Question sur la fabrication d'un dépoli

Comment refaire un dépoli

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Jeu 18 Mar 2010 17:56

:Hello: Dans ses mémoires, Lucien Dodin prétends qu'il faut acheter les diamants de vitrier par douze pour en avoir un de bon... et on offre les onze autres ! J'en avais acheté cinq à Castorama, en promo à un € pièce, et j'ai trouvé que tous coupaient très bien le verre, ce qui ne m'a pas empêché d'en offrir...
pour bien couper, il faut mouiller le diamant au pétrole, et ne pas trop appuyer sur le trait de coupe. Les miroirs de Polaroïd se coupent avec une facilité étonnante, sans doute parce qu'ils sont très fins...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Eric Carlhan » Jeu 18 Mar 2010 18:47

Donc, tu crois que je peux me lancer :gratgrat:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)
Avatar de l’utilisateur
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 7074
Enregistré le: Ven 5 Aoû 2005 17:41
Localisation: France, Franche Comté, Jura

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Jeu 18 Mar 2010 19:26

:Hello: Un peu d'entrainement sur du verre blanc, et on franchit facilement le pas, d'autant plus qu'un Polaroïd Type 1000 se trouve facilement pour moins de un €...
Bonne chance, ça vaut le coup d'essayer !
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Philippe Girault » Jeu 18 Mar 2010 21:22

:Hello: Bonsoir Eric,

Arnaud à raison, c'est très simple, le plus dur est de se lancer. Pour casser le verre à l'endroit de ta coupe, le plus simple est de le frapper
très légèrement avec un objet dur en dessous du trait de coupe.

Si tu n'ose pas, je crois que tu viens à la sortie photo à Paris, je veux bien de d'écouper ton verre. J'ai un peu l'habitude, à une époque j'ai
fabriqué des aquariums, je découpais tous les morceaux avant assemblage.

:Tchin:
Philippe Girault
 

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Eric Carlhan » Ven 19 Mar 2010 18:46

J'ai bossé une année comme carreleur quand j'étais plus jeune. Il semble y avoir comme un cousinage sur la méthode pour casser après avoir rayé le verre. Je me procure un diamant et je teste.
Si je n'ai pas trouvé un diamant d'ici la sortie parisienne, je viendrais avec mes verres
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)
Avatar de l’utilisateur
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 7074
Enregistré le: Ven 5 Aoû 2005 17:41
Localisation: France, Franche Comté, Jura

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar denis MO » Sam 20 Mar 2010 09:00

C'est plus facile de casser le verre en mettant en dessous le trait de coupe une tige ronde genre "corde à piano" de 2mm et d'appuyer des 2 cotés, ca marche bien
Bien sur pour la cas d'un miroir c'est moins évident mais on peut tracer au marqueur des repère sur la tranche pour positionner la tige dessous
Collectionneur de Zenit et objectifs Russes
Fabrication d'un appareil télémètrique et d'un réflex homemade (rubrique : réparation et entretien)
Avatar de l’utilisateur
denis MO
 
Messages: 702
Enregistré le: Ven 16 Jan 2009 17:53
Localisation: 31

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Philippe Girault » Lun 22 Mar 2010 22:40

:Hello:

Je reviens sur la fabrication du dépoli, donc, il est préférable que le deuxième verre soit plus épais que celui que l'on souhaite garder mais comment les positionner ?
Le plus épais doit-il être en dessous ou sur le dessus ? :gratgrat:

:Tchin:
Philippe Girault
 

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 23 Mar 2010 07:24

:Hello: L'épaisseur n'a rien à voir dans l'affaire... Mais il est important qu'ils aient la même taille approximativement, pour pouvoir obtenir deux surfaces parfaitement planes. En prenant un grand et un petit, on tendra à faire deux surfaces sphériques, c'est ce que l'on fait pour les miroirs de télescope.
On trouve plein de choses très intéressantes sur le site dédié à Lucien Dodin.
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Philippe Girault » Lun 31 Mai 2010 14:33

:Hello:

Je viens de réaliser un dépoli 13x18 avec la méthode décrite par Jean-Claude.

Cette méthode permet d'avoir un dépoli très fin.
Voici 2 précisions :
- Avoir une poudre la plus fine possible pour ne pas avoir à changer de sable.
- Il m'a semblé que moins il y avait de sable, plus le dépoli apparaissait rapidement.

Merci Jean-Claude.
:Tchin:
Philippe Girault
 

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 1 Juin 2010 10:20

:Hello: En effet, le grain ne peut attaquer le verre que s'il touche les deux plaques à la fois, on ne doit donc en mettre qu'une petite quantité à la fois. Mais il suffit d'essayer pour réussir... :wink:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar bastien hieu » Ven 18 Nov 2011 22:06

Je répond à la hâte parce que :ronfle: !
Dans mon agenda Lumière de 1907, il est expliqué comment faire un dépoli avec une plaque sensible. Je ne sais pas si l'idée à été creusée, mais pour ceux qui savent en faire, c'est une bonne solution... :)
Avatar de l’utilisateur
bastien hieu
 
Messages: 164
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 13:13
Localisation: Rennes

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jean-Claude.B » Sam 19 Nov 2011 07:52

Bastien hieu a écrit:Dans mon agenda Lumière de 1907, il est expliqué comment faire un dépoli avec une plaque sensible. Je ne sais pas si l'idée à été creusée, mais pour ceux qui savent en faire, c'est une bonne solution... :)

Bonjour Bastien. Pourrais-tu nous en dire plus sur cette explication ? La plaque sensible en 1907 comme maintenant, c'est une feuille de verre bien plane avec une émulsion sur une face (et une couche anti-halo sur l'autre). On peut toujours enlever les couches et ne garder que le verre et on se trouve ramené au problème précédent ; c'est juste un moyen de se procurer une plaque de verre aux bonnes dimensions et d'épaisseur convenable. Mais y a-t-il d'autres détails ?
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3370
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar bastien hieu » Sam 19 Nov 2011 09:43

Pas exactement. Je vais scanner la page. En, fait, le principe consiste à exposer uniformément la plaque, puis ajouter quelque éléments au développement pour qu'elle reste translucide. Je reviens dans quelques instant! :D
Avatar de l’utilisateur
bastien hieu
 
Messages: 164
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 13:13
Localisation: Rennes

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar bastien hieu » Sam 19 Nov 2011 10:04

Voilà. Il y plein de pages pratique, entre autre la correspondance des valeurs des diaphragmes suivant les différente marques.
Voici:
agenda lumière.jpg
agenda lumière.jpg (51.98 Kio) Vu 4101 fois
Avatar de l’utilisateur
bastien hieu
 
Messages: 164
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 13:13
Localisation: Rennes

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar benoit suaudeau » Sam 19 Nov 2011 10:38

Le Bichlorure de mercure est la forme la plus toxique qui existe de ce métal, car soluble dans l'eau, à fuir donc.
Avatar de l’utilisateur
benoit suaudeau
 
Messages: 452
Enregistré le: Dim 15 Jan 2006 17:41
Localisation: Bretagne Nord (Dinan)

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar bastien hieu » Sam 19 Nov 2011 10:43

Oui, mais il y en a que 5% :mrgreen:
Peut-être qu'un autre produit peut assurer le blanchissement?
Avatar de l’utilisateur
bastien hieu
 
Messages: 164
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 13:13
Localisation: Rennes

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jean-Claude.B » Sam 19 Nov 2011 10:49

Merci Bastien, ta réponse aurait pu être intéressante, mais ...
... mais aussi merci Benoît ( :Hello: ) pour ta mise en garde. Déjà l'utilisation d'un sel de mercure m'aurait incité à la plus grande prudence, mais ton avis vient bien confirmer ma première réflexion. Comme quoi c'est précieux de mettre en commun nos connaissances !

Par ailleurs, je présume que le bichlorure de mercure ne doit pas être en vente libre au supermarché :roll:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3370
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar bastien hieu » Sam 19 Nov 2011 10:59

Ca pour en trouver... :?
Si j'ai bien tout compris, le bichlorure de mercure sert à épaissire la plaque et à la blanchir. C'est un amplificateur photographique. Je crois qu'il y en toute une liste dans l'agenda. Peut-être plus utilisable?
En tout cas, il faut déjà faire la plaque, avant de la développer...
Avatar de l’utilisateur
bastien hieu
 
Messages: 164
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 13:13
Localisation: Rennes

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar benoit suaudeau » Sam 19 Nov 2011 11:00

Blanchiment=permanganate de K+ + acide Chlorhydrique (ou un autre acide fort)
Avatar de l’utilisateur
benoit suaudeau
 
Messages: 452
Enregistré le: Dim 15 Jan 2006 17:41
Localisation: Bretagne Nord (Dinan)

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar CHRISTIAN FUFU » Jeu 19 Jan 2012 18:13

bonjour à toutes et à tous et bonne année par la même occasion. :Hello:

Je vais apporter ma modeste contribution à ce sujet car moi aussi ayant besoin d'un dépoli 13X18 pour remettre sur une chambre en bois.
Je me suis inspiré des processus cités plus haut les variantes étant dictées par le matériel que j'avais disponible sous la main.

la plaque de verre 13X18 je l'ai récupérée sur un cadre photo bon marché mais avec une vraie vitre minérale.

la plaque que j'appellerais " secondaire " un glace en Sécurit récupérée sur une vitrine.

pour l'abrasif de la poudre d' Eméri récupéré dans les trésors provenant de mes grands parents ( mon grand père graveur sur métaux en utilisait pour polir j'en ai encore un petit stock dans un flacon en verre fermé par un bouchon en même métal )

en guise de lubrifiant de l'eau en quantité raisonnable

un peu d' Emeri et d'eau entre les 2 plaques et c'est parti pour un mouvement circulaire, dans un premier temps les grains de trop grosse granulation sont expulsés en périphérie puis le dépolissage à proprement dit commence, il suffit d'arrêter quand le résultat est satisfaisant.

j'ai obtenu un résultat plus qu'honorable équivalent à celui du dépoli que j'avais accidentellement " explosé ".

la différence de dureté entre les 2 verres et l'abrasif utilisé sont probablement à l'origine du bon résultat .

à vous de jouer. :boing:
Avatar de l’utilisateur
CHRISTIAN FUFU
 
Messages: 39
Enregistré le: Mer 9 Jan 2008 14:11

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Ven 20 Jan 2012 09:21

:Hello: Normalement, tous les grains doivent être environ de même taille. S'il y en a quelques un de plus gros, se sont les seuls qui supportent la pression et cela fait des rayures sur le dépoli... :ronchon:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar CHRISTIAN FUFU » Ven 20 Jan 2012 12:42

bonjour. :Hello:
par expérience je peux dire que mon Emeri n'était pas bien calibré, dans les premières secondes les plus gros grains se sont trouvés éjectés d'entre les 2 plaques de verre. C'est probablement du au phénomène de capilarité entre les 2 verres
bonne journée
christian
Avatar de l’utilisateur
CHRISTIAN FUFU
 
Messages: 39
Enregistré le: Mer 9 Jan 2008 14:11

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar benoit suaudeau » Ven 20 Jan 2012 13:11

du au phénomène de capillarité


Tu nous explique la capillarité pour des particules de silice? je pensais que cela ne concernait que les liquides et en particulier l'eau à cause de sa tension superficielle élevée.
Avatar de l’utilisateur
benoit suaudeau
 
Messages: 452
Enregistré le: Dim 15 Jan 2006 17:41
Localisation: Bretagne Nord (Dinan)

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar CHRISTIAN FUFU » Lun 23 Jan 2012 11:18

bonjour.
non la capillarité c'est l'eau utilisée qui la crée pas l'émeri
bonne journée
Avatar de l’utilisateur
CHRISTIAN FUFU
 
Messages: 39
Enregistré le: Mer 9 Jan 2008 14:11

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar patrickJJ » Ven 18 Nov 2016 17:42

A tester :
http://www.creadhesif.com/creme-a-grave ... verre.html" onclick="window.open(this.href);return false;
les produits cités ici sont introuvables dans mon coin..ou n'exstent plus..;
Pour le dépoli je viens de trouver ceci :
http://www.10doigts.fr/vernis-effet-dep ... p7829.aspx
et encore :
http://www.toutacreer.fr/192-vernis-pou ... s-creatifs
et
http://www.dalbe.fr/couleurs-verre-et-v ... e-dtm.html
pas encore testés...
Patrick JJ
https://www.flickr.com/photos/patrickjeanjack/
Avatar de l’utilisateur
patrickJJ
 
Messages: 87
Enregistré le: Mar 20 Déc 2011 08:43
Localisation: Aquitaine entre Bordeaux et Toulouse...

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar patrickJJ » Lun 3 Avr 2017 16:43

Bonsoir,
je continu à poster dans un désert,
;-)
un des meilleurs outils pour couper le verre;
http://invitrauxnimes.fr/coupe-verre/28 ... -toyo.html
hier, journées européennes de l'artisanat, j'ai atterri un peu par hasard dans l'atelier d'une maitre verrière et j'ai bien observé ses outils,
d'après elle, pas meilleur pour les verres jusqu' à 6 ou 8 mm...
Patrick JJ
https://www.flickr.com/photos/patrickjeanjack/
Avatar de l’utilisateur
patrickJJ
 
Messages: 87
Enregistré le: Mar 20 Déc 2011 08:43
Localisation: Aquitaine entre Bordeaux et Toulouse...

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Réginald » Mar 4 Avr 2017 10:03

Tu as essayé du coup un des produits cités dans ton post précédent ?
Avatar de l’utilisateur
Réginald
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 368
Enregistré le: Mar 26 Juil 2016 08:28
Localisation: Haute-Savoie

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar patrickJJ » Mar 4 Avr 2017 16:35

Salut Réginald,
j'ai reçu l'Armour Etch hier,
j'essaie dans les jours qui viennent pour deux dépolis 13x18 et deux dépolis 18x24 en préparation sur du verre ordinaire,
je vais essayer de récupérer le produit à chaque fois, ensuite peut être un test sur une plaque ancienne 13x18 débarrassé de sa couche de gélatine.
J'ai bien lu tous les sujets mais sur le polissage au sable à l'ancienne qui prend un quart d'heure j'ai pas su trouver le bon sable (même si je suis à proximité des Landes )
c'est pas le même qu' à fontainebleau.
A suivre, je donnerai des nouvelles de mes ratages,
je prévois une dépoli de plus car en extérieur avec mes chambres 1900 je suis pas à l'abri d'une fausse manip et de casse de dépolis d'autant plus qu'une des deux chambres il est libre, on l'enlève complétement pour placer le chassis...
Patrick JJ
https://www.flickr.com/photos/patrickjeanjack/
Avatar de l’utilisateur
patrickJJ
 
Messages: 87
Enregistré le: Mar 20 Déc 2011 08:43
Localisation: Aquitaine entre Bordeaux et Toulouse...

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Réginald » Jeu 6 Avr 2017 07:51

Salut Patrick :Hello:

L'amour etch me semble plus être une pâte acide qui ronge le verre.

Je suis curieux d'avoir ton retour.
Avatar de l’utilisateur
Réginald
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 368
Enregistré le: Mar 26 Juil 2016 08:28
Localisation: Haute-Savoie

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jean-Claude.B » Sam 8 Avr 2017 16:39

Bonjour,
Autant que je sache, les produits pour dépolir le verre sont à base d'acide fluorhydrique, donc dangereux à utiliser et pas inoffensifs sur le plan écologique. Alors pour moi à proscrire.
La méthode au sable présente le quadruple avantage d'être facile à pratiquer, économique, absolument sans danger ni risque écologique, et enfin de produire des dépolis parfaitement semblables à ceux d'origine sur nos appareils anciens. Je pense qu'en récupérant des plaques de verre anciennes pour les dépolir il serait presque impossible à un expert de savoir si le dépoli est d'origine ou non.
Quant à se procurer du sable de Fontainebleau (pour ceux qui n'habitent pas la région) on doit pouvoir facilement s'organiser entre nous. J'ai déjà fait parvenir un petit sachet à un de nos amis du forum, il y a quelques années. Cette poudre ne peut pas être confondue avec d'autres moins licites :mrgreen:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3370
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Bernard Ladroue » Sam 8 Avr 2017 16:54

Jean-Claude.B a écrit:Quant à se procurer du sable de Fontainebleau (pour ceux qui n'habitent pas la région) on doit pouvoir facilement s'organiser entre nous.

Jean-Claude a raison, on peut s'arranger. Je suis sur place, j'ai déjà envoyer des petits sachet à certains à la suite de la proposition faite plus haut en date du 3 septembre 2009....
:Hello:
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston
Avatar de l’utilisateur
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 1628
Enregistré le: Sam 29 Sep 2007 10:33
Localisation: Proche Fontainebleau (77)

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jacques LAL » Jeu 1 Fév 2018 17:34

Bonjour,
Fabrication de verre dépoli dans les régions vinicoles :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k939035z/f19.item.r=charles%20mendel.zoom
La chance ne favorise que les esprits préparés.(Pasteur)
Avatar de l’utilisateur
Jacques LAL
 
Messages: 564
Enregistré le: Dim 5 Sep 2010 19:01
Localisation: pont de briques 62360

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Jeu 1 Fév 2018 18:44

:Hello: Ah ! Le fameux vert dépoli, si cher à Veronese... :mrgreen: Est-ce l'abus de rouge ? :Tchin:
Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à  votre contact !

"Trumpettes" de la renommée, vous êtes bien mal embouchées... (Georges Brassens)
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4675
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jacques MAR » Jeu 1 Fév 2018 19:00

:Hello:
C'est vrai qu'Orthografix :prosterne: n'opérait pas encore ...
:Tchin:
:Tchin: (mieux vaut 4 verts dépolis qu'un !)
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5358
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Patrick FOURNERET » Jeu 1 Fév 2018 20:12

Mon fils m' a fait un dépoli dernièrement avec du carborundum (carbure de silicium), placé entre deux plaques bien à plat et frotté avec patience. J'avoue n'avoir jamais eu de dépoli aussi fin, l'image inversée est parfaitement visible sans nécessité de voile noir... Je lui demanderai où il l'achète :Tchin:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar de l’utilisateur
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 686
Enregistré le: Dim 21 Déc 2008 10:54
Localisation: Franche-Comté

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Réginald » Ven 2 Fév 2018 10:46

:Hello: Si tu peux aussi lui demander quel grain il a pris. Merci.
Avatar de l’utilisateur
Réginald
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 368
Enregistré le: Mar 26 Juil 2016 08:28
Localisation: Haute-Savoie

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar François LAND » Ven 2 Fév 2018 14:15

Bonjour :Hello:
Puisque ce fil est relancé, j'indique que j'ai fabriqué il y a quelques jours deux dépolis 9x12 selon la méthode Boussat :prosterne:
Résultat excellent : dépoli fin et homogène !
Plaques anciennes achetées aux puces. Nettoyage à l'acide chlorhydrique ( c'est moins dangereux et plus facile à trouver que le sulfurique). L'acide ramollit la couche que l'on peut enlever en grattant avec un petit bâton de bois (pour ne pas rayer le verre), pour moi un bâton d’eskimo coupé perpendiculairement au bout. Rinçage et nettoyage à l'alcool. Sable de Fontainebleau doublement tamisé avec collant comme indiqué. Frottage des deux plaques (de même format - pas de problème) à plat en faisant des ronds, avec eau en quantité juste suffisante pour que le sable se répartisse en couche fine dans le film d'eau... puis frottage des plaques entre elles en n'hésitant pas à appuyer progressivement pour que cela attaque bien le verre. Deux passages avec nettoyage intermédiaire et rinçage pour repérer les endroits où il fallait insister pour que toute la surface soit dépolie. Temps 20 mn
Amitiés :Tchin: :Tchin:
François
Avatar de l’utilisateur
François LAND
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 428
Enregistré le: Lun 28 Déc 2009 19:49

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jean-Claude.B » Ven 2 Fév 2018 16:13

J'aurais dû déposer un brevet :ronchon:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3370
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Patrick FOURNERET » Sam 3 Fév 2018 13:45

Réginald a écrit::Hello: Si tu peux aussi lui demander quel grain il a pris. Merci.


Grain 400 : acheté sur le site polirmalin.com

Pour enlever la couche de de gélatine sur les vieilles plaques de verre je les plonge dans de l'eau très chaude, 65/70°, je laisse gonfler et ensuite j'enlève la couche avec une lame plate de cutter à moquette passée à 45°. Nettoyage des restes éventuels à l’alcool à brûler. Donc pas de produit nocif... :Tchin:

Ajouté ce matin 04/02 une image : la finesse du dépoli traité au carbure et sa luminosité permettent une visée en plein jour sans voile noir.
Fichiers joints
1PF_3482-pt.JPG
Dépoli traité au carburundum 400
1PF_3482-pt.JPG (142.44 Kio) Vu 837 fois
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar de l’utilisateur
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 686
Enregistré le: Dim 21 Déc 2008 10:54
Localisation: Franche-Comté

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 6 Fév 2018 08:16

:Hello: Pour fabriquer du verre à vitre, on soufflait un cylindre en verre, on coupait les deux extrémités et on déroulait le cylindre sur une plaque de fonte polie... Les plaques sont émulsionnées sur la face la plus plate, et c'est celle-la qu'il faut dépolir. La facilité pour éliminer la gélatine dépend des traitements subis par la plaque. Si la plaque a été tannée, ce peut être difficile... Une plaque tenue avec un angle de 45° fait une excellente raclette pour gratter la gélatine de l'autre...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Jacques MAR » Mar 6 Fév 2018 08:58

Arnaud SAUDAX a écrit:(...) Une plaque tenue avec un angle de 45° fait une excellente raclette (...)

:Hello:
Non ! :shock: Arnaud,
Pour faire une excellente raclette il faut un bon fromage de Bagne (Valais) et une bouteille de Fendant. :turlututu:
(Il y en a sûrement parmi vous qui connaissent).

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5358
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 6 Fév 2018 10:33

:Hello: Jacques, ne soyons pas trop exclusifs ! Les deux sont appréciables...
Autre point important dans la fabrication des dépolis. Le dépoli se fait parce que le grain de carborandum est pressé par les deux plaques de verre et qu'il laisse son empreinte dans les deux plaques à cause de la pression. Comme on bouge les plaques l'une par rapport à l'autre, le grain roule sur lui-même en laissant une trace qui n'est pas une rayure, mais une suite de petits trous... Tout ça pour dire que l'action de l'abrasif n'est efficace que s'il n'y a qu'une seule couche de grains et que la pression nécessaire est d'autant plus forte qu'il y a plus de grains à enfoncer dans le verre...
De façon contre-intuitive, moins on met d'abrasif, plus le dépolissage est efficace... :Tchin:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5727
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Patrick FOURNERET » Mar 6 Mar 2018 10:06

Ayant reçu le petit pot de carbure (grain 400), je me suis mis à la tâche en suivant les conseils de mon fils :
Récupération d'une vieille plaque de verre insolée et nettoyée comme indiqué précédemment (13x18);
fixer du gros scotch d'emballage au dos de la plaque pour la protéger de rayures éventuelles du côté opposé au dépolissage ;
disposer la plaque sur une planchette bien plane et propre et placer un papier absorbant humide entre le bois et la plaque de verre pour éviter que ça glisse ;
préparer une 1/2 cuillère à café de poudre avec un peu d'eau pour obtenir quelque chose de laiteux ;
verser un peu du mélange en différents endroits sur la plaque, côté à dépolir ;
prendre une autre plaque de verre plus petite (6x9) et frotter en appuyant le plus régulièrement possible et sur toute la surface, sans oublier les bords, pendant 5 à 10 mn ;
vérifier l'état en lavant et séchant et poursuivre si ce n'est pas satisfaisant...

Le résultat en image... :boing: :boing:
Le grain est très fin, le verre reste lumineux et la mise au point facilitée.
Fichiers joints
Dépoli.jpg
Dépoli au carbure de silicium
Dépoli.jpg (189.82 Kio) Vu 548 fois
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar de l’utilisateur
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 686
Enregistré le: Dim 21 Déc 2008 10:54
Localisation: Franche-Comté

Re: Question sur la fabrication d'un dépoli

Message non lupar Réginald » Lun 19 Mar 2018 13:30

Patrick FOURNERET a écrit:
Réginald a écrit::Hello: Si tu peux aussi lui demander quel grain il a pris. Merci.


Grain 400 : acheté sur le site polirmalin.com



:Hello:

Merci Patrick pour la réponse et pour le compte rendu de ton essai.
Avatar de l’utilisateur
Réginald
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 368
Enregistré le: Mar 26 Juil 2016 08:28
Localisation: Haute-Savoie

Précédente

Retourner vers * Dépoli

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité