Ouverture glissante ...

Ce forum n'est pas destiné à être une galerie des travaux personnels, mais à poser des questions sur les difficultés d'utilisation, d'adaptation etc ...

Ouverture glissante ...

Message non lupar Laurent REMACLE » Mar 26 Mar 2013 21:27

Bonjour à tous,

Comment gérer l'ouverture glissante sur un zoom lorsqu'on utilise un appareil full manuel ?

Je m'explique : si j'utilise le nikkor 28-80mm f/3.5 ~ 5.6 sur mon Nikon FM , je sais que lorsque je zoome à fond (80mm), l'ouverture maximale est de 5,6. Mais si la bague de diaphragme était initialement placée sur 3,5, elle reste sur 3,5 tout le long de la plage focale qu'on soit à 28, 35, 50 ou 80mm. La cellule de l'appareil doit donc "s'imaginer" que l'ouverture est constante.
Du coup, comment gérer l'ouverture pour être sûr d'avoir une exposition correcte ?

:gratgrat: Euh, voilà ... j'espère que je me suis bien fait comprendre. (Si pas, n'hésitez pas à me poser les questions qui pourront éclairer votre lanterne !)
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent REMACLE
 
Messages: 426
Enregistré le: Mer 13 Avr 2005 17:41

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar François LAND » Mer 27 Mar 2013 19:47

Bonjour,
L'ouverture maximale d'un objectif est par définition le rapport entre le diamètre de la lentille frontale (ou du diaphragme ouvert au maximum) de l'objectif et la distance focale.
Un zoom est un objectif à distance focale variable. Si on zoome on augmente la distance focale et si le diamètre mentionné demeure fixe, alors l'ouverture maximale diminue. Jusque là c'est assez simple sur le principe.
Que se passe-t-il quand, pour prendre une photo, on choisit la valeur d'ouverture maximale et que l'on zoome avec un objectif à ouverture glissante : en fait l'ouverture affichée ne va plus correspondre à l'ouverture réelle et l'automatisme de l'appareil va corriger le temps de pose en l'allongeant pour garder une exposition satisfaisante.
En revanche, si l'on n'est pas en exposition automatique, il faut soi-même corriger en tenant compte du fait qu'en longue focale les nombres d'ouverture sur l'objectif ne correspondent plus à l'ouverture réelle.

Il y a des éléments de discussion et de réponse complémentaires sur le fil suivant où manifestement l'un des intervenants a du mal à comprendre cette situation un peu déroutante pour les esprits cartésiens
http://www.chassimages.com/forum/index.php?topic=118830.0

Cordialement .... et en espérant ne pas m'être pris les pieds dans le tapis :Tchin:
François
Avatar de l’utilisateur
François LAND
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 426
Enregistré le: Lun 28 Déc 2009 19:49

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar Laurent REMACLE » Mer 27 Mar 2013 20:11

Si j'ai bien compris, dans le cas présenté, si je passe de 28 à 80 mm, il faut que je déplace la bague de diaphragme de 3,5 à 5,6 pour obtenir une exposition correcte.

Merci en tout cas pour les infos.
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent REMACLE
 
Messages: 426
Enregistré le: Mer 13 Avr 2005 17:41

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Mer 27 Mar 2013 21:15

:Hello: La situation est un peu plus compliquée car il existe deux types différents d'exposition automatique... Il y a la mesure "automatique à ouverture réelle", qui tient compte directement de la lumière passant à travers l'objectif dans les conditions réelles de prise de vue, et la "mesure automatique à pleine ouverture" qui fait la mesure de la lumière qui passe quand l'objectif est complètement ouvert mais tient compte mathématiquement de la différence de diaphragme lors de la mesure et de la prise de vue...
La cellule du FM ne s'imagine rien, mais à pleine ouverture, elle constate qu'elle reçoit moins de lumière quand la focale est 80 que quand elle est à 28, et va adapter la vitesse en conséquence. Ce qui doit être facile à vérifier expérimentalement. :gratgrat:
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5742
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar François LAND » Mer 27 Mar 2013 21:41

Désolé Laurent c'est l'inverse pour le sens de correction !
Pour reprendre ton exemple, quand tu es passé à la focale la plus longue ton ouverture réelle est passée à 5,6 alors que ta bague d'ouverture indique toujours 3,5 mais que 3 fois moins de lumière traverse l'objectif. Toutes les valeurs affichées sur la bague d'ouverture sont décalées de la même façon et laissent passer trois fois moins de lumière que leur valeur affichée ne l'indique.
Pour corriger, tu ne pourras qu'allonger (x3) le temps de pose si tu es en manuel (en automatique la cellule s'en chargera si elle mesure la lumière à travers l'objectif ce qui est le cas pour les réflex en général).

Si tu étais à une ouverture de 11 avant de zoomer, tu auras la possibilité, pour corriger et maintenir l'exposition initiale, soit d'ouvrir davantage ton diaphragme en le plaçant entre les graduations 5,6 et 8 soit d'augmenter le temps de pose de 3 fois, soit une combinaison d'augmentation de l'ouverture du diaphragme et d'augmentation du temps de pose.

Est-ce plus clair ?
François :Tchin:
PS je constate qu'Arnaud a posté pendant que j'écrivais ce post des précisions indispensables auxquelles je ne peux que souscrire et qui complètent y compris ce dernier message pour les différents type de mode d'exposition automatique
Avatar de l’utilisateur
François LAND
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 426
Enregistré le: Lun 28 Déc 2009 19:49

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar Laurent REMACLE » Mer 27 Mar 2013 21:42

Arnaud SAUDAX a écrit:il existe deux types différents d'exposition automatique... Il y a la mesure "automatique à ouverture réelle" et la "mesure automatique à pleine ouverture"


Merci Arnaud pour cette remarque judicieuse. En fait, le FM peut fonctionner en mesure à ouverture réelle ; je crois que je vais l'utiliser ainsi.

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple finalement ...

Merci encore pour vos réponses. :Hello:
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent REMACLE
 
Messages: 426
Enregistré le: Mer 13 Avr 2005 17:41

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Jeu 28 Mar 2013 07:00

:Hello:
Laurent REMACLE a écrit:Comment gérer l'ouverture glissante sur un zoom lorsqu'on utilise un appareil full manuel ?

On ne doit pas être de la même génération ! Mon premier appareil sérieux a été un Nikormat Ftn, et à l'époque, la mesure TTL était loin d'être considérée comme "full manual"...
Juste un peu avant, Nikon avait sorti un Micro-Nikkor dont le diaphragme s'ouvrait quand on changeait la mise au point (entre l'infini et le rapport un demi.) C'était un gros avantage pour l'utilisation avec les appareils de l'époque... A l'arrivée de la mesure derrière l'objectif, c'est devenu un handicap ! et Nikon est revenu à une conception classique.
Pour les zooms, les constructeurs prennent en compte la variation de focale en faisant varier en même temps le diamètre du diaphragme, ce que l'on peut constater en manœuvrant le zoom à la main sans appareil.
Cette correction n'est pas complète car pour une combinaison optique donnée, elle ne peut se faire que par réduction de l'ouverture, et c'est toujours dommage de se priver d'un peu de luminosité dans certaines conditions...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5742
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar Laurent REMACLE » Jeu 28 Mar 2013 12:16

Arnaud SAUDAX a écrit:On ne doit pas être de la même génération ! Mon premier appareil sérieux a été un Nikormat Ftn, et à l'époque, la mesure TTL était loin d'être considérée comme "full manual"...


Effectivement ... mon premier appareil était un Agfa Optima Flash Sensor (offert par mon paternel, j'avais 7 ans).

J'ai grandi sous l'ère AF en plastoc (pauvre de moi) mais j'adore utiliser les vieilles bécanes full manuel : Zenit 3M, Zorki 4, Nikon FM (sans piles :wink: ). Le plus souvent j'utilise ces appareils avec des focales fixes et je dois dire que la gestion du zoom m'a un peu déconcertée.
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent REMACLE
 
Messages: 426
Enregistré le: Mer 13 Avr 2005 17:41

Re: Ouverture glissante ...

Message non lupar François LAND » Jeu 28 Mar 2013 22:08

@ Laurent . Si tu utilises ton NIKON FM sans cellule (piles) tu devras corriger l'ouverture en augmentant la longueur focale de ton zoom. Si tu utilises la cellule, tu n'as pas de correction à faire, elle est faite automatiquement par l'appareil que tu sois en mesure à pleine ouverture (procédure normale) ou mesure à ouverture réelle (procédure particulière) .

@ Arnaud :prosterne: - J'ai suivi tes conseils et sorti d'anciens zooms (à ouverture fixe ou variable) et boitiers (Minolta et Canon). Je n'ai vu sur aucun des zooms de modification de l'ouverture du diaphragme en zoomant comme tu l'indiquais. Le déplacement interne des groupes et du diaphragme peut en donner l'impression surtout si on regarde depuis l'avant de l'objectif mais en regardant de l'arrière on voit mieux que les lamelles de l'iris ne bougent pas les unes par rapport aux autres (en tout cas pour les zooms des deux marques que j'ai examinés). :gratgrat: :o
J'ai testé aussi l'évolution de la vitesse d'obturation, en gardant l'ouverture maximum du diaphragme, entre la focale minimum et le zoom maximum sur quatre boitiers semi automatiques : pour les zooms à ouverture constante, pas de modification de la vitesse. Pour les zooms à ouverture variable, augmentation de la durée inversement proportionnelle à la réduction de l'ouverture indiquée sur l'objectif.
Sur un réflex numérique Canon EOS 450 D, on ne peut pas règler l'ouverture sur le zoom lui-même mais cela s'effectue depuis l'appareil. Avec un zoom 17-70mm f/2,8-4,5, si l'on règle -à la focale minimum- l'ouverture à 2,8 et que l'on zoome, l'afficheur indique automatiquement la réduction progressive de l'ouverture pour aboutir à 4,5 à la focale maximum. Le temps de pose est parallèlement augmenté à proportion.

@ aux audacieux qui voudraient comprendre comment les fabriquants de zooms les construisent, notamment ceux à ouverture fixe, et les complexités optiques et techniques qu'ils doivent surmonter, le meilleur document que j'ai trouvé est sur http://www.pierretoscani.com/echo_ouvertures.html.
Bon courage ! Je suis pour ma part impressionné et loin de tout comprendre ... mais heureusement ce n'est pas indispensable pour continuer à se faire plaisir en faisant de la photo.
Cordialement :Tchin:
François
Avatar de l’utilisateur
François LAND
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 426
Enregistré le: Lun 28 Déc 2009 19:49


Retourner vers * Utilisation des objectifs anciens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité