[Zeiss Ikon] Contax III obturateur bloqué

Invité

[Zeiss Ikon] Contax III obturateur bloqué

Message non lu par Invité » jeu. 11 oct. 2007 19:55

Bonjour tout le monde
On me propose un contax III dont manifestement l'obturateur est en panne,
question: trouve t-on facilement de quoi dépanner et changer les pièces défectueuses ? les pièces d'origine étant je présume désormais introuvable.
secondement quel peut etre le prix approximatif d'une telle réparation ?
c'est tout pour aujourd'hui
a bientôt
R.
Modifié en dernier par Invité le ven. 12 oct. 2007 09:14, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pierre dirapon
Messages : 211
Enregistré le : mer. 22 mars 2006 17:41
Localisation : bruxelles, belgique
Contact :

Message non lu par pierre dirapon » jeu. 11 oct. 2007 19:56

Bonjour,

Mon Contax II (le même que le III, mais sans cellule) vit depuis deux ans avec un coeur de Kiev greffé. Aucun phénomène de rejet! Les pièces sont donc relativement aisément disponibles. Comptes une trentaine d'euros + port pour un Kiev état cosmétique indifférent. Pour la main d'oeuvre, ???

Invité

Message non lu par Invité » jeu. 11 oct. 2007 19:59

Bonsoir, Voilà qui n'est point sot. et m'ouvre d'autres horizons.
qu'appelez vous au juste une greffe ? le rideau uniquement ? ou etes vous allé plus avant dans l'interchangeabilité des mécanismes ?
vite des détails, plein de détails, siouplait ?
Bone nuit et merci de votre réponse
R

Mael Bilquey

Message non lu par Mael Bilquey » jeu. 11 oct. 2007 20:00

Bonjour.

Je suis partisan de récupérer un maximum de pièces d'origine. Les obturateurs de Kiev, même si ils sont interchangeables avec ceux des Contax, sont souvent moins bien fabriqués. Il peut y avoir des problèmes d'ajustement des modules d'obturateurs.

Idéalement, lorsque je restaure un Contax, je conserve tout ce que je peux. Les rubans sont systématiquement remplacés, et lorsque cela s'impose, je prélève ici et là un ressort, un pignon, provenant d'un Kiev, mais pas l'intégralité de l'obturateur.

Le cout d'une restauration de COntax III tourne en ce qui me concerne aux alentours de 150? pièces et M.O. Je viens d'en terminer un ce matin, les pièces provenant d'un Kiev ont été le prisme de télémètre, celui d'origine étant délaminé, et le rideau inférieur.

Je pense que la greffe d'un obturateur de Kiev sur un Contax, outre le fait qu'il fait perdre à l'appareil de sa valeur, n'est pas une fin en soit. Cela permets sans doute de faire fonctionner l'appareil, mais je préfère une remise en état le plus conforme possible à l'origine.

Avatar du membre
pierre dirapon
Messages : 211
Enregistré le : mer. 22 mars 2006 17:41
Localisation : bruxelles, belgique
Contact :

Message non lu par pierre dirapon » jeu. 11 oct. 2007 20:03

Entièrement d'accord avec Mael: la solution que je propose (pour poursuivre la métaphore, greffe coeur / poumons, soit l'obturateur et son mécanisme) permet de rendre opérationnel un Contax dont l'obturateur est HS (Ah, les rubans d'obturateur des Contax), mais c'est un peu comme de faire rouler une Fiat 124 avec un moteur de Lada... Ca marche, mais ce n'est pas très "noble" du point de vue mécanique, et l'appareil ne peut plus être honnêtement vendu comme étant d'origine.
Si tu ne veux ou ne peux mettre les mains sous le capot, une seule adresse...

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2526
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41
Localisation : Coulaines près du Mans (Sarthe)

Message non lu par Patrick Salètes » jeu. 11 oct. 2007 20:03

Pierre:
________________________________________________________________
"mais c'est un peu comme de faire rouler une Fiat 124 avec un moteur de Lada... "
________________________________________________________________

...... tu vas faire de la peine à Jean Marc
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Mael Bilquey

Message non lu par Mael Bilquey » jeu. 11 oct. 2007 20:04

Cependant parfois, l'usure étant passée par là, un obturateur de Kiev est la seule issue possible...

Invité

Message non lu par Invité » jeu. 11 oct. 2007 20:05

bonsoir
tout le monde et merci de vos réponses
je partage assez le point de vue des "intégristes", mais quand il faut, il faut. en l'occurence, je pense que dans ce cas précis, et jusqu'a plus ample informé, le changement des bretelles et rideaux sera suffisant.
j'ai noté avec beaucoup d'attention le devis proposé, sachant que l'achat d'un kiev, + le port et les ennuis afférents valent déjà le tiers de cette somme, il semble assez sage de laisser faire les pros. dans le meme ordre d'idées, j'ai un leica d'avant guerre qui commence à souffrir des mêmes meaux, et qui aurait lui aussi bien besoin d'une cure de jouvence.Il va falloir que nous étudions la question.
merci a tous et à bientot
PS un post sur le minolta X-300s obturateur bloqué m'avait indiqué un probleme electronique, en fait la commande du miroir est bloquée, mais je ne suis pas parti en exploration plus en profondeur pour le moment

Répondre

Retourner vers « Zeiss Ikon »