[Fuji]ca DL 20

Jean-Michel MARTIAL

[Fuji]ca DL 20

Message non lu par Jean-Michel MARTIAL »

BONJOUR
J' ai récupéré un Fujica DL 20 qui semble en bon état mais n' a hélas pas de notice.
Lorsqu' on le referme sans film, l' appareil croit qu' il y en a un et le "pré-débobinage" commence aussitôt....pour ne jamais s' arrêter.
Mon unique question est donc: Y a t' il un moyen d' éviter cela autrement qu' en retirant les piles ?
(Vu l' extrème modestie de mes moyens matériels, je n' ose pas faire un essai avec un film). Merci

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour Jean-Michel, et bienvenue sur ce forum.

Désolé de ne pas savoir répondre à ta question. Et de plus il faut t'avertir qu'il ne faut pas espérer une réponse très rapide. En effet la plupart des membres les plus actifs sont très occupés en ce moment par la restauration des données - voir ce fil pour connaître nos problèmes.

N'hésites-pas à faire remonter ton message dans quelques jours (en postant une réponse (bouton "Répondre", pas "Nouveau").

Je te donne quand même une piste pour faire tes essais, il faudrait que tu te procures un morceau de film usagé de quelques décimètres de long (demande à un photographe ). Tu l'enroules et le places sans chargeur dans l'appareil, sur certains boitiers cela suffit. Personnellement j'ai toujours des vieux films loupés pour cet usage, et même des chargeurs vides.
Bon courage
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Message non lu par Dominique »

Très probablement il s'agit d'un appareil qui commence par "sortir" le film de la cartouche pour l'enrouler sur la bobine réceptrice.
Lorsqu'il sent une résistance signe de la fin de l'opération il s'arrête.
Ensuite, à chaque fois que l'on prend une vue, l'appareil rembobine le film d'une vue, lorsque toutes les vues ont été exposées, il termine la manoeuvre. Ainsi les vues prises sont toujours préservées dans la cartouche en cas d'ouverture intempestive. il doit même y avoir un petit bouton (gris?) qui permet de commander la manoeuvre de rebobinage à tout moment.
Donc, faute de film, pas étonnant que l'appareil cherche la résistance qui luisignale la fin de la première manoeuvre et tourne sans s'arrêter.

Répondre

Retourner vers « Fuji »