
13 picot de bascule du réglage instantané/pose
14 pièces de maintien des positions instantané/pose et d’accrochage de l’armement

Pour l’armement et le déclenchement erratique, le ressort 12 se coinçait entre les deux pièces 14. Un petit redressement pour qu’il reste sur le picot 13, et c’est réglé.


Par contre, là où j’ai besoin de vous c’est pour le réglage des vitesses. :Hello:

D’après mes observations, le réglage des vitesses est obtenu au moyen d’un freinage par une rondelle de caoutchouc (ou de cuir ?) :

Derrière la pièce 10 et autour de l’axe 9 se trouve la fameuse rondelle. Le disque des vitesses, numéroté de 1 à 6, se visse sur l’axe 9. Ce faisant, plus il est vissé (donc plus on va vers le 6), plus l’axe et la rondelle se déplacent vers l’avant. La rondelle appuie donc de plus en plus sur l’arrière de la pièce 10 et, au déclenchement l’axe 9 et la pièce 7 qui sont solidaires, sont freinés par la rondelle.

Je pense que la notice d’époque devait indiquer de mettre les vitesses sur la position 1 avant d’armer et de régler les vitesses après avoir armé, pour éviter de forcer inutilement sur l'armement.
Bien. Le problème est que je n’ai plus aucune progressivité dans les vitesses (c‘est du tout ou rien), car je pense que la rondelle doit être cuite (ça date quand même de 110 ans… :prosterne: ).

Je suppose que le problème doit être courant sur ce type d’obturateur (peut-être dans certains détectives ?).

De plus, le trou de la face avant recevant l'axe 9 étant trop grand, l'axe se baladait un peu, ce qui n'arrange pas les choses. Je réduirai donc le diamètre du trou par l'ajout d'une rondelle de bois.

Voilà un gros plan où l’on voit la rondelle.
Diamant rondelle.jpg
J’avais pensé à plusieurs solutions, comme insérer un lubrifiant (genre graisse au téflon), ou carrément changer la rondelle. Mais par quel type ? Caoutchouc de plombier ?

Mais je préfère m’en remettre aux avis éclairés. Avez-vous des pistes ? :gratgrat:
Soyons clair: c'est pour le plaisir de le voir marcher, pas pour obtenir des vitesses précises. L'étaient-elles d'ailleurs, à l'époque ? :gratgrat:

Merci.

Ps : J’aurais pu abréger ma demande, mais si cette description est utile à d’autres, ça aurait au moins servi à ça. :turlututu:
Manuel des notices, raide dingue des furets.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6025
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: [Diamant] folding obturateur à guillotine

Message non lu par Arnaud SAUDAX » jeu. 8 mai 2014 06:39

:Hello: Manuel, pour fêter les 110 ans de ton appareil, il y a une rubrique spéciale dans BlaBla... :turlututu:
Encouragé par ton exemple, j'ai démonté le mien qui trainait encore sur le canapé :ronchon: Plus facile d'extraire les petites vis que de les dévisser proprement...
Le N° du mien, c'est 166, mais c'est sans doute un N° de montage par lot plutôt qu'un N° de série réel. Sur le mien, les vitesses sont variables... Je pense que le tien est resté réglé sur la vitesse la plus lente, ce qui a comprimé la rondelle durant une centaine d'années... Tu ne prendrais pas trop de risque à y mettre une goutte d'huile de pied de bœuf, ou une goutte de cire diluée dans de la térébenthine, ou même une goutte d'huile de paraffine... D'après Mc Keown, ce serait un Hüttig Klapp Kamera. :cry:
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4810
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41
Localisation : Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: [Diamant] folding obturateur à guillotine

Message non lu par Renaud LAEMMLI » jeu. 8 mai 2014 06:43

:Hello: J'aime bien ce genre de fils ! Merci Manu.
Malheureusement, je n'ai pas de réponse toute faite... Je pense qu'il va te falloir procéder par essais. J'ai peur que le caoutchouc ait un effet trop "toutourien", mais peut-être faut-il essayer différentes duretés ? Le cuir, il doit falloir trouver la bonne épaisseur...
Est-ce qu'il y a un ressort appuyant sur ce joint, qui doserait la force d'appui ? :gratgrat:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Avatar du membre
Weber jean francois
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1827
Enregistré le : jeu. 26 févr. 2004 17:41
Localisation : TOULOUSE

Re: [Diamant] folding obturateur à guillotine

Message non lu par Weber jean francois » jeu. 8 mai 2014 08:33

Arnaud SAUDAX a écrit :: D'après Mc Keown, ce serait un Hüttig Klapp Kamera. :cry:
:Hello: Je ne le vois pas chez Hüttig ? En plus c'est pas un Klapp :gratgrat:

Par contre la face avant est très ressemblante à celle-ci http://www.collection-appareils.fr/x/ht ... %AAve.html mais là elle est dans le sens vertical.
Ne pas craindre d'aller lentement craindre seulement de s'arrêter.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6025
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: [Diamant] folding obturateur à guillotine

Message non lu par Arnaud SAUDAX » jeu. 8 mai 2014 09:41

:Hello: Inutile de chercher une quelconque logique dans des propos Anglo-Saxons... :Asterix: Mc Keown précise même, page 248, que c'est le "Model V" et effectivement, il ne le présente pas dans les pages Hüttig... Il y a manifestement un air de famille entre le Folding-Diamant et cette variante du "Le Rêve". Mais Hüttig a beaucoup produit...
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 815
Enregistré le : dim. 14 oct. 2007 14:18
Localisation : France Paris, en attendant la Bretagne..

Re: [Diamant] folding obturateur à guillotine

Message non lu par Manuel M » jeu. 8 mai 2014 10:58

Merci les gars ! Quelle réactivité ! :Hello:

Arnaud, tu fais bien de me rappeler qu'il y avait la rubrique blabla pour cela, j'avais fini par en oublier l'existence ! :turlututu:

Pour les vis c'est vrai qu'elles étaient coton à enlever. :ronchon: Une des cinq était tellement serrée, qu'il m'était impossible de l'agripper sans abîmer la face avant.
Comme la fente commençait à s'abîmer, ainsi que le tournevis, j'ai utilisé une fraise de dentiste montée sur un dremel, pour élargir la fente, et utiliser un tournevis plus large avec plus de couple.

C'est génial ces fraises de dentistes. Demandez à votre dentiste de vous donner celles qui sont usagées, il les jette de toutes façons.
dentiste.jpg
dentiste.jpg (65.17 Kio) Vu 1706 fois
Il y a toutes les formes et tailles. Cylindre, sphère, cône... etc. C'est solide, gratuit et il y a du diamant ( :turlututu: ).

Je vais essayer l'huile de pied de boeuf. Je pense que tu as raison pour la position laissée serrée pendant des années. Le cuir abîmé de la façade avant près de l'ouverture ainsi que le bon état intérieur du soufflet laisse penser que les descendants successifs du propriétaire d'origine ne savaient pas comment ouvrir l'appareil, l'ont un peu abîmé en essayant, et de dépit devant l'insuccès de leurs efforts, l'ont laissé traîner dans un placard pendant des années.

Il est vrai qu'à l'époque, les sites proposant des notices d'appareils, comme celui d'un certain Sylvain (ou Butkus) n'existaient pas... :|



Renaud, il n'y a pas de ressort qui pousse la rondelle en avant, quand la molette de réglage des vitesses est vissée sans excès sur l'axe 9, elle se retrouve dans une position où son téton est juste à droite de la manette d'armement (position 11 heures et indicateur de vitesse 1 caché sous cette manette). C'est cette position qui est visible sur la photo de celui d'Arnaud et qui correspond à la vitesse la plus rapide, sans aucun frottement.

Le manchon métallique noir que tu vois autour de l'axe 9 sert à arrêter le vissage de la molette des vitesses dans cette position.
Dès lors que tu continues à visser, la molette ne pouvant plus aller plus loin à cause du manchon, c'est l'élasticité de la rondelle de cuir/caoutchouc qui permet à l'axe 9 d'avancer encore un peu en avant, au prix d'un serrage qui engendre le frottement au déclenchement et donc une vitesse ralentie.

Je vous tiens au courant de la suite. :Tchin:
Manuel des notices, raide dingue des furets.

Répondre

Retourner vers « Autres Marques »