[Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Ce forum n'est pas destiné à être une galerie des travaux personnels, mais à poser des questions sur les difficultés d'utilisation, d'adaptation etc ...

[Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Jeu 25 Jan 2018 18:02

:Hello:
Toujours dans le but de faire vivre ces belles optiques accumulées au fil du temps, je viens d'équiper mon Fujifilm X-T1 d'un très beau Sonnar 85 mm f:2.8 (Carl Zeiss, Lens made in West-Germany) en monture Contax (C/Y) avec la bague intermédiaire (Pixco Chine) idoine.
Ce beau caillou fournit des images parfaites. L'infini laisse un peu à désirer (mais c'est peut-être dû au manque de visibilité naturelle de ce jour). Je vais poursuivre mes tests ce printemps et cet été.

Contrairement à ce que j'ai dit à propos d'autres optiques susceptibles d'être montées sur mon Fuji X ("... amusant de les tester mais pas vraiment utiles"), celle-ci pourrait faire partie d'un petit équipement utile pour les sorties.
Cette optique correspond sur l'APS-C à un télé de 127 mm, offrant par contre une grande compacité (malgré la bague qui fait ses 2,5 cm). Sur infini l'ensemble optique (bague+objectif) ne font que 7,5 cm de profondeur.
En bonne lumière, et en travaillant donc avec un diaphragme assez fermé (11, p.ex.), on devrait pouvoir en faire une optique pour la photo de rue (portraits, groupes, détails de façades) à condition de pouvoir se donner le minimum de temps pour faire la mise au point manuelle (pas d'AF). Prévoir aussi des ISO pas trop étriqués pour éviter d'être en dessous de 1/120 de sec. (pas de stabilisation non plus, évidemment, sur mon système).

Bref, une telle optique "analogique" de qualité me semble pouvoir faire sens sur un boitier APN compact, à condition d'être prêt à se passer du confort AF et de la stabilisation.

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar michel-c » Jeu 25 Jan 2018 20:44

Une petite merveille, mon 85 préféré. Un excellent piqué pas de déformations et un fondu très agréable. Anciennement sur Aria et RTS le voici régulièrement monté sur mon EOS 70d...et j'en suis toujours aussi content.
Avatar de l’utilisateur
michel-c
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 595
Enregistré le: Jeu 24 Fév 2005 15:44
Localisation: RP

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Ven 26 Jan 2018 19:52

:Hello:
Merci de cet écho encourageant et confirmant mes premières impressions, Michel,
Le mien était sur un Contax 137 MD quartz (toujours bien fonctionnel et qui a le mérite d'accepter 4 batteries AA standard).
Et ce Sonnar 85 mm f:2.8 se plait bien sur le Fujifilm précité, comme évoqué.

Voici deux images test sans aucune retouche. La seconde est un détail de la première, repris à partir du cliché 4896 x 3264 pixels.
Prise de vue sans flash à l'intérieur, faible lumière du jour, appareil posé sur une table. À 1600 ISO et 1/12 sec. Distance : 1.80 m.

DSCF1531_s_SH.jpg
Image brute, uniquement adaptée aux normes du Forum. SANS AUCUNE RETOUCHE
DSCF1531_s_SH.jpg (100.34 Kio) Vu 2351 fois



DSCF1531_detail_s_SH.jpg
Détail à partir de l'image brute. Taille choisie pour optimaliser sur le Forum. SANS AUCUNE RETOUCHE
DSCF1531_detail_s_SH.jpg (99.47 Kio) Vu 2351 fois


Je vais effectuer des essais supplémentaires.
:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Dim 28 Jan 2018 10:58

:Hello:
Tu as raison, Michel, vraiment une belle bête !
La preuve :

Obj_ZI_Sonnar85_CY_1581_sSH.jpg
Sonnar 85mm 2.8 fermé à f:16 | 1/30 à main levée ! | Léger flash | 1600 ISO (ici 80% du cliché)
Obj_ZI_Sonnar85_CY_1581_sSH.jpg (69.38 Kio) Vu 2331 fois


Obj_ZI_Sonnar85_CY_1581_sSH_detail.jpg
Détail : Sonnar 85mm 2.8 fermé à f:16 | 1/30 à main levée ! | Léger flash | 1600 ISO (< 20% du cliché)
Obj_ZI_Sonnar85_CY_1581_sSH_detail.jpg (75.8 Kio) Vu 2331 fois


et sur le Forum vous ne voyez pas l'image générale à sa meilleure définition.
Avec un pied et en travaillant avec peu d'ISO (200 p.ex.) le résultat devrait être nettement meilleur.

J'ai encore un petit souci avec l'infini (j'y retourne immédiatement ..... B.Vian d'autant mieux qu'il y a du soleil).

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Dim 28 Jan 2018 13:51

:Hello:
(suite)
Il y a peut-être un problème avec la MaP sur l'infini.
Mais cela n'est probablement pas dû à l'optique elle-même mais plutôt à la bague de couplage :?: :?: :?: (d'un poil trop longue ou trop courte ?) Quelqu'un a-t-il une idée ?
Le fait de n'utiliser que le centre de l'optique (car APS-C, soit facteur 1.5) joue-t-il un rôle ?

La paire de photos ci-dessous montre que l' "infini proche" (environ 150 m. pour ce qui est du coq sur le clocher de la petite chapelle) est correct (mais pas aussi parfait qu'avec mon télé Fujifilm X).
Le vrai infini, par contre n'est pas net (d'autres images me le démontrent). C'est en partie dû au voile météorologique qui recouvre le Léman à cette saison, mais - à mon sens - pas seulement.

Je constate enfin que, comme l'a dit Michel, l'objectif n'offre aucune déformation. De ce point de vue c'est remarquable.

Obj_ZI_Sonnar85_CY_1590rev2sSH.jpg
Sonnar 85mm 2.8 fermé à f:11 | 1/340 | 100 ISO | (ici 95 % du cliché) | Légères retouches couleurs
Obj_ZI_Sonnar85_CY_1590rev2sSH.jpg (99.67 Kio) Vu 2327 fois


Obj_ZI_Sonnar85_CY_1590rev2sSHDetail.jpg
Sonnar 85mm 2.8 fermé à f:11 | 1/340 | 100 ISO | (ici < 20 % du cliché) | Légères retouches couleurs
Obj_ZI_Sonnar85_CY_1590rev2sSHDetail.jpg (74.03 Kio) Vu 2327 fois


:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Dim 28 Jan 2018 22:50

Bravo Jacques : Un Sonnar 85 f2,8 :prosterne: sur un APS/C, voilà un beau tandem doublé d'une excellente idée.
Pour répondre à tes interrogations, si l'infini ne peut pas être obtenu, c'est que la bague d'adaptation est vraisemblablement trop épaisse. Mais, à la vue de ce paysage aux lointains ouatés, il est certain qu'il faudra vérifier cela par temps clair dans une atmosphère transparente, après un coup de vent peut-être... Toujours est-il que le petit format de l'APS n'est pour rien dans cette affaire d'infini, il resserre le cadre et n'en fait pas plus, si il se trouve un problème, il vient du tirage.
Par ailleurs, et quoi qu'il en soit, tu vas pouvoir aussi tester l'objectif en portrait à pleine ouverture (ou proche de la pleine ouverture), les 85mm ont la réputation d'être à leur sommet en dessous de f8, au-dessus, ils sont ordinairement très vite affectés par la diffraction. Tu vas aussi, peut-être, pouvoir cadrer plus serré qu'en 24x36 étant donné que l'APS/C a déjà "recadré" l'image que donne ton 85 ! Il y a là tout un champ d'expériences passionnantes pour mieux connaître les possibilités de cet appareillage en fonction de la distance et de la profondeur de champ. J'ajouterai, que faute d'autofocus, il faut à mon avis faire une mise au point "surlignante" sur les cils. :D
Tout cela me donne envie d'acheter un Xpro. Pourquoi n'essaierais-je pas moi aussi ?...
Modifié en dernier par marc nagel le Lun 29 Jan 2018 11:43, modifié 1 fois.
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 29 Jan 2018 10:21

:Hello: Jacques, tu dis que le détail du clocher représente < 20 % du cliché total... En fait, il ne représente que 4 % de l'image du dessus... :turlututu: :Tchin:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5878
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Lun 29 Jan 2018 12:51

:Hello:
Arnaud,
J'ai divisé (à valeurs égales c-à-d. 72 dpi) le poids de l'extrait du cliché original par le poids du cliché complet. Le résultat était aux alentours de 18%.
À vue de nez cela me semblait jouer (environ 1/6). Mais le passage par ce mode de calcul ne reflète peut-être pas exactement les pourcentages de la surface.

Je referai le calcul ce soir, serveur allumé.

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 29 Jan 2018 13:58

:Hello: L'image presque complète fait 699 x 471 px. Rapporté à la même échelle (calque en superposition) le détail fait 90 x 143 px.
Soit en surface : 699 x 471 = 329 229 ; 90 x 143 = 2 870
2 870 / 329 229 = 0,039 soit 3,9 % :turlututu: On est toujours surpris en comparant des surfaces...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5878
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Lun 29 Jan 2018 19:50

:Hello:
Arnaud tu as raison et tu as bon œil. Tu as les qualités non seulement du géologue, mais aussi du géomètre-arpenteur ! :prosterne:
J'ai recalculé et effectivement la partie présentée comme extrait ne fait que 3,3% du tout.

Hier je me suis visiblement mélangé les pinceaux (l'âge ?). Je pense avoir, au moment de mon calcul, passé de 150 dpi à 72 dpi pour l'image principale et avoir conservé 150 dpi pour l'extrait. Je comparais alors des pommes et des poires et le résultat (simulation refaite) me donne quelque 15%.
Comme de plus j'avais un extrait un peu plus grand que j'avais retaillé in fine, cela explique le 17-18% que j'ai donné tout-à-l'heure.
Bref : la honte :oops:

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Lun 29 Jan 2018 20:07

marc nagel a écrit:Bravo Jacques : Un Sonnar 85 f2,8 :prosterne: sur un APS/C, voilà un beau tandem doublé d'une excellente idée.
(...) Tout cela me donne envie d'acheter un Xpro. Pourquoi n'essaierais-je pas moi aussi ?...


Merci Marc !
Je ne vais pas faire l'apologie du X-Pro ou de ses cousins. Pour le X-T 1 , il y a une version 2 maintenant, plus musclée. Mais disons que ce Fuji est un excellent appareil. Petit, léger, permettant de travailler en manuel comme on en a l'habitude, etc... Et pas trop cher !
Par contre ce n'est pas un plein format, ce qui, aujourd'hui, est un choix à assumer. Sony offre des compacts plein format.

À toi de voir, mais j'ai de nombreuses connaissances qui se sont équipées de X-T 1 et X-T 2 et en sont totalement satisfaits voire enthousiastes.

Merci des conseils pour les portraits. Et de ta réaction concernant la bague. Cela me semble étonnant que cette bague soit trop épaisse, même d'un mm. Car c'est la chose principale à prendre en compte pour le fabricant. Je vais voir par plein beau temps après la pluie (les meilleures conditions pour une visibilité lointaine ... parfois je vois les maisons individuelles d'Evian à l'œil nu, à 11 km de chez moi).

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Mar 30 Jan 2018 20:46

Mon cher Jacques nous sommes tous deux des frontaliers. Ta dernière remarque sur la vue que tu peux avoir sur les bâtiments d'Evian m'a beaucoup amusé car je suis en fait dans une situation semblable à la tienne...sauf qu'il convient de remplacer, les Alpes par les Pyrénées, le Léman par la baie de Txingudi et la ville d'Evian par celle d'Hondarribia. A mon avis, il nous faudrait une "longue vue" sur trépied pour profiter au mieux de notre situation...
Quand à nos APN "mirrorless", alors là, il me faut entrer dans des considérations multiples. De plus, c'est un sujet que j'ai abondamment développé par ailleurs, et je ne peux pas décemment encombrer le forum avec un pavé. Ceux que le sujet intéresse pourront toujours consulter mon site pour plus ample informé, ici, je vais m'efforcer de concentrer le plus possible : :boing:
Bien que je ne sois pas un adepte des APN, je suis un défenseur des Fuji. Cette marque, à mon avis, a réussi, avec son capteur APS-C à damier aléatoire et son absence de filtre passe-bas (ces deux "choses" sont nécessairement complémentaires), à nous donner la meilleure image "synthétique". Cette qualité d'image est telle qu'elle permet quasiment d'atteindre celle des formats 24x36 numériques, tout cela avec des appareils à l'encombrement minimum correspondant bien à l'idée que l'on se fait d'un "petit format".
Par ailleurs, hors considérations photographiques, et là l'avis est très personnel, je n'ai jamais pu me faire à ces appareils en forme de patate douce, envahis de programmes que je trouve inutiles. Je crois que l'esthétique reste un élément essentiel dans l'appréciation d'un appareil. Le retour des Fuji à des lignes classiques et à des réglages fondamentaux me convient donc parfaitement.
Pour le X-T1, je trouve que c'est un bel appareil qui a toutes les qualités, même celle de ne pas être déparé par un objectif "ancien". Le seul "problème" que je retiendrai est la visée qui est uniquement électronique. Je suis persuadé que les viseurs électroniques deviendront, dans un futur assez proche, aussi dynamiques et aussi clairs que les viseurs reflex. Pour l'heure, ils en sont à l'Alpa 6 qui, lui aussi avait encore besoin d'une double visée, un viseur reflex et un viseur Newton. Voilà pourquoi, comparaison étant raison, j'affectionne particulièrement les Fuji à double visée, optique et électronique, qui permettent de profiter du meilleur des deux mondes : viseur optique pour chasser les images en pleine lumière, viseur électronique en faible lumière et pour les cadrages soignés. Cependant, même si je trouve ce double emploi encore nécessaire, je sais que la visée électronique finira par devenir la norme, et n'hésite pas à annoncer, dès à présent, la mort prochaine du reflex à pentaprisme...
En fait, Jacques, tu es trop en avance sur ton temps !
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Mer 31 Jan 2018 12:35

marc nagel a écrit:Mon cher Jacques nous sommes tous deux des frontaliers. Ta dernière remarque sur la vue que tu peux avoir sur les bâtiments d'Evian m'a beaucoup amusé car je suis en fait dans une situation semblable à la tienne...sauf qu'il convient de remplacer, les Alpes par les Pyrénées, le Léman par la baie de Txingudi et la ville d'Evian par celle d'Hondarribia. A mon avis, il nous faudrait une "longue vue" sur trépied pour profiter au mieux de notre situation...(...)


Bien cher Marc-le-frontalier,
Si je comprends bien tu es un peu dans les hauts de Saint-Jean-De-Luz ...
Je t'envoie un MP.

marc nagel a écrit:Quand à nos APN "mirrorless", alors là, il me faut entrer dans des considérations multiples. De plus, c'est un sujet que j'ai abondamment développé par ailleurs, et je ne peux pas décemment encombrer le forum avec un pavé. Ceux que le sujet intéresse pourront toujours consulter mon site pour plus ample informé, ici, je vais m'efforcer de concentrer le plus possible : etc....


Oui à cause du viseur électronique j'avais hésité il y a trois ans à acheter le X-T 1. Puis, après avoir vu la qualité dudit (et certains des avantages - p.ex. en basse lumière) j'avais fait le saut et je ne le regrette pas. À l'époque, ce viseur était ce qui se faisait de mieux et avait été reconnu comme un quantum leap dans ce domaine par tous les critiques.

Pour ce qui est de la qualité des images Fujifilm, avec leur capteur et leur processeur, personne n'a besoin de me convaincre. Si je retouche parfois les couleurs, ce n'est pas parce qu'elles ne sont pas naturelles, mais par goût personnel.

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Mer 31 Jan 2018 18:49

Je poursuis là une conversation entamée avec Jacques, mais il va sans dire que nos échanges sont ouverts à tous. De plus, le fil s'est infléchi vers les APN !!! La vie est difficile à "régler"...
Je suis sur les hauteurs d'Hendaye-Plage, à la limite de la frontière naturelle, celle de la baie où se jette la Bidassoa. Là, où Jacques-Henri Lartigue et sa compagne Bibi passaient leurs vacances à la fin des années 20, écumant la côte basque avec une voiturette (un cycle-car Amilcar) semblable à celle de Monsieur Hulot...
Revenant aux APN, je dirai que leur grand avantage, hormis la définition, reste leur usage en faible lumière :
-quand le viseur électronique donne une image "éclairée" et ne rencontre pas de problèmes de dynamique.
-où la "montée" en ISO permet des images impossibles, dans les mêmes conditions, en argentique...
J'ai retrouvé mes sources, pour les photos de Lartigue, voyez : Jacques Henri Lartigue au Pays Basque. Ministère de la Culture. Edit. Atlandica, Anglet, 2002. ISBN : 978 2 8439 4540 3
Modifié en dernier par marc nagel le Dim 4 Fév 2018 15:34, modifié 2 fois.
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Jeu 1 Fév 2018 19:23

Nous avons dérivé, je reprends le fil des objectifs anciens montés sur les APN "mirrorless".
Avis aux amateurs : la marque Metabones commercialise une bague pour les appareils au format APS-C qu'elle nomme "Speed booster". Cette bague, qui comporte une partie optique convergente, a la particularité de rétablir le cadrage originel d'un objectif 24x36 sur un appareil APS-C, tout en doublant sa luminosité... Belle chose, n'est-il pas? Cet accessoire est présenté comme une brillante nouveauté.
Cette belle "invention" m'a occupé l'esprit quelque temps avant que quelques souvenirs subliminaux me fassent ressortir mes dossiers "optique". Et bien, voilà, le concept repose sur un brevet du 23 mai 1932 ! de l'opticien Benjamin Ellan Luboshez. Brevet déjà utilisé en 1937 par Maximilien Herzberger pour Kodak : son objectif était en fait un "Planar" qu'il avait doté d'un groupe arrière convergent, il obtenait ainsi l'ouverture record de f/0,8.
Rien de bien nouveau sous le soleil, mais la chose est peut-être à voir...surtout pour le gain d'ouverture (toujours le portrait !)
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar michel-c » Jeu 1 Fév 2018 20:03

J'aurais des réticences à mettre un verre supplémentaire derrière une belle optique. Pour l'ouverture c'est bien (prof de champ ) mais la qualité optique risque d'être altérée. Ensuite avec les APN actuels on compense le gain de diaph en montant (un peu) en ISO. Il me semble de surcroit que le recadrage APS-C permet d'éliminer les défauts plus visibles sur les bords. Enfin un 85mm/2,8 devient un 135/2,8 ce qui est déjà une belle ouverture
Avatar de l’utilisateur
michel-c
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 595
Enregistré le: Jeu 24 Fév 2005 15:44
Localisation: RP

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Ven 2 Fév 2018 08:28

Je suis d'accord avec toi, Michel, sur tous les points que tu présentes, surtout, évidemment, pour un usage général, mais, en portrait (je pense là plan américain), imagine un Nikkor 85mm f1,4 monté sur ton APS avec cette fameuse bague, il va devenir un 85mm f1 ! Il suffit que la partie centrale de l'image soit correcte, tout le reste peut disparaître dans un flou avantageux. De plus, tu n'auras pas à utiliser des filtres adoucissement pour casser la super définition de ton capteur...
J'ajoute un groupe arrière à mon message : je viens de trouver sur le net un Planar 50mm f/0,7 de l'opticien Erhard Glatzel qui repose lui aussi sur l'ajout d'un groupe arrière convergent, son schéma est très proche de celui d'Herzberger, à tel point qu'il paraît en être une extrapolation. Cet objectif est célèbre pour avoir été utilisé par la Nasa et par... Stanley Kubrick sur le tournage de Barry Lindon.
Voyant tout cela, je dirai qu'il y a encore la possibilité de de s'amuser dans notre bac à sable photographique. :boing:
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Jeu 8 Fév 2018 10:09

Les illusions perdues : le "marketing" ne dit pas tout, c'est bien connu. Après quelques recherches approfondies (http://www.dg77.net/photo/tech/fastvarg.htm), il apparaît que la bague Metabone fonctionne comme un diviseur de focale. Ce que vous gagnez en ouverture, vous le perdez en longueur focale résultante. Las ! Votre 85mm doit devenir quelque chose comme un 58... Triste affaire ! De plus, entre le recadrage de l'APS-C et la réduction de focale induite par le groupe optique convergent, on finit, faute d'expérimentation visuelle, par ne plus très bien comprendre comment la bague "Métabone" rétablit le cadrage originel du 24x36...
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Mer 14 Fév 2018 09:19

:Hello:
Merci Marc,
Il me semble que c'est la 2ème fois que mon attention est attirée vers les pages de Dominique Guebey.
Pascal Boulet l'avait déjà fait pour les Xenon.
Celle sur laquelle tu pointes, Marc, est intéressante et méritera une lecture lente et attentive.

Je vois que le terrain de l'usage d'anciennes optiques avec nos APN est déjà bien couvert par des gens eux aussi compétents.

J'ai bien envie de m'équiper d'une dernière (?) bague adaptatrice pour utiliser les optiques Carl Zeiss en monture G [Contax G2] (essentiellement le Sonnar 2.8/90 mm, mais peut-être aussi le Planar 2/45 mm voire le Biogon 2.8/28 mm ). Je laisserais le Planar 2/35 mm de côté car on le dit pas vraiment bon !
Cela me donnerait respectivement un 135 mm ouvrant à 2.8 très compact et un petit objectif à portait équivalent 67.5 mm. Le Biogon avec un équiv. 42 mm serait moins intéressant (j'ai un excellent pancake Fuji pour la photo dite de rue ou généraliste).

Il faudra juste que mon Fujifilm se fasse à l'idée d'objectifs couleur champagne !
:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Mar 6 Mar 2018 18:35

Mes chers amis, je reprends le fil de discussion des objectifs anciens montés sur les appareils numériques sans miroir.
Le problème que posent les bagues d'adaptation pour les objectifs anciens montés sur les APN "mirrorless" est celui de l'adéquation aux choses : adéquation aux nouvelles techniques d'une part, et adéquation aux sujets photographiés d'autre part.
Adéquation technique : d'emblée, les anciens grands angulaires sont a priori à proscrire (je pense, Jacques, à ton Biogon f 2,8 de 28mm), sauf pour des effets de fondus latéraux dans la manière d'Albicocco, car leur sortie optique est beaucoup trop évasée pour fournir un rendement convenable avec les capteurs numériques qui nécessitent des faisceaux résultants resserrés, dits télé-centrés. Cela sera déjà perceptible avec un rétrofocus, et ça le sera encore davantage avec un grand angulaire symétrique du genre Leitz Super Angulon. Seuls restent donc pleinement utilisables les objectifs de la gamme moyenne qui vont du 50 au 100mm. Sachant que sur un APN, au-delà de 135-180mm, les franges chromatiques deviennent très envahissantes avec des objectifs anciens non "apo".
Adéquation aux sujets photographiés : il n'en demeure pas moins que dans la fourchette des 50-100mm, les objectifs fixes calculés pour le numérique seront toujours meilleurs que le meilleur des objectifs conçu pour l'argentique. Il faut préciser cependant que si la chose est vraie en usage général, elle s'inverse comme les doigts d'un gant dans certains types de prise de vue, comme le portrait. En effet, il est notoire que les objectifs constructeurs montés sur les APN de qualité sont beaucoup trop "incisifs" pour le portrait. L'image synthétique est impitoyable et plus d'un apprenti photographe s'est ainsi fâché avec sa petite amie pour avoir voulu ignorer ce fait.
Sans vouloir faire du Puyo ou de l'Halmilton, on peut dire que le véritable intérêt des objectifs anciens sur APN se rapporte aux images que l'on souhaite de qualité, tout en se refusant à une "surdéfinition" nuisible au résultat final et qu'il est ensuite nécessaire de "plumer" sur l'ordinateur. Et notez que cela peut-être également vrai pour un paysage où une certaine douceur peut-être souhaitable, et cela même pour des agrandissements importants car elle fond alors le crénelage résiduel.
Pour le portrait en APS-C, viennent se greffer trois éléments concomitants : celui de la focale utilisée, celui du recadrage APS-C, et celui de l'ouverture choisie. Mais, j'attends d'abord vos avis avant de poursuivre.
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Sam 10 Mar 2018 20:02

Qui ne dit rien consent. Comme aucun d'entre vous n'est venu ajouter une tour à mon château de sable, je poursuis le fil des objectifs anciens montés sur les APN sans miroir. Mais dans un premier temps, je vous propose de considérer un épiphénomène, celui se rapportant aux conversions de focale des objectifs utilisés avec les appareils photos numériques APS-C et Micro 4/3, cet épiphénomène ne manquera pas de nous ramener par la suite dans le vif de notre sujet.
Ce que nous appelons un peu vite, conversion de focale est en réalité un recadrage. L'objectif de 50mm reste un 50, l'objectif de 105mm reste un 105 ; en APS-C ou en Micro 4/3, seul le cadrage change par rapport au "référent 24x36". Néanmoins, il faut convenir que ce recadrage va avoir une incidence immédiate sur la distance de prise de vue du sujet photographié : à focale égale, et agrandissement égal dans le viseur, l'APS-C et le Micro 4/3 vont nécessiter un recul plus grand vis-à-vis du sujet, et conséquemment donner une perspective différente et une profondeur de champ plus importante.
Pour ceux qui viennent tout juste de renoncer au photo-phone, rappel d'un petit théorème qui s'applique à tout ce qui va suivre : la profondeur de champ (et par voie de conséquence le flou éventuel de l'arrière-plan) est fonction de la focale de l'objectif, de l'ouverture du diaphragme et de la distance de prise de vue du sujet photographié.
La chose est surtout évidente en portrait où il est beaucoup plus difficile en APS-C et Micro 4/3 d'obtenir des flous d'arrière-plan parfaitement fondus et vaporeux. Voilà pourquoi, indépendamment du problème des "gros nez", en demi-format, il est nécessaire d'avoir des objectifs à grande ouverture et d'une focale assez longue pour compenser la perte de flou d'arrière-plan due à la profondeur de champ plus importante donnée par le recul du photographe.
Vous comprendrez donc que les objectifs à grande ouverture de 75 à 100mm restent les meilleurs objectifs à portrait en "demi-format". Partant de ce constat, si vous ne souhaitez pas compter les pores de la peau sur le visage de votre modèle, et si, de plus, vous ne souhaitez pas surpayer un 75mm/1,8, nos belles pièces pièces optiques du temps de l'argentique deviennent les objectifs idéaux sur un APS-C ou un Micro 4/3. En un mot, ils sont parfaitement adéquats et surtout nécessaires dans la catégorie des objectifs à portrait. D'autant que comme le disait Arnaud, ils paraîtront d'autant plus excellents à leur pleine ouverture que le fond aura disparu dans une aura de douceur.
Une prochaine fois, avant de faire le tour des bagues disponibles, je vous parlerai des 50mm anciens montés sur les APN sans miroir.
Modifié en dernier par marc nagel le Sam 10 Mar 2018 21:52, modifié 1 fois.
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jean Paul P » Sam 10 Mar 2018 21:02

vraiment intéressant, clair, précis et tellement d'actualité, des notions qu'on a sues, en partie, mais bien vite rangées dans un coin de notre cerebrum, sans vraiment s'enservir...merci
"À chaque jour son contre pet"
Jean Paul P
 
Messages: 545
Enregistré le: Mar 27 Oct 2009 16:17
Localisation: Rhone Alpes- AIN

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Lun 12 Mar 2018 22:17

Merci Jean-Paul pour tes encouragements, je crois en effet que les bagues d'adaptation pour les objectifs anciens montés sur APS-C et Micro 4/3 sont un sujet de premier intérêt pour un collectionneur. Aussi, après les objectifs de 75 à 100mm, je voudrais souligner aujourd'hui les avantages qu'il se trouve à utiliser un objectif de 50mm ancien.
Tout d'abord, pour les mêmes raisons que celles exposées précédemment, il est préférable de choisir un objectif de grande ouverture parmi vos marques préférées. C'est là un premier point.
Cependant votre 50mm va pouvoir être utilisé différemment. En effet, avec un objectif à portrait, vous êtes à pleine ouverture (ou presque) et, comme vous avez perdu la robotisation de l'AF, vous devez vous astreindre à faire une mise au point manuelle. Tout le monde s'accorde en portrait à faire cette mise au point en "surlignant" la ligne des cils du modèle ; lorsque vous avez accroché ce surlignement (et si votre modèle reste immobile) ne touchez plus à la bague de mise au point et contentez vous d'avancer ou de reculer légèrement la tête pour parfaire la mise au point.
Cette manière de procéder restera valable en plan américain avec votre 50 utilisé à pleine ouverture, mais en utilisation générale, en bonne lumière et avec un diaphragme raisonnablement fermé, vous allez pouvoir reprendre de vieilles habitudes, surtout si avez fait grand usage du Leica. (Voyez à ce sujet sur mon site : La mise au point, une névrose de photographe. Tableau 10, pages 69 et 70.)
En effet, même si le recadrage du demi-format vous donne l'illusion d'utiliser un 75 ou un 100mm, vous êtes toujours avec cette bonne vieille focale de 50, celle-là même que Max Berek avait "inventée" pour le Leica de Barnack. Vous allez donc pouvoir l'utiliser sans mise au point, par simple indexation préalable de la distance, en hyperfocale focale relative, c'est-à-dire dans une profondeur de champ suffisante pour que votre sujet soit net.
Et là, comprenez bien qu'il est très agréable d'utiliser en hyperfocale "ce faux petit télé", qui vous permet de prendre des clichés rapidement et avec un certain recul, donc avec beaucoup plus de discrétion (et davantage encore, si votre écran arrière se relève pour "faire une visée de type Rolleiflex"). Et cela est très utile, même en famille où les petits enfants sont parfois "rechignards" et intimidés par la photographie. Après tout cela, ne me dites pas que votre photo n'est pas assez nette, sinon, il nous restera à jeter dans les poubelles de l'histoire la plupart des photographies du 20ème siècle... Soyez (un petit peu) lomographe !
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Jeu 15 Mar 2018 10:02

:Hello:
Navré de ne pouvoir poursuivre ce débat pour l'instant, les Ami-e-s. Je suis à nouveau hors-circuit, à l'hôpital pour quelques jours ..... :(
Mais c'est pour la bonne cause me dit-on.
Vivement le printemps !!!
:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Jeu 15 Mar 2018 11:35

Jacques, nous te souhaitons meilleure santé et nous attendons avec impatience ton retour parmi nous dans la maison "Collection d'appareils".
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques Bratieres » Jeu 15 Mar 2018 12:09

Bonne santé Jacques.
J.Bratières
https://www.qobra.fr
Avatar de l’utilisateur
Jacques Bratieres
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 3247
Enregistré le: Ven 20 Mai 2011 09:58

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Renaud LAEMMLI » Jeu 15 Mar 2018 18:41

:Hello: Ben alors ! Qu'est-ce que tu nous fais ? A moins qu'il ne s'agisse d'une purge de la pompe ? Ou un petit contrôle technique... :mrgreen:
Bon rétablissement, reviens-nous vite ! :Tchin:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !
Avatar de l’utilisateur
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 4770
Enregistré le: Dim 1 Oct 2006 17:41
Localisation: Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Sam 17 Mar 2018 09:05

:Hello:
Merci Marc, Jacques et Renaud,
:boing:
Suis de retour chez moi depuis hier soir. Tout va bien (ou en voie de le redevenir).
Comme la dernière fois je n'étais ressorti que 100 jours plus tard des mains des médecins, j'avoue que l'idée de refaire un tel tour tour de manège ne me tentait guère ...
:Tchin:
Modifié en dernier par Jacques MAR le Dim 18 Mar 2018 19:33, modifié 1 fois.
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Sam 17 Mar 2018 20:23

Voilà une bonne chose, tu nous rassures. A très bientôt.
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Lun 19 Mar 2018 13:32

:Hello: C'est la visite technique pour être prêt pour la foire de Vevey ! Moi, je vais faire faire la vidange de mon camion tout neuf... :turlututu: :Tchin: :boing:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5878
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Lun 19 Mar 2018 18:36

Puisque Jacques est de retour, je vais pouvoir poser une dernière assiette sur la pile...
Aujourd'hui, je voudrais vous parler très succinctement des différentes bagues permettant d'adapter des objectifs anciens sur les appareils photos numériques sans miroir.
Je rappelle ici à titre de mémoire (et bien sûr à ceux qui viennent de quitter leur smartphone pour un véritable appareil photo) que les APN sans miroir peuvent recevoir un nombre considérable d'optiques, anciennes et récentes, grâce à leur faible tirage qui permet d'ajouter la surépaisseur d'une bague d'adaptation sans perdre la mise au point sur le plan du capteur.
Pour résumer, d'une manière générale, les bagues se distinguent par leur plus ou moins grande technicité.
Certaines bagues de constructeurs (Sony, Nikon, Olympus) montées sur des appareils hybrides de la même marque (et la bague Metabones pour les hybrides Canon) permettent de conserver l'automaticité du diaphragme, la mise au point autofocus et même la stabilisation optique quand elle appartient à l'objectif (chez Olympus, c'est le boîtier hybride qui est stabilisé). Il faut cependant vérifier les degrés de compatibilité qui varient selon l'âge et le type des optiques.
Par contre, entre des marques différentes ou avec des objectifs vintages, la compatibilité est restreinte : le diaphragme doit être indexé sur l'objectif, (quand l'objectif ne comporte pas de bague de diaphragme, la bague d'adaptation doit, elle-même, comporter une bague de substitution), la mesure et la prise de vue se font à ouverture réelle et la mise au point est, à votre choix et selon la focale, manuelle ou indexée sur l'hyperfocale relative.
Quelques marques notoires :
Le haut de gamme, Novoflex, Metabones, Voigtländer.
La gamme moyenne, Kipon et Rayqual.
Des bagues artisanales et assez bon marché se trouvent sur le site http://www.labaguephoto.com/fr/
Se méfier des bagues chinoises sans nom ou avec divers prête-noms. Certaines ne permettent pas d'obtenir le réglage de la distance à l'infini. D'autres restent bloquées, le journaliste Jean-Marie Sepulchre rapporte qu'il s'est trouvé dans l'obligation de démonter l'ensemble objectif-bague avec un tournevis d'horloger pour sortir les différents éléments par morceaux.
Comme ma compétence dans le domaine des bagues d'adaptation est très limitée, il reste un certain nombre d'incertitudes et un certain nombre de questions que je me pose et que je vous poserai une prochaine fois...
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Dim 25 Mar 2018 16:58

Bonjour à tous. Voici quelques questions subsidiaires se rapportant aux "bagues d'adaptation pour les appareils photos numériques sans miroir". Ces questions se trouvant reliées à divers fils de discussion du forum, qui tous recoupent le sujet des bagues pour APN, je vous les liste ci-dessous, comme "référents".
1) La Collection
La collection d'objectifs
a) Micro-Nikkor 55mm : 2,8. Fil ouvert par Jacques Mar le 20 déc. 2017.
b) Leitz Elmar 50mm : 3,5 rentrant. Fil ouvert par Jacques Mar le 26 déc. 2017.
2) Utilisation d'un appareil ancien
Utilisation des objectifs anciens
c) Nos "vieux objectifs" [Leica]. Fil ouvert par Jacques Mar le 19 juil. 2017.
Vous remarquerez que Jacques Mar est notre mentor dans ce domaine...
J'ai deux questions :
Sur le fil (a) avec le Micro-Nikkor, la bague argentée sert-elle au réglage du diaphragme (alors à quoi sert la bague "ordinaire"), ou uniquement à sa fermeture au moment de la prise de vue pour fermer le diaphragme, faute de diaph-auto ?
Sur le fil (c) avec l'Elmar moderne, je ne distingue que la bague de réglage ordinaire du diaphragme. Qu'en est-il au moment de la prise de vue ?
Ces deux questions subsidiaires m'amènent à la question subséquente suivante :
Peut-on viser et photographier en utilisant le viseur électronique avec un diaphragme manuel indexé très fermé. La luminosité est-elle compensée pour donner une image lisible dans le viseur ?
:boing:
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar Jacques MAR » Dim 25 Mar 2018 18:14

:Hello:
Bonsoir Marc,

Puisque je suis en principe de retour parmi vous, voici une première réponse :

Sur le fil (a) avec le Micro-Nikkor, la bague argentée sert-elle au réglage du diaphragme (alors à quoi sert la bague "ordinaire"), ou uniquement à sa fermeture au moment de la prise de vue pour fermer le diaphragme, faute de diaph-auto ?

La bague NIK(G) - FX de K&F Concept fait interface ET sert à régler le diaphragme. Cela permet la MaP et le contrôle de la profondeur de champ avant la prise de vue avec l'APN. Je pense que si elle n'avait pas cette fonction, ça irait aussi, mais n'en suis pas sûr. Comme on sent bien sous la main la partie argentée crénelée, je l'ai trouvée pratique.

Sur le fil (c) avec l'Elmar moderne, je ne distingue que la bague de réglage ordinaire du diaphragme. Qu'en est-il au moment de la prise de vue ?

La bague intermédiaire Novoflex (Leica M vers Fuji-X) n'assure que l'interface. Il faut travailler en mode 100% manuel avec le diaph. de l'objectif en monture M dans ce cas.

Enfin, comme tu le sais Marc, il faut encore régler sur l'APN la valeur (focale) de l'objectif que l'on place devant la bague adaptatrice. Je pense que cela est le cas de tous les APN sérieux.

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5351
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Dim 25 Mar 2018 18:47

Merci Jacques. Quand je tiens une piste je ne la lâche plus... C'est là une qualité et en même temps un grave défaut. J'ai encore quelques questions que nous verrons plus tard.
Je te souhaite une meilleur santé. Prends tout le repos nécessaire :ronfle: .
Marc
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: [Carl Zeiss] Sonnar 85 mm f:2.8 (Allemagne)

Message non lupar marc nagel » Lun 21 Mai 2018 16:35

Absent moi-même du site pour raison de santé, c'est avec chagrin que j'apprends avec retard la disparition de Jacques Martin, pilier du forum "Collection d'appareils". Il s'était glissé entre nous une sympathie et je sais que je vais regretter sa conversation toujours enjouée...
J'exprime là, mes condoléances à sa famille.
Marc Disdier Defaÿ dit Marc Nagel.
marc nagel
 
Messages: 56
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03


Retourner vers * Utilisation des objectifs anciens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron