Quel agrandisseur ?

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Avatar du membre
Laurent REMACLE
Messages : 426
Enregistré le : mer. 13 avr. 2005 17:41

Quel agrandisseur ?

Message non lu par Laurent REMACLE »

Bonjour à tous,

J'ai pour projet de monter un petit labo à la maison (je suis en train de rénover mon grenier ...) et une connaissance me propose de récupérer un des agrandisseurs de l'ancien labo photo du lycée dans lequel il travaille. Il y a 6 agrandisseurs dans ce labo et je pourrais en récupérer gracieusement un (au choix), les cinq restant étant destinés à une asbl.

Je fais exclusivement du N&B, essentiellement en 24X36 (mais parfois aussi en 4,5X6 ou en 6X6).
J'aimerais votre avis, histoire de faire le bon choix.

Les six agrandisseurs qui me sont proposés sont :
- un Krokus 3 Color
- un Lucky
- un Meopta Opemus 4
- un Narita
- un Durst M300
- un Durst ? (70X70 mm Color Filter)

Je n'ai pas plus d'info pour l'instant et je ne suis pas encore allé voir les agrandisseurs sur place. Par contre, je sais qu'ils ont traînés longtemps dans un local sordide et que les écarts de température et d'humidité ont peut-être fait leurs œuvres.

Pouvez-vous également me dire à quels points, il faut être attentif quand on désire acquérir un agrandisseur d'occasion ?

Merci d'avance pour vos conseils éclairés.
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.

Avatar du membre
Daniel C
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 2357
Enregistré le : ven. 2 nov. 2007 17:03
Contact :

Re: Quel agrandisseur ?

Message non lu par Daniel C »

Bonjour Laurent,

Je ne suis pas spécialiste en agrandisseur mais je peux te dire qu'un Krokus 3 Color est en service chez moi depuis 35 ans et qu'il est toujours vaillant.
Selon moi, les points principaux à considerer sont:
- En tout premier lieu, la qualité et l'état de l'optique équipant l'appareil . Certains agrandisseurs "low cost" furent vendus en kit équipés de veritables culs de bouteille.
- La possibilité de passer les moyens formats en plus du 35 mm (attention de choisir un appareil dont l'objectif à une focale adaptée au format que tu traitera le + souvent.
- Verifier la présence d'un tiroir à filtre et de tous les composants du condenseur (dans le cas d'appareils a condenseurs composites)
- Essayer d'emporter un margeur. Accessoire selon moi indispensable mais qu'il est possible de bricoler soi même si nécessaire.
- Vérifier si possible l'absence de fuites de lumière vers l'exterieur.
- Vérifier l'intégrité du circuit électrique (cables non dénudés) afin de travailler en toute sécurité.
- Preferer les passe-vues "fenetres" aux passe-vues équipés de plaques de verre (On perd en planéité du négatif ce qui n'est pas grave si on diaphragme un peu mais on evite le gros des poussières génératrices de "puces" sur les tirages ainsi que les possibles anneaux de newton). Ce dernier point est sujet à contreverses mais celui qui a passé des heures à masquer les puces au pinceau me comprendra.

Bon choix !
Daniel
Tout change mais rien ne change
Lao Tseu

Avatar du membre
Laurent REMACLE
Messages : 426
Enregistré le : mer. 13 avr. 2005 17:41

Re: Quel agrandisseur ?

Message non lu par Laurent REMACLE »

Merci pour tes avis et conseil Daniel.

Je vais me rendre sur place et essayer d'en savoir un peu plus sur l'état et les objectifs qui équipent les bestioles.

:Hello:
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.

Répondre

Retourner vers « Labo à l'ancienne »