Un panotype ?

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne

Un panotype ?

Message non lupar Benoit De. » Dim 24 Jan 2010 19:59

Bonjour
J'ai trouvé dans une brocante un daguerréotype colorisé, et un autre photo bizarre, que le vendeur m'a prétendu être un "ambérotype", (ambrotype ?).
En fait, ce n'en étais sûrement pas un, le support, au travers du verre et du passe partout me semblait être de la toile et non pas une plaque de verre.
Flairant le truc peu banal, j'ai âprement négocié, pour obtenir le tout, encore assez cher, mais le daguerréotype est complet, et en bon état. (entre parenthèse, cela m'a permis de me rendre compte que ce que j'étais persuadé être un autre daguerréotype est très probablement un ambrotype )
Rentré chez moi, la bible de la photo ancienne (Lavedrine) me dit que c'est probablement un panotype, un transfert sur toile cirée du collodion humide d'un ambrotype, noté comme pièce peu courante.

Une recherche rapide sur les sites de marchands de photo ancienne m'a montré que cela semblait vraiment très rare, et qu'au bout du compte, la transaction m'était plutôt favorable.
En attendant que je puisse vous mettre des repro de ces 2 trouvailles, l'un d'entre nous a-t-il déjà eu entre les mains un tel panotype ?
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
 
Messages: 284
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)

Re: Un panotype ?

Message non lupar Patrick Salètes » Dim 24 Jan 2010 20:05

Bonsoir Benoît,
On peut en voir des photos?
Pour information, un daguérréotype est une photographie sur plaque de cuivre argenté, qui a l'aspect d'un miroir.
Vu sous un certain angle le daguérréotype apparait en négatif.
http://www.collection-appareils.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=33&t=3793&p=35068&hilit=
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!
Avatar de l’utilisateur
Patrick Salètes
 
Messages: 2526
Enregistré le: Lun 31 Oct 2005 17:41
Localisation: Coulaines près du Mans (Sarthe)

Re: Un panotype ?

Message non lupar Benoit De. » Mar 26 Jan 2010 14:43

Voila des reproductions. La 1ère est assez sombre, mais c'est ainsi qu'elle apparaît. Il faut ajouter que le verre est de mauvaise qualité. Il est terni par l'intérieur, ce qui n'arrange pas la visibilité, je pense le faire remplacer (les problèmes de manipulation ne sont pas du tout les mêmes que ceux du daguerreotype). Je vous mets les 2 détails qui m'ont mis la puce à l'oreille : un genre de pliure comme si l'image était sur un support irrégulier, et surtout la texture "textile". C'est d'ailleurs surprenant : le panotype était semble-t-il une version "bon marché de l'ambrotype. Les ambrotypes sont arrivés à notre époque en grand nombre, alors que j'ai l'impression que le panotype est peu fréquent.
Je mets aussi une repro du daguerreotype, ainsi que de ce que crois vraiment être un ambrotype.

P.S. Je ne parviens pas à les mettre dans le bon ordre ===> mes commentaires sont dans le sens inverse des images... je me sais mal latéralisé, mais je ne savais pas que cela atteignait aussi cette dimension !
Fichiers joints
DSC_0086c.jpg
Probable ambrotype
DSC_0086c.jpg (167.89 Kio) Vu 1358 fois
Daguerreotype c.jpg
Daguerreotype c.jpg (150.99 Kio) Vu 1353 fois
Panotype 3c.jpg
Détail 2
Panotype 3c.jpg (89.05 Kio) Vu 1353 fois
Panotype 2c.jpg
Détail 1
Panotype 2c.jpg (93.38 Kio) Vu 1353 fois
Panotype c.jpg
Panotype brut
Panotype c.jpg (103.93 Kio) Vu 1360 fois
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
 
Messages: 284
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)

Re: Un panotype ?

Message non lupar olivier cl » Mar 26 Jan 2010 15:51

c'est moi ou c'est trois techniques se sont succédées dans le temps? j'ai vraiment l'impression que les vetements ne sont pas du tout en phases les uns avec les autres....

je découvre le daguéreotype et je suis sur le c** !!! cette étrange impression de relief c'est vraiment dingue, et le détail est assez fort aussi...
"un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle" Amadou Hampaté Ba
Avatar de l’utilisateur
olivier cl
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 779
Enregistré le: Dim 11 Oct 2009 16:33
Localisation: Paris

Re: Un panotype ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 26 Jan 2010 16:43

:Hello: Les Panotypes sont rares car ils n'ont eu aucun succès commercial, pour la bonne raison que c'était plus difficile à obtenir qu'un Ambrotype sur verre, pour un résultat moins bon... Le transfert sur toile était une opération délicate, et le contraste est nettement moins bon qu'un tirage papier ou même qu'un Ambrotype classique.
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5861
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Un panotype ?

Message non lupar Benoit De. » Mer 27 Jan 2010 18:14

La comparaison entre les images est nette : le daguerréotype est très différent de l'ambrotype. Je ne me suis pas vraiment fait avoir, parce que la boite n'est pas complète, la plaque brinqueballe, et même si je l'ai pris en pensant à un dagué, j'ai marchandé à un point où il n'y a pas de regrets. De toutes façons, j'aime cette image, mais, sans mauvais jeu de mots, Y'a pas photo.
C'est vrai qu'il y a un côté magique à ces images, au daguerréotype probablement plus qu'avec les autres : l'inversion D-->G (pas simple pour moi) y est pour quelque chose, et surtout leur caractère unique qui rend encore plus présentes les réflexions de Roland Barthes sur la photo : être là, à l'instant précis (encore que vue la longueur des temps de pose...)

Côté datation, le daguerréotype a été produit de 1839 à 1860, l'ambrotype de 1854 à 1870 et le panotype de 1853 à 1880 (Lavédrine). Pour mes 3 images, je les mettrais vers 1850 (Dagué), et 1870 (ambro et pano).
Lavédrine ne parle pas du succès commercial du panotype, mais se contente de souligner que peu sont arrivés en bon état, ce qui me semble le cas du mien. Il est peu contrasté, mais bien adhérent à la toile et pas du tout craquelé.
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
 
Messages: 284
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)

Re: Un panotype ?

Message non lupar Vincent L » Dim 7 Fév 2010 18:35

Bonsoir,

Effectivement, on rencontre peu de panotypes...

J'ai cependant une question sur la date de réalisation de telles photographies réalisées selon cette technique.

Mon aïeul, Désiré Lebel (1809-1874) a réalisé une photo d'un détail de la Cathédrale d'Amiens avant sa restauration (elle-même datable de façon certaine en 1844-1848 pour le détail en question) selon cette technique, photo conservée au Musée d'Orsay.

Celà est-il compatible avec ce qu'on sait de cette technique (très délicate à pratiquer) ?
Vincent L
 
Messages: 5
Enregistré le: Mar 20 Nov 2007 23:25

Re: Un panotype ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Dim 7 Fév 2010 19:20

:Hello: Avant 1848, il me semble qu'il n'y avait pas tellement le choix des procédés... Soit c'était le daguerréotype, soit le calotype, s'est à dire un négatif papier... Il est sans doute possible de sensibiliser un tissu comme on sensibilisait alors le papier salé, mais je n'ai aucun souvenir d'avoir lu quelque chose de ce genre... C'est Niépce de Saint-Victor qui a proposé l'albumine sur verre vers 1850, et le collodion n'est arrivé qu'un peu plus tard, de plusieurs expérimentateurs plus ou moins simultanément.
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5861
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Un panotype ?

Message non lupar Benoit De. » Lun 8 Fév 2010 20:43

Concernant les supports toile, je n'ai rien trouvé d'autre que des transferts de collodion depuis 1 plaque de verre. En dehors d'un éventuel entoilage d'un positif papier, je ne vois pas, mais si la photo est conservée au Musée d'Orsay, eux doivent savoir.
Maintenant peut on se fier aveuglément aux dates données dans les livres ? Avant l'arrivée de l'ambrotype, il y a eu sûrement des tâtonnements ou d'autres méthodes d'utilisation du collodion (avant l'albumine), humide ou sec, et pourquoi pas, des transferts sur toile (des panotypes qui s'ignorent ?)
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
 
Messages: 284
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)


Retourner vers Photographie ancienne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités