Stéréo positifs, et négatifs.

Pas besoin de visionneuse pour pouvoir le lire ou y écrire

Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Gianni C » Lun 5 Mai 2008 21:14

Bonsoir à tout le monde.
À propos de stéréo-vues sur verre 45x107, j’ai deux question (qui sont les questions d’un néophyte de la stéréo-photographie!)
1 – conservation : est-il à conseiller de les stocker déjà insérées dans les paniers du Taxiphote (à l’intérieur de son meuble, et dans des normales boites cartonnées ? )
2 – plaques negatives : je vois qu’on en trouve assez en vente (eBay, etc.) ; parfois intéressantes, et à bon prix. Mais... après ? Il faudra, pour voir correctement ces vues, les transformer en positifs... Et comment ? peut-être y a t-il des filtres qu’on peut appliquer au Taxiphote même ?

Gianni C.
Gianni C
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 10 Déc 2007 21:35

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 6 Mai 2008 05:21

:Hello: Le principal ennemi des plaques gélatinées est l'humidité... Si on dispose d'un Taxiphote avec ses paniers, c'est parfait pour les positifs, dans un endroit sec. Pour les négatifs, le carton d'époque des boites d'origine n'est certainement pas aux normes d'archivage de ma B.N... Mais on trouve des plaques en parfait état après plus d'un siècle...
Pour pouvoir visionner des plaques stéréo négatives, il faut les inverser et les transposer. Il n'existe pas de "filtre" pour transformer un négatif en positif :cry:
On peut scanner un négatif et en faire un positif en numérique... Il ne reste plus qu'à transposer l'image de droite à la place de celle de gauche, (et vice versa) et imprimer sur transparent pour visionner au stéréoscope.
On peut aussi faire tout en argentique comme nos ancêtres avec du plan-film, à recouper selon les besoins. :roll:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5788
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Benoit De. » Mar 6 Mai 2008 06:28

Attention aux règles de transposition à partir d'un négatif : Se souvenir que les 2 vues subissent une inversion, et qu'il faut inverser INDIVIDUELLEMENT chacune des vues. Autrement dit, l'EXTERIEUR de chacune des vues négatives doit être à l'INTERIEUR du couple positif.
Si ce n'est pas clair (Cf ma signature...), prends 2 diapos et tente de comprendre comment se forme le couple stéréoscopique.
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
 
Messages: 283
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Gianni C » Mar 6 Mai 2008 08:15

Merci pour vos réponses, qui éclaircissent la question. Cela dit, je ne comprends pas pourquoi y a t-il tant d’acheteurs de ces négatifs sur verre : il faudra ensuite beaucoup de travail et d’expérience. En outre, le résultat final (pour les amateurs de photos anciennes originales) ne sera t-il pas quelque chose de « moderne », et artificiel ?
Gianni C
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 10 Déc 2007 21:35

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mar 6 Mai 2008 08:24

:Hello: La plupart des gens achète ce genre de photos pour ce qu'elle représente. C'est un document historique... Beaucoup de plaques en verre n'ont aucune valeur, et il doit y en avoir encore des tonnes tous les ans qui finissent à la benne... Tous les bouquins de "bricolage photographique" indiquent que l'on peut facilement faire disparaitre l'image par un bain d'eau javélisée pour faire des sous-verre avec les plaques...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5788
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Benoit De. » Mar 6 Mai 2008 19:45

Il y a le plaisir de la stéréo : Beaucoup de photos de personnage, plates sont sans grand intérêt. En relief, les habits, les chapeaux, les coiffures, tout cela revit.
Il y a le plaisir de découvrir de véritables chefs d'oeuvre : c'est rare, c'est vrai, mais nous en avons tous découverts en traitant ces photos anciennes.
Le résultat n'est pas forcément, ni moderne, ni artificiel. Au départ, il y a d'abord le négatif, même s'il n'est guère possible de refaire de façon courante du tirage albuminé.
Et puis, il y a le plaisir du collectionneur : Peu de photos anciennes sont très originales. Les villes ou autres sites, ont été abondamment photographiés, ces photos abondamment reproduites dans des livres, alors, à quoi bon ? Mais tenir LE négatif ou LE positif original, c'est être en lien direct avec celui qui était "là" au moment précis, comme le dit Roland Barthes dans "La Chambre Claire". (mais la culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale, alors...)
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé
Benoit De.
 
Messages: 283
Enregistré le: Sam 13 Mai 2006 17:41
Localisation: Un Normand (de la Haute)

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Gianni C » Mar 6 Mai 2008 20:54

Oui, je comprends bien le sens de ce que vous écrivez. Peut-être mon français, un peu boiteux, me fait dire ce que je ne pense pas. Car je suis, comme vous, vraiment persuadé de la magie d’une photo stéréo ancienne. Je suis fasciné par la sensation, presque fétichiste, qui donnent l’objet, et le matériel ; c’est la présence des vies qui ne sont plus, des regards, des lieux, des histoires (ou, pourquoi pas ? de l’Histoire même) qui appartiennent à ces images et que vous, Arnaud et Benoît décrivez si bien.
Mais ma question regardait uniquement les négatifs : qui sont anciens, c’est vrai. Mais qu’on ne peut pas apprécier pleinement si non par moyen d’un procédé de « modernisation », ou de transformation en des positifs qui ne sont plus anciens ; donc moins « authentiques».
Gianni C
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 10 Déc 2007 21:35

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mer 7 Mai 2008 05:09

:Hello: L'exploration des vieux tas de vieilles plaques négatives est un peu comme l'orpaillage... Il faut remuer beaucoup de boue pour quelques hypothétiques pépites... Pour tirer sur papier des plaques stéréos, il suffit vraiment d'un minimum de matériel : une boite de papier photo, une pièce obscure et une source de lumière... Pour la vision, même le stéréoscope n'est pas vraiment indispensable... Avec un peu d'entrainement, on peut voir des couples stéréo en relief, soit en vision croisée, soit en vision droite...
Récupérer des oeufs de vieilles poules pour refaire du papier albuminé, ou dissoudre du coton hydrophile dans l'acide sulfurique pour refaire son collodion, ce sera pour l'étape suivante... :lol:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5788
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Gianni C » Jeu 8 Mai 2008 07:35

Très bien dit ; voire poétique. Moi, je reste un espèce de collectionneur « passif » : c’est à dire, je jouis de mes stéréoscopies sans aucune manipulation. Donc, j’achèterai toujours des (anciens) positifs... !
Gianni C
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 10 Déc 2007 21:35

Re: Stéréo positifs, et négatifs.

Message non lupar Raymond P » Mar 21 Aoû 2012 08:21

Il n'y a pas que le document qui soit authentique... l'image aussi est authentique. En négatif ou en positif, la photographie est témoin d'un instant. Et que les moyens modernes interfèrent (positivement), le document négatif n'en demeure pas moins une image d'un autre temps. Et quand on voit le négatif, le positif n'est jamais bien loin... et il n'altère en rien l'authenticité du document, car le photographe (comme nous tous quand on prend un cliché en argentique) avait dans sa tête non pas un négatif mais bien un positif !! Vous me suivez ? :gratgrat:
Raymond P
 


Retourner vers * Stéréoscopie_O O_Stéréoscopie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron