BREAKING NEWSPrésentation fabien par fabien d | [imperial debonair] provenanc... par Zoé-gd | Houghton all distance pocket ... par Jacques Bratieres | Magasin [gaumont] bloc note par André GD | [gitzo] les logos d'arsène g... par didier rob | Notice en pdf par arnaud-yamsur | Divers catalogues par Sylvain Halgand | Un [nikon] f bien mystérieux... par Jean-Pierre S |
Olympus Auto-Eye
English version English version
Photo(s) de JPG et texte de JPG. Propriété de JPG. Dernière modification le 2016-03-28 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1960 à 1962.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11625

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Olympus 


Ce boîtier, entièrement mécanique, était néanmoins automatique à priorité vitesse avec rappel de l’ouverture dans le viseur. Il possède une cellule au sélénium. La fermeture automatique du diaphragme en fonction de la puissance du flash et de la distance de mise au point permettait un automatisme au flash de type « Flashmatic ».


Ces caractéristiques étaient très en avance sur son temps.

L’objectif est un D.Zuiko f/2,8/ 4,5cm. Son obturateur COPAL SV,  travaille de 1 seconde à 1/500ème de seconde + B.
Le viseur possède un télémètre rectangulaire de belle base, un cadre de visée à correction de parallaxe et le rappel de l’ouverture par une petite fenêtre en bas du viseur. Le chiffre de l’ouverture est lisible en appuyant sur un bouton de « pré-vue » ou en enfonçant à mi-course le déclencheur.
Au dos de l’appareil, on trouve une plaque métallique reprenant le mode d’emploi de l’appareil ainsi que des conseils de réglages.

C’est un appareil solide, bien construit et original.

Olympus Auto-Eye





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced