Page 1 sur 1

[Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 11:19
par Philippe Girault
:Hello: Bonjour à tous,

Je découvre mon tout nouveau Prod 20'S et je n'arrive pas à ouvrir le logement des piles. Apparemment, il est situé sur la semelle
avec les indications L et O, mais ce "logement" ne s’ouvre pas.
Pouvez-vous m'aider.
Merci.

:Tchin:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 11:30
par Jean-Claude.B
Bonjour Philippe,
Il faut tourner la pastille avec une pièce, mais c'est un verrou qui te permet de démonter toute la semelle exactement comme sur les Leica, il y a un petit ergot sur le flanc opposé.

:Hello:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 15:48
par Philippe Girault
:Hello: Bonjour Jean-Claude,

Merci pour ta réponse, donc comme sur un Zorki 1 :mrgreen: .

A bientôt. :Tchin: :Tchin:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 16:05
par Jean-Claude.B
Oui, ou comme sur un Fed 1 :D

?????? :Hello:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 16:45
par Philippe Girault
:Hello:

Ou un Zénit 1 :D :)

?????? ????? :Tchin:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 22:53
par Olivier_G
Quand tu l'auras essayé, tu nous diras le résultat... J'ai fait un film avec le mien, et fort déçu l'ai remis en vitrine. C'est joli, c'est évocateur du bon vieux temps, mais pour faire de la photo je préfère quand même un appareil photographique !!! :twisted:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : ven. 30 oct. 2009 23:04
par Philippe Girault
:Hello:

Tu m'inquiète, je m'y colle dès demain.

:Tchin:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : sam. 31 oct. 2009 10:40
par Jean-Claude.B
Bon d'accord, il y a mieux, mais tout de même on peut en tirer quelque chose. Je viens juste de commencer à numériser des diapos faites avec le mien.
Pellicule Kodak Ektachrome 200 périmée depuis 2004, numérisée avec le reprodias sur le Pentax *istD, objectif Helios 44/2 (58mm), éclairage lumière du jour.
Exemple :
IMGP8525.jpg
Locomotive du petit train de la Baie de Somme
IMGP8525.jpg (102.35 Kio) Vu 5388 fois

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : sam. 31 oct. 2009 21:29
par Olivier_G
Jean-Claude.B a écrit :Bon d'accord, il y a mieux, mais tout de même on peut en tirer quelque chose.
J'ai l'impression que ça dépend beaucoup de l'exemplaire dont on dispose... Le mien doit avoir ses lentilles "pas dans l'axe" ; le bord gauche de l'image est pas trop mauvais, le centre est bon, mais le bord droit est mou, mou, mou... Et il est extrêmement sensible au contre-jour ; dès que le soleil est à moins de 60° de l'axe visé, le rendu devient également très mou.
Il faut probablement se limiter à certaines situations bien définies, et ne pas vouloir en faire un usage polyvalent. N'empêche, si c'est pour avoir un "point and shoot" dans la poche, je préfère nettement que ce soit un Olympus XA :wink:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : sam. 31 oct. 2009 22:13
par Renaud LAEMMLI
Le prod'20 est un appareil rétro qui produit des photos de 50 ans d'age... C'est l'impression que me fait la photo de Jean-Claude... ou alors un simili traitement croisé???

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : sam. 31 oct. 2009 22:33
par Jean-Claude.B
Renaud, j'ai juste cherché à reproduire le plus fidèlement possible les couleurs de la diapo. Et comme je l'ai dit c'était un film périmé, récupéré je ne sais plus où et conservé je ne sais pas comment - mais sans doute dans un frigo en panne :lol:
Alors il ne faut pas s'étonner des couleurs ... quant à la loco, elle était aussi un peu rétro :lol:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : dim. 1 nov. 2009 07:06
par Renaud LAEMMLI
J'avais bien compris, Jean-Claude, je voulais juste te taquiner un peu ! :D Je n'ai jamais testé de Prod 20, je n'en ai pas, c'est trop récent... et chez Minolta j'achète de plus en plus ancien. Mais je ne suis pas sûr que ta photo illustre les qualités de cet animal là...

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : dim. 1 nov. 2009 10:10
par Jean-Claude.B
Renaud LÄMMLI a écrit : je ne suis pas sûr que ta photo illustre les qualités de cet animal là...
Tu as bien raison Renaud, elle illustre plutôt les défauts de ma vieille pellicule :lol:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 13:44
par Philippe Girault
Un peu cher le presse-papier (sans compter le prix de la pellicule et du développement), et en plus, il n'est même pas assez lourd :ronchon: .

Procédure habituelle lors de la réception de l'appareil :
Nettoyage complet.
Pile neuve.
Test des fonctions de l'appareil (avec celui-là, c'est vite fait).
Déclenchements dos ouvert face à une source lumineuse.
Tous est corrects, je le charge.

Voila le résultat. La première vue se situe dans le milieu de la pellicule et la seconde est l'avant dernière, tous le reste est noir.
L'avance du film est correcte et l'obtu déclenche. Mais maintenant il se réouvre au ralenti après déclenchement.
Retour direct sur l'étagère sans réparation de prévue.
Minolta Prod 20's0001 [640x480].jpg
Minolta Prod 20's0001 [640x480].jpg (45.47 Kio) Vu 5289 fois
:Tchin:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 14:20
par Jean-Claude.B
Que dire pour te consoler ??? Tu n'as vraiment pas eu de chance.

Pour le presse papier, tu peux toujours mettre des morceaux de plomb à la place de la pile et de la pellicule, ça sera sans doute suffisant, au moins les jours où il n'y aura pas trop de vent.

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 20:53
par Olivier_G
Merdouille ! C'est pas de bol... Ce n'est certes pas une machine de compèt, mais un appareil "ultra moderne" qui ne fonctionne pas, c'est frustrant :?

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 21:01
par Philippe Girault
:Hello:

Je pars quelques jours en vacances, je prends un Zorki 1, un Foca UR et un Autocord. Du tout mécanique révisé et sur, pas de déception.

:Tchin:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 21:40
par jean-marc b.
jean-marc b. a écrit :
Jean-Claude.B a écrit : un film périmé, récupéré je ne sais plus où et conservé je ne sais pas comment - mais sans doute dans un frigo en panne
Tu devrais Jean-Claude mettre cette phrase en signature,c'est la recette du succès !! C'est du grand Jean-Claude, du très grand !! Je vais en faire ma devise ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Hormis tout ça je suis moins tenté que prévu par ce Prod, les prix sont assez élevé pour un appareil plus prometteur qu'autre chose :

Il faut toujours se méfier des femmes fardées :ronchon:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 22:11
par Jean-Claude.B
jean-marc b. a écrit :Il faut toujours se méfier des femmes fardées :ronchon:
Tu parles comme la sagesse populaire "Ciel pommelé, filles fardées, n'ont pas longue durée !..."

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mar. 3 nov. 2009 22:14
par Jean-Claude.B
Olivier_G a écrit :un appareil "ultra moderne" qui ne fonctionne pas, c'est frustrant :?
Non, c'est un numérique :lol:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mer. 4 nov. 2009 09:39
par Olivier_G
Jean-Claude.B a écrit :
Olivier_G a écrit :un appareil "ultra moderne" qui ne fonctionne pas, c'est frustrant :?
Non, c'est un numérique :lol:
Méchanceté gratuite que je ne partage pas... :wink:
Quant à la fiabilité "légendaire" des appareils tout mécaniques, rappelez-vous le nombre d'appareils bloqués, à l'entrainement cassé, etc, que vous avez pu croiser dans vos "carrières" de collectionneur... Attention, il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir :wink:

Re: [Minolta] Prod 20'S

Posté : mer. 4 nov. 2009 12:11
par Jean-Claude.B
Olivier, je te concède que j'ai cédé à mon goût de la provocation. Mais toutefois je pense qu'il y a là sujet à une discussion sérieuse. Je fais partie d'une génération qui a vu une évolution considérable des techniques, une accélération sans précédent du progrès, et le passage à une automatisation (robotisation ?) de toutes les tâches autrefois dévolues à un contrôle mécanique. J'ai appris à dessiner avec un tire-lignes que l'on affûtait comme un rasoir, j'ai fini ma carrière avec des écrans de CAO. Contrairement à ce que nous avons pu en attendre il y a quelques dizaines d'années, cette évolution n'a pas entraîné plus de fiabilité ou de sécurité, elle n'a fait que déplacer les problèmes.

Je ne pense pas ici seulement à la photo, mais par exemple dans le domaine de l'automobile. Pendant mon service en Algérie, j'ai dû à l'occasion démonter entièrement un moteur de jeep Willis (qui accusait sans doute quelques centaines de milliers de km) et le remonter. Tout ça avec un jeu de tournevis et une boîte de clefs. La voiture que j'ai maintenant offre, je le reconnais, des performances, une sécurité et surtout une économie bien meilleures. Mais je n'ai pas pu changer la batterie moi-même, il fallait que la voiture soit connectée sur un ordinateur pour tout reprogrammer : si la batterie a été débranchée une fraction de seconde, on ne peut plus rien faire (même pas ouvrir les glaces !). Conclusion : changer de batterie = 140 euros :ronchon:

D'autres exemples ne manquent pas, et je suis pour ma part persuadé que les techniques modernes ont surtout été bénéfiques pour les entreprises au détriment des consommateurs, en ce sens qu'elles ont permis un contrôle beaucoup plus précis de l'obsolescence, et donc de la nécessité de renouveler les biens. N'oubliez pas que la notion d'obsolescence contrôlée était en pratique dans nos métiers du bâtiment bien avant l'industrialisation : la garantie décennale a été introduite dans le code civil de Napoléon, qui n'a fait que formaliser des droits coutumiers antérieurs. Et si on doit garantir 10 ans un mur ou un toit, il est inutile de le construire pour qu'il en dure 15 !

Attention, cet appareil photo s'autodétruira après le 5 000 ème clichéImage