Ferrotypie

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 942
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Ferrotypie

Message non lu par Patrick FOURNERET » dim. 19 avr. 2020 12:09

Amis confinés bonjour :Hello:
En explorant les appareils destinés à la ferrotypie, je vois que certains sont à "bain unique", révélateur et fixateur en même temps.
J'ai beau chercher... :gratgrat: je ne trouve pas.
Il y a bien un "viro-fixateur" chez Lumière, mais qui dit virage sous-entend image révélée d'abord ?
Dans le Bulletin de la SFP de juillet 1921 il y a un article sur le sujet : chloranol + métoquinone (composé d'une combinaison de métylparamidophénol et d'hydroquinone). Mais le procédé du bain unique semble très antérieur puisqu'on trouve des appareils à ferrotypes à bain unique dès la fin du XIXè. Était-ce la même formule ?
Je suis sûr que certains d'entre vous ont la solution :turlututu:

PS : ça marche peut-être pour le Covid :ronchon:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6266
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Ferrotypie

Message non lu par Arnaud SAUDAX » dim. 19 avr. 2020 14:39

:Hello: Le principe des révélateurs-fixateurs à bain unique, c'est d'avoir de l'hyposulfite dans le révélateur... Il doit y avoir des conditions de PH à respecter pour que l'hypo ne se décompose pas...
Si tu veux plus de précisions, je peux tenter un déconfinement temporaire pour aller consulter le Glafkidès (et rapporter quelques obtus Gitzo.) :Tchin:
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 942
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Re: Ferrotypie

Message non lu par Patrick FOURNERET » dim. 19 avr. 2020 16:08

Salut Arnaud ! :Hello:
C'est sympa à toi, mais il n'y a aucune urgence, ne prends aucun risque ! J'ai trouvé dans une publicité pour Le Forain de Faller (1906) où il est question d'un "nouveau fixo-révélateur Emilios" !!! :turlututu:
Tout un programme... Peut-être qu'avec des glaçons et une bonne dose de fée verte ça doit passer...
Par contre ça risque d'être sans eau, le Doubs est à sec à Pontarlier...
Comment vont tes abeilles ? Toujours la traite deux fois par jour ? :boing: :boing:
Amitiés
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6266
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Ferrotypie

Message non lu par Arnaud SAUDAX » lun. 20 avr. 2020 06:00

:Hello: Pas question de prendre des risques, mais à la campagne, on peut faire de la distanciation sans beaucoup d'efforts. J'ai même retrouvé une demie douzaine de masques FFP2 achetés à Emmaüs après "l'erreur" de Roseline lors de la dernière pandémie avortée... (anti-poussière pour l'atelier)
En 1960, Ilford a commercialisé le Monophen, qui comme son nom l'indique est un révélateur-fixateur à bain unique à base de Phénidon. Le Phénidon est un excellent développateur dont Ilford s'était réservé l'exclusivité, et que l'on retrouvait dans le Microphen...
Iconomécanophile chauvin...

Répondre

Retourner vers « Labo à l'ancienne »