BREAKING NEWS[houghton] ensign commando par Gérard EVEN | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [rolleiflex] quel modèle et ... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | Ouf ! par Daniel C |
Chinon 35 F-MA Infrafocus
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de -. Dernière modification le 2020-04-01 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1980 à (Postérieur à) 1982.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 10582

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Chinon Nouvelle fenêtre

Une maquette de cet appareil fut présentée aux journalistes lors de la Photokina de 1980.Elle était statique et ne permettait guère de se faire une idée des les technologies retenues, notamment pour la mise au point.

Les journalistes s'étonnèrent cependant de la confusion dans la dénomination des modèles du constructeur japonais qui avait présenté, un an plus tôt, un 35 F-AM (attention, il y a une confusion dans le Mc Keown), modèle qui, de plus, tardait à être commercialisé et qui ne l'était toujours pas au moment de la présentation du F-MA.

L'appareil définitif fut mis sur le marché fin 1981. De la maquette présentée, il est resté sur le modèle de série l'aspect extérieur, l'objectif  Chinonex Color 2,8/38. Un moteur permet le chargement, l'avance et le rembobinage du film. L'exposition est contrôlée par une cellule CdS. L'obturateur Seiko programmé permet les vitesses du 1/8 au 1/500 ème.
Le viseur est collimaté. On y trouve une diode rouge de sous-exposition et une verte, témoin du fonctionnement de l'autofocus.

Chinon 35 F-MA





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced