Cannibalisation d'objectif??

Cannibalisation d'objectif??

Message non lupar Pierre Mauriès » Dim 14 Aoû 2011 15:22

Salut tout le monde!

J'ai une petite question métaphysique qui viens de me passer par la tête :

"Peut on réparer l'optique d'un objectif en utilisant les lentille d'un autre, de modèle identique?" :gratgrat:

Etant possesseur et surtout utilisateur de vieux appareils, et commençant à me chopper une collectionite aiguë, je pensait à cela en m'imaginant le scénario cauchemardesque de mettre un gros pion à un de mes cailloux. :roll:
Remplacer tout l'objectif? peut être... En tout cas, "facile" à faire (surtout pour du matos courant). Mais "ce n'est plus le même". Je sais, c'est peut être un exercice métaphysique du genre de celui du bateau de Thésé ou du marteau de l'arrière grand-père. Et d'accord, le verre n'a pas de mémoire, mais limiter les réparations aux strict nécessaire pour garder l'objet le plus original possible me semble important (question sentimentale et de principe "collection" pour les numéros de série etc).

Et bien sur, tout est toujours possible si on en a les moyens financiers (recours à des pros etc). Mais je parle là dans une optique (si j'ose dire) de "bricolage avancé". Faisable par l'amateur éclairé ou pas?
Voyage! Part et dirige toi vers de nouveaux pâturages. La vie montre ses richesse par la découverte. -Abu Abdullah Muhammad Ibn Battuta-
Avatar de l’utilisateur
Pierre Mauriès
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam 19 Nov 2005 17:41

Re: Cannibalisation d'objectif??

Message non lupar André GD » Dim 14 Aoû 2011 17:40

Bonjour Pierre,

Je ne sais pas si c'est possible dans tous les cas, mais, parfois, c'est faisable et ça marche.

Je l'ai fait par exemple sur un vieux Rolleiflex (l'Original ~1930) en très bon état "cosmétique" mais qui n'avait plus le groupe de lentilles avant (facilement dévissable sur cet appareil) que j'ai récupéré d'un autre Original bien fatigué (sauf l'objectif).
Et sur un Zeiss ikon Super Ikonta 530/2 (~1935) dont le groupe avant était "brumeux (chapignons ?); il tourne en se vissant/dévissant pour le couplage télémétrique et est facilement démontable.
Dans les deux cas, il a fallu vérifier et régler le bon positionnement pour obtenir la mise au point correcte.

Mais si c'est pour désassembler des lentilles collées pour en récupérer une, là, ça me semble moins évident...
André GD
 
Messages: 1097
Enregistré le: Dim 11 Jan 2009 11:44

Re: Cannibalisation d'objectif??

Message non lupar Patrice R » Mar 16 Aoû 2011 07:25

Bonjour Pierre et André,
Je suis tenté par ce type d'intervention pour garder au boitier son optique d'origine plutôt que de la changer par une version légèrement différente (cas d'un Tessar pour Icarex 35 : la bague de diaphragme a été modifiée pour être plus ergonomique). Le problème c'est que la mécanique d'un objectif c'est une chose et le démontage d'un groupe optique une tout autre affaire. Je n'ai pas encore réussi sans gros risque de casse. Si l'optique est très ancienne on peut imaginer des calages d'éléments que l'usinage "moderne" de grande série n'acceptera pas. L'échange de pièces est la base de l'industrialisation....
Patrice ROUSSEL
Patrice R
 
Messages: 637
Enregistré le: Dim 2 Déc 2007 17:29

Re: Cannibalisation d'objectif??

Message non lupar Pierre Mauriès » Mer 17 Aoû 2011 12:12

Merci de ces réponses :)
En effet, je pensait aussi que ça doit dépendre des modèles et périodes...

Peut être que les objos de grande série (comme les optiques soviétiques) ont une certaine interchangeabilité? :gratgrat:
Il va falloir tester ;)
Voyage! Part et dirige toi vers de nouveaux pâturages. La vie montre ses richesse par la découverte. -Abu Abdullah Muhammad Ibn Battuta-
Avatar de l’utilisateur
Pierre Mauriès
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam 19 Nov 2005 17:41


Retourner vers * Démontage objectif

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités