Développement N/B en 2 bains

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Philippe Girault

Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » lun. 26 juil. 2010 18:56

:Hello: Bonjour à tous et merci JCB , :Tchin:

Un retour d'expérience sur la pratique du développement des films noir et blanc en 2 bains. Formule Barry Thornton haute définition.

Ca faisait pas mal de temps que l'essai me tentais. Un fil récent à relancé la mécanique.

Donc achat des 3 produits. Pesage précis pour réaliser les bains A et B.

J'ai juste entreposé les produits dans un cagibi sans lumière bien qu'ils soient stockés dans des bidons prévus pour ça.

Pour vraiment me rendre compte de l'efficacité du procédé, j'ai utilisé les bains A et B sans vérifier leur température (entre 20 et 24/25°c).

Bain A et B, agitation toutes les 30s pendant 4mn, fixage classique et rinçage.

Développement d'un film 135 Kodak TMax 100iso exposé avec un Ricoh 500G tout automatique.

Le résultat est bluffant, je passe de ce côté de la force. :turlututu:

Prochain essai avec 2 films de sensibilités différentes développés en même temps ( normalement, ça marche).

En plus de la facilité d'emploi, le gain pécuniaire n'est pas négligeable vu que les produits se gardent pendant des années.
0,28 euros le développement pour 1 film les 150 premiers et 0,06 euros les suivants.
Métro Anvers [640x480].jpg
Métro Anvers [640x480].jpg (84.41 Kio) Vu 12064 fois

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4812
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41
Localisation : Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Renaud LAEMMLI » lun. 26 juil. 2010 19:02

:Hello: C'est tentant... tu me donnes envie d'essayer. Tu as piqué ça sur le site de Jean-Claude ?
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » lun. 26 juil. 2010 19:39

C'est ce que j'utilise,

J'ai passé pas mal de temps avec ses successeurs chez fineprint à faire des tests, et le sieur barry ne fesait que 3 agitations 1 au versage, 1 au milieu et une avant de vider le A, pour le B il agitait à 2 puis à 3 selon ses gars. J'ai en copie pas mal de notes de tests faits là bas (dont je parlais je ne sais plus où) et qu'il va vraiment falloir que je scanne ou ytranscrive un de ces 4.

D'ailleurs ils l'utilisent encore. Par contre il faut réduire un peu le génol/Métol (et autres noms du truc) quand on y passe une tri-x selon mes essais.

Sur de l'adox 25 c'est encore plus taré comme résultat.

et le pire c'est la HP5 exposée à 6400 exploitable...

(Je me permets même maintenant des changements de sensibilités en cours de 36 poses ça passe sans pb sur une plage 200-400-600
ou 400-800 après je n'ai jamais eu l'occasion de tester...)

Enfin bref content de voir que d'autres sautent le pas de cette formule géniale! Syons proxélytes diffusons la

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » lun. 26 juil. 2010 21:05

:Hello: Bonsoir Bruno,
Bruno lanc a écrit : (Je me permets même maintenant des changements de sensibilités en cours de 36 poses ça passe sans pb sur une plage 200-400-600
ou 400-800 après je n'ai jamais eu l'occasion de tester...)
La franchement, je n'aurai pas osé :shock:
Mais pas de problème, si le besoin ce fait sentir, je n'hésiterai pas. :boing:

:Tchin:

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » lun. 26 juil. 2010 21:27

Attention quand même, c'est quand le besoin s'en fait sentir, mais vu que j'utilise les mêmes temps à un chouilla près pour les différetes sensibilité pour le premier bain, j'ai tenté le coup un soir de concert sur une pelloche au Pen F (72 poses) et c'est passé donc maintenant j'y vais.

Au passage cette formule est géniale pur la kentmere 400 que j'avais cherché à dompter l'an dernier avec différents révés sans y arriver.

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » lun. 26 juil. 2010 21:31

:Hello:

Je ne connais pas la Kentmere.

J'ai de plus en plus l'impression que cette formule est géniale pour "tout".

:Tchin:

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » mar. 27 juil. 2010 07:24

Je ne connais pas la Kentmere.[/quote]
A découvrir ça vaut le coup (une HP5+ en un peu plus plat très utile pour pas mal de trucs)
Philippe Girault a écrit : J'ai de plus en plus l'impression que cette formule est géniale pour "tout".
Non... Elle ne fait pas le papier! :lol:!
Plus sérieusement telle que elle a un peu de mal sur les films Efke. Je ne l'a jamais testée sur du Rollei retro ou de la Era... (à part ça j'ai du tout essayer et oui, elle est géniale!)

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 27 juil. 2010 09:55

Je suis bien content de voir que ça vous plait !
On en a déjà parlé plusieurs fois sur le forum, notamment sur le fil Usure du révélateur.

Il y a un moment que j'envisage de mettre sur mon site une page pratique, avec les détails et tous les renseignements utiles, je vais m'y atteler.

Je viens de développer quelques 18x24, du PanF shooté normalement à 125 iso, mais avec les obturateurs anciens le temps de pose est tout à fait aléatoire. Mon vieux scanner ne me permet pas de scanner correctement les négatifs, vous devrez attendre que j'ai fait les tirages pour avoir un exemple.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » mar. 27 juil. 2010 12:20

D'ailleurs il va falloir que j'aille acheter de quoi m'en préparer à nouveau ça va être l'occasion de voir si les pharmaciens orléanais succombent à mon capital sympathie...
J'hésite à tenter aussi le fixateur maison (oui mais alcalin acide ou juste de l'hyposulfite seul...)

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 27 juil. 2010 12:50

Bruno lanc a écrit :J'hésite à tenter aussi le fixateur maison (oui mais alcalin acide ou juste de l'hyposulfite seul...)
Un fixateur acide stoppe l'action du révélateur (après le bain d'arrêt) et tanne la gélatine, il la durcit pour la rendre moins fragile.
Voici une formule :
  • Hyposulfite de soude cristallisé 200g
  • Bisulfite de soude 25g (ou 50cc si liquide)
  • alun de chrome 20g
  • eau 1000cc
    (c'est l'alun qui durcit la gélatine)
Personnellement pour ne pas m'embêter, j'utilise du fixateur liquide tout prêt (Ilford Rapid fixer).
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » mar. 27 juil. 2010 14:11

J'utilise aussi le rapid fixer Ilford, mais bon quitte à me faire un peu de chimie de temps en temps je me dis que ça peut valoir le coup...

Je n'arrive juste pas à me décider (et n'ai pas envie de tout essayer) entre du tannant de l'alcalin ou du tout simple.

Et puis le Hypam me manque... (si je trouvais la formule...)

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 27 juil. 2010 14:32

J'ai bien l'impression que entre Le Hypam et le Rapid Fixer, la seule différence c'est le nom ... (encore un coup de la société de consommation !)
En tout cas acide et tannant, c'est mieux (à mon avis).
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » mar. 27 juil. 2010 22:18

:Hello:

Bientôt sur ce fil, les résultats de dévellopement d'une Rollei Rétro 127-80 iso.

:Tchin:

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4812
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41
Localisation : Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Renaud LAEMMLI » mer. 28 juil. 2010 05:32

:Hello: Ce qui serait intéressant, c'est de faire un test comparatif: une pellicule traitée dans un révélateur "normal", et une autre, des mêmes photos prises dans les mêmes conditions que la première pellicule, traitée en deux bains. Si personne ne le fait d'ici là, je le ferai quand je serai équipé en produits.
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6026
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 28 juil. 2010 05:51

:Hello: Attention, il y a des centaines de révélateurs "normaux"... :Speedy:
Iconomécanophile chauvin...

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » mer. 28 juil. 2010 08:13

Bon les pharmaciens orléanais sont des quiches. Aucun ne prépare ou n'accepte de vendre...
Vous vous fournissez chez qui habituellement (moi qui avais pris l'habitude de passer chercher mon nitrate d'argent avec le pain...) sous entendu qui a du stock et des tarifs pas si farfelus?

Pour le comparatif il faut que je trouve un Epson 2400 et j'envoie mes notes et copies...

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » mer. 28 juil. 2010 09:47

J'achète les produits chimiques de base chez Prophot, pour des raisons pratiques : accès facile par les transports en commun - j'ai renoncé depuis quelques années à aller dans Paris en voiture car je suis allergique aux parcmètres ou aux contraventions. Dans ce magasin je peux regrouper tous mes achats pour la photo, films, papiers, chimies, et même les consommables numériques. Leurs tarifs sont alignés sur les autres fournisseurs, et ils font le tarif pro (-10%) sur présentation de la carte de la FPF.
A Paris il y a aussi Sels d'argent, Artista et sans doute d'autres que je ne connais pas ...
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » mer. 28 juil. 2010 19:43

:Hello:

Attention, en ce moment, rupture de stock de Métaborate de sodium chez Prophot jusqu'à début septembre.

Chez Prophot toujour, remplacer la commande de Metol par du Genol, résultat identique (je crois que le produit à 2 appelations :gratgrat: )

:Tchin:

Jo LLR

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jo LLR » ven. 30 juil. 2010 16:58

Mais bien sûr que ça marche très bien le "deux-bains" !!!
D'ailleurs, ça a été inventé pour garder les clients ignorants de l'art de l'exposition correcte mais néanmoins désireux de faire des photos et susceptibles de s'en détourner si les résultats ne leur convenaient pas.
Invention allemande, 1929 ou environs, Heinrich Stoeckler - Leica.
En version moderne : Emofin de Tetenal.

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1670
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47
Localisation : BRIVE LA GAILLARDE

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par ROCHEVALIER Michel » ven. 30 juil. 2010 18:59

Philippe Girault a écrit ::

Chez Prophot toujour, remplacer la commande de Metol par du Genol, résultat identique (je crois que le produit à 2 appelations :gratgrat: )

:Tchin:
Philippe, :Hello:
Ne sois pas dubitatif!C'est exactement cela.
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » ven. 30 juil. 2010 21:23

:Hello:

Merci Michel.

:Tchin:

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » sam. 31 juil. 2010 20:51

:Hello: Bonjour à tous,

Comme annoncé, suite des tests.

Appareil : Yashica 44 avec un Yashikor 3,5/60.http://www.collection-appareils.fr/yash ... ica_44.php
Mesure de la lumière : cellule Digisix Gossen, elle fonctionne parfaitement.
Pellicule Rollei Rétro 80S - 80 iso - format 127. Fabriquée par Agfa - Gevaert Belgique. date limite d'utilisation 03/2013.

Autant il est facile de mettre un film 135 dans les spires, moyennement pratique un 120 classique, là, il m'a fallu plus de 10 mn, :ronchon:
le support est très épais. Même après le lavage et le séchage, il reprend sa forme en s'enroulant. Je vous laisse imaginer la forme de la page de classeur
cristal pour le stockage. :shock: .

Développement de 2 fois 4mn, T° entre 20 et 24°C (je n'ai pas regardé volontairement).
Agitations toutes les 30s pour le bain A et toutes les minutes pour le bain B. Fixage et lavage classiques.

Je ne suis pas du tout convaincu par cette pellicule et je trouve que le Yashikor est limite cul de bouteille. :( mais peut-être cela est-il un effet de la pellicule :?:

Voici quelques photos loin d'être convaincantes.
Lognes 1 [640x480].jpg
Lognes 1 [640x480].jpg (56.34 Kio) Vu 11722 fois
Lognes 2 [640x480].jpg
Lognes 2 [640x480].jpg (71.68 Kio) Vu 11724 fois
Lognes3 [640x480].jpg
Lognes3 [640x480].jpg (78.59 Kio) Vu 11724 fois
A vous de juger.

A suivre....... :turlututu:

:Tchin: :Tchin:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » sam. 31 juil. 2010 22:25

Je viens de publier sur mon site un tutoriel "Le développement 2 bains" où j'ai tenté de synthétiser ce que je connais du sujet.
Vos critiques et suggestions seront les bienvenues.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

nicolas barthelemy
Messages : 57
Enregistré le : lun. 10 mars 2008 19:14

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par nicolas barthelemy » jeu. 28 oct. 2010 07:19

Bonjour,

Il est normal que la pellicule s'enroule sur elle même, même après séchage, car Rollei fabrique ses pellicules sur un support PET, le même plastique que nos bouteilles d'eau !
ce support à l'avantage d'être hyper résistant, mais est vraiment chia***e à manipuler :roll:
Bergger avait le même problème.

Vos photos sont hyper contrasté est c'est normal aussi. Cela vient du révélateur, car la Rollei 80s est un film à très fort contraste, et je vous conseille d'utiliser un révélateur adapté qui ne pousse pas trop le contraste.

Olivier_G

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Olivier_G » jeu. 28 oct. 2010 22:04

Nicolas à tout dit !

Il ne faut pas hésiter à contacter Aurélien Leduc pour avoir ses conseils à propos de ces films et leur traitement ; il les distribue, et les connait très bien... :wink:

Avatar du membre
Denis Ch
Messages : 262
Enregistré le : sam. 23 sept. 2006 01:19
Localisation : Val D'oise

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Denis Ch » ven. 29 oct. 2010 08:23

Bonsoir,

J'ai envie de me lancer dans le développement à 2 bains, par contre difficile de trouver les produits sur Paris. Prophot à bien du sulfite de soude et du Borax mais pas de Genol.

N'auriez vous pas une autre adresse qui dispose des trois en conditionnement approprié.

Merci d'avance

Denis

Avatar du membre
Denis Ch
Messages : 262
Enregistré le : sam. 23 sept. 2006 01:19
Localisation : Val D'oise

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Denis Ch » ven. 29 oct. 2010 14:14

Tout trouvé aujourd'hui chez Artista 72 rue Mouffefard dans le 5e .

Bonsoir

Denis

nicolas barthelemy
Messages : 57
Enregistré le : lun. 10 mars 2008 19:14

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par nicolas barthelemy » ven. 29 oct. 2010 16:59

il y a deux ans j'avais essayé la Microphine, un REV en 2 bains, ça marchait pas mal. 3 min pour le bain A et 3 min pour le bain B quelque soit la pellicule. Peut on toujours en trouver ?

Christophe De

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Christophe De » mer. 19 janv. 2011 15:17

:Hello:
Je m'interesse à ce procédé et j'ai plusieurs questions : faut faire un pré-mouillage du film ?
Qu'en est-il avec la 120 Shangai et son fameux jus bleu de prusse ?
Quelqu'un a-t-il essayé avec de la Lucky 100 ? Ce type de film bon marché est interessant mais fragile et délicat. Il est surtout sensible à la température lors du développement. Cependant je suis sur que c'est un film dont je n'ai pas fait le tour des qualités. Souvent j'ai eu le sentiment qu'il restait des tas de nuances de gris peu facile à exploiter du à un développement trop hasardeux. Comme pour l'Era les fabriquants donnent des infos trop floues. Alors peut-être qu'avec le procédé des deux bains...?

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » mer. 19 janv. 2011 15:39

Christophe De a écrit ::Hello:
Je m'interesse à ce procédé et j'ai plusieurs questions : faut faire un pré-mouillage du film ?
Le pré-mouillage n'est pas indispensable, mais toujours fortement recommandé. Il permet une attaque plus franche et uniforme du révélateur, de chasser les petites bulles d'air qui peuvent rester coincées dans les spires, et en plus ça ne coute rien ...
Qu'en est-il avec la 120 Shangai et son fameux jus bleu de prusse ?
Le jus bleu de prusse est la couche anti-halo qui se dissous. On le retrouve aussi sur la plupart des films 120. Un bon pré-mouillage l'élimine, ce qui est mieux puisqu'on ne travaille plus à bain perdu.
Quelqu'un a-t-il essayé avec de la Lucky 100 ? Ce type de film bon marché est interessant mais fragile et délicat. Il est surtout sensible à la température lors du développement. Cependant je suis sur que c'est un film dont je n'ai pas fait le tour des qualités. Souvent j'ai eu le sentiment qu'il restait des tas de nuances de gris peu facile à exploiter du à un développement trop hasardeux. Comme pour l'Era les fabriquants donnent des infos trop floues. Alors peut-être qu'avec le procédé des deux bains...?
Je n'ai pas encore essayé ces pellicules exotiques.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Christophe De

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Christophe De » mer. 19 janv. 2011 16:27

Pour la 120 j'ai toujours prémouillé, un vieux casse tête cette couleur bleue qui parfois tendrait à disparaître complétement d'autre fois pas..Bizarre.

Pour la Luky lors de mes prochains tirages je vais tenter de passer certains d'entre eux au bain de ferricyanure de potassium. Cela pourrait peut-être faire valoir certains gris que je sens bien là mais discrêtement présents. :gratgrat: :ronchon: .

Le trés trés grand défaut de la Lucky ce n'est pas tant son tuillage (ça vaut bien la Fomapan) mais sa capacité à être marquée pour oui ou un non. Tu la regardes de travers et elle est rayée ! Il faut être vigilant, minutieux, délicat etc quand tu la monte dans la spire comme sous l'agrandisseur....

Toujours concernant la Lucky certains disent que son problème est un manque de différenciation dans les hautes lumières. Peut être que ce phénomène sera moins flagrant avec la technique des deux bains..

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » mer. 19 janv. 2011 16:56

Pour la lucky
Le Rollei RXN la dompte bien ce fixateur est assez génial, et le procédé de dev 2 bains s'y prête bien...
Mais... J'ai eu de meilleurs résultats avec le stoeckler plus doux et qui ramène les gris un poil trop discrets avec les autres...
A la longue j'ai fini par lui préférer la GP3 un peu plus docile et versatile (elle encaisse bien de 25 à 400 Iso 800 passe si on a pas le choix...)

D'ailleurs en parlant de ça, prophot était à sec vendredi (pas de métaborate pas de sulfite le génol était soit disant vendu au client précédent), selon leur vendeur ils ne feraient plus de génol à l'avenir... Je vais finir par ouvrir une section chimies à l'atelier et taper chez frpc...
Il va falloir que je restocke au moins le sulfite de soude sous peu et je ne saurais pas à qui m'adresser (pour le métaborate, j'ai abandonné, borax+soude caustique c'est plus simple...)

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7475
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Eric Carlhan » mer. 19 janv. 2011 18:19

Lionel Turban fait des produits sur son site mais je ne panne rien à la chimie :oops:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Christophe De

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Christophe De » jeu. 20 janv. 2011 08:12

Concernant la coloration bleue du négatif:
Prioleaud dans "développement négatifs noir et blanc" tableau de la page 156 concernant le lavage et le séchage du négatif indique qu'en cas de coloration bleue du négatif donc qui provient d'une décoloration incomplète de la couche anti halo du film traité préconise de l'éliminer par immersion dans une solution à 10% de bisulfite de sodium suivie d'un lavage.

Reste à savoir si avec ce procédé on peut relaver des films qu'on a développé depuis 5 ans... :gratgrat:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3387
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Jean-Claude.B » jeu. 20 janv. 2011 09:22

Partant du principe qu'on a rarement plus d'une bonne photo par pellicule, tu peux toujours essayer en en sacrifiant une ou deux de celles qui ne mériteront pas d'être tirées et de passer à la postérité.

Si j'étais raisonnable, je ferais un peu de tri dans mes classeurs à négatifs. En en éliminant 90% je pourrais ranger un certain nombre d'appareils à la place.
Les esprits mal tournés vont dire que je possède plus d'appareils que je n'ai fait de "bonnes" photos dans ma vie ... :(
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Christophe De

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Christophe De » jeu. 20 janv. 2011 09:33

Mais non , ne jette rien ! si des esprits chagrins te font observer que tu mange la place dis leur que Doisneau avait 500 000 négatifs...Ils tenteront de te rétorquer je ne sais pas quoi alors ajoute qu'on a les références qu'on peut. 8)

Bref Garde tout !

:idea: Tu te procure un conteneur ou un vieux wagon, à installer au fond du jardin, à peindre en vert, et à aménager pour stocker et hop plus de réflexions ! (en plus à conserver un coin comme garçonnière..)
Sans compter que tu peux te faire des sténopés d'enfer avec une chambre pareille !
2 jumelés sur leur plus grande longeur donc cote à cote te donne la possibilité d'avaoir d'un coté ton stock d'appareils et de matériel et de l'autre un labo confortable. Isolé par l'extérieur et soigneusement aménagé tu as un paradis!(ne pas oublier quand même le paratonerre :idea: )
...ça donnera ça : "mais où est grand père ? il est dans son conteneur". Pfff tu t'en moque tu as une paix royale)
Je ne blague qu'a moitié car j'y ai déjà réfléchi. La photo est mangeuse d'espace... :D
Fichiers joints
conteneur-maritime.jpg
conteneur-maritime.jpg (40.63 Kio) Vu 10216 fois

Avatar du membre
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1751
Enregistré le : sam. 29 sept. 2007 10:33
Localisation : Proche Fontainebleau (77)

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bernard Ladroue » lun. 4 juil. 2011 19:42

Au sujet de l'HP5,
Bruno lanc a écrit :..et le pire c'est la HP5 exposée à 6400 exploitable...
(Je me permets même maintenant des changements de sensibilités en cours de 36 poses ça passe sans pb sur une plage 200-400-600 ou 400-800 après je n'ai jamais eu l'occasion de tester...)
Bruno, juste une question, as-tu essayer à 100 ? Je viens de récupérer un stock mais avant de tester, je voulais savoir si tu avais eu l'occasion de le faire.
:Hello:
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston

Bruno lanc

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bruno lanc » mer. 6 juil. 2011 06:51

C'est me semble t-il sa sensibilité optimale...
Il y avait un article d'un gars de chez galerie photo qui trainait sur le net à ce sujet. Il avait testé la HP5 à diverses sensibilités et concluait que 100 iso était l'optimum...

Par contre dès que tu es en dessous de la sensibilité nominale les temps sont diffrénts entre A et B selon mes notes (que je vous promets depuis 1 an et qui n'ont toujours pas vu l'ombre d'une ébauche de début de numérisation)

Avatar du membre
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1751
Enregistré le : sam. 29 sept. 2007 10:33
Localisation : Proche Fontainebleau (77)

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Bernard Ladroue » mer. 6 juil. 2011 07:18

Merci Bruno,
Bruno lanc a écrit :Par contre dès que tu es en dessous de la sensibilité nominale les temps sont diffrénts entre A et B selon mes notes (que je vous promets depuis 1 an et qui n'ont toujours pas vu l'ombre d'une ébauche de début de numérisation)
As-tu une idée des temps pour ce cas précis de 100 iso ?
Pour les notes... je comprends que c'est en attente de développement :D
:Hello:
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » mer. 6 juil. 2011 19:04

:Hello: Bonjour à tous,

Un nouvel essai de développement 2 bains.

Film Ilford FP4 Plus (125 iso) en bobine de 30 mètres.
Bain A : 4 mn à 20°C
Bain B : 4 mn à 20°C
Agitation toutes les 30s.

Photo prise avec cet appareil
Palais-Royal 1.jpg
Palais-Royal 1.jpg (123.38 Kio) Vu 10102 fois
:Tchin: A suivre...

Philippe Girault

Re: Développement N/B en 2 bains

Message non lu par Philippe Girault » mer. 25 avr. 2012 18:06

:Hello: Bonjour à tous,

Suite des essais de développement.

- Ilford Delta 100 en 120.

Bain A : 4 mn à 20°C
Bain B : 4 mn à 20°C
Agitation toutes les 30s.
Eglise de La Ferté Milon - réduit 2.jpg
Eglise de La Ferté Milon - réduit 2.jpg (192.79 Kio) Vu 9972 fois
La Ferté Milon - réduit 2.jpg
La Ferté Milon - réduit 2.jpg (184.39 Kio) Vu 9973 fois
Photos prises avec un Royflex Standard.

:Tchin: A suivre...

Répondre

Retourner vers « * Labo à l'ancienne »