[Gaumont] Pourquoi un dépoli ?

Pas besoin de visionneuse pour pouvoir le lire ou y écrire

[Gaumont] Pourquoi un dépoli ?

Message non lupar Michel Rohan » Sam 29 Déc 2012 09:44

Bonjour,

Je viens de récupérer un très beau Stéréospido "Ordinaire" avec un dos roll 120. Au premier coup d'oeil on pourrait croire qu'il s'agit d'un dos de série, mais je ne crois pas qu'il y en ait eu de fabriqués pour ce modèle. Au niveau des finitions, ce n'est pas tout à fait ça. Je vous livre une photo, parce que ça ne doit pas courir les rues. Il y avait un artisan du côté de Montrouge (je crois) qui faisait ce type de dos dans son atelier. Je n'arrive pas à remettre un nom sur cet artisan. Ce sera ma première question.

Le sac de transport du Gaumont est équipé d'un compartiment contenant le dépoli ci-dessous. Les vitesses (0 à 5) semblent aller de 1/2 seconde à 1/120e de seconde, mais pas de pose B ou T.
Deuxième question : à quoi sert ce dépoli ?
Fichiers joints
gaumont.jpg
gaumont.jpg (49.8 Kio) Vu 1465 fois
Avatar de l’utilisateur
Michel Rohan
 
Messages: 191
Enregistré le: Lun 21 Déc 2009 04:30
Localisation: Proximité Annecy (Haute-Savoie)

Re: [Gaumont] Pourquoi un dépoli ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Sam 29 Déc 2012 10:41

:Hello: C'est Velleaus qui fabriquait des dos à Montrouge, mais il n'avait aucune honte à signer ses productions...
Pour le dépoli, il sert à faire des mises en plaques soignées, profitant pleinement des possibilités de décentrement... Il doit bien y avoir possibilité de pose et double pose, ne serait ce que pour se servir du dépoli... :gratgrat:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5825
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [Gaumont] Pourquoi un dépoli ?

Message non lupar Michel Rohan » Sam 29 Déc 2012 15:40

Merci pour la réponse Arnaud. Je connaissais le nom de Velleaus, mais n'avais pas fait le rapprochement avec Montrouge (souvenirs lointains et confus). J'ai déjà vu un dos Velleaus, mon père en avait un sur son Monobloc. C'était nettement mieux fini que celui que j'ai trouvé ; de plus, il était signé, ce qui n'est pas le cas ici.

En ce qui concerne le dépoli, si la valise de transport ne comportait pas un compartiment dont les dimensions correspondent exactement, j'aurais un doute. Je suis en train de me demander si la valeur "0" ne correspond pas à la pause B. Une très légère fuite au niveau du piston pourrait tout expliquer. Mécaniquement parlant, je n'ai rien trouvé qui permette de maintenir les obturateurs ouverts.
Avatar de l’utilisateur
Michel Rohan
 
Messages: 191
Enregistré le: Lun 21 Déc 2009 04:30
Localisation: Proximité Annecy (Haute-Savoie)

Re: [Gaumont] Pourquoi un dépoli ?

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Sam 29 Déc 2012 16:18

:Hello: Il me semble que sur certains de ces z'appareils, il faut une position particulière sur la molette de réglage (peut-être 0...), et un appui léger sur le déclencheur, à peine un effleurement avec la délicatesse du papillon gracile ! Un appui plus fort provoque la fermeture. Je n'ai pas mes stéréo sous la main, je suis à la montagne, mais de mémoire, c'est comme ça... :Tchin:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4744
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: [Gaumont] Pourquoi un dépoli ?

Message non lupar Michel Rohan » Sam 29 Déc 2012 16:51

Vous aviez tous les deux raison : il y avait forcément un truc pour maintenir les obturateurs ouverts et il faut y aller avec finesse. Vacherie, j'étais prêt à démonter une pompe en parfait état.

J'explique (1/2 journée à tourner autour du pot !).
Le bouton d'armement a deux positions :
- si on le tourne d'un seul coup jusqu'à la butée, on arme le boîtier. Il n'y a plus qu'à déclencher pour la prise de vue.
- mais si on le tourne tout doucement, on va entendre un petit clic à un moment donné. Si on continue, on va armer l'obturateur. Mais si on le ramène doucement à sa position initiale, l'obturateur s'ouvre et reste ouvert (pause T). Il suffit ensuite de déclencher pour le fermer.

Si ça ce n'est pas de l'ingénierie, je ne m'y connais pas. Je me sens tout chose devant la qualité des ingénieurs de la maison Gaumont.
Un grand merci à vous deux.
Avatar de l’utilisateur
Michel Rohan
 
Messages: 191
Enregistré le: Lun 21 Déc 2009 04:30
Localisation: Proximité Annecy (Haute-Savoie)


Retourner vers * Stéréoscopie_O O_Stéréoscopie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité