Page 1 sur 1

argentique : problème existentiel

Posté : jeu. 26 mai 2011 10:22
par francois CROS
Salut à tous,
Je suis décidé à refaire de l'argentique et une question se pose à moi. En possession d'un LEICA RT équipé d'un Angenieux 45-90 f: 2.8, je me demande si je dois plutôt investir dans un objectif type 35mm f:2 pour cet appareil ou bien acheter un nouveau boitier, plus récent, type Nikon FM2 ou autre équipé d'un objectif AIS ?
Merci de vos remarques et prises de positions subjectives et mêmes partisanes.
Cordialement

Re: argentique : problème existentiel

Posté : jeu. 26 mai 2011 10:39
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour,

Leica RT tu es sûr ? :gratgrat: Ça ne me parle pas, mais je ne connais pas bien cette gamme, je l'avoue.

Ce qu'il faut savoir, c'est que Leica a arrêté le support pour sa gamme de reflex R (sauf peut-être le R8 et le R9, je ne suis pas sûr), et que donc s'il tombe en panne, il sera plus compliqué de le faire réparer (je pense surtout à l'électronique).
Donc, si tu souhaites investir dans cette gamme, regarde bien combien il t'en coûterait pour un boîtier fonctionnel (le R6.2 par exemple a un obturateur mécanique).

A l'inverse, tu trouveras chez Nikon beaucoup de boîtiers électroniques certes, mais aussi beaucoup de boîtiers tout mécanique, dont certains sont vraiment bon marché.

En ce qui concerne la qualité optique, je suis partisan de faire avec ce qu'on a, plutôt que d'être partisan d'une marque (bon, j'ai une très légère préférence pour Minolta, mais chut ! :mrgreen: ).

Le 35mm 1:2 de chez Leica est-il meilleur que celui de chez Nikon ?
Tu te poses sans doute la question, c'est naturel. Je pense qu'on peut lire des centaines de pages web, sans pour autant pouvoir répondre à cette question ! :)

Ce qu'il faut retenir, c'est que Leica comme Nikon ont tous les deux produit d'excellentes optiques...

Je suis désolé si ça ne t'aide pas dans ton choix ! :lol:
Pour ma part, je ferais un "non-choix" : faire des photos avec le boîtier Leica et l'objectif qui va avec, tant que ça fonctionne et/ou jusqu'à ce que j'ai envie de changer !



Dernier point, que j'aborde ici malgré tout (!) :wink:, la compatibilité avec le numérique. Là, l'avantage est très nettement à Nikon.

Re: argentique : problème existentiel

Posté : jeu. 26 mai 2011 12:12
par francois CROS
Bonjour et merci de ta réponse rapide,
Effectivement il y a erreur de ma part c'est R7 et non RT qu'il fallait comprendre.
Je vais sans doute suivre ton sage conseil et faire avec ce que j'ai en attendant une opportunité.
Cordialement