plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne

plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lupar Richard Doc » Mar 21 Mar 2017 10:38

Bonjour.
Deux fois, après avoir acheté des appareils stéréoscopiques (c'est mon dada) datant du début XXe siecle, j'ai eu la (bonne) surprise de découvrir à l'intérieur une plaque 45x107mm impressionnée, en négatif.
Ma première réaction a été de vite tout refermer, par peur de voiler cette image, et je n'ai toujours pas pris le risque de ré-ouvrir.
Mais en réflechissant, ces plaques ont-elle été développées et fixées? Alors pourquoi les remettre dans le magasin de l'appareil? Et s'il s'agissait de faire un contre-type positif (transposer), j'aurais dû trouver une seconde plaque vierge au contact?
Ou bien, s'agit-il comme je l'ai cru d'images latentes, non développées, et la faible sensibilité de la plaque expliquerait que je n'ai pas eu le temps de les voiler???
Si quelqu'un peut m'aider à élucider ce mystère, merci.
Richard Doc
 
Messages: 9
Enregistré le: Jeu 16 Mar 2017 17:16
Localisation: Bresse bourguignonne, près de Chalon sur Saône

Re: plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Mar 21 Mar 2017 11:13

:Hello: A mon sens, si l'image est visible, c'est qu'elle a été développée... Quant à savoir pourquoi elle a été remise dans le châssis... mystère ! :gratgrat:
Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à  votre contact !

"Trumpettes" de la renommée, vous êtes bien mal embouchées... (Georges Brassens)
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4445
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lupar Benoit De. » Lun 10 Avr 2017 16:29

Je n'ai jamais lu que l'on avait tenté d'inverser les négatifs avec cette méthode. Il me semble que la sensibilité des plaques aurait rendu le résultat trop aléatoire.
Quant à la transposition nécessaire pour les plaques stéréo négatives : non. À la rigueur en utilisant un genre de double REPRODIA avant l'heure, je ne vois pas, alros, je n'ai pas non plus d'explication logique à ces trouvailles !
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 280
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)


Retourner vers Photographie ancienne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron