Identification d'une cellule au Sélénium

Pour tout ce qui n'est pas l'appareil, l'objectif ... mais qui est ancien
Règles du forum
Les questions concernant l'utilisation des accessoires et des objectifs doivent être posées dans "Utilisation des appareils anciens".
jean-marc b.

Identification d'une cellule au Sélénium

Message non lu par jean-marc b. » mar. 23 oct. 2007 20:07

J'ai trouvé cette cellule au sélénium sur la couronne est marqué Chauvin Arnoux, aucun autre signe particulier. Les sensibilités sont marquées en DIN ASA et SCH
Le corps est en métal, elle mesure environ 6cm sur 4,5 cm.

Auriez vous une idée de son année de fabrication et de son origine ?

Image

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41
Localisation : Coulaines près du Mans (Sarthe)

Message non lu par Patrick Salètes » mar. 23 oct. 2007 20:07

Elle est française et date de 1952. C'est une excellente cellule. La mienne est toujours fiable.
Chauvin Arnoux fabriquait des instruments de mesures électriques (luxmètres, posemètres, ampèremètres, voltmètres, etc), et fabrique toujours des instruments de mesure électroniques
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

jean-marc b.

Message non lu par jean-marc b. » mar. 23 oct. 2007 20:08

Meci de cet identification, je sens que l'on a parmis nous un spécialiste de la cellule.
Je ne connais pas les mesures en SCH, as tu une idée ?
Ma cellule ne réagit plus guère à la lumière, je crois bien que c'est irrémédiable.

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41
Localisation : Coulaines près du Mans (Sarthe)

Message non lu par Patrick Salètes » mar. 23 oct. 2007 20:09

Pour les correspondance, si tu déplace le petit machin pour réglerla sensibilité, tu vois défiler les correspondances en DIN et ASA.

Sinon voici ma plus jolie table de correspondances, qui va avec la cellule Orly
(c'est ma plus petite! Taille de la cellule: 43mmx33mm taille de la table: 23mmx18mm)

Image
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Message non lu par Pierre-Yves P » mar. 23 oct. 2007 20:10

Bonjour !

SCH c'est Scheiner, pour Jules Scheiner, astronome de son état et inventeur de l'échelle de mesure de la lumière du même nom...

Pour convertir les Scheiner :
- retrancher 10 (ou 11) à l'échelle de Scheiner et on obtient la sensiblité en DIN
- à partir du DIN on peut bien sûr convertir en ISO

28 SCH = (28 - 10) = 18 DIN = 50 iso

Contrairement aux DIN et aux ISO, l'échelle de Scheiner n'est pas linéaire, ce qui explique qu'il faut retrancher 10 ou parfois moins, parfois plus... :wink:

Ces deux cellules sont superbes !! :o
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6051
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Identification d'une cellule au Sélénium

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 24 oct. 2007 05:55

Petite remarque en passant :
L'échelle ISO (ex ASA) est linéaire : la sensibilité est proportionnelle à la valeur en ISO.
Les échelles DIN et SCH sont logarithmiques : la sensibilité est proportionnelle au log de la valeur.
Ainsi, il faut deux fois moins de lumière pour le même noircissement si l'on passe de 25 a 50 ISO, et c'est exactement la même chose si l'on passe de 15 à 18 DIN.
Relire les excellents articles de Chenz sur la photométrie dans les vieux Zoom et autres Photologie...
Iconomécanophile chauvin...

Répondre

Retourner vers « La collection d'accessoires »