Le réveil du mort vivant

Vous voulez parler de la collection en général, du devenir d'un constructeur ?
Avatar du membre
Laurent Th
Messages : 137
Enregistré le : jeu. 20 août 2015 07:05
Localisation : Fontainebleau, France
Contact :

Le réveil du mort vivant

Message non lu par Laurent Th » mar. 16 mai 2017 13:50

Dans la série des revival qui tiendraient presque de l'incantation maléfique, il y a semblerait-il une volonté qui pointe son nez de faire revivre le format APS, qui serait produit par une firme au doux nom d'APSographic se présentant comme une collaboration sino-italienne.

En l'état, c'est assez fumeux, il n'y a pas de détail précis, pas de site web pour plus d'infos si ce n'est un compte instagram https://www.instagram.com/apsographic/, et les clichés exposés ne sont issus que de films "à effets spéciaux" (l'autre nom pour dire "non abouti" ?).

Mais pourquoi pas ?!
Bien cordialement,

LT

Avatar du membre
Réginald
Messages : 383
Enregistré le : mar. 26 juil. 2016 08:28
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Le réveil du mort vivant

Message non lu par Réginald » mar. 16 mai 2017 15:39

:Hello: Pourquoi pas oui.

Il y a des appareils sympas dans ce format.

Merci pour l'info.

Jacques MAR

Re: Le réveil du mort vivant

Message non lu par Jacques MAR » mar. 16 mai 2017 16:09

:Hello:
On a déjà pas mal abordé sous tous les angles ce film APS que Kodak pensait devenir la suite en matière d'argentique ... ils n'avaient pas prévu que ce soit aussi plus ou moins la fin.
Et pourtant venu du Nikon F2 et du Leica M6, je m'y étais mis. :oops: La honte ? :oops: Non pas vraiment. Le Minolta ( :Hello: , Renaud) Vectis 300 acquis pour un voyage au Japon a été un superbe compagnon pour les cinq semaines passées là-bas. Les photos rapportées alors sont la preuve que l'APS tient la route pour un usage privé (probablement pas pour un usage pro) lorsque l'appareil est bon.

APS c'est aussi un système ... notamment pour le développement, puisqu'il faut des machines dédiées dans les labo et officines. Lesquelles machines auront bientôt toutes disparu, semble-t-il. D'autre part (j'enfonce une porte ouvert) ces films ne nourrissent que les appareils prévus pour, produits pendant une toute petite dizaine d'années (en comptant large).

Quant à ses deuxièmes services ... on peut se demander si c'est un vrai projet ou un recyclage de bobines périmées et rebadgées ? :shock:

:Tchin:

Jacques MAR

Re: Le réveil du mort vivant

Message non lu par Jacques MAR » mar. 17 oct. 2017 19:37

:Hello:
Avec nos vieux appareils ....

Ce petit Minolta Vectis 300, pourtant pas si vieux et dont j'ai dit du bien ci-dessus, fait désormais partie de nos vieux zappareils.
On ne parlait pas de pixels à l'époque et pourtant celui-ci avait suffisamment de piqué sur un petit négatif APS de 16.7 x 30.2 mm pour y loger une cinquantaine de sujets (sans parler de ceux du fond). La photo, post-traitée vous permet encore un tirage couleur 20 x 30 cm très correct (avec ces 13 MB de document PSD).
Jap98_2853_ex05_Nikko_F.jpg
Japon, Nikko (nord-ouest de Tokyo), sanctuaire Tōshō-gū, 7 août 1998 | Film APS dans Minolta Vectis 300
Jap98_2853_ex05_Nikko_F.jpg (126.22 Kio) Vu 662 fois
Mais ce que j'aime surtout, c'est le photographe assurant la photo de classe, ce qui me rappelle mon enfance (les couleurs en moins).

:Tchin:

Répondre

Retourner vers « Discussion d'ordre général »