BREAKING NEWSQuel est ce gadget ? par Matthieu F | Incorporer un lien dans un me... par Arnaud SAUDAX | Chambre photo basique par Michel Perie | Présentation ! par Michel Perie | Bonjour à tous ! par Michel Perie | Quelques film stéréo brugui... par Jean Pierre Philippe | Pierre-bernard par Jean Pierre Philippe | Bug lors de la saisie d'une p... par Gilles Péris |
Royer Savoy IIC (Chauvin-Arnoux)
English version English version
Photo(s) de PF et texte de Sylvain Halgand. Propriété de PF. Dernière modification le 2017-11-24 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en France de 1957 à (Postérieur à) 1961.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11687

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Royer 
Historique de la marque Royer

Version avec cellule Chauvin Arnoux. Cette cellule se reconnaît par l'absence de protection devant la fenêtre, contrairement à la Micro-Réalt. Elle est réputée amovible, maintenue par une micro-vis au dos de l'appareil mais son retrait implique l'emploi d'un tout petit tournevis. On peut supposer que cette possibilité facilite son remplacement en cas de panne, plus qu'une utilisation indépendante. On la retrouve à la même époque sur certains Foca Sport. Sa sensibilité n'excède pas 800 ASA, contre 3200 pour la Réalt.

Un point rouge repère le diaphragme 8. Aligné sur 5 [mètres] en rouge lui aussi, la profondeur de champ lisible sur la couronne de l'objectif donne une plage de netteté de 2,5 m à l'infini. Sur le bouton de gauche la gravure sert de mémo pour le type de film utilisé et sa sensibilité.

Comme pour d'autres modèles, la platine porte-objectif est amovible, ce qui permet son utilisation dans un agrandisseur ou un projecteur spécifique.

Royer Savoy IIC





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced