[Sem] Semflash réparation du flash électronique

Emmanuel M
Messages : 87
Enregistré le : lun. 1 oct. 2007 19:57

[Sem] SEMFLASH réparation du flash électronique

Message non lu par Emmanuel M » jeu. 11 oct. 2007 15:27

Bonjour,
pensez vous qu'il soit possible de restaurer le flash électronique d'un vieux Semflash de 1957 (qui par chance est bi-voltage 110-220)

Quand je le branche, la lampe témoin orange s'allume au bout d'un certain temps, mais nada flash :cry: !!!

sur l'ampoule est marqué :
MAZDA
TE 128
puis J G ou J 5 ou J 8 ou J 6 (presque illisible)
existe t'elle encore ? peut-on la tester indépendemment du reste ?
ou peut-on mettre un flash récent dans le corps de l'ancien ?

Merci de votre aide

jean-pierre dor
Messages : 55
Enregistré le : mar. 9 oct. 2007 18:01
Localisation : antibes

Re: [Sem] Semflash réparation du flash électronique

Message non lu par jean-pierre dor » jeu. 10 avr. 2008 20:53

bonsoir :ronfle:
j'ai eu le même pb: tout peu se refaire à neuf, changer les condos qui sont surement plus que hs (les modernes sont 2 fois + petits!!) et les autres composants , diodes etc...si vous tâtez un peu d'électronique c'est faisable à une condition : que le transfo soit OK (ce qui n'était pas mon cas!).
J'ai cherché en vain des schémas de flash simple mais avec un transfo d'isolation /secteur.
Solution + simple : transférer un flash électronique moderne (années 70) dans le boitier; ces flash on les batteries HS mais fonctionnent encore directement sur le secteur (faire sauter les accu cad/Nick..ex : braun F101;Pour faire + vrai, garder l'ampoule exter du tube mazda (dépoli) ..
bon courage, mais c'est tellement mieux quant ça marche. :P
jp
argentique for ever..

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6014
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: [Sem] Semflash réparation du flash électronique

Message non lu par Arnaud SAUDAX » ven. 11 avr. 2008 05:25

:Hello: Il me parait très dangereux de brancher un flash électronique ancien, sans motivation vraiment impérieuse... Le point faible sont les condensateurs dont l'isolation était faite avec du papier imprégné... (sans évoquer les problèmes de dioxine...) Ces condensateurs étaient chargés au minimum à 400 volts par un système de vibreur. En plus, les isolants à base de caoutchouc sont généralement en piètre état...
Est-il vraiment raisonnable de vider de ses entrailles un de ces vétérans pour lui greffer de la bidouille neuve ? C'est un peu comme de mettre un mouvement à quartz dans une pendule Louis XV !
Autant il peut être sympathique d'utiliser la mécanique de nos vieux appareils pour faire des photos à l'ancienne, autant traficoter l'électronique ancienne me parait bien peu gratifiant et contribuera à la disparition complète des témoins de ces premiers temps héroïques...
Iconomécanophile chauvin...

jean-pierre dor
Messages : 55
Enregistré le : mar. 9 oct. 2007 18:01
Localisation : antibes

Re: [Sem] Semflash réparation du flash électronique

Message non lu par jean-pierre dor » ven. 11 avr. 2008 18:16

Chacun son avis , mais pour moi, je persiste : il faut que : "ça fonctionne" et comme vous le dites , les pièces d'électronique de l'époque sont difficilement trouvables et de plus dangereuses. Un Sem-flash , qui fonctionne doit Flasher sinon l'intérêt du diaphragme couplé à la mise au point ne sert à rien.
Bien évidement , ça me gratte un peu ces "pièces modernes" dans un appareil de cette époque, mais nous les chargeons bien avec du grain T, du Fuji ...tout ça est aussi bien moderne non?
Lumière, Crumière , Royal Pan ,et autres Ferrania, conviendraient mieux..!
Mais tout ça est loin et encore heureux de trouver de la pellicule 120!!
Salutations
et que la lumière soit .
argentique for ever..

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6014
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: [Sem] Semflash réparation du flash électronique

Message non lu par Arnaud SAUDAX » ven. 11 avr. 2008 18:45

:Hello: De la pelloche, ce n'est que du consommable... Remplacer des pièces qui nous paraissent aujourd'hui obsolètes, c'est dénaturer un objet qui avait une certaine cohérence interne... Si on veut jouir du diaphragme couplé à la mise au point, rien n'empêche de bricoler l'ajout d'un flash extérieur moderne, à condition que la modification soit réversible...
Mais enfin, chacun fait se qu'il veut. Il y a bien un japonais qui a acheté les "Tournesols" de Gaugin pour qu'ils soient incinérés avec lui après sa mort... :ronchon:
Iconomécanophile chauvin...

Répondre

Retourner vers « SEM »