Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Que ce soit par souci de préserver l'original ou pour partager via internet, vous êtes nombreux à (vouloir) numériser vos photographies anciennes (tous supports). Partagez ici vos trucs, vos demandes d'aide etc ... (sur une idée de Jean Vigne)
Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 18
Enregistré le : ven. 20 sept. 2019 11:00
Contact :

Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Philippe Raybaudi » sam. 5 oct. 2019 22:26

Pour rebondir sur les essais de Nicolas S. du 24/09/2019, une excellente vidéo dénichée lors de mes vagabondages nocturnes dans les entrailles du web profond :mrgreen:

https://www.youtube.com/watch?v=r3qaiBQGCVs
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Nicolas S
Messages : 34
Enregistré le : mer. 29 août 2018 14:12

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Nicolas S » lun. 14 oct. 2019 13:58

Bonjour Philippe et merci de citer mes essais. J'avais effectivement vu cette vidéo, très intéressante.

L'installation qui est mise en avant n'est pas très éloignée de la mienne, à ceci près que le dispositif utilisé ici ne permet pas à mon avis de garantir la bonne planéité du film. Il faut au minimum utiliser un passe-vue, idéalement avec deux verres. Pour ma part, j'utilise le passe-vue de mon scanner Epson V800 (disposant d'un verre) que je pose sur une table lumineuse. C'est pas mal, mais ça reste perfectible, car la planéité n'est pas absolument parfaite. Au rapport 1:1 et avec une très courte distance, même en fermant le diaphragme à f/8, la profondeur de champ est très courte et la netteté du grain ne peut être obtenue sur la totalité du champ que si le film est parfaitement plaqué dans le passe-vue. A défaut, on rencontre un peu le même problème que sous l'agrandisseur quand la mise au point sur le grain au centre de l'image s'accompagne d'une granulosité légèrement fuyante sur les bords et particulièrement dans les angles.

J'expérimente actuellement une technique consistant à prendre deux vues de mon négatif 35mm, la première en effectuant la MAP sur le grain au centre de l'image et la seconde en faisant la MAP au bord de l'image. Après dématriçage, je combine les deux vues avec l'outil Photomerge dans Photoshop. C'est un peu fastidieux, mais le résultat est excellent. Le grain est parfaitement restitué et de manière homogène.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6105
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Arnaud SAUDAX » lun. 14 oct. 2019 15:11

:Hello: Pour ne pas avoir à redresser les fuyantes avec PhotoShop, la technique classique est de régler la perpendicularité de l'axe optique de l'appareil en plaçant un miroir à l'emplacement du négatif. Ce n'est à faire qu'une fois et cela évite les interpolations entre pixels...
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Nicolas S
Messages : 34
Enregistré le : mer. 29 août 2018 14:12

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Nicolas S » lun. 14 oct. 2019 15:37

Arnaud SAUDAX a écrit :
lun. 14 oct. 2019 15:11
:Hello: Pour ne pas avoir à redresser les fuyantes avec PhotoShop, la technique classique est de régler la perpendicularité de l'axe optique de l'appareil en plaçant un miroir à l'emplacement du négatif. Ce n'est à faire qu'une fois et cela évite les interpolations entre pixels...
Le problème que j'évoque n'est pas lié à la perpendicularité de l'optique, mais à la planéité du film dans le passe-vue.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6105
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Arnaud SAUDAX » lun. 14 oct. 2019 15:49

:Hello: Bien sûr, c'était à propos de la technique évoquée dans la vidéo de référence...
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Nicolas S
Messages : 34
Enregistré le : mer. 29 août 2018 14:12

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Nicolas S » lun. 14 oct. 2019 15:58

Arnaud SAUDAX a écrit :
lun. 14 oct. 2019 15:49
:Hello: Bien sûr, c'était à propos de la technique évoquée dans la vidéo de référence...
Désolé, je n'avais pas fait le lien. La technique qu'il utilise est effectivement "destructive" et interpole des pixels dans l'image de départ.

Je n'ai jamais eu besoin de recourir à cette correction. J'utilise pour ma part un niveau à bulle, dans l'attente de trouver un statif de reproduction. Ce serait la meilleure solution pour caler la perpendicularité rapidement, avec l'avantage de pouvoir faire varier la hauteur de la colonne au millimètre près. Avec la colonne inversée de mon pied, c'est beaucoup plus compliqué et fastidieux !

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6105
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Arnaud SAUDAX » lun. 14 oct. 2019 16:49

:Hello: On peut faire un statif de repro très performant avec un viel agrandisseur, et souvent pour pas cher...
On m'a donné un MP4 Polaroïd qui est plus que luxueux, mais même les agrandisseurs bas de gamme sont plus pratiques et plus stables qu'un pied...
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7537
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: Numériser ses négatifs argentiques avec un réflex

Message non lu par Eric Carlhan » lun. 14 oct. 2019 17:23

Faut que je trouve le courage d'essayer. Avec mon Medical Nikkor, mon statif de repro et mon D750 doit y avoir moyen de moyenner
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Répondre

Retourner vers « Traitement numérique des photos anciennes »