1234test
Page 1 sur 1

[Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Mar 16 Mai 2017 12:45
par Daniel C
Bonjour, :Hello:
Cela fait quelques temps que mes glandes salivaires sont en surproduction les rares fois où je vois à la vente un de ces beaux folding savonette en bakelite produits par Gallus, Ebner ou Pontiac.
Mais à chaque fois le vendeur avait douché brutalement mon émoi en m'annonçant le prix demandé.
Alors c'est avec bonheur que je prend aujourd'hui possession de ma dernière trouvaille, un Gallus Courbevoie semblable à celui ci:
http://www.collection-appareils.fr/x/html/page_standard.php?id_appareil=10180
Certes le soufflet du mien est à remplacer mais la bakelite est intacte.
A trente euros, j'ai sauté le pas.
Trouver une épave dont je récupérerai le soufflet est donc une de mes missions à Bievres :boing:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Ven 19 Mai 2017 09:22
par Jacques MAR
:Hello:
Jolie bête, Daniel, et probablement pas courant ...
:Tchin:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Ven 19 Mai 2017 11:45
par Daniel C
En effet, j'en vois peu, souvent abimés et chers et c'est une chance d'en avoir dégotté un à un prix en accord avec mon budget.
Je suis en train de le restaurer. Le bloc optique est démonté, l'ancien soufflet retiré et la belle "savonnette" en bakélite a retrouvé tout son brillant avec du Miror et de l'huile de coude.

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 12:09
par Daniel C
Jim MCK aime bien raconter cette blagounette que je trouve pétrie de bon sens et fruit d'une grande expérience. Il dit : Quand vous prenez en main un appareil en bakelite pour la première fois, la question à se poser n'est pas "Est-ce qu'il est fêlé ou cassé?" mais " Où est-il félé ou cassé?".
A part un manque moins gros qu'un grain de riz au niveau de la charnière, cet exemplaire est parfait. Un mélange d'huile de coude et de Miror ont fait disparaitre les micro abrasions qui ternissaient la coque.
Le soufflet qui partait en morceau à été remplacé par celui récupéré sur une épave de folding.

Et voila.....

forum 2.jpg
forum 2.jpg (62.24 Kio) Vu 731 fois



Forum 1.jpg
Forum 1.jpg (114.03 Kio) Vu 731 fois



forum 3.jpg
forum 3.jpg (116.02 Kio) Vu 731 fois

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 12:32
par Weber jean francois
Très beau. Lustrage et polissage sont les deux mamelles du restaurateur.

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 14:59
par Jacques MAR
Weber jean francois a écrit:Très beau. Lustrage et polissage sont les deux mamelles du restaurateur.

:Hello:
+ 1

Très beau travail, Daniel, sur un bel appareil.

Question : le Miror est-il un abrasif très doux, comme celui utilisé pour l'acier ou les surfaces de cuisson vitroceram ?

:Tchin:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 15:28
par Patrick FOURNERET
C'est LE plus beau des foldings. Une esthétique parfaite, un grand moment de design pour l'époque. :boing:
J'en possède un noir, il semblerait que le tien soit chocolat. La chance d'avoir pu y adapter un soufflet assorti. :prosterne:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 15:45
par Arnaud SAUDAX
:Hello: Le N° de l'objectif donne 1938 - 39 comme date... La finesse du chromage montre bien qu'on traversait une période difficile pour l'industrie de loisir... Dans ces conditions, le souflet cuir fait vraiment anachronique, mais nombreux doivent être les appareils de cette époque à avoir été reconditionnés, et pas seulement pour la collection.
Une belle pièce, émouvante, comme toutes celles de cette époque, du moins pour moi... :Asterix: :Tchin: :boing:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 15:54
par Daniel C
:Hello:
J'ai lu que le Miror à une action abrasive légère. Je ne sais pas si c'est vrai mais je l'emploi souvent sur mes bakélite et il est très efficace pour les faire briller.
Le soufflet de remplacement a été récupéré sur le cadavre (en état très..... avancé) d'un Foth Alligator trouvé à Bievres.
Le soufflet qui équipait l'appareil lorsque je l'ai acquis n'était pas en toile mais en cuirette très fine et tombait en ruine.
C'est vrai que cet appareil est émouvant. Je le place parmi mes préférés au même niveau que le Pontiac Bloc métal 145.

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 19:43
par Patrick FOURNERET
Le mien est ici sur le site : c'est un Pontiac, sans doute issu des moules de Gallus... Son objectif Boyer a les mêmes caractéristiques mais ne porte pas de numéro.
J'utilise également le Miror sur les bakélites lisses, mais il faut un essuyage long et minutieux sinon gare aux moindres traces de doigts... :(

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Lun 17 Juil 2017 21:06
par Jacques MAR
Patrick FO a écrit:C'est LE plus beau des foldings. Une esthétique parfaite, un grand moment de design pour l'époque. :boing: (...)


:Hello:
Bonsoir Patrick,

Il y avait eu un précurseur, du côté esthétique "savonnette" ou "étui à cigarettes chic", tout en arrondis :
le Régent (1er modèle) de Kodak A.G. (usine Nagel) .

Mais il n'est pas en bakélite, il est vrai.

Et c'est la remise en état par Daniel que l'on salue aussi !

À ce propos, dans le sens des remarques d'Arnaud, j'en connais un qui aurait tout démonté et fait re-chromer à l'identique l'accastillage de l'abattant. Mais il faut avoir eu une carrière dans ce domaine et conservé de bons contacts avec les ateliers industriels dans./.avec lesquels on a travaillé.

:Tchin:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Mar 18 Juil 2017 11:53
par Daniel C
Je vais vous avouer un tuc....
Je conserve mes bakélites les plus précieuses en les glissant dans des chaussettes de tennis usagées afin de leur eviter tout choc. :oops: :oops:
Véridique !
Le toubib m'a dit que c'était grave mais peu importe, j'assume. :mrgreen:

Re: [Gallus] c'est gala !

Message non luPosté: Mar 18 Juil 2017 12:46
par Jacques MAR
:Hello:
Il va falloir que je me mette au tennis ... (n'est pas Federer qui veut), à moins que les vieilles chaussettes de ski fonctionnent aussi.
:Tchin: