[Yashica] Mat 124G

Guylain b
Messages : 5
Enregistré le : mer. 24 juil. 2013 11:55

[Yashica] Mat 124G

Message non lu par Guylain b » mer. 31 juil. 2013 21:42

Bonjour,

Je lance un appel au secours pour un Yashica Mat 124G. Acheté il y a quelque jours sachant le timer bloqué mais avec des lentilles et tout le reste en parfait état, j'ai commencé le démontage pour arriver au fameux abturateur Prontor SV.
Le problème est que bien que l'ayant démonté sans oublier de faire la fameuse erreur du démontage dans le sens qui fait que les lamelles de l'obturateur allaient forcément se mettre en vrac, je peux m'apercevoir que le levier de temporisateur est vraiment bien bloqué. Après avoir poussé un peu dessus, il s'est débloqué très légèrement mais il lui manque encore pas mal de chemin pour pouvoir enfin me libérer le déclenchement.
Ma question est de tout simplement savoir si une personne peut m'aider à rendre à mon Yashica sa fonctionnalité! Je n'ai pas envie de me retrouver avec un appareil servant à la déco. :cry:
Merci d'avance
Modifié en dernier par Eric Borel le jeu. 1 août 2013 07:32, modifié 1 fois.
Raison : la marque et uniquement la marque entre crochets [ ] merci

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7518
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: [Yashica Mat 124G]

Message non lu par Eric Carlhan » jeu. 1 août 2013 05:52

Un Prontor sur un Mat 124G ? Le mien a un Copal :gratgrat:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Guylain b
Messages : 5
Enregistré le : mer. 24 juil. 2013 11:55

Re: [Yashica Mat 124G]

Message non lu par Guylain b » jeu. 1 août 2013 06:36

Oui il est effectivement marqué Copal SV mais vu que cela ressemble fort à un prontor, je n'ai pas cherché plus :ronfle:

Donc je renouvelle ma demande mais pour un copal.

Avatar du membre
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5427
Enregistré le : sam. 13 nov. 2004 17:41

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Eric Borel » jeu. 1 août 2013 07:37

:Hello: Guylain,

Je ne sais pas si cela va t'aider?

http://www.collection-appareils.fr/repa ... tien.php#9
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D

Guylain b
Messages : 5
Enregistré le : mer. 24 juil. 2013 11:55

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Guylain b » jeu. 1 août 2013 08:05

Merci beaucoup pour l'info,

J'ai effectivement utiliser ça ainsi que d'autres docs trouvés ça et là sur le site et le net mais malgré toutes mes tentatives rien n'y fait, c'est toujours bloqué.
Je veux vraiment faire les choses par moi même mais je n'ai pas non plus envie de risquer d'agraver les choses...
Sinon, l'autre solution serait de trouver un nouvel obtufonctionnel qui me permettrait de me risquer sur l'actuel qui reste deséspérement bloqué :gratgrat:

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7518
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Eric Carlhan » jeu. 1 août 2013 18:19

Il y a quelques spécialistes de ce genre de bidouilles (il y en a même un dont c'est le métier). Reste à attendre que l'un d'eux passe par là.

Pour moi, le seul conseil que je puisse donner au sujet des retardateurs est le même que Tassin père à son fils au sujet des commandes de locomotive : "ça, c'est touche pas à ça petit c... !" :mrgreen:

On a pas inventé mieux pour bloquer un appareil. Chaque fois que j'en pousse un par mégarde en nettoyant un appareil j'ai la trouille :cry:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Jacques MAR

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Jacques MAR » jeu. 1 août 2013 22:19

Eric Carlhan a écrit :(...) On a pas inventé mieux pour bloquer un appareil. Chaque fois que j'en pousse un par mégarde en nettoyant un appareil j'ai la trouille :cry:
Je partage ce sentiment. Grâce à un ami du site qui se reconnaitra (un spécialiste en Minolta du Sud de la France :wink: ), je viens de redonner un levier de retardateur à un SRT 101 qui n'en avait pas (et fonctionnait par ailleurs parfaitement) ... et j'ai eu le petit pincement caractéristique au moment du test !

Heureusement tout s'est bien passé; il est vrai que les SRT 101 ont la réputation d'être increvable... mais je m'étais méfié quand j'avais trouvé cet appareil sans son levier.
.

Bruno lanc

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Bruno lanc » ven. 9 août 2013 16:38

ton retardateur est maintenu par une vis et un circlips normalement (la deuxième vis que tu vois est le plus souvent là pour maintenir les enrailles à l'intérieur).
en dévissant la bonne vis et en retirant le circplips il va falloir le sortir (selon les modèles il y a ou pas un ressort accroché en externe, à voir; si ça ne vient pas c'est qu'il y a une came qui le garde en place (la trouver et la dégager).

faire tremper le mécanisme de retard au moins 2h dans un solvant exclusivement constitué de naphta (en gros de l'hexane ou de l'essence c; l'essence à briquets ou l'essence F ne feront pas grand chose). le récipient doit être couvert et la pièce aérée (sinon tu finiras comme moi et c'est pas beau à voir!).
Au bout de 2h manipuler le mécanisme avec des pinces dans le liquide, le mouvement normal doit être revenu.

sortir laisser sêcher au moins 20 minutes (le solvant s'évapore très vite, mais refroidit le métal qui condense, c'est donc l'eau qu'on fait sêcher et non le solvant), lubrifier avec une huile adaptée (moebius 8200 ou 8000 c'est bien et facile à trouver sur ebay) pas de cochonnerie d'huile de paraffine et encore moins de 3 en 1. Une goutte à l'éxtérieur des lumières suffit)

exercer le mécanisme, si ça coince un peu c'est normal il faut laisser le temps à l'huile de pénétrer entre les tiges et les trous...

si ça coince y-a un problème soit de lubrification soit de nettoyage ou un ressort a sauté (gaffe ils sont très fins et peuvent facilement être endommagés) le trouver et le régler.

remonter le retardateur...

Bon vu comment c'est branlé un YM124G à mon avis tu es bon pour une complète, parceque là dessus sauf si il a pris la pluie, les retardateurs lâchent souvent en dernier...

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7518
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Eric Carlhan » ven. 9 août 2013 17:28

Bruno lanc a écrit :... le récipient doit être couvert et la pièce aérée (sinon tu finiras comme moi et c'est pas beau à voir!)...
Tu m'inquiètes là Bruno. Des soucis de santé ?
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Bruno lanc

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Bruno lanc » sam. 10 août 2013 08:26

Je parlais de ma folie!

plus sérieusement j'en ai eu (tout a été réglé en janvier 2012) peut être un petit peu liés à l'utilisation de solvants pendant 10 ans sans réelle précaution ni protection. Pas d’affolement, tout est rentré dans l'ordre, si vous me voyez moins c'est uniquement à cause de la charge de travail de l'atelier.

Il faut réellement faire attention avec ces cochoneries, tout le monde fait attention à ne pas les respirer, mais personne ne pense qu'ils pénêtrent bien mieux par la peau que par les poumons, et un solvant n'est pas arrêté par la barrière lipidique qui nous protège des liquides en général!

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7518
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: [Yashica] Mat 124G

Message non lu par Eric Carlhan » sam. 10 août 2013 15:45

Ça me va mieux comme ça. :boing:
Dans mon ancien taf, un copain vernisseur passait son temps avec les mains dans l'acétone pour dévernir les pièces ratées. J'avais bien essayé de lui suggérer d'y aller mollo mais c'était rentré dans une oreille pour ressortir par l'autre.
La bonne nouvelle c'est qu'il est arrivé à la retraite comme ça et je n'ai pas entendu d’échos négatifs au sujet de sa santé mais ce n'est pas une raison pour tenter le diable.
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Répondre

Retourner vers « Yashica »