[Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Pas besoin de visionneuse pour pouvoir le lire ou y écrire
Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

[Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mar. 22 mai 2012 15:23

:Hello:
Je suis totalement béotien en matière de stéréo, mais je viens d'acquérir un Glyphoscope, modèle 1, et après examen de l'appareil et du site, je me pose pas mal de questions sur cet appareil. J'espère qu'encore une fois une bonne âme pourra m'éclairer :Tchin:

Sur la datation :

- Le site indique une production à partir de 1904 et le MCK à partir de 1905... Y a t il un arbitre sur le forum ???
- Le modèle 2 est sorti en 1905, pourtant il me semble que le modèle 1 est très courant (sur le Web et dans les bourses photos) ; la production du modèle 1 a-t-elle continué en parallèle ?
- Enfin, mon exemplaire porte le numéro 10963 sur sa façade, je suppose que c'est un numéro de série ; si oui, y a t il une base de donnée qui permettrait de le dater précisément ?

Sur le fonctionnement :

- Je n 'ai pas trouvé d'indication sur la valeur des 3 diaphragmes, quelqu'un en a t il une idée ?
- les Glyphoscopes à 4 vitesses font les 1/10, 1/25, 1/50 et 1/100 ; mais sur le modèle 1 à vitesse unique, c'est quoi à votre avis la vitesse d'obturation ? 1/25 ou 1/50 ?
- Quand on retire la façade on peut utiliser l'appareil comme visionneuse... mais on a sacrément intérêt à tenir la petite plaque de 45x107 avec ses gros doigts car l'ouverture fait quand même 50x120 ! Existait-il un adaptateur ?
- A l'intérieur des 2 chambres, on voit un petit cadre amovible qui ressemble fort à un porte-filtre (voir photo ci-dessous), mais je n'ai rien lu sur cette caractéristique... Alors c'est ça ou je me fourre le doigt dans l'oeil (comme souvent :mrgreen: ) ?

Euh... j'en ai fini avec mes interrogations existentielles :mrgreen: Un grand merci d'avance qui pourront m'apporter quelques éléments de réponse :Tchin:
IMG_2863.jpg
IMG_2863.jpg (40.83 Kio) Vu 8854 fois
Modifié en dernier par Arnaud SAUDAX le mer. 23 mai 2012 16:18, modifié 1 fois.
Raison : Pour le Forum, la marque est [Richard Jules]

Avatar du membre
Bernard Muraccioli
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1320
Enregistré le : lun. 25 oct. 2010 07:38

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Bernard Muraccioli » mar. 22 mai 2012 17:09

Bizarre, mon petit benchmarks de fotosaga (Patrice Hervé Pont) 2° édition donne des numéros de séries suivants pour les Glyphoscopes 45x107 et 6x13 :

de 60500 à 65000 : 1924/1927
de 65000 à 67000 : 1927/1930
de 67000 à 67500 : 1930/1934
de 68000 à ... : 1935

le tien a un numéro bien élevé, s'ils en ont fait entre 4500 et 500 par an, le numéro 10963 est étonnant !
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une (Confucius)

Avatar du membre
Bernard Muraccioli
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1320
Enregistré le : lun. 25 oct. 2010 07:38

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Bernard Muraccioli » mar. 22 mai 2012 17:21

Pardon, le numéro est bien bas, peut être les numéros du benchmark sont pour le modèle 2 ?
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une (Confucius)

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3405
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 22 mai 2012 17:33

Bonsoir,
Le McK donne bien à partir de 1904 pour le type 1 (et 1905 pour le type 2).
Aucune idée sur la valeur des diaphragmes, mais étant donné que la focale est de l'ordre de 65mm, en mesurant les diamètres des ouvertures, on trouve environ :
  • pour 0 : 5mm -> F=1:13
  • pour 1 : 3,5mm -> F=1:18
  • pour 2 : 2,5mm -> F=1:26
(c'est pifomètrique, mais suffisant pour faire des essais).
La vitesse unique doit être de l'ordre de 1/50 ou 1/60 ... mais sans certitude.
Pour l'utiliser en visionneuse, tu devrais avoir un cadre portant un dépoli (pour uniformiser la lumière) avec une glissière pour glisser les plaques et un petit ressort pour remplacer les gros doigts :lol:
Enfin il me semble que ce que tu crois être un cadre amovible est la cloison centrale qui sépare les deux chambres, mais à laquelle il te manquerait la partie supérieure. Sur le mien cette partie est en tôle pliée et tenue par deux vis.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mar. 22 mai 2012 17:40

:Hello: La bible en matière de Richard est la trilogie de Jacques Perrin "Jules Richard et la Magie du Relief".
Pour le premier modèle, il donne 1904-1905 comme date de sortie, mais le nom n'a été déposé que le 3 avril 1905...
Tous les modèles ont été produit en parallèle et jusqu'en 1933. (Ce qui est un peu curieux commercialement...)
Dans les archives de Richard, il a retrouvé les numérotations des Glyphoscopes seulement à partir de 1924 (N° 60551.)
Les supports de filtres sont probablement pour faire de l'Autochrome, mais je n'ai jamais trouvé d'informations sur ce dispositif sur un Glyphoscope... Peut-être une habile adaptation artisanale.
pour l'utilisation en visionneuse, il y avait un adaptateur qui se glissait à la place du châssis. (Voir la section accessoires du Site...)
Pour les vitesses et les diaphragmes, il faut bien penser qu'à cette époque les surfaces sensibles n'avaient pas de sensibilité bien définie...
Iconomécanophile chauvin...

En ligne
Avatar du membre
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5565
Enregistré le : sam. 13 nov. 2004 17:41

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Eric Borel » mar. 22 mai 2012 17:53

:Hello: Bonjour,

Il devait rester des stocks d'invendus jusqu'en 1940... :wink:

Glyphoscope Richard
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mar. 22 mai 2012 18:09

:Hello: C'est sûr que les pratiques commerciales ont bien changées depuis cette époque... Pour les Vérascopes, Jacques Perrin, d'après les archives de l'usine, signale que la production a cessé en 1937, mais que les ventes se sont poursuivies jusqu'en 1954... :gratgrat: :wink:
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7644
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Eric Carlhan » mar. 22 mai 2012 18:14

Mon type 2 porte le N° 5050. ça doit pas le faire d'hier matin ça :gratgrat: :gratgrat:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mar. 22 mai 2012 19:21

:Hello: Il faut penser à faire faire la révision des cent ans, sinon la garantie n'est plus valable... :mrgreen:
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mer. 23 mai 2012 09:07

Un grand merci à tous :Tchin:

Merci Jean-Claude, le calcul du diaphragme est l'exacte illustration (en sens inverse) du mode de calcul donné hier par Arnaud sur mon autre fil (Hüttig Lloyd 555) pour trouver la distance focale : c'est extrêmement pédagogique pour un nul comme moi :mrgreen:
Arnaud SAUDAX a écrit :La bible en matière de Richard est la trilogie de Jacques Perrin "Jules Richard et la Magie du Relief".
A dire vrai, j'aimerais beaucoup le lire, mais il semble épuisé et je n'ai trouvé sur internet que le tome 2 pour la modique somme de 125 euros... :o S'il y a 3 tomes à ce prix là, ça m'arrête un peu, d'autant que j'ai déjà pas mal dépensé ces derniers temps, notamment pour ce lot avec le Glyphoscope, une très belle visionneuse Richard (avec réglage de la netteté et de l'écartement), une centaine de plaques positives et les plaques négatives leur correspondant...

Pour la datation, il semble qu'on ne peut pas vraiment se baser sur la production des années 1924/27, c'est-à-dire 4500/3 ans, soit 1500 exemplaires par an - cela ferait remonter le début de production 40 ans plus tôt ! On peut raisonnablement penser que les premières années de production ont été les plus importantes quantitativement. Ceci étant, le lot de plaques me semble correspondre aux années 20 et 30 plutôt qu'à la période avant 14. Si jamais quelqu'un peut aller plus loin dans la question de la datation et/ou des numéros de série, qu'il n'hésite pas.

Pour le supposé support de filtres, La personne qui utilisait le mien donnait ses plaques à développer chez un photographe local et dans le lot de plaque il n'y pas d'autochrome... De fait, je vois mal la raison d'une adaptation artisanale... Je vous mets une petite photo ci-dessous, est-ce que vous n'avez pas le même dispositif dans vos Glyphoscopes ? :Tchin:
IMG_2864.jpg
à gauche le dispositif est abaissé, à droite levé comme je l'ai trouvé initialement...
IMG_2864.jpg (48.31 Kio) Vu 8747 fois

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3405
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Jean-Claude.B » mer. 23 mai 2012 10:08

Bonjour Rémy,
J'avais mal interprété ta première photo, d'où ma réponse. En fait le support dont tu parles est au dessus des objectifs. Dans le mien il n'y a rien, voici une photo (vite fait mal fait :( ) mais j'en profite pour montrer le cadre qui supporte les plaques quand on s'en sert comme visionneuse.
glyphoscope.jpg
glyphoscope.jpg (62.77 Kio) Vu 8777 fois
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 23 mai 2012 10:28

:Hello: Curieux dispositif en effet... Je continue à penser que ce dispositif avait été prévu pour l'Autochrome... On utilisait beaucoup le filtre jaune pour améliorer le rendu des couleur en N&B, mais la disposition sur les objectifs était bien plus simple. Pour l'Autochrome, cela permettait de compenser la différence de mise au point pour les plaques qui étaient exposées à travers le verre.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mer. 23 mai 2012 14:43

Merci Jean-Claude :Tchin:
Effectivement, il me manque le cadre avec le dépoli pour faire visionneuse - je demanderai à l'ancien propriétaire si jamais il retrouve ça dans son grenier... Pour le "support de filtre", visiblement le tien n'en était pas pourvu... (et pas de problème pour les photos vite faits, les miennes ne valent vraiment pas mieux, mais ça permet de voir !). Pour info, il a quel numéro de série le tien ?
Arnaud SAUDAX a écrit :Je continue à penser que ce dispositif avait été prévu pour l'Autochrome... On utilisait beaucoup le filtre jaune pour améliorer le rendu des couleur en N&B, mais la disposition sur les objectifs était bien plus simple. Pour l'Autochrome, cela permettait de compenser la différence de mise au point pour les plaques qui étaient exposées à travers le verre.
C'est sur que l'utilisation d'un filtre à l'intérieur de la chambre est pour le moins curieux... Tous les Glyphoscopes montrés sur le site avec un filtre jaune (Ah ! les beaux nuages en NB avec le filtre jaune !) l'ont à l'extérieur. Ca renforce évidemment ta thèse d'adaptation aux autochromes. Par curiosité, ma visionneuse est équipé d'optiques démontables qui peuvent être changées avec les 3 optiques du Taxiphote, les court et long foyer mais aussi les "redresseurs pour autochromes". Est-ce que le redresseur c'est aussi un moyen de pallier à la différence entre face avant ou face arrière de la plaque ?
:Tchin:

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 23 mai 2012 16:07

:Hello: Un exemple d'appareil avec les filtres derrière les objectif : le Monobloc.
Ce n'est pas courant, les visionneuses de Richard avec les oculaires amovibles... Si tu as les trois, tu es vraiment chanceux ! :mrgreen:
Les oculaires redresseurs permettaient de regarder les Autochromes sans avoir besoin de les couper pour les problèmes de transpositions. C'est un objet très recherché et relativement rarissime... Certaines visionneuses pour le F 40 étaient aussi pourvues de prismes pour regarder les films diapos sans avoir besoin de les couper.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mer. 23 mai 2012 16:25

Très curieux ce système de filtre arrière du Monobloc...
Pour la visionneuse, hélas, je n'ai qu'une seul jeu d'optiques, qui se démontent entièrement et sont constituée chacune de 2 lentilles et d'un séparateur en métal. J'ai pêché sur un site anglais le fait que cette visionneuse (45x107, avec platine chromée,réglages netteté et écartement) permettait d'utiliser les optiques du Taxiphote. J'espère que ce n'était pas une c... bêtise. Je peux en faire une photo à l'occasion. :Tchin:

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mer. 23 mai 2012 16:49

Pour que les choses soient bien claires, voilà la visionneuse sans ses optiques :
IMG_2877.jpg
IMG_2877.jpg (44.59 Kio) Vu 8693 fois
et les optiques, l'une démontées et l'autre entière :
IMG_2875.jpg
IMG_2875.jpg (24.36 Kio) Vu 8691 fois
Alors, me suis-je laissé "enduire dans l'erreur" ou est-ce bien compatible avec les optiques du Taxiphote ?

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3405
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Jean-Claude.B » mer. 23 mai 2012 16:55

Rémy LECO a écrit :Pour info, il a quel numéro de série le tien ?
C'est le 41535. Je l'ai noté dans ma base de données avec comme date 1905, mais quand je ne sais pas je note la date la plus ancienne d'après le McK, pour ne pas laisser le champ vide. En fait je ne sais pas, sinon qu'il est postérieur à ...
J'ai eu la chance de le trouver sur un vide greniers à Meudon, avec huit châssis, le porte plaque de visionneuse et un superbe étui en cuir.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 23 mai 2012 18:15

:Hello: Cette visionneuse est effectivement dotée de la même platine qu'un Taxiphote classique. Dans la boite pour ranger les optiques, il reste la même pièce assurant le couplage des optiques... Belle pièce.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7644
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Eric Carlhan » mer. 23 mai 2012 18:46

Bon ben je vais ajouter un peu de confusion : dans le Prestige de la photographie N°9, il y a un article de Bernard Vial sur Jules Richard. Il donne 1907 pour le premier Glyphoscope Kikaraison ? :gratgrat:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mer. 23 mai 2012 20:01

Euh... Pour la date, est-ce que quelqu'un peut vérifier sur "Jules Richard et la magie du relief"... avec un peu de chance, ça va nous donner une autre date encore :mrgreen:

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 23 mai 2012 20:10

topred Il suffit de relire les messages précédents...
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7644
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Eric Carlhan » jeu. 24 mai 2012 16:30

C'est vrai que Prestige de la Photo ça a quand même 30 ans et que les connaissances ont évolué depuis mais je voulais ton avis sur cette source dissonante. Merci Arnaud :boing:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » ven. 25 mai 2012 10:58

Arnaud SAUDAX a écrit :Il suffit de relire les messages précédents...
Aïe, toutes mes excuses, mon alzheimer précoce a encore frappé...

Pour info, un stéréo français au moins a copié le Glyphoscope, c'est le Gallus p 335 du McKeown's et sur le site http://www.collection-appareils.fr/x/ht ... -1435.html, avec une façade détachable pour le transformer en visionneuse - j'imagine que vous le saviez déjà tous très bien, mais en tant que représentant autoproclamé des Nuls je me fais un devoir de vous communiquer ma découverte du jour - au cas où certains de mes semblables consulteraient ce fil :mrgreen: .

Toujours dans le registre des Nuls en stéréoscopie, une petite question subsidiaire : j'imaginais au départ que les images stéréos s'obtenaient par un procédé type inversible, comme les diapos de ma jeunesse. Mon lot comprend au contraire des plaques négatives et leurs positifs qui ont été faits chez un photographe professionnel (au prix de 0,65 centimes le positif). Est-ce que les 2 procédés existaient ou est-ce que les inversibles en stéréo sont une pure invention de mon imagination ?
:Tchin:

Avatar du membre
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 822
Enregistré le : dim. 14 oct. 2007 14:18

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Manuel M » ven. 25 mai 2012 11:28

:Hello:
Rémy LECO a écrit : Toujours dans le registre des Nuls en stéréoscopie, une petite question subsidiaire : j'imaginais au départ que les images stéréos s'obtenaient par un procédé type inversible, comme les diapos de ma jeunesse. Mon lot comprend au contraire des plaques négatives et leurs positifs qui ont été faits chez un photographe professionnel (au prix de 0,65 centimes le positif). Est-ce que les 2 procédés existaient ou est-ce que les inversibles en stéréo sont une pure invention de mon imagination ?
:Tchin:
Sauf à ce que je n'aie pas compris la question, le principe de la stéréo n'a rien à voir avec le procédé négatif ou positif. C'est le décalage des deux images qui provoque le relief. On peut mettre dans une visionneuse des plaques ou des tirages positifs faits à partir de plaques ou films négatifs. Les visionneuses étaient prévues pour cela comme celle-ci
http://www.collection-appareils.fr/gene ... stereo.php
Sous l'abattant en bois du dessus était fixé un miroir qui permettait de renvoyer la lumière sur les positifs collés sur du carton. Pour les plaques négatives c'est bien sûr par le dépoli que la lumière arrivait.

Quant au diapos, le fait qu'elles soient proposées montées pour être visionnées en stéréo, je n'en sais rien mais je suppose que ça a dû exister. (Je pense aux viewmaster)
Manuel des notices, raide dingue des furets.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6232
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Arnaud SAUDAX » ven. 25 mai 2012 11:51

:Hello: La stéréo s'est adaptée aux procédés photographiques en usage au cours des temps... En noir et blanc, c'est le procédé négatif - positif qui a toujours dominé (Hormis le daguérréotype qui a aussi servi à la stéréoscopie.) Pour la couleur, les premiers procédés comme l'Autochrome étaient basés sur l'inversion. L'autre problème spécifique à la stéréo, c'est de présenter à chaque œil l'image qui lui revient, et ce dans l'orientation correcte. De très nombreux systèmes ont été proposés pour régler ces difficultés.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » ven. 25 mai 2012 12:17

Toutes mes excuses Manuel, je n'ai pas été très clair dans ma formulation, mais Arnaud répond parfaitement à ma question.
Le photographe dont j'ai récupéré les plaques faisait du noir et blanc avec son Glyphoscope ; il les faisaient révéler chez un photographe, il recevait des plaques négatives, il choisissait ensuite celles qu'il souhaitaient obtenir en positif sur plaque de verre aussi et en faisait la commande chez son photographe. De ce fait, j'ai récupéré ses négatifs et ses positifs, tous constitués de 2 images sur plaque de verre pour créer l'effet stéréoscopique.
Merci Arnaud, il m'avait bien semblé comprendre que les Autochromes étaient des inversibles.
:Tchin:

Avatar du membre
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 822
Enregistré le : dim. 14 oct. 2007 14:18

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Manuel M » ven. 25 mai 2012 12:37

:Hello:

Prochaines questions:

Les égyptiens antiques faisaient ils de la stéréo ? :gratgrat:
Avec cet appareil ? http://www.collection-appareils.fr/x/ht ... 11281.html :gratgrat:
Les épreuves sortaient-elles en haut ou en bas-relief ? :gratgrat:

:mrgreen:
Manuel des notices, raide dingue des furets.

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard Jules] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » ven. 25 mai 2012 15:37

Hier un brocanteur m'a promis qu'il me téléphonerait quand il rentrera des appareils photos du 19ème et du 18ème siècle... J'aurais du lui dire de remonter jusqu'à l'antiquité :mrgreen:

Avatar du membre
Rémy LECO
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 711
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 14:50

Re: [Richard] Questions sur le Glyphoscope

Message non lu par Rémy LECO » mer. 4 juil. 2012 14:28

Arnaud SAUDAX a écrit ::Hello: Je continue à penser que ce dispositif avait été prévu pour l'Autochrome... On utilisait beaucoup le filtre jaune pour améliorer le rendu des couleur en N&B, mais la disposition sur les objectifs était bien plus simple. Pour l'Autochrome, cela permettait de compenser la différence de mise au point pour les plaques qui étaient exposées à travers le verre.
Je réactive ce fil juste pour dire qu'Arnaud a toujours raison - et c'est Jim qui le dit ! :prosterne:
Mck page 822, à propos du Verascope 3a "As n°3, but with interior filter mounts for autochromes".

Répondre

Retourner vers « Stéréoscopie_O O_Stéréoscopie »