La stéréo autour de 1852

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne
Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6280
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

La stéréo autour de 1852

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: En reproduisant des vues stéréos d'un ami, je suis tombé sur des vues prises avec un appareil "normal" à un objectif, et donc les deux vues ne sont pas prises au même moment.
Il s'agit très probablement de vues prises sur plaques de verre albuminées par Ferrier en 1852. Ces plaques étaient ensuite tirées en positif, toujours sur plaque de verre albuminées. Elles ont été commercialisées par les éditeurs "Ferrier et Soulier", puis plus tard par "Léon et Lévy", deux de leurs employés qui ont pris la succession.
s&f_1.jpg
Une vue d'une église, sur l'image de droite, on devine un "fantôme" au pied de l'escalier, alors que sur la photo de droite, un autre "fantôme" est devant un pilier, tout en haut. On remarque aussi que le champ couvert est très différent d'une photo à l'autre.
Le salut des drapeaux...
Le salut des drapeaux...
Ici, on voit que le vent n'était pas de même force lors de la prise des deux vues...
s&f_1.jpg
Un effet très surprenant et pas évident à expliquer... Entre les deux prises de vue, le portail de droite a été ouvert, et sans doute a-t-il été bougé durant la prise de vue de la photo de droite.
La stéréo à l'époque nécessitait une véritable vocation... En 1853, Ferrier et Duboscq coopèreront pour mettre au point un appareil spécialement destiné à la stéréoscopie.
Par contre, d'autres éditeurs de vues stéréo étaient beaucoup moins consciencieux, et se contentait de dupliquer une vue mono en recadrant différemment les vues droites et gauches, pour créer un effet de fenêtre. La série "Bretagne 2" de la collection du Chef mise en ligne en montre un bon exemple.
D'autres éditeurs se contentaient d'utiliser ce subterfuge quand une des deux vues était cassée.
Fichiers joints
s&f_3.jpg
Iconomécanophile chauvin...

Benoit De.
Messages : 285
Enregistré le : sam. 13 mai 2006 17:41

Re: La stéréo autour de 1852

Message non lu par Benoit De. »

Pas si démodé que cela. C'est ma façon de faire de la stéréo... évidemment, Photoshop passe par là : je n'ai pas triché : les 2 photos sont prises l'1 en visant de l'oeil gauche, l'autre du droit (je fais attention au vocabulaire, maintenant). Évidemment, il a fallu se débrouiller pour replacer les 2 jeunes files de façon crédible, mais essayez de la regarder avec un mexicaine, le relief y est ! (Schönbrunn, à Vienne en Avril 2009, la glycine était tentante)
Fichiers joints
Schönbrunn.jpg
Schönbrunn.jpg (187.34 Kio) Vu 1050 fois
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé

Avatar du membre
philippe H
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 702
Enregistré le : ven. 10 déc. 2004 17:41

Re: La stéréo autour de 1852

Message non lu par philippe H »

En effet la stéréo dans les années 1850 était un tantinet hasardeuse.
Sur la photo du portail, la sensation stéréoscopique doit être difficile avec la présence et l'absence du portail. Fallait y croire. :Tchin:
"ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même de cette façon que cela s'est toujours produit."
Margaret Mead, anthropologue

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4948
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41

Re: La stéréo autour de 1852

Message non lu par Renaud LAEMMLI »

Pour le portail, la sensation de relief est même très marquée: la charrette parait immense. Pas besoin de mexicain (basané ou pas), je les regarde en dissociant les yeux.
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7708
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: La stéréo autour de 1852

Message non lu par Eric Carlhan »

Benoit De. a écrit :... les 2 photos sont prises l'1 en visant de l'oeil gauche, l'autre du droit ...
Sylvestre Pascal, l'inventeur du Japy le Pascal, préconisait de faire une vue en appui sur le pied gauche puis une sur le pied droit ce qui a l'avantage de conserver le haut du corps immobile.

Le Pascal
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Benoit De.
Messages : 285
Enregistré le : sam. 13 mai 2006 17:41

Re: La stéréo autour de 1852

Message non lu par Benoit De. »

1 sur la jambe droite, l'autre sur la jambe gauche, dans les terres, oui, chez moi, en bord de mer, les jours de tempête, c'est périlleux.
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7708
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: La stéréo autour de 1852

Message non lu par Eric Carlhan »

Pas en équilibre ... :D Simplement transférer le poids du corps d'un coté à l'autre, ça suffit à décaler la tête horizontalement avec un minimum de mouvements parasites
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Répondre

Retourner vers « Photographie ancienne »