BREAKING NEWSMarco mendoza par Patrick FOURNERET | Photographica fair à londres par Patrick FOURNERET | [ribeiro] chambre de voyage par Arnaud SAUDAX | Bonjour à toutes et à tous par Yann FRISCO | Problème sur [pentax] mx par Yann FRISCO | Sortie vieux appareils 2019 par Bernard Muraccioli | [kodak] instamatic 92 ensembl... par Weber jean francois | Présentation : pascal-cyberp... par Jacques Bratieres |
Leica Leicaflex SL2 favori envoyer imprimer
Photo(s) de FC et texte de FC. Propriété de FC
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Leica Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Allemagne
Fabriqué de 1974 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 10057

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Leica Leicaflex SL2



Commercialisé à 24 000 exemplaires entre 1974 et 1977, cet appareil est considéré par les aficionados de la marque comme le meilleur reflex 24x36 mécanique de tous les temps jamais construit. C’est le dernier de ce type fabriqué par la maison Leitz. Il est présenté ici avec un Summilux-R 1 :1,4 de 50 mm.

 D’un poids de 770g (boîtier nu), ce boîtier est solide et a une bonne réputation de fiabilité. L’obturateur permet un étagement des vitesses d’obturation de 1s jusqu’au 1/2000 de seconde avec une synchro flash au 1/100 de seconde. La visée est particulièrement lumineuse. Un simple coup d’œil dans le viseur permet de vérifier : le temps de pose, le diaphragme, la mesure de la lumière (si l’appareil dispose d’une pile ad hoc pour alimenter les deux cellules de type CDS). Une action sur un bouton sur le dessus du boîtier illumine le viseur.
Le viseur est une des principales évolutions par rapport au modèle précédent (le SL). Il comporte désormais en son centre un télémètre à champ coupé, entouré de microprismes. Le reste du dépoli est très fin. L'affichage et le recours à une aiguille verte ont beaucoup amélioré la lisibilité. La sensibilité du posemètre a été augmentée. La griffe porte-accessoire a désormais un contact central. Le dos ayant été modifié, le nouvel appareil est moins épais, ce qui améliore la prise en main.  

Le dessin de cet ultime Leicaflex reste encore aujourd'hui extrêmement agréable à l'œil. C'est une incontestable réussite. Ce boîtier était livré avec une finition chromée satinée très douce et durable, ou noire anodisée extrêmement robuste.

 Une version MOT a été prévue pour la motorisation.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced