Etalonage cellule [Olympus] OM1

jacques_va

Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par jacques_va » jeu. 6 mars 2008 10:28

Bonjour,

Je voudrais étalonner un Olympus OM1 pour adapter une pile PX625 alcaline /Oxyde d'argent de tension nominale 1.5 V en remplacement de la pile au mercure d'origine de 1,35 V.

Existe-t-il un potentiomètre d'étalonage de la cellule sur un OM1n ? Si Oui, où se trouve-t-il ?

Sinon, si l'étalonnage de cellule est impossible, j'ai la solution de souder une diode Schottki en série. Mais je voudrais connaître la plage d'intensité parcourue par une cellule CDS sur un OM1n. A vue de nez je pense entre 10 et 20 mA, mais si quelqu'un a déjà fait des mesures, celà me permettrai de choisir la bonne caractéritique de la diode. Merci.

J'aurai également le même problème pour l'étalonnage d'un Olympus 35 RD.

Merci pour vos informations.

jacques_va

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par jacques_va » ven. 7 mars 2008 09:44

J'ai trouvé de la documentation sur le circuit du posemètre sur le site dementia.olympus.org.

A priori, j'opte plutôt pour la solution des résistances ajustables.

En effet, j'ai appris que le courant admissible délivré dans le circuit est compris entre 0 et 500 uA, ce qui au niveau de la caractéristique de la diode schottky présente une résistance parasite non négligeable. Une des solutions préconisées est de mettre 4 diodes schottky en parallèle pour s'affranchir du problème.

Maintenant j'essaye de comprendre le schéma électrique les unités utilisée par olympus.
Si quelqu'un connait les BV et EV. Merci de m'éclairer sur le sujet.

De même j'aimerai comprendre l'intérêt de R5 et du second interrupteur (cf schema electrique cellule OM1)


Suite au commentaire d'Eric et pour éviter tout problème de copyright, les pièces jointes ont été retirées
Pour ceux qui veulent voir les schéma http://olympus.dementia.org/Hardware/

Service Manuel fichier 4 page 21 et 22/24 pour le schéma électrique
Service Manuel fichier 3 page 40 et 41/49 pour le tableau d'étalonage
Merci pour votre aide.
Modifié en dernier par jacques_va le mar. 11 mars 2008 03:15, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5427
Enregistré le : sam. 13 nov. 2004 17:41

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par Eric Borel » ven. 7 mars 2008 09:55

Jacques bonjour,

Je m'inquiéte de savoir si vous aviez l'autorisation du site dementia.olympus.org. d'intégrer ces renseignements sur le forum ?.

Il existe des copyright sur Internet...

Eric
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D

Avatar du membre
Bernard ( nanar )
Messages : 356
Enregistré le : mer. 14 janv. 2004 17:41
Localisation : 59 Dunkerque/St Pol

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par Bernard ( nanar ) » ven. 7 mars 2008 10:29

ma solution je compare avec une bonne cellule à main et je modifie avec les isos comme ça ni démontage ni bricolage
Amitiés nanar ( mon prénom c'est Bernard mais depuis toujours on m'appelle " nanar " )

pascal boulet

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par pascal boulet » ven. 28 mars 2008 15:35

Bernard ( nanar ) a écrit :ma solution je compare avec une bonne cellule à main et je modifie avec les isos comme ça ni démontage ni bricolage
Le problème Bernard, c'est que le décalage est proportionnel à la luminosité, donc un simple décalage n'est exact que sur une plage de luminosité réduite et pas sur la plage d'utilisation totale.

pascal boulet

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par pascal boulet » ven. 28 mars 2008 15:40

pour ma part je pense que le plus simple reste:
soit les pile air zinc qui permetent d'avoir la bonne tension mais qui ont une durée de vie plus faible.
L'adaptateur de pile qui integre les schottky, dans lequel on place une LR 44 ou SR44.

Le réglage de la cellule en interne est a proscrire car l'amplitude disponible d'origine sur un OM1 ne permet que très rarement d'atteindre la bonne valeur.
de plus la tension étant plus importante, le courant le sera lui aussi et les composants déjà bien vieux ne vont pouvoir qu'en viellir encore plus vite.

Avatar du membre
Bernard ( nanar )
Messages : 356
Enregistré le : mer. 14 janv. 2004 17:41
Localisation : 59 Dunkerque/St Pol

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par Bernard ( nanar ) » ven. 28 mars 2008 15:44

oui Pascal mais quant on fait du n&b on est pas à un poil prés ... ici on joue à 1/3 de dia maximum
Amitiés nanar ( mon prénom c'est Bernard mais depuis toujours on m'appelle " nanar " )

pascal boulet

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par pascal boulet » ven. 28 mars 2008 15:48

Effectivement la plupart du temps ca passera.
Mais ca peut être limite avec de la diapo.

Mais en fait ce qui m'embète le plus dans cette méthode
c'est que la tension étant plus importante, le courant le sera lui aussi et les composants déjà bien vieux ne vont pouvoir qu'en viellir encore plus vite.

jacques_va

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par jacques_va » sam. 19 avr. 2008 15:26

Bonjour,

Excusez moi pour le retard de ma réponse.

En fait, j'écarte la solution de la diode shotky car la résistant n'est pas linéaire, surtout dans les faibles courants. Or d'après la documentation olympus,le courant est assez faible quelque mA max.

Donc, je vais changer les valeurs des résistances R1, R2, R3, R4 et R5.
Ces résistances sont-elles fixes ou ajustables ?

Je vais replonger dans mes cours d'électronique pour calculer les bonnes valeurs ou au moins comprendre le schéma olympus.

A priori, le galva mesure un courant. Celui-ci doit rester le même pour une même luminosité reçues par les éléments CDS et avec une tension de pile passant de 1,35 V à 1,5 V.

Maintenant reste le vieillissement des composants . Je vois mal le galvanomètre vieillir. C'est un bobinage de cuivre. Peut-être l'aimantation a-t-elle baissée ?
Quant aux éléments CDS. Y-a-t-il des informations affirmant une variation des caractéristiques électrique dans le temps ?


Pour l'instant, j'ai pas trop le temps de démonter mon OM1. Dès que j'avancerai sur le sujet. Je vous tiendrai au courant de mes investigations et de mes résultats.

Mon objectif est quand même d'obtenir une mesure fiable pour la diapo ?


En attendant

pascal boulet

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par pascal boulet » sam. 19 avr. 2008 15:56

Tien nous au courant de l'avancée de ta démarche,

Mais au niveau vieillissement il faut voir qu'a résistance égale le passage de 1.35v à 1.55v représente +32% de puissance à dissiper.
Ce n'est pas vraiment négligeable.

jacques_va

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par jacques_va » lun. 19 mai 2008 13:25

Mon OM1 a repris du service avec une Fuji 50 Velvia.

En attendant de faire le démonter, j'ai mis une pile Alcaline PX625 Tension mesurée à vide 1,57 V. J'ai étalonné la cellule avec celle d'un Nikon (F401). Résultats :

En haute lumière l'OM1 ferme 2/3 de diafragme en plus.
En basse lumière pas de différence entre les résultats de l'OM et celui du Nikon.

Comme j'aime bien avoir des couleurs saturées, je sous-expose 1/3 de diaph en Diapo. J'ai donc positionné le selecteur de sensibilité à 40 iso soit 50 iso - 2/3 diaph + 1/3 diaph.
Si je devais faire des photos en basse lumière, je positionnerai le sélecteur alors en position 50 iso (valeur nominal pour la Velvia 50). Comme j'utilise la diapo exclusivement par temps lumineux, je resterai donc à 40 iso.

Je termine mon rouleau de Velvia et je vous tiendrais au courant des résultats des diapos.
Dès que j'aurai du temps pour démonter mon OM1, je vous tiendrais également au courant des opérations d'étalonnage.

Enfin, l'étalonnage avec un autre appareil montre que l'écart n'est pas linéaire (O IL en basse lumière contre +2/3 IL en haute lumière) pour une pile de 1,57 V.
D'où la nécessité de procédé à réétalonnage précis au moins en trois point de lumière : Basse luminosité (temps couvert sombre), moyenne luminosité (temps couvert clair), haute luminosité (plein soleil).

pascal boulet

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par pascal boulet » sam. 24 mai 2008 09:16

Le décalage du à la surtension est proportionnel à la luminosité.
Alors qu'un décalage de sensibilité donne un décalage fixe!
Modifié en dernier par pascal boulet le lun. 26 mai 2008 08:48, modifié 1 fois.

bernard P

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par bernard P » sam. 24 mai 2008 10:05

jacques_va a écrit :Mon OM1 a repris du service avec une Fuji 50 Velvia.

Comme j'aime bien avoir des couleurs saturées, je sous-expose 1/3 de diaph en Diapo. J'ai donc positionné le selecteur de sensibilité à 40 iso soit 50 iso - 2/3 diaph + 1/3 diaph. .
Bonjour Jacques_va,

Je ne suis pas sûr de bien comprendre: si la sensibilté théorique de la Vevia est de 50 iso, l'exposer à 25 iso la surexposerait d'un facteur 2x et l'exposer à 100 iso la sous exposerait d'un facteur 2x me semble-t-il. Alors l'exposer à 40 iso ce serait la surexposer de 25%, ou bien je me prends les pieds dans la barbe... ce qui n'est pas impossible!

berplazo

jacques_va

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par jacques_va » mar. 17 juin 2008 08:44

Bonjour,

En haute lumière avec une pile à 1,55 V, la cellule surrexpose de 2/3 diaphragmes (comparaison avec cellule Nikon). Pour retrouver la bonne ouverture, je dois donc diminuer la sensibilité de 2/3 soit 32 ISO. Mais comme j'aime des couleurs saturées, je sous expose un 1/3 de diaphragme soit 32 ISO + 1/3 = 40 iso. Si ma cellule avait été étalonné, j'aurai placé le selecteur sur 64 ISO.

Entre temps, j'ai développé la Velvia. Résultat correcte. Bonne exposition.

Il me reste à fabriquer les outillages pour le démontage du capot et l'accès aux potentiomètres pour réaliser l'étalonnage.

En attendant, j'étudie le schéma électronique.

Suite dans quelques semaines lorsque j'aurai mes outils seront prêt et que j'aurai trouvé le temps de proceder au démontage et au réglage.

A bientôt

Avatar du membre
Guillaume L
Messages : 121
Enregistré le : ven. 21 juil. 2006 17:41
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par Guillaume L » jeu. 19 juin 2008 14:24

Sur mon OM-1, maintenant revendu, j'avais appliqué la méthode de la diode Schottky en série. La diode était une BAT83. J'avais pris la consommation habituelle d'une cellule de ce type (trouvée je ne sais où sur internet) pour déterminer quelle diode il me fallait. J'ai fait un paquet de rouleaux diapo avec et n'ai jamais eu de problème d'exposition particulier, que ce soit en basse lumière comme en plein jour.
Modifié en dernier par Guillaume L le ven. 20 juin 2008 11:50, modifié 1 fois.

pascal boulet

Re: Etalonage cellule [Olympus] OM1

Message non lu par pascal boulet » jeu. 19 juin 2008 16:55

Je pense aussi qu'il est plus prudent et plus sur de faire chuter la tention ( quelque soit la technique)
plutôt que de tenter de régler le circuit pour l'adapter à une tention plus élevé.

Répondre

Retourner vers « Olympus »