Question stéréoscopie

Pas besoin de visionneuse pour pouvoir le lire ou y écrire
lionel

Question stéréoscopie

Message non lu par lionel » jeu. 19 janv. 2017 15:14

Bonjour,

J'ai pu acquérir un lot d'un aérostier de 14-18, avec environ 230 plaques stéréoscopiques mais en négatif.
Un photographe pro peut-il en faire quelque chose pour que je puisse réutiliser ces plaques en négatif dans une publication, en gros en tirer une photo?
Désolé pour ma question, mais je n'y connais pas grand chose.

Merci
Cdt

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6229
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Arnaud SAUDAX » jeu. 19 janv. 2017 15:39

:Hello: Pour exploiter des plaques négatives, le mieux et le plus simple est de les reproduire en numérique avec une boite à lumière et un statif de reproduction... D'autant que pour une publication, il est rare que l'on utilise les deux images de la plaque stéréoscopique...
S'il s'agit d'un aérostier d'observation militaire, c'est historiquement intéressant (mais sans doute très décevant au point de vue esthétique...)
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14132
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Sylvain Halgand » jeu. 19 janv. 2017 15:56

C'est aussi possible (et plus simple) avec un scanner à dos pour transparent.
Dommage qu'on habite si loin, sinon je te l'aurai fait en échange du droit de les publier sur le site.
-

lionel

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par lionel » jeu. 19 janv. 2017 16:24

Merci pour les infos.

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7644
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Eric Carlhan » jeu. 19 janv. 2017 17:33

Aux temps lointains du tout argentique, j'avais demandé à mon photographe de me faire tirer des plaque stéréo (c'était avant que je replonge dans le labo). On va dire que la facture pique encore un peu : 80 balles le tirage il y a trente ans :cry: en plus, un travail de m... et des tirages format timbre poste.

De nos jours avec un petit APN c'est fait en 3 minutes. Sous Photoshop, c'est control + I pour passer en positif :mrgreen:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Avatar du membre
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1821
Enregistré le : sam. 29 sept. 2007 10:33

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Bernard Ladroue » ven. 20 janv. 2017 08:27

:Hello:
Les images numériques obtenues, il est possible d'en faire des tirages avec StereoMaker, par exemple au format utilisable avec un stéréoscope de Holmes (Mexicain).
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 937
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Patrick FOURNERET » ven. 20 janv. 2017 09:54

Bonjour,

je fais avec Gimp des montages 10 x 15 qui sont ensuite tirés sur une simple borne photo.
En exemple joint, un montage dit croisé (photo de droite à gauche et photo de gauche à droite) : on regarde le montage en louchant (question d'habitude) jusqu'à ne voir qu'une seule image en relief.
Prise de vue avec 2 APN Olympus XZ1 montés sur barrette.
Pour insérer dans une visionneuse il faut respecter le droite/gauche.
Fichiers joints
Retropolis-01-croisé - pt.jpg
Montage stéréo croisé Besançon Micropolis Expo Rétromobile
Retropolis-01-croisé - pt.jpg (199.27 Kio) Vu 3040 fois
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Weber jean francois
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1995
Enregistré le : jeu. 26 févr. 2004 17:41

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Weber jean francois » ven. 20 janv. 2017 11:39

Je suis récemment passé par un pro pour faire scanner et tirer des plaques verre négative avec gravure sur un CD. 80 euros pour 66 plaques de différents format, les plus grandes étant du 13 x 18. Résultat superbe, certaines photos floues rendues nettes, on s'était entendu pour ne pas rattraper les défauts dus aux trous dans l'émulsion mais c'est rattrapable.
Un EX.
Ne pas craindre d'aller lentement craindre seulement de s'arrêter.

Avatar du membre
Jacques Bratieres
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4488
Enregistré le : ven. 20 mai 2011 09:58
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Jacques Bratieres » ven. 20 janv. 2017 12:44

Magnifique !
J.Bratières
https://www.qobra.fr

Avatar du membre
Michel Rohan
Messages : 191
Enregistré le : lun. 21 déc. 2009 04:30
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Michel Rohan » jeu. 24 mai 2018 17:44

On ne peut pas les tirer tout simplement avec un agrandisseur ?

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 937
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Patrick FOURNERET » ven. 25 mai 2018 11:30

Tout simplement tirage par contact dans un châssis-presse. C'est ce qui se faisait, surtout pour les grands formats. :Hello:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Michel Rohan
Messages : 191
Enregistré le : lun. 21 déc. 2009 04:30
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Michel Rohan » ven. 25 mai 2018 13:03

On ne connaît pas le format des couples. S'il s'agit d'un truc d'environ 6x6, ce serait vraiment dommage de se contenter d'une photo contact, même si on peut les visionner ensuite en relief.
Nos poilus méritent bien un beau tirage sur papier. Et puis, avec la toile, c'est plus facile à partager.
La stéréo en 14 a surtout été utilisée pour observer le travail de la sape ennemie et le plan des tranchées. Les aérostiers, en plus du réglage des tirs d'artillerie de préparation, avaient cette mission, tout comme les premiers aviateurs. Je trouve que ces couples sont d'un grand intérêt et comprends les collectionneurs qui se limitent à la grande guerre.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6229
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Arnaud SAUDAX » ven. 25 mai 2018 15:09

:Hello: Pour l'observation des lignes ennemies, la photo-stéréo avec un appareil normal n'a aucun intérêt. Avec un écart de 6 à 8 cm des objectifs, il n'est plus possible de percevoir le relief au-delà d'une centaine de mètres... Les photos aériennes sont prises avec une base de plusieurs centaines de mètres, et avec un appareil à objectif unique.
Pour l'observation à partir des ballons, Gaumont avait un appareil spécial.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Michel Rohan
Messages : 191
Enregistré le : lun. 21 déc. 2009 04:30
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Michel Rohan » ven. 25 mai 2018 16:33

Bien sûr qu'une base de 6-8 cm ne présente aucun intérêt quand le premier plan est loin. Une règle grossière mais facile à retenir veut que la base soit égale au quart de l'altitude.
C'est la raison pour laquelle on a aucune vision du relief quand on saute en parachute (commandé), même à la verticale de la tour Eiffel.
Le Lieutenant R. Mary a travaillé avec E. Colardeau sur un appareil introuvable : l'aérovérascope.
Arnaud, tu peux nous en dire un peu plus sur ce Gaumont ? Au fait, tu as pu refaire la reliure du Colardeau ?

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6229
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Arnaud SAUDAX » sam. 26 mai 2018 13:23

:Hello: Cet appareil est présenté sur le site du musée Gaumont, mais sans vraiment d'explication...
Après réflexion, je pense que cet appareil devait être fixé sur un pied avec suspension à la cardan pour assurer une parfaite verticalité et qu'il devait aussi être lié à une boussole. L'opérateur devait prendre la photo des lignes ennemies en relevant l'azimut et l'inclinaison lue sur la graduation du bas, faire descendre sa plaque et les infos avec une ficelle, et en bas, il devait y avoir un polytechnicien qui déduisait la distance par la trigonométrie en fonction de la hauteur du ballon... Mais, ce ne sont que suppositions de ma part. Lucien Dodin a raconté des épisodes de sa carrière d'aérostier militaire, mais c'était en 39...
(Pour le Collardeau, j'ai mis mon exemplaire à la bibliothèque du musée et l'autre est toujours en attente...)
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Michel Rohan
Messages : 191
Enregistré le : lun. 21 déc. 2009 04:30
Contact :

Re: Question stéréoscopie

Message non lu par Michel Rohan » sam. 26 mai 2018 16:36

Dommage que l'intéressé ne donne plus signe de vie. Je lui aurais bien emprunté un de ses 250 couples pour effectuer un tirage à l'ancienne. Il est évident qu'il doit probablement s'agir de photos prises au sol. Merci Arnaud, je viens de découvrir ces deux appareils sur le site Gaumont (le grand modèle et le petit). Dommage que ce musée semble réservé aux personnalités : deux jours d'ouverture par an pour deux-cents personnes, c'est plus un cabinet privé des curiosités qu'un musée à proprement parler. Effectivement, le commentaire sur le site est un peu court.

Répondre

Retourner vers « Stéréoscopie_O O_Stéréoscopie »