appareil photo Dehel avec pellicule hyperchromatique bauchet

Merci de lire le Post-It
sylvie-etuli
Messages : 3
Enregistré le : mar. 21 juil. 2020 10:18

appareil photo Dehel avec pellicule hyperchromatique bauchet

Message non lu par sylvie-etuli »

Bonjour à toutes et tous,

Je prépare un travail universitaire et mes recherches portent sur l'histoire des sociétés photographiques d'amateurs dans le Nord de la France (1885-1939).
Une photographe amateur (à la date de 1936) possédait un Dehel. D'après mes lectures, cet appareil photographique a été mis sur le marché en 1933 et était automatique. Est-ce que quelqu'un saurait me dire si cet appareil était facile à utiliser ? Je ne cherche pas à entrer dans trop de détails techniques, je souhaite replacer son choix dans le contexte du développement de la pratique photographique.
J'ai trouvé une image en noir et blanc de sa production, la légende indique qu'elle utilisait des pellicules hyperchromatiques Bauchet. L'image serait donc en couleurs, non ?
Merci beaucoup pour attention et pour votre aide.
Bonne soirée. Sylvie de Lille
En ligne
Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 956
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Re: appareil photo Dehel avec pellicule hyperchromatique bauchet

Message non lu par Patrick FOURNERET »

Bonjour,
Pellicule hyperchromatique ou panchromatique : pellicule noir et blanc sensible à toutes les radiations du spectre. :Hello:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 15125
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Contact :

Re: appareil photo Dehel avec pellicule hyperchromatique bauchet

Message non lu par Sylvain Halgand »

Bonjour,

http://www.collection-appareils.fr/new_ ... t%C3%A8res

pour les Dehel, en voici une partie. Le terme d'Automatique n'a rien à voir avec ce que l'on comprend aujourd'hui. A cette époque, l'appareil était considéré comme automatique quand l'appui sur un seul bouton permettait d'ouvrir simultanément l'abattant et de déployer le soufflet. Précédemment, on ouvrait l'appareil, puis on devait aider le soufflet à prendre sa place, grâce à des petits repose-doigt positionnés sur le traineau qui supporte l'obturateur et l'objectif.
Dans le cas des Dehel (Dehel = D - L = Demaria Lapierre) certains sont dotés du système Autocal qui est une sorte de table d'exposition et de réglage facilité, mais pour autant il n'y a rien d'automatique.

Est-ce que le Dehel était facile à utiliser ? pas plus ni moins qu'un autre appareil de même type. A cette époque, les photographes avec un niveau minimum connaissaient les bases qui prévalent toujours aujourd'hui : vitesse, ouverture, profondeur de champ et réglage de la distance. (http://www.collection-appareils.fr/dive ... voyage.php)
-
Répondre

Retourner vers « Espace Documentation »