[Canon] 7 et objectifs russes

[Canon] 7 et objectifs russes

Message non lupar Antonin Lambert » Mar 12 Déc 2017 16:26

Bonjour, je viens d'acquérir un magnifique Canon 7 (mon premier vrai télémétrique qui se défende, et infidélité à mon Nikon F2 :mrgreen: ), et j'ai un objectif russe en M39 qui me pose un petit problème : il s'agit de l'Industar 22, cet objectif rentrant acheté dans l'idée de pouvoir presque glisser ce Canon dans la poche.
Seulement voilà, au vissage, il semble que la baïonnette extérieure (celle spécifique pour le 0.95 c'est ça ?) m'empêche de faire la mise au point à l'infini car la manette de l'objectif bute contre...
Donc 1) est ce que je fais une bêtise ? Vu que je découvre le tout, j'envisage ça d'abord.
Sinon 2) Est ce que je peux y faire quelque chose ?
Sinon 3) Est ce que ça va avoir une incidence sur ma MAP (le repère s'arrête entre l'encoche 20m et celle du signe infini, il me manque 1-2 millimètres !) ?
Sinon 4) Est ce que ça va être pareil si je marie mon Canon à d'autres russeries ???

Merci d'avance !
Antonin Lambert
 
Messages: 14
Enregistré le: Dim 28 Oct 2012 14:55

Re: [Canon] 7 et objectifs russes

Message non lupar Bernard Ladroue » Mer 13 Déc 2017 09:51

Bonjour Antonin,

Après avoir monter un Industar 22 sur mon Canon 7, afin de comprendre ton problème, je vais tenter de répondre, en espérant que d'autres assidus du forum pourront compléter ce fil intéressant.

1) est ce que je fais une bêtise ? Vu que je découvre le tout, j'envisage ça d'abord.
Non, tu découvres un domaine nouveau, c'est en forgeant que l'on devient forgeron et c'est en sciant que Léonard de Vinci...
Plus sérieusement, vouloir mettre un objectif rentrant pour réduire l'encombrement d'un boîtier est une idée qui se défend. Mais le boîtier en question pèsera lourd dans une poche....
Par ailleurs, l'objectif n'est pas des plus lumineux. Cela ne gêne en rien la visée sur un télémétrique, mais cela peut limiter son usage.
Je lui préfère un Canon ouvrant à f/1,8 qui lui donnera meilleure allure, ou encore un f/1,4, mais ce n'est plus le même budget...

2) Est ce que je peux y faire quelque chose ?
Récupérer une épave de Canon autre qu'un 7, et changer la monture pour ne pas être gêné par la baïonnette prévue pour le 0,95.

3) Est ce que ça va avoir une incidence sur ma MAP (le repère s'arrête entre l'encoche 20m et celle du signe infini?
Cela n'aura qu'une incidence relative sur la MAP, c'est sur la profondeur de champ que tout se joue.
- en ouvrant à f/3,5, pour une MAP à 20 m, le sujet sera net sur une distance s'étalant en gros de 20 à 50 mètres.
- à partir de f/5,6, tu devrai être net à l'infini.
(A vérifier toutefois, l'outil que j'ai utilisé pour vérifier n'est peut-être pas le plus fiable)
Il va te falloir jouer sur l'hyperfocale...

4) Est ce que ça va être pareil si je marie mon Canon à d'autres russeries ???
Ce qui gêne sur ton objectif, c'est l'ergot de blocage de la bague de mise au point. A ma connaissance, cet ergot n'existe pas sur les autres objectifs qui ne sont pas rétractables.

:Hello:
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston
Avatar de l’utilisateur
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 1738
Enregistré le: Sam 29 Sep 2007 10:33
Localisation: Proche Fontainebleau (77)

Re: [Canon] 7 et objectifs russes

Message non lupar Antonin Lambert » Mer 13 Déc 2017 17:42

Bonsoir et merci pour cette réponse précise Bernard ! J'ai entre temps résolu mon problème en démontant la partie du levier de MAP qui coulisse sur l'axe interne, et qui bloquait. Je ne peux plus bloquer l'objectif sur l'infini, mais ça circule maintenant librement et je peux faire la mise au point à ma guise.

Je sais bien que cet objectif est peu lumineux, je l'ai acquis à vil prix pour découvrir le système avant d'investir dans d'autres objectifs. D'ailleurs, quels conseils d'achat en L39 à mettre sur ce boitier ? Je précise que ce n'est pas dans une perspective de collection mais pour photographier, et que je ne roule pas sur l'or (d'où les russeries) mais que j'aime bien mettre un peu de sous dans des beaux objectifs. :D Il parait que le Jupiter 9 (35mm 2.8) est vraiment bon, des avis ?

Bonne soirée
Antonin Lambert
 
Messages: 14
Enregistré le: Dim 28 Oct 2012 14:55

Re: [Canon] 7 et objectifs russes

Message non lupar Bernard Ladroue » Mer 13 Déc 2017 17:54

:Hello:
Je n'ai pas d'objectif russes en M39, à part les 50 mm classiques, acquis avec les boîtiers.
Effectivement le Jupiter 9 a bonne presse, un 85 mm est idéal en portrait.
Le Jupiter 12 est pas mal non plus. Je l'ai en monture Contax (pour les Kiev). Il faut juste veiller à protéger l'optique arrière...
Côté 50 mm, j'ai un copain qui m'a souvent vanté les mérites du Jupiter 3.
:Tchin:
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston
Avatar de l’utilisateur
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 1738
Enregistré le: Sam 29 Sep 2007 10:33
Localisation: Proche Fontainebleau (77)

Re: [Canon] 7 et objectifs russes

Message non lupar Jean-Michel C » Mer 13 Mar 2019 14:23

Le Jupiter 9 existe en 39mm pour télémétrique, en 39mm pour reflex, en monture Kiev/Contax et en M42 à vis.
C'est un dérivé de Sonnar, lumineux (ƒ2.0), très massif et avec une map mini pas très rapprochée. Très doux à pleine ouverture, devient bien piqué à ƒ4. La focale est intéressante.

Le Jupiter 11 est le 4/135, toujours un dérivé de Sonnar "longue focale", donc à lentille épaisses, ce n'est pas une formule téléobjectif. Il existe dans les mêmes montures mais pas en M42.
La map mini est différente suivant la monture, en 39 télémétrique c'est plus de 2 mètres....
Peu lumineux, mais donne des images déjà bien nettes dès la PO, carrément détaillées à ƒ8. Différentes usines l'ont produit, les KOMZ et LZOS sont nettement plus beaux que les autres, reste à savoir si les optiques suivent la même logique ?

Le Jupiter 12 est un des très rares grand angulaires qui ne soit pas retrofocus, il est donc rentrant et vient à quelques millimètres des rideaux sur les télémétriques et, par principe, ne peut pas exister pour Reflex. C'est un dérivé du Biogon de Zeiss....qui est un dérivé de la formule Sonnar. Même en monture 39 LTM il ne va pas sur tous les boîtiers, aucun souci sur Zorki 4/4K, mais ne se monte pas sur tous les Fed.
Il donne des images très détaillées et totalement exemptes de déformation.

Dans les 50mm, L'industar 61 L/D est intéressant, c'est un 4 lentilles en 3 groupes, comme tous les Industar, avec des lentilles traitées au Lanthane. Il fourni des images très piquées et avec un micro contraste élevé.

Le Jupiter 3 est le 1,5/50.... encore une formule Sonnar ! Le mien donne des images bien peu contrastées à pleine ouverture et ne devient bon qu'au-delà de ƒ4....
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel C
 
Messages: 31
Enregistré le: Mer 17 Fév 2016 11:04

Re: [Canon] 7 et objectifs russes

Message non lupar Jean-Pierre d-klik » Lun 18 Mar 2019 09:00

Bonjour,
Suite à de nombreux voyages professionnels en Russie dans les années 90/2000, et à la visite régulière à cette époque du marché aux puces d'Izmaïlovo dans la banlieue de Moscou, la Russie tient une place assez importante dans ma collection.
Je confirme tout à fait les avis de Jean-Michel ! La plupart des optiques russes M39 sont des clones ou des dérivés de Zeiss d'avant-guerre, en général améliorées par la suite ; c'était un aspect (très !) mineur du pacte germano-soviétique de sinistre mémoire, une de ses retombées industrielles. Après-guerre ont été adoptés les traitements optiques de Zeiss également, cette fois une prise de guerre...
Pour mémoire, il existe quelques optiques de conception purement russe, en particulier un 28mm FED d'avant-guerre ouvert à 4,5 (une performance pour l'époque !!!) qui est normalement inutilisable car les colles de mauvaise qualité utilisées pour les verres font que ces objectifs ont la plupart du temps une brume importante à très importante. Le plus intéressant à mon avis (mais aussi le plus rare, donc il n'est pas "budget") est un remarquable 20mm F5,6 dénommé "Russar".
Les optiques courantes (35, 50, 85, 135) ainsi que le 28mm (moins courant) fournissent d'excellentes images aux ouvertures moyennes ; rappelons qu'avec les formules optiques disponibles à l'époque des télémétriques (donc des années 30 aux années 50), il est rarissime que des objectifs lumineux soient également excellents à pleine ouverture donc les optiques russes de l'époque sont dans la norme.
Je teste en général mes objectifs en les montant sur un hybride Fuji de récupération avec une bague adaptatrice ; c'est simple et reproductible, et ça fournit une base de comparaison homogène (ensuite j'utilise du film pour mes photos !!!), même si les bords du champ ne sont pas couverts (format APS-C). En ce qui concerne les 50, mes exemplaires de Jupiter 3 (F1,5), Jupiter 8 (F2), et Industar 61 sont excellents. Mes exemplaires de l'Industar 22 ne soutiennent pas la comparaison à l'infini, mais sont excellent en photo rapprochée ; ce dernier objectif a été ensuite remplacé par l'Industar 50, également 50 F3,5 et dernier modèle rentrant, largement préférable. Il faut également savoir que les verres au Lanthane (I61 L/D) donnaient des résultats remarquable mais leur fabrication a été abandonnée car ces verres sont très légèrement radio-actifs (en principe à dose infinitésimale, mais quand même) et ont tendance à jaunir avec le temps donc à réserver à la photo en N&B. Leica en a également produit avec un effet de jaunissement plus prononcé qu'avec les optiques russes d'après mes essais.
Il existe un site web spécialisé sur les matériels russes : www.ussrphoto.com avec un forum où des experts extrêmement pointus pourront te conseiller et répondre à tes questions. j'y ai publié des résultats de test de certaines optiques qui t'intéressent dont voici le lien : http://ussrphoto.com/Forum/topic.asp?TOPIC_ID=3289
En conclusion mon conseil serait d'acquérir un Jupiter 8 (50 F2) et un Jupiter 11 (135 F4) excellents et très abordables côté budget. Pour quelques dollars de plus comme dirait Sergio Leone, un Jupiter 12 (35 F2,8), et un Jupiter 9 (85 F2, dont la réputation d'excellence est méritée).
Bravo pour le choix du Canon 7, un appareil à tous points de vue merveilleux et qui ouvre un monde de possibilités tant il existe d'optiques en monture M39 ! J'en profite pour tordre le cou à la légende, pas la peine de rêver des optiques Leica des années 50/60 qui ont mal vieilli pour diverses raisons (jaunissement, brume liée à l'utilisation de graisses à base d'huile de baleine) ; je ne sais pas dire comment elles étaient à l'état neuf, mais utilisées aujourd'hui les optiques Canon de l'époque leur sont incomparablement supérieures. Mais là on parle d'un tout autre budget, et au rapport qualité prix les objectifs russes sont imbattables, nonobstant une qualité irrégulière dans la fabrication.
Cordialement
Jean-Pierre C.
Jean-Pierre d-klik
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 44
Enregistré le: Mer 5 Déc 2018 13:21


Retourner vers Canon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité