Développement [AGFA] Isopan F

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Jean-Pierre S
Messages : 251
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 18:06

Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par Jean-Pierre S » lun. 26 févr. 2018 11:36

Bonjour à toutes et à tous,
En ouvrant un vieil Ihagee Exakta à bouton d'armement, ceci pour situer la date, j'ai trouvé une bobine de pellicule Agfa Isopan F en 4.5x6cm qui avait été exposée.
Je vais donc essayer de développer cette pellicule mais j'aimerai savoir quelle est sa sensibilité afin de mettre le bon temps de développement.
En regardant dans le site il me semble avoir vu l'emballage de cette pellicule qui porterait la mention 17/10 din: que me conseillez vous de faire et sur quelle valeur dois-je me baser?
Jean-pierre S
Fichiers joints
bobine 2 réduite .jpg
bobine 2 réduite .jpg (17.93 Kio) Vu 779 fois
bobine 1 réduite.jpg
bobine 1 réduite.jpg (18.79 Kio) Vu 779 fois

Avatar du membre
jean paul Royer
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 624
Enregistré le : mar. 1 sept. 2009 15:46
Localisation : Andenne Belgique
Contact :

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par jean paul Royer » lun. 26 févr. 2018 17:01

Bonjour, je ne sais si cela peut vous aidé mais ici https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_d ... white_film
http://studioroyer.over-blog.com/

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1667
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47
Localisation : BRIVE LA GAILLARDE

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par ROCHEVALIER Michel » lun. 26 févr. 2018 17:56

Bonjour,
Je pense que 17-10 DIN équivaut à 50 ASA
21-10 DIN =100 ASA
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Jean-Pierre S
Messages : 251
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 18:06

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par Jean-Pierre S » lun. 26 févr. 2018 21:12

...je vais donc partir comme pour développer une pellicule de 50 ASA, je ne risque rien, ne ce sont pas des clichés personnels
Merci pour les infos.
JP S

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13030
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par Sylvain Halgand » mar. 5 juin 2018 09:26

et le résultat ?
-

Jean-Pierre S
Messages : 251
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 18:06

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par Jean-Pierre S » ven. 8 juin 2018 14:13

...Ben le résultat ne vaut pas grand chose!
D'abord j'ai eu beaucoup de difficultés pour dérouler cette pellicule dans la bobine à spires de la cuve à développement car elle n'était plus souple du tout et restait enroulée de façon très serrée.
Le développement à 50 ASA suivant les temps recommandés actuellement semble correct, peut-être un peut insuffisant tout de même (négatifs un peu clairs).
Sur les 12 poses, j'ai réussi à en sauver 6 car les clichés n'étaient pas espacés régulièrement et certains étaient tachés, peut-être collés entre eux dans la bobine?
Sur ces 6 clichés trois représentaient des moutons en train de pâturer (beau sujet à approfondir..) et trois autres représentaient des vieillards en train de pic-niquer....bref cela ne valait pas le coup de s"embêter mais sait-on jamais?
Jean-pierre S

Avatar du membre
Jean-Michel C
Messages : 34
Enregistré le : mer. 17 févr. 2016 11:04

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par Jean-Michel C » lun. 11 mars 2019 13:34

J'ai un peu pratiqué les Isopan en moyen format, on les trouvaient encore en boutique au début des années 70.
Il faut comprendre cette ancienne présentation des degrés Din, en fait c'est bien 17 Din soit 40 Asa.
S'agissant d'un film très ancien et stocké depuis longtemps quelques bonnes pratiques pour le développer :

La veille du développement, dérouler le film dans le noir et le bobiner à l'envers en le stockant ensuite dans un canister pour film 120/220/620 (idem ceux des cartouches 135).
Cela vaut aussi pour les films 35mm dans le cas des appareils qui bobinent le film à l'endroit (Voigtlander par exemple...)

Faire un pré-mouillage à l'eau à une température de 22°C pendant une à 5 minutes. C'est même impératif sur les anciens films Agfa, Adox (les vrais), EFKE dont la couche anti-halo doit être enlevée avant le développement.

Utiliser un révelateur "dur" et ne pas prolonger le développement car le voile chimique risque de monter.

Rinçage et bain d'arrêt pas trop acide pour ne pas casser le film

Fixateur lent, genre Kodak Unifix. Eviter les fixateurs rapides genre Hypam ou Agefix qui risquent de rendre ces vieux films cassants.

Agent mouillant : une "grosse" goutte de Paic vaisselle pour une cuve "Model 2" (Paterson)




b
Fichiers joints
Agfa-Isopan_lite.jpg
Agfa-Isopan_lite.jpg (170.99 Kio) Vu 317 fois

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7476
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: Développement [AGFA] Isopan F

Message non lu par Eric Carlhan » lun. 11 mars 2019 15:58

Merci pour les "tours de main". Je n'avais jamais pensé à enrouler la pelloche à l'envers pour la redresser un peu. En général dans ces cas là, je ressors la cuve Jobo en bakélite de mon papa qui guide un peu mieux le film que les Paterson mais avec ça pas question d'agiter par retournement
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Répondre

Retourner vers « * Labo à l'ancienne »