Daguerréotype-Nettoyage

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne

Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 27 Oct 2015 10:57

:Hello:
Roland Weber avait mis en ligne sur son site "Foca" un article en deux pages extrait de la revue ""LE PHOTOGRAPHE n° 1016 du 20 septembre 1962" et concernant le nettoyage des daguerréotypes.
Maintenant que j'en aurais besoin, impossible de remettre la main (enfin, l'oeuil) sur cet article qui semble avoir disparu du site de Roland. :roll:
Quelqu'un posséderait il encore cet article et pourrait m'en proposer un scan? :Asterix:
Merci.
Modifié en dernier par Claude A le Mer 18 Nov 2015 15:54, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype

Message non lupar Francois B » Mar 27 Oct 2015 14:51

il existe aussi un forum sur son site, pour poser la question :

http://opl.foca.free.fr/index.php
Avatar de l’utilisateur
Francois B
 
Messages: 1073
Enregistré le: Mar 8 Juin 2004 17:41

Re: Daguerréotype

Message non lupar Claude A » Mar 27 Oct 2015 18:31

Je sais bien mais je ne suis pas inscrit sur son forum et je n'ai pas osé. :oops:

S'inscrire quelque part pour demander de l'aide et ne plus jamais y revenir après, je n'aime pas trop. (Foca n'est pas vraiment ma tasse de thé même si je trouve que ce site est très bien fait).

Et puis j'ai remarqué que les gens qui postent sur son site sont aussi ici, pour la plus part. Autant aller là où je connais. :Hello: et merci.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype

Message non lupar Francois B » Mer 28 Oct 2015 12:30

Jacky Cherrie, un marchand malheureusement décedé, avait la faculté de rendre la vie aux daguerreotypes.

On lui donnait une plaque completement effacée, et en une semaine il ressuscitait la photo.

J'ai commencé la collection d'appareils photo grace aux echanges avec lui... :prosterne:


il y a aussi cela sur le net :

http://vieilalbum.com/Tech01FR.htm
Avatar de l’utilisateur
Francois B
 
Messages: 1073
Enregistré le: Mar 8 Juin 2004 17:41

Re: Daguerréotype

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mer 28 Oct 2015 15:07

:Hello: Pour les cas désespérés, comme les daguerréotypes que l'on trouve aux puces et qui ont perdu leur vitre de protection, les produits de désoxydation pour l'argenterie, comme le Céfé, peuvent faire des "miracles" du moins à court terme. Commencer par un bain largement dilué à l'eau déminéralisée en suivant les mêmes précautions que dans le lien sus-indiqué. Il faut évidemment rincer largement et plusieurs fois à l'eau déminéralisée à la fin de l'opération.
C'est une expérience aussi magique que la montée de l'image dans le révélateur, mais il faut vraiment la réserver aux daguerréotypes n'ayant plus rien à perdre...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype

Message non lupar Claude A » Mer 28 Oct 2015 18:58

Ca y est, on m'a procuré ces deux pages ( merci click-clack.fr). Je n'oserais pas essayer le Céfé.

Par contre voici le bain préconisé dans cet article:

eau distillée: 500ml
thiourée: 80g
acide phosphorique à 85%: 100ml
agent mouillant non ionique: 3ml
et eau distillée pour faire 1l

Par contre, la thiourée ça me dit quelque chose mais j'ai oublié. :Hello:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mer 28 Oct 2015 19:29

:Hello: Il y a fort à parier que la formule du Céfé soit très proche de cette formule ! (Connue depuis plus d'un siècle...) :gratgrat:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype

Message non lupar Claude A » Sam 14 Nov 2015 09:35

:Hello: D'après le CNRS, cette méthode de nettoyage a été mise au point en 1956 par Madame Ruth K. Field de la Missouri Historical Society et publiée pour la première fois par Ravensway.
Auparavant on utilisait des bains de cyanure de potassium qui ne donnaient pas entière satisfaction du fait d'un effet de voile déposé sur la plaque. En plus je préfère éviter le cyanure, cela pourrait donner des idées à mon épouse. :mrgreen:
Quand au Céfé, il est sans doute à base d'acide chlorhydrique comme tous les autres produits de traitement de l'argent et ne doit pas être utilisé sur les dagués dont le support est en cuivre. A moins de vouloir fabriquer des passoires.
Je m'oriente vers une solution moins agressive, de l'ordre de 50 grs de thiourée et 10 ml d'acide phosphorique pour 1 litre d'eau distillée. La thiourée se présentant en poudre et l'acide phosphorique en liquide. Je préfère en effet que le traitement se fasse en une demie heure plutôt qu'en quelques secondes incontrôlables.

Mais le vrai gros problème, si le traitement fonctionne bien, sera de trouver un moyen de nettoyer efficacement la plaque avant son traitement, en bref la dégraisser sans la frotter, puis de bien la laver après traitement et enfin de rendre le traitement pérenne. Pas sur que je sois encore là dans trente ans pour refaire le traitement.

Je ne pensais pas que je me retrouverai un jour dans une situation où je manipulerais des produits chimiques comme au bon vieux temps de mon labo photo argentique. A plus, j'espère, pour un compte rendu satisfaisant avec photos (numériques) à l'appui. :Tchin:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype

Message non lupar Jacques LAL » Sam 14 Nov 2015 11:14

Voici la technique appliquée en 1933
Capture DAGUERREOROTYPE Restauration Sciences et industries 1933.JPG
source BNF/Gallica sciences et industries
Capture DAGUERREOROTYPE Restauration Sciences et industries 1933.JPG (36.94 Kio) Vu 6975 fois
La chance ne favorise que les esprits préparés.(Pasteur)
Avatar de l’utilisateur
Jacques LAL
 
Messages: 565
Enregistré le: Dim 5 Sep 2010 19:01
Localisation: pont de briques 62360

Re: Daguerréotype

Message non lupar Claude A » Sam 14 Nov 2015 18:19

:Hello: merci jacques, voici quelques éléments qui me confirment dans la direction que j'ai l'intention de prendre.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Mer 18 Nov 2015 09:22

:Hello: Une petite remarque en passant, les copains : pourquoi cette discussion fort intéressante, avec des recettes de nettoyages de daguerréotypes se trouve-t-elle dans une partie qui s'effacera dans quelques jours ? :gratgrat:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4761
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Daguerréotype

Message non lupar Claude A » Mer 18 Nov 2015 12:14

:Hello: Au départ ce fil n'était rien d'autre qu'une bouteille à la mer, donc sans intérêt de conservation. La situation a évolué puisque finalement je me lance dans l'expérimentation, et son compte rendu à venir, à partir de la cinquantaine de dagués en état douteux et divers dont je dispose. Et il serait en effet bon qu'une personne autorisée veuille bien faire migrer ce fil vers "photographie ancienne", par exemple. :prosterne:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype

Message non lupar Eric Borel » Mer 18 Nov 2015 13:37

:Hello: Bonjour à tous, c'est déplacé
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D
Avatar de l’utilisateur
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5232
Enregistré le: Sam 13 Nov 2004 17:41

Re: Daguerréotype

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Mer 18 Nov 2015 13:44

:Hello: Merci ! :Tchin:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4761
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Ven 20 Nov 2015 09:38

Pour mon premier essai de nettoyage, j'ai choisi un dagué en état très moyen dont la perte ne m'aurait pas vraiment attristé. Outre l'oxydation dont je prétends ici faire mon affaire, il présente en effet un choc et de nombreuses rayures dues sans doute à un nettoyage ancien mal conduit.

Je précise que j'ai l'intention de ne nettoyer que des daguerréotypes isolés de leur encadrement depuis déjà quelques décennies. Il n'est pas ici question de sortir des dagués de leur encadrement pour les nettoyer. D'abord parce qu'ils présentent généralement peu d'intérêt en étant principalement des portraits et surtout parce que ce serait leur enlever toute valeur marchande dans le milieu de la collection.

Je commence par préparer trois bains.

Un bain de lavage. Il est destiné à permettre d'enlever le papier collé au verso et les traces de colle qui pourraient perturber le traitement ultérieur, ainsi que tous les dépôts gras dues aux manipulations de la plaque. Sans compter que certaines plaques étaient légèrement vernies.
Composition:
-alcool fin 90°: 10% (100 cl pour 1l)
-agent mouillant : 5cm3, soit 1 cuillère à café (Ilford ilfotol 1:200)
-Complément en eau distillée pour obtenir 1 l.

Le bain régénérant. C'est lui qui est censé redéposer l' argent métal qu'il recrée à partir de l'oxyde d'argent.
Il se compose de:
-Thiourée: 20 grs (achetée en pologne, la thiourée étant au plan mondial majoritairement produite en Allemagne et en chine).
-Acide phosphorique 75 % : 5 ml (5 cm3) ( acheté en ligne et en France chez mondroguiste.com)
-Et complément en eau distillée pour faire 1/2 l.

Le bain de rinçage. C'est le bain final chargé de stabiliser la régénération. Il se compose simplement d'eau distillée ajoutée d'une cuillère à café d'agent mouillant pour 1l de produit final.
Pour faire ces manips, j'ai ressorti le matériel de mon vieux labo argentique en ce qui concerne les flacons d'1 l en plastique et l'agent mouillant. Et soustrait de ma collection quelques vieux bacs en faïence qui ont le bon goût de présenter des dimensions réduites assez adaptées à mes dagués.

Expérimentation.

Tous mes bains sont initialement contenus dans des flacons d' 1 l, à température ambiante soit 20°c. Les quantités utiles pour un traitement sont assez faibles, 1cm dans un bac modeste.

1- Je commence par laisser tremper le dagué au moins une heure dans le bain de lavage avant de pouvoir facilement enlever le papier collé au dos. Pas question de laisser sur la plaque des produits qui risquent d'interférer avec le traitement qui va suivre. Je frotte donc avec les pouces le côté cuivre du dagué que je tiens par les bords. Je fais cela plusieurs fois dans l'heure qui suit, sans jamais toucher au côté argenté de la plaque. Durée totale 2 heures.

2-Passage au bain régénérant. Ce traitement durera 1h 30. Il est corrosif pour mes doigts, mais pas plus que les produits de développement argentique dans ma jeunesse.
Au bout d'un quart d'heure le résultat est déjà très probant. Mais il persiste quelques taches noires qui ne s'estomperont qu'au bout d'une heure. Après 1h et demie, la situation demeure stable et je stoppe le traitement.

3-Il ne me reste plus qu'à éliminer les résidus du traitement avec le bain de rinçage. Je ne vois pas d'inconvénient à passer de temps en temps la plaque sous l'eau courante afin de bien la rincer. Je commence d'ailleurs par là afin de ne pas souiller d'entrée mon bain de rinçage. Je laisse pendant 3 heures mon dagué dans ce bain. Il est très important qu'il ne subsiste plus aucune trace du bain de régénération sur le dagué, tant au recto qu'au verso. Je sors la plaque et la laisse sécher verticalement, l'agent mouillant est là pour que le dagué ne présente finalement aucune trace de ruissellement .

Ce traitement, tel que j'ai pu le mener, à donc bien duré en tout plus de 6 heures, pour environ 1 demie heure de présence et d'intervention effective. Mais je ne suis pas à l'abri de surprises dans les jours à venir. Fort de cette première expérience, je vais donc marquer une pause avant de passer à un autre dagué, plus méritant.


Quelques photos pour illustrer mes propos.

Avant:

recto2_vig.jpg
recto2_vig.jpg (107.49 Kio) Vu 6864 fois


verso_vig.jpg
verso_vig.jpg (96.99 Kio) Vu 6864 fois



Aprés:

résultat_vig.jpg
résultat_vig.jpg (109.31 Kio) Vu 6864 fois






Conclusions.
Le résultat est très satisfaisant pour l'instant compte tenu de ce que j'avais au départ.
Ce dagué présente, comme beaucoup, quelques aplats de colorisation qui n'ont visiblement pas été trop affectés par le traitement. C'était une manie chez les photographes professionnels d'ajouter par ce moyen un peu de profondeur à leurs réalisations. Ou bien de cacher leurs erreurs.

Il reste une question importante en suspens: comment stabiliser la plaque et l'empêcher de s'oxyder à nouveau sans l'enfermer dans un récipient hermétique qui la protégerait de l'agression atmosphérique? Je me méfie aussi de quelques traces du traitement de régénération qui pourraient quand même subsister et poser des problèmes dans le temps s'il y a apport d'humidité.
Une piste serait peut être d'utiliser un vernis incolore et extrêmement translucide de type vernis à tableau, à vaporiser sous pression et en très fine couche. Je pense que cela n'affecterait pas l'aspect du dagué. Mais est ce que cela le protégerait efficacement, et que serait sa tenue dans le temps? A voir.
Modifié en dernier par Claude A le Ven 20 Nov 2015 09:54, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Ven 20 Nov 2015 09:48

:Hello: Le traitement parait assez spectaculaire ! Mais effectivement se pose la question de la durée dans le temps...
Merci de nous faire partager tes expérimentations. :Tchin:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4761
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Ven 20 Nov 2015 10:03

:Hello: En parlant de durée, lorsque l'image est apparue dans le bain de traitement, je me suis d'abord retrouvé au temps lointain où je développais mes photos argentiques. Et puis m'est venu cette réflexion banale, cette photo date de 150 ans et il y a fort à parier qu'elle va durer encore longtemps, quitte à refaire le traitement. Mais où seront mes photos numériques actuelles dans 150 ans? Certainement perdues. Nous vivons dans l'éphémère et c'est un peu triste.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Patrick FOURNERET » Ven 20 Nov 2015 13:25

Travail aussi magique que magnifique.
En illustration une méthode publiée dans la Revue illustrée mensuelle de photographie dirigée par Charles Mendel, année 1903.
J'ai été obligé de scinder l'image en deux morceaux.
Fichiers joints
Daguerréotypes 1x.JPG
Daguerréotypes 1x.JPG (184.72 Kio) Vu 6843 fois
Daguerréotypes 2x.JPG
Daguerréotypes 2x.JPG (182.52 Kio) Vu 6843 fois
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!
Avatar de l’utilisateur
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 741
Enregistré le: Dim 21 Déc 2008 10:54
Localisation: Franche-Comté

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Ven 20 Nov 2015 18:14

:Hello: Dans le livre "Issues in the Conservation of Photographs (Readings in Conservation) [Debra Norris, Jennifer Jae Gutierrez]" dont Google permet de lire certains paragraphes concernant la restauration des daguerréotypes, il est dit que ce traitement laisse des résidus insolubles et nocifs à long terme...
Il est dit que cette méthode devrait être prohibée. :gratgrat: :(
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Ven 20 Nov 2015 18:49

:gratgrat: L'Université du Delaware et le Getty Institute, rien que ça, entre autres titres...

Je fais bien de me méfier, finalement.

Mais c'est un ouvrage collectif et la référence aux dagués serait due à un autre ouvrage collectif de 1986: "Cleaning Daguerreotypes" par Barger, Giri, White et Edmondson dont j'ai une copie en anglais. (n°1 de "Studies in Conservation" de février 1986).
Dans ce dernier ouvrage est mis en évidence une méthode par electrolyse (ou presque) en opposition aux méthodes chimiques auxquelles est fait le reproche de ne pas permettre un contrôle précis.
Et c'est pour cette raison que la solution a base de thiourée que j'utilise est très faiblement dosée ( j'ai le temps de voir venir et d'arrêter si ça dérape). De toute façon je n'ai pas les moyens d'accéder aux possibilités d'un labo d'université.
Et, comme je l'ai précisé, je prévois de ne m'attaquer qu'à quelques dagués isolés et en piteux états juste bons pour la poubelle. :Tchin:
Modifié en dernier par Claude A le Ven 20 Nov 2015 19:30, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Lun 23 Nov 2015 15:38

:Hello: En 1993, Edmundson a publié sa conclusion sur l'observation de 8 dagués traité à la thiourée en 1977, soit 15 ans auparavant. Il en ressort que 7 dagués sur 8 présentaient des traces de sulfate dans des proportions variant d'un dagué à l'autre. Il en déduit que ce sulfate est laissé par le traitement à la thiourée ( CS(NH2)2), étant insoluble dans l'eau. Le traitement initial de Ravensway contenait en effet dans les années 70 une forte proportion de thiourée.(3 fois plus que moi). Il est parvenu à enlever ces résidus par électrolyse et chauffage contrôlé. Bref, je dispose d'une dizaine d'année pour creuser la question. :lol:

En attendant, j'ai repris mes essais. Et tout d'abord sur un dagué qui ne présentait même plus une trace d'image:

groupe_vig.jpg
groupe_vig.jpg (149.07 Kio) Vu 6771 fois


Les deux taches à gauche sont en relief et vaguement verdâtre semblant indiquer une attaque du support en cuivre.

Et voici le résultat du traitement (inespéré au vu de l'état de la plaque):

groupeT_vig.jpg
groupeT_vig.jpg (116.38 Kio) Vu 6771 fois


Il est évident que le groupe de femmes sur la gauche a été lâchement et accidentellement agressé par un produit corrosif qui a laissé les deux taches en relief.

Les anciennes taches en relief sont maintenant assez estompées et ne présentent plus de relief. Mais en laissant place pour une à de petits trous dans l'argenture. Je vais vernir cette plaque recto verso avec un vernis mat translucide surfin pour tableau. Pas bon de laisser des trous.

Il est rare de trouver des dagués avec autant de personnages, sans doute une famille entière. Ce dagué est de format demi plaque, faisant 16,3 par 12,1 cm.

A suivre.
Modifié en dernier par Claude A le Lun 23 Nov 2015 16:00, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Lun 23 Nov 2015 15:58

:Hello: Extraordinaire, Jean-Claude ! D'un truc infâme tu arrives à faire surgir des personnages et à prolonger leur histoire. Dans tous les cas, ton traitement, s'il n'est pas parfait, doit quand même limiter la dégradation qui là, paraissait profonde avec oxydation. Pour des plaques qui s'avèreraient précieuses (par les personnages ou sur le plan historique) il doit rester possible dans les années futures d'affiner ou corriger le nettoyage. Bravo et merci de partager.
Question subsidiaire : mais où trouves-tu ces daguerréotypes ? Je n'en ai jamais vu un seul en vide-grenier... :Tchin:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4761
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 23 Nov 2015 16:31

:Hello: Bravo pour cette régénération, c'est vraiment impressionnant. Ce groupe est effectivement très étrange, et pour moi, il évoque plus une troupe de théâtre qu'une famille... Le costume des deux filles de gauche ne parait pas être une tenue de ville habituelle à cette époque. Deux des personnages portent à la main un cadre qui pourrait être un daguerréotype...
Il me semble que la quantité de sulfate insoluble produite doit plutôt être fonction de la quantité le produit impliquée dans la réaction que de la concentration en réactif. Avec une faible concentration, il faut plus de temps, mais la quantité finale doit être la même. Un vernissage recto-verso qui isolerait l'image et le support de l'humidité et autres gaz délétères devrait sans doute "geler" le processus de dégradation. :prosterne:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Lun 23 Nov 2015 16:59

:Hello: Arnaud, Je suis de ton avis, je pense que ce sont des dagués de personnes disparues que présentent l'enfant et la jeune femme, une façon de les faire participer de façon posthume à la réunion de famille. Car je pense pour moi qu'il s'agit bien d'une famille.
Les temps de pose étant élevés, quelques minutes quand même, on a l'impression d'avoir plus affaire à une crèche qu'à des personnages vivants. Tous sont figés et attentifs à ne pas bouger, regardant à gauche, à droite et pensant à la réussite de la photo en suivant bien les instructions du photographe. Pour celui là le vernissage est en cours.

Pour Renaud, il y a une trentaine d'années, les brocanteurs retiraient en masse les dagués de leurs cadres qui étaient souvent richement décorés. Ils proposaient les cadres à des prix inflationnistes et jetaient pratiquement les dagués qui étaient en mauvais état. Ce dagué était déjà dans cet état et j'ai du le payer 4 sous. Je peux avouer aujourd'hui que j'ai alors difficilement résisté à la tentation d'en passer certains à la paille de fer :lol: , et j'ai bien fait de résister.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Jacques Bratieres » Lun 23 Nov 2015 17:21

Stupéfiant !
J.Bratières
Avatar de l’utilisateur
Jacques Bratieres
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 3104
Enregistré le: Ven 20 Mai 2011 09:58

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Lun 23 Nov 2015 18:35

:Hello: En ayant passé un vernis mat translucide conditionné en spray, je m'aperçois que je peux maintenant photographier la plaque de face et sans problème de reflet, avec une lumière incidente à 45 °.
Le résultat me semble bien meilleur:

groupeT2_vig.jpg
groupeT2_vig.jpg (131.03 Kio) Vu 6619 fois


Ce faisant je me dis que la vitre qui était en place devant les dagués pour les protéger devait aussi casser l'effet de reflet du à l'argent. Je n'avais jamais pensé à cet aspect du montage des dagués. Mais j'ai peut être tort. Qu'en pensez vous?
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Lun 23 Nov 2015 18:49

Plus qu'à passer au logiciel de retouche pour supprimer les rayures. :mrgreen: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 23 Nov 2015 19:16

:Hello: C'est vrai que certains des personnages ont un air de famille... Mais la mise en scène fait un peu "fouillis"... Normalement, on trouve les parents bien au centre, et les enfants respectueusement autour...
Pour les reflets dus à l'argent, ils sont obligatoires puisque les noirs sont fourni par la réflexion spéculaire d'une surface noire... le polissage était une des phases les plus délicates du procédé et devait aboutir à un poli miroir. Les daguerréotypes observés dans de bonnes conditions, éclairage latéral et réflexion d'une surface noire mate, présentent une profondeur impressionnante par rapport à un examen en lumière ambiante...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Lun 23 Nov 2015 20:43

Pas pu résister :roll:

groupeT2Pv.jpg
groupeT2Pv.jpg (171.36 Kio) Vu 6612 fois
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 24 Nov 2015 10:43

:Hello:
Et encore une.

Avant traitement:

3filles_ini.jpg
3filles_ini.jpg (133.7 Kio) Vu 6603 fois


et après:

3filles.jpg
3filles.jpg (140.97 Kio) Vu 6603 fois


Hier, j'ai longtemps été intrigué par le quadrillage d'oxydation qui apparait sur ce dagué avant qu'il soit traité. Je pense maintenant que ce quadrillage suit les cassures du verre de protection qui a du resté en place mais a laissé passer linéairement la pollution atmosphérique qui n'a affecté le dagué qu'au droit des lignes de fracture. En quelque sorte, ce dagué présentait aussi la photo de son ancien verre de protection fracturé. :mrgreen:
Je signale que j'ai conservé ces dagués pendant 20 à 30 ans dans du papier de soie, enfermés dans une boite étanche contenant du silicagel et qu'ils n'ont pas évolué pendant cette période concernant l'oxydation.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 24 Nov 2015 12:16

:Hello: En plus du verre cassé, on voit aussi qu'il était présenté dans un encadrement ovale...
Dans le lot, est-ce qu'il y en a avec signature ou / et des marques des fabricants de doublé ? (Christofle par exemple...)
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 24 Nov 2015 14:12

:Hello: Arnaud, oui il y a souvent des marques en creux mais pas toujours. Par contre aucune marque de photographe qui se situait traditionnellement au dos de l'encadrement avec un peu de pub.

Sur 37 plaques, j'ai pu discerner ( avec difficulté et une bonne loupe) 11 marquages différents:

FG
DOUBLE avec cheval transpercé d'une épée entre deux lunes + JF + trèfle à 6 feuilles
Christofle + la marque couronnée
DOUBLE + cheval... + A. GAUDIN
GARANTIE :D + trèfle à 4 feuilles bilobées
roue à 6 montants
étoile à 5 branches
lampe à huile + FG
G majuscule en caractère italique
HB + aigle sur monde + 44
DOUBLE + 3

Mis à part les indications d'épaisseur de la couche d'argent 30, 40 ou 50

Je n'ai pas eu accès à une quinzaine de plaques trop bien emballées pour que je les perturbe, ni à celles qui sont encore encadrées. :ronfle:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 24 Nov 2015 15:41

:Hello: C'est très intéressant ! Je ne connais pas de recensement des fabricants / vendeurs de plaqué d'argent...
C'est normal qu'il y ait des plaques sans marque, car beaucoup étaient recoupées au format à la cisaille... Sur ton premier de famille, on voit bien les angles qui ont été rabattus pour la fixation sur le porte-plaque.
Certains daguerréotypes sont signés à la pointe sèche du côté de l'image, avec parfois une date...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 24 Nov 2015 15:51

Arnaud SAUDAX a écrit::...Je ne connais pas de recensement des fabricants / vendeurs de plaqué d'argent...

Et pourquoi ne lance t-on pas ici un appel à recensement à partir de plaques isolées?

J'ai oublié de retranscrire un marquage: un L majuscule. Cela en fait donc 12 répertoriés à partir de mon lot d'isolés. :Hello:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 24 Nov 2015 16:02

En voici d'ailleurs un dont je viens de terminer le traitement et qui a été très visiblement recoupé: (8,1à 8,4 par 6,6 à7)

fillette.jpg
fillette.jpg (142.6 Kio) Vu 6588 fois


Il était dans le même état que les autres.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 24 Nov 2015 22:27

:Hello: Encore deux, les derniers dagués traités que je présenterai ici. Ils étaient initialement dans le même état désespérant que les précédents, en étant tout à fait illisibles.

femme&4enfants.jpg
femme&4enfants.jpg (164.3 Kio) Vu 6576 fois


homme1.jpg
homme1.jpg (133.93 Kio) Vu 6576 fois



Ce traitement à la thiourée est sans aucun doute attrayant pour améliorer des cas extrémes. On verra bien dans 15 ans ce qu'il en restera. :lol:
A moins que je ne me décide d'ici là à essayer d'éliminer les restes de thiourée ou autres produits résiduels insolubles avec une electolyse dans un bain d' hydroxyde d'ammonium dilué à 1 pour 2 (le bête ammoniac à 30 % que l'on trouve au supermarché), entre 2 et 5 volts. Suivi par un rinçage à l'eau déminéralisée bouillante.

N'ayant pas les moyens d'utiliser un spectromêtre de masse pour analyser les résidus sur les plaques (quoique je pourrais le demander à une connaissance..., à tenter), j'en suis réduit à faire trois lots avec les quelques plaques traitées: un que je vernis, un que je traite par électrolyse puis lavage et un que je laisse tel que. Et attendre, en les mettant tous à l'abri de l'air ambiant. :Tchin:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mer 25 Nov 2015 07:30

:Hello: On dirait que le dernier a une signature dans le coin en bas à droite...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mer 25 Nov 2015 17:27

:Hello: Non, peut être un G majuscule en biais, mais rien d'évident.

Sur ce dernier dagué, on peut remarquer le drap blanc tendu en fond derriére la personne photographiée ainsi que le sol qui semble être celui d'un pré de foire.
Le photographe est donc sans doute ici un forrain.
Modifié en dernier par Claude A le Jeu 26 Nov 2015 10:29, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mer 25 Nov 2015 22:55

:Hello: Pour terminer, je remercie chaleureusement l'animateur du site click-clack.fr, Jacques Charrat, ainsi que Roland Weber et son site FOCA qui m'ont donné l'envie de me lancer dans cette aventure dont il faut bien mesurer les risques.
Et bien sur Sylvain qui nous accueille ici avec toujours autant de bienveillance. :Tchin:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Gwenola » Ven 27 Nov 2015 09:36

Bonjour
Je ne suis pas venue depuis très longtemps sur ce forum (peu de temps à y consacrer).
Mais j'ai eu connaissance de cette discussion par Patrick Salètes, via Facebook.
Nous avons eu une discussion à ce sujet, qui se trouve sur le groupe "Storia della fotografia", je ne sais pas si on peut y accéder sans être inscrit.
https://www.facebook.com/groups/1542849 ... tif_t=like

our rappel, je suis restauratrice de photographies, formée à l'Institut National du Patrimoine, par Anne Cartier-Bresson et Jérôme Monnier (LA référence en France en matière de traitement de daguerréotypes).

En résumé, je mettais en garde contre cette pratique, qui a été très utilisée par le passé, mais qui est vraiment proscrite aujourd'hui. La conservation-restauration des photographies est un domaine qui s'est développé en France seulement depuis la fin des années 1980 (un peu plus tôt aux USA), donc toute la documentation qu'on peut trouver auparavant est sujette à caution. Nous avons développé une pratique basée sur les principes internationaux de la restauration des biens culturels, notamment sur la recherche des effets des traitements et leur réversibilité.

Il y a un excellent site de référence sur le daguerréotype : www.daguerreobase.org
Voir notamment : http://issuu.com/daguerreobase/docs/fre ... f_version_
p. 53 : "les traitements au cyanure et à la thiourée altèrent gravement la plaque daguerrienne car ils dissolvent une partie de l'image argentique. Les nettoyages à la thiourée laissent en outre des résidus qui peuvent réagir avec l'image pour former un film laiteux et/ou des taches."

Le seul traitement éventuellement envisageable (mais pas toujours possible) est actuellement l'électrolyse.

J'ai bien compris qu'il s'agissait de traitements menés de façon expérimentale, sur des daguerréotypes très abîmés. Mais il ne faudrait pas diffuser l'idée que c'est une pratique à recommander. C'est pourquoi je voulais réagir pour modérer l'enthousiasme qui se dégage suite à ces traitements !

Amicalement,

Gwenola
Gwenola
 
Messages: 1
Enregistré le: Ven 27 Nov 2015 08:57

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Ven 27 Nov 2015 17:42

Bonjour Gwenola, merci pour les liens très instructifs que tu nous donnes. Ne t'inquiètes pas, j' arrête là les essais, j'en ai assez traité pour pouvoir surveiller une éventuelle modification dont je ne manquerai pas d'informer ici. Mais jusqu'ici tout va bien. "Pourvou qué ça douré", comme disait Letizia en parlant de son fils. (et ça n'a pas duré... justement).

Je pense aussi avoir suffisamment averti des conséquences néfastes que pouvait avoir ce traitement à la suite de l'intervention éclairée d'Arnaud. Ne faites pas ce que j'ai fait!
Enfin, c'est votre problème, faites ce que vous voulez avec ce qui vous appartient mais au moins vous êtes avertis des risques, et ne venez pas vous plaindre dans quelques années.

Et merci Patrick de m'avoir fait taper sur les doigts. (avec délicatesse, je le reconnais) :lol: :lol: :lol: . Vraiment content d'avoir de tes nouvelles. :Hello:


Pour toi, Patrick, dont la soif d'apprendre est inextinguible d'après mes souvenirs, quelques petits détails sur la préparation des dagués: (à supposer que tu ne les connaisses pas déjà, ils sont tirés des manuels Roret, 1858)

Les petits trous parfois pratiqués aux quatre coins des dagués servaient à le maintenir dans le bain électrolytique lors du dépôt d'argent, lorsqu'on a pu employer cette technique dès 1848. (voir le premier dagué présenté)
Si les angles sont parfois aplatis, c'est que les dagués étaient pressés par les coins lors du polissage. (dagués 2, 4 et 6)
Certains dagués sont chargés de la mention "DOUBLE", car en orfèvrerie un doublé était à l'époque un assemblage d'un métal noble sur un métal vulgaire (ici argent sur cuivre).

Avec l'évolution des techniques de fabrication, certains dagués n'ont ni trous ni coins aplatis (dagués 3 et 5 ). On peut tenter une datation à partir de ces éléments, mais n'étant pas un spécialiste, je ne m'y risquerais pas.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Mar 1 Déc 2015 21:01

:Hello: Bonjour, on m'a prédit la catastrophe pour mes dagués comme pouvant se manifester une semaine après les avoir traités. J'en ai donc gardé deux que je n'ai pas mis en sécurité, pour voir. Ils ont été traité il y a maintenant 9 jours et ils restent depuis exposés à la lumière et à l'atmosphère ambiante.

Pour bien les observer, j'ai choisi une loupe dont la lentille fait 9 cm de diamètre et qui est munie d'un éclairage embarqué constitué de deux leds. Or ces deux leds sont installées sur le manche de la loupe et éclairent à 45°l'objet observé.

Il se trouve que ce genre de loupe à éclairage intégré est finalement la meilleure façon, d'après moi, d'observer les daguerréotypes dans tous leurs détails:

3fillesT_loupe-vig.jpg
3fillesT_loupe-vig.jpg (98.6 Kio) Vu 6480 fois


Et de plus, je ne vois plus ma bobine se refléter sur la plaque. :lol:

Quand aux dagués, ils n'ont pas bougé d'un poil. :Tchin:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Jeu 24 Déc 2015 19:00

:Hello: J'ai reçu ce jour le numéro 90 de la revue Res Photographica du club Niepce Lumière dans lequel est reprise avec force détail en photos la méthode de nettoyage à la thiourée. Le seul dagué que j'avais nettoyé et laissé à l'air libre est toujours indemne de toute agression. :boing:

Bonnes fêtes de fin d'année.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 26 Jan 2016 07:59

:Hello: Un exemple de daguerréotype traité chimiquement (Céfé) dans les années 1970.
Il me semble que les taches avec les bords très nets et contrastés sont typiques d'un traitement chimique qui a évolué dans le temps. Ici, le nettoyage remonte à 30 ou 40 ans.

Une vue en positif, éclairage latéral sous tente noire (une jupette achetée aux puces...)

tr-ch_p.JPG
Positif
tr-ch_p.JPG (252.42 Kio) Vu 6395 fois


Une vue en négatif, éclairage latéral en faisant réfléchir un papier blanc par la plaque argentée.

tr-ch_n.JPG
Négatif
tr-ch_n.JPG (227.89 Kio) Vu 6395 fois


(Encore et toujours de la collection de Jacques Magendie)
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5847
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Daniel C » Mar 26 Jan 2016 14:29

Le monde des conservateurs semble faire actuellement de gros efforts pour le nettoyage et la conservation des dagurréotypes.
Certaines universités américaines ( Princeton et Ryerson) semblent avoir planché sérieusement sur le sujet . et des techniques alternatives aux techniques chimiques sont essayées (notamment la méthode appelée electro cleaning)
J'ai découvert sur la toile un PDF qui pourrait peut être intéresser ( page 11 entre autres).
C'est ici:

https://www.si.edu/mci/EarlyPhotography/references/Flowers2009.pdf
Tout change mais rien ne change
Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Daniel C
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 2244
Enregistré le: Ven 2 Nov 2007 17:03
Localisation: SEINE St DENIS

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Roland Weber » Jeu 4 Fév 2016 18:59

Bonsoir,

Je vois par hasard qu'on a parlé de moi et de la restauration des Daguerréotypes.
Je remets le lien : viewtopic.php?f=33&t=527&p=4501#p4501

Bonne soirée
Avatar de l’utilisateur
Roland Weber
 
Messages: 297
Enregistré le: Ven 19 Déc 2003 21:05
Localisation: France Ain

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Ven 5 Fév 2016 15:25

:Hello: Merci daniel, cet article se trouve aussi dans "Issues in the Conservation of Photographs" qui est un gros pavé de 700 pages, entre autres.

Voici plus de deux mois que j'ai tenté quelques nettoyages. J'ai tout remis dans une boîte scellée sauf trois dagués,"pour voir" l'usure du temps qui passe.
Un que j'ai hermétiquement enfermé dans une espèce de sous verre que j'ai fabriqué. Un peu de silicagel dans le fond a sans doute permis d'y assécher l'atmosphère. Un autre que j'ai laissé à l'air libre "pour voir". Et j'ai vu, il est maintenant aussi oxydé que mes petites cuillères en argent, mais pas plus. Un troisième que j'ai verni, mais si cela semble efficace, ça lui enlève aussi tout son cachet et j'en ai tellement honte que je le tiens "caché" :) .

dagués.jpg
dagués.jpg (137.42 Kio) Vu 6352 fois


Arnaud:
Pour pouvoir faire des comparaisons dans le temps, il faut disposer de photos à l'origine, avant traitement et après traitement. Et sans doute attendre 30 ans. :mrgreen:
Personnellement, j'ai laissé des taches sur certains dagués que j'ai traité car je ne voulais pas prolonger un traitement qui est sans doute aussi légèrement destructeur. Comment savoir sans photos d'état si la tache est d'origine ou pas?

Peut être aussi faudrait il reconditionner le Dagué que j'ai mis sous verre de temps en temps car je ne suis pas certain que les matériaux que j'ai utilisé pour faire le sous verre résistent aussi longtemps que le dagué qu'il contient. (plexiglass et polystyrène extérieur plus adhésif 3M garanti immortel :D ). Tout échange prolongé d'air avec l'extérieur lui serait sans doute fatal. Mais pour l'instant ça va bien: aucune altération. A suivre.

Et merci Roland, c'est grâce à une visite sur ton site que j'ai décidé de me lancer.
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Roland Weber » Sam 6 Fév 2016 18:25

Bonsoir,

Pour conserver les Daguerréotypes, j'ai eu l'idée il y a très longtemps de pulvériser sur l'image, après traitement par la thiourée, une fine couche de laque à cheveux pour la mettre à l'abri de l'air. Je dois dire que les 2 exemplaires traités ainsi (un couple anonyme) n'ont pas subi la moindre altération après plusieurs décennies d'exposition au mur. Bien entendu les 2 portraits sont sous verre comme à l'origine.
J'ai eu cette idée en remarquant que les objets en laiton recouverts de vernis incolore étaient protégés de l'oxydation. Les vernis à métaux qui recouvrent la peinture des voitures sont probablement plus efficaces dans la durée mais je n'ai pas osé essayer à l'époque , bien que ce type de vernis soit soluble dans l'acétone.
Avatar de l’utilisateur
Roland Weber
 
Messages: 297
Enregistré le: Ven 19 Déc 2003 21:05
Localisation: France Ain

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Claude A » Sam 6 Fév 2016 21:55

:Hello: Plusieurs décennies d'exposition à la lumière! :boing: Bravo, c'est très encourageant. En tous cas cela montre qu'il faut à tout prix éviter le contact avec l'air ambiant, même dans un sous verre qui peut toujours connaître des défaillances. Sans doute aussi que thiourée et acide phosphorique doivent être utilisés a des concentrations minimales.

Pour ma part j'ai utilisé un vernis à tableau en spray ( 3 couches :roll: ). Ce genre de produit présente l'avantage de pouvoir être éliminé par dissolution dans le solvant organique adéquat. En théorie, pas certain que le dagué apprécie. En fait, j'ai trop bien mis en oeuvre mon vernis: il semble maintenant y avoir sur mon dagué un dépôt plan vitreux et brillant qui ne l'altère pas en transparence mais qui en gène la lisibilité en lumière incidente. J'éprouve même des difficultés à prendre une photo car la lumière incidente qui mettrait en valeur le dagué donne aussi un reflet sur le vernis. Ultime tentative, je pourrais essayer de dépolir légèrement mon vernis mais je crains de ne plus en finir. L'enfer est pavé de bonnes intentions et j'en reste là pour l'instant, après tout je voulais protéger le dagué et il l'est, pas l'exposer. :Tchin: Je rappelle que mon objectif était dans ce cas de me passer du sous verre et de pouvoir manipuler le dagué comme une simple photo.

La piste d'une couverture de protection est bonne, reste à trouver le bon produit. J'essaierai la laque à cheveux, sans en abuser, je veux toujours trop bien faire. :lol:

En tous cas, ta perspicacité est remarquable. :boing:
Avatar de l’utilisateur
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 520
Enregistré le: Mer 25 Jan 2006 17:41
Localisation: Pertuis Vaucluse

Re: Daguerréotype-Nettoyage

Message non lupar Daniel C » Mer 6 Avr 2016 13:40

Tout change mais rien ne change
Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Daniel C
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 2244
Enregistré le: Ven 2 Nov 2007 17:03
Localisation: SEINE St DENIS


Retourner vers Photographie ancienne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité