Obturateur plan focal à rouleau [Ernemann] Klapp

Obturateur plan focal à rouleau [Ernemann] Klapp

Message non lupar Laurent Bauchau » Jeu 6 Oct 2011 20:16

Bonjour,

L'obturateur de mon Ernemann Klapp est décomposé. Le problème est qu'il n'y a pas moyen d'en comprendre le montage exact sur base de ce qu'il reste.

Je pense avoir trouvé la solution du casse-tête mais je serais rassuré si quelqu'un pouvait confirmer ou me fournir un schéma.

Je joins des photos demain...

1/ L'obturateur défile verticalement.
2/ Il y a TROIS axes
3/ d'un côté de la fenêtre il y a un axe avec mécanisme de ressort
4/ de l'autre il y a un axe suivi, derrière lui et dans le même plan, d'un autre axe plus fin mais muni au niveau des rubans de deux cylindres de même diamètre que son jumeau.
5/ il y a deux réglages de 'obturateur: un réglage de la largueur du jour laissant passer la lumière et un réglage de la tension du ressort - donc de la vitesse de défilement.

Voilà pour l'essentiel.

Au départ j'ai cherché un deuxième rideau servant à moduler la largeur du jour (espace ouvert entre les parties opaques en tissus)... Mais avec les éléments dont je dispose je n'ai pas réussi, à mon avis ce n'est pas possible.

Puis j'ai étudier la table des vitesses sur le dessus de l'appareil... et là j'ai découvert la solution, j'espère.

A tension donnée (1 par exemple), si on modifie la largeur de la fente de 8cm à 1/5cm, les vitesses se modifient de 1/8 à 1/600, or le rapport de 8 à 0,2 est 40 tandis que celui entre 1/8 et 1/600 est 75, donc ce n'est pas proportionnel, or le flux lumineux EST proportionnel à la surface de la fente!

Comment expliquer ça?... Et bien c'est la solution du casse-tête: la seule explication possible étant donné les éléments mécaniques est qu'en modifiant la largeur de la fente on modifie aussi la tension du ressort.

Ce qui signifie que c'est la partie du rideau enroulée sur l'axe ressort qui est plus longue afin de pouvoir se rapprocher de la partie de rideau de l'autre axe, et ainsi fermer la fente tout en mettant un peu plus de tension dans le ressort en se déroulant.

J'ai remis les pièces dans l'ordre et j'ai trouvé en quelque minutes le montage adéquat, j'ai ensuite validé l'hypothèse en faisant jouer le mécanisme des réglages côté horlogerie de l'appareil: ça colle!

Je poste demain des photos et un schéma à la main.

Si quelqu'un pouvait confirmer ou apporter de l'eau au moulin je lui en serait très reconnaissant.

A bientôt,
Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent Bauchau
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 5 Oct 2011 12:54
Localisation: Bruxelles

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Eric Carlhan » Ven 7 Oct 2011 15:35

J'ai rien compris mais tes investigations m’intéressent : j'ai un Takyr Joux dont l'obturateur à rideau n'est plus que ruine. Si ça pouvait être le même genre ... (j'ai aussi 3 rouleaux)
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)
Avatar de l’utilisateur
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 6891
Enregistré le: Ven 5 Aoû 2005 17:41
Localisation: France, Franche Comté, Jura

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Laurent Bauchau » Ven 7 Oct 2011 16:43

Eric,

Je me doutais bien que sans un schéma et des photos l'explication allait être compliquée... Mais je vais faire un schéma clair et précis. Si tu as trois axes et une table des vitesses à double entrée avec deux réglages de l'obturateur (tension et espace entre les rideaux) ça doit être similaire et j'espère pouvoir t'aider, la réparation est simple si tu as toutes les pièces en dehors des rubans et rideaux.

A bientot pour la suite (ce week end),
Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent Bauchau
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 5 Oct 2011 12:54
Localisation: Bruxelles

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Jean-Louis At » Ven 7 Oct 2011 16:47

Bonsoir,
:Hello:
En lisant ton message , cela me fait penser à l'obturateur de mon ICA Artiste, pour lequel j'avais posté un message avec photo et essai de description de l'obtu:
http://www.collection-appareils.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=37&t=10951
Si cela peut aider... :gratgrat:
Modifié en dernier par Jean-Claude.B le Sam 8 Oct 2011 21:21, modifié 1 fois.
Raison: Ajout des balises [URL] : voir "Placer des liens dans vos messages" dans les Conseils pour (bien) participer au forum.
Jean-Louis At
 
Messages: 78
Enregistré le: Jeu 19 Nov 2009 11:05

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Bruno lanc » Sam 8 Oct 2011 09:56

Il y a eu pas mal de plans de montage chez les différents éditeurs, qui plus est la précision et la réalité des vitesses affichées est chez certains relative...

D'après ce que j'ai compris ton obturateur est assez proche de que je traite comme catégorie 3 en plan focal ancien c.a.d

2 rideaux, fente variable, un seul jeu de sangles.

Le rouleau à ressorts placé en bas tu as le rideau 1 (attaché à ce rouleau) qui recouvre la fente en position armée puis le R2 attaché au rouleau à l'autre extrémité.

Le jeu de sangle part de son rouleau (sous celui de R2) passe dans les lèvres de R1 sans attache puis repart à l'extérieur du montage pour aller s'attacher à R2.

En terme de justesse des vitesses on parle d'un montage qui date d'avant les méthodes de test industrielles des vitesses, mais d'un point de vue théorique ton hypothèse confirme en effet ce que je vois tous les jours à l'atelier. Ce type d'obturateur équipe par exemple les reflex mentor, le système est très proche dans les contax mais aussi pas mal d'autres, pour lesquels le cylindre d'accroche des sangles à été combiné au cylindre du R2 . L'effet de la largeur de fente sur la tension est assez faible en fait, c'est surtout le frottement de la sangle sur la lèvre de R1 qui régule les vitesses.

Bonne chance pour la réfection
Le tout pondéré par la somme de mes ignorances.
Pour un réparateur il est clair que la majorité des pannes d'appareils photo sont dues à la présence de silice.
Restauration-réparation d'appareils photographiques rares et anciens: http://atelierdeblanc.fr
Avatar de l’utilisateur
Bruno lanc
 
Messages: 690
Enregistré le: Lun 22 Juin 2009 12:21
Localisation: Orléans

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Laurent Bauchau » Lun 10 Oct 2011 16:27

planefocalshutter541.jpg


Bonjour,

Voici un schéma basique, cela doit correspondre à l'explication qui a été fournie dans le message précédant, je relirai en détail dès que j'ai le temps.

explication:

1 est l'axe ressort, rideau 1 s'y enroule
2 est une tige métalique munie de deux ouverture permettant de passer et faire coulisser le ruban, l'autre extrémité de rideau 1 s'y attache
3 idem pour rideau 2, là l'extrémité du ruban qui revient de l'ouverture en 2 est fixé
4 second axe (sans ressort), rideau 2 s'y enroule
5 dernier axe sur lequel s'enroulent uniquement les deux rubans

Remarque: le ruban glisse le long de rideau 2 entre 3 et 4, il n'y est pas fixé...

Donc, si on pivote 5, le ruban va coulisser dans 2 et tirer rideau 1 vers rideau 2, réduisant l'espace entre les deux, rideau 2 ne bouge pas et... l'axe ressort pivote et augmente la tension, d'où la non-linéarité de la table des vitesse.

Ouf... l'explication est basique mais je suis basiquement très très fatigué aujourd'hui...

Bruno, merci pour ton explication, je verrai demain si ça colle avec la mienne, mais je pense que oui!

Sais-tu où je peux me fournir le tissus et le ruban?
Avatar de l’utilisateur
Laurent Bauchau
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 5 Oct 2011 12:54
Localisation: Bruxelles

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Laurent Bauchau » Mer 12 Oct 2011 05:34

A Bruno... J'ai lu ton post un peu concentré et c'est exactement ça. J'ai trouvé les matériaux, sauf la colle mais ça va venir!

Merci,
Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent Bauchau
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 5 Oct 2011 12:54
Localisation: Bruxelles

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Bruno lanc » Mer 12 Oct 2011 16:18

Ça colle en effet;

pour la toile à rideaux alexphoto en vend sur ebay, sinon Akihiro de Aki asahi. Je me porte garant pour la qualité de ces deux là. Les sangles peuvent se tailler dans le rideau, sinon il faut trouver une soie à broder de la même taille, les rubans de mercerie ne sont malheureusement pas compatibles avec un usage photo (trop d'accroche).

Pour la colle, de la néoprène ou une colle de peau ou d'os. En général je teste celle d'origine avec plusieurs solvants pour savoir de quoi il retourne.
Le tout pondéré par la somme de mes ignorances.
Pour un réparateur il est clair que la majorité des pannes d'appareils photo sont dues à la présence de silice.
Restauration-réparation d'appareils photographiques rares et anciens: http://atelierdeblanc.fr
Avatar de l’utilisateur
Bruno lanc
 
Messages: 690
Enregistré le: Lun 22 Juin 2009 12:21
Localisation: Orléans

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Laurent Bauchau » Mer 12 Oct 2011 16:45

merci, j'avais trouvé http://aki-asahi.com, mais je me demande si la toile silk-rubber suffit ou si je dois prendre la silk-rubber-silk? A mon avis la silk-rubber (moins chère, j'ai besoin de deux toiles pour refaire mon obturateur...) car les rideaux ne glissent pas l'un contre l'autre, tu en penses quoi?
Avatar de l’utilisateur
Laurent Bauchau
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 5 Oct 2011 12:54
Localisation: Bruxelles

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Bruno lanc » Jeu 13 Oct 2011 19:39

Je te conseille de te baser sur l'épaisseur de ta toile actuelle pour choisir et non sur la composition. Les deux ont une très bonne souplesse, et on est sur un obtu dont la précision est une donnée très très relative, par contre l'écartement résiduel à l'enroulement ne l'est pas donc le mieux est de rester dans les mêmes cotes même si les propriétés élastiques varient un poil.

Il me semble qu'ils donnent l'épaisseur sur leur site sinon ils parlent anglais.

Au passage plutôt que de leur prendre deux toiles et d'avoir des chutes, mieux vaut tenter de leur demander un morceau plus grand, ils ont fait du sur mesure à une époque.
Le tout pondéré par la somme de mes ignorances.
Pour un réparateur il est clair que la majorité des pannes d'appareils photo sont dues à la présence de silice.
Restauration-réparation d'appareils photographiques rares et anciens: http://atelierdeblanc.fr
Avatar de l’utilisateur
Bruno lanc
 
Messages: 690
Enregistré le: Lun 22 Juin 2009 12:21
Localisation: Orléans

Re: plan de l'obturateur plan focal à rouleau d'un Ernemann Klap

Message non lupar Laurent Bauchau » Sam 15 Oct 2011 13:20

un grand merci Bruno!
Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent Bauchau
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer 5 Oct 2011 12:54
Localisation: Bruxelles


Retourner vers Ernemann

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité